Archive

Articles taggués ‘Facebook’

Revue de Web du mercredi 8 avril 2009 [72]

08/04/2009

prisonSi Facebook était un pays, il représenterait avec sa population de deux cent millions d’êtres humains le cinquième pays le plus peuplé au monde. Deux cent millions, c’est en effet le nombre symbolique d’utilisateurs qui vient d’être dépassé par le site web le plus surpeuplé du réseau.

En poussant un peu plus loin la métaphore, on peut aussi se dire que ce serait le seul pays où l’intégralité de la population perdrait la moitié de sa vie à taguer le mur de ses voisins et à créer des associations de soutien à Gros Quick voire, de bouffeurs de Nutella. Ce serait également un pays de lapins avec un doublement de la population tous les 6 mois. A ce rythme là, l’intégralité de l’humanité devrait avoir un compte Facebook en 2012, et 99% des ressources naturelles de la terre serviront à faire tourner les trois cent millions de serveurs nécessaires au bordel. Heureusement pour l’environnement, FB aura probablement déposé le bilan d’ici la.

Maintenant, vu le peu d’infos qui sont tombées ce mercredi,  le Captain vous envoie faire baisser un peu plus le quotient intellectuel moyen de la planète en allant découvrir la nouvelle ligue de catch féminin US, ou pour les célibataires,  en allant chercher une femme qui vous ne cassera pas les couilles plus de trente minutes par mois, soit le temps d’une visite matrimoniale en prison.

Le vrac à la con du jour :

  • Le réseau électrique américain aurait été piraté par une puissance étrangère parlant le russe ou le chinois. Rien de bien grave rassurez vous, au pire les méchants pirates prenaient le contrôle de quelques centrales nucléaires. Reste la question à 150 millions : quel est l’intérêt de relier un bordel pareil à Internet ?
  • Les grands classiques font tous un jour l’objet d’un remake, même les films français. Celui-ci s’annonce comme le meilleur jamais tourné (le son est NSFW, la vidéo, faut voir…).
  • A l’avenir, plutôt que d’attaquer en justice le chirurgien qui vous aura amputé la mauvaise jambe vous devrez vous en prendre au robot qui a fait l’opération. Succès garanti chez les assureurs.
  • Will Wright, le créateur maudit des Sims quitte Electronic Arts pour de nouveaux horizons. J’imagine que ses nouveaux projets auront quelque chose à voir avec une simulation de vie super originale, genre Sim Tchernobyl ou Sim Graveyard.
  • Amazon qui doit commencer à se sentir à l’étroit dans le secteur du livre se prépare à piétiner les couilles de Steve Jobs sur le créneau de la musique en ligne et attaque iTunes en frontal avec des morceaux à 32 centimes. Vu la merde vendue, c’est encore trop cher pour certains morceaux.

C’est la fin de ce billet spécial « lien à la con », vous pouvez donc retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

Revues de web , , ,

Revue de Web du lundi 6 avril 2009 [70]

06/04/2009

tchernobylNotre espèce adore perdre son temps. Une analyse très fine de l’histoire humaine me fait même dire qu’il s’agit la d’une constante universelle. Après tout, de l’homme des cavernes qui se branlait les couilles à tagger sa caverne jusqu’à la secrétaire de direction qui passe ses heures de travail à poster des photos de son caniche-nain sur Facebook, rien n’a véritablement changé. Ah si quand même : nous avons développé de supers outils pour ruiner notre productivité. La, par exemple, je viens de flinguer 70% de ma journée entre la lecture de news stupides, les lettres d’amour de mes amis spammeurs et ma page Twitter. Le reste du temps c’était ma pause café.

Le petit  truc rassurant, c’est de ne pas être seul dans cette situation. La preuve, même Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM pour les intimes) trouve le temps d’écrire sa life sur Facebook malgré ses douze mandats. Elle a même tellement d’heures à perdre dans sa journée qu’elle vient d’ouvrir un compte Twitter. C’est vrai remarquez bien que ce n’est pas ses interventions sur l’infâme loi Hadopi (celle qui menace le développement de l’Internet en France) qui doivent l’occuper beaucoup.

Il y aurait pourtant deux-trois petits trucs à dire pour quelqu’un censé s’occuper de l’économie numérique ; mais bon, il faut comprendre aussi qu’elle doit être bien trop occupée entre deux tweet à vanter les mérites du minitel 3.0 d’orange pour pouvoir s’occuper d’aussi basses besognes.

Bon aller, un bon gros vrac pour faire le tour des conneries du week-end dernier :

Tout est dit ou presque, vous pouvez donc continuer à perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain soir.

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du jeudi 2 avril 2009 [68]

02/04/2009

blackbox_550x3671Le premier avril était vraiment de grande qualité cette année. Le gouvernement a réussi à faire croire que la loi Création et Internet, un chef d’œuvre législatif qui ne dépareillerait pas en Chine Populaire, avait été voté à une écrasante majorité (2,5% du parlement, soit 16 députés).  Parmi les 250 amendements rigolos, celui incitant fortement les internautes à investir dans un logiciel chargé de les fliquer en permanence est un modèle du genre. Le mouchard numérique servirait à pouvoir justifier son innocence devant l’Hadopi au cas où un méchant voisin piraterait notre connexion internet pour télécharger la dernière diarrhée musicale de la Star Academy.

Le poisson d’avril était gros, mais si cela n’avait été à la date d’aujourd’hui, on y aurait presque cru… Hein ? Comment ça on est le 2 avril et plus le 1er ? Ok, autant pour moi, nous sommes donc bien dans un pays de merde

Sans transition et avant de s’énerver, parlons un peu de Google (oui, encore). Aujourd’hui, on en apprend un peu plus sur les mystérieux centres de données qui hébergent le moteur de recherche.  Comme Sun avec son projet BlackboxGoogle utiliserait désormais des containers, stockant chacun plus de mille serveurs, le tout refroidit grâce à un système exclusif de watercooling. L’avantage évident c’est qu’il n’est plus nécessaire de construire des bâtiments, il suffit d’empiler le bordel et de le connecter à l’électricité et au net. Plutôt pratique quand il s’agit d’archiver l’intégralité du Net.

Il est amusant de penser que dans quelques milliers d’années, ce qui restera de notre civilisation retrouvera peut-être un de ces containers enfoui sous trente mètres d’ordures radioactives et pourra ainsi se faire une idée assez fidèle des principaux centres d’intérêts de l’humanité au 21em siècle (le cul, la fabrication de bombes artisanales et les vidéos de mecs se faisant bouffer par des lions).

En vrac maintenant :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain.

Revues de web , , ,

Revue de Web du mercredi 25 mars 2009 [62]

25/03/2009

vinvinCe mercredi, c’était au tour de Twitter de faire l’actualité de notre immense bordel numérique. Le buzz s’est en effet mis en marche suite à un article du Wall Street journal ou Biz Stone, co-fondateur du site, a officiellement confirmé l’arrivée prochaine des comptes pour bourgeois premiums.

Aucune information supplémentaire n’a encore filtré quand aux bonus qu’offriront ces comptes haut de gamme (et bien entendu payants) mais certains se risquent déjà à faire des prédictions. Le Captain, qui aime lui aussi lancer des rumeurs hasardeuses, mise l’un de ses caleçons en soie sur la possibilité de poster des vidéos HD entre deux messages de 140 signes. Après tout cela a autant de chance de se produire que de voir Twitter donner l’autorisation à un membre « VIP » de flooder la timeline avec des posts de 1500 caractères.

Au même moment,  l’Angleterre serait sur le point de mettre au programme des écoles primaires du royaume la pratique du micro-blogging et du blogging tout court. Ce poisson d’avril en avance promet de bonnes heures de rigolades tant il semble improbable que les professeurs britanniques acceptent d’apprendre à leurs élèves l’utilisation de ces outils maudits (d’autant plus que les mioches en question doivent déjà en connaitre plus qu’eux sur le sujet).

En France, pas de risques de voir une chose pareille arriver, vu l’amour de nos politiciens pour tout ce qui touche à Internet. Au rythme ou vont d’ailleurs les choses, seul l’installation de mouchards software risque d’être au programme informatique de 6em en 2012. Rassurez vous amis pirates, d’ici la le P2P In Real Life aura remplacé Emule au plus grand bonheur des fabricants de lecteurs mp3.

En vrac et en désordre pour conclure :

Tout est dit ou presque, vous pouvez donc retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’au prochain billet qui devrait être posté quelque part entre maintenant et 2030.

Revues de web , , , ,

Revue de web du mardi 24 mars 2009 [61]

24/03/2009

bigbrother_communist_01Le Captain vous l’affirme sur son crochet et sa jambe de bois : le thème star de l’Internet en 2009 sera celui de l’identité numérique. Pas besoin d’ouvrir des poulets et de lire dans leurs entrailles pour s’en rendre compte, il suffit simplement de consulter le premier classement Twitter venu pour constater l’omniprésence des spécialistes du sujet. Ne vous moquez pas d’eux, bientôt, avant même de chercher un boulot, il vous faudra faire appel à l’un de ces experts! C’est lui qui se chargera d’établir votre profil numérique et qui vous conseillera sans doute de retirer ces photos de vous en train de dégueuler une pizza lors de la dernière soirée HEC.

Pourquoi vous parler de cela ? Pour la simple raison que l’on se retrouve de plus en plus souvent confronté au problème de l’identité numérique (et à celui, connexe,  de la protection de nos vies privées sur Internet).

J’ai ainsi appris ce matin que Google Street View rencontrait quelques problèmes chez nos voisins britanniques. Un nombre élevé de retrait d’image aurait en effet eu lieu suite aux plaintes de nombreux citoyens anglais. Ceux ci n’ont semble t’il pas apprécié de se retrouver en photo sur le service de Google, ivre mort ou une bite dans la bouche. Comme quoi quelques milliers de photos disponibles sur Internet peuvent faire réagir les gens plus rapidement que le même nombre de caméra filmant 24h/24 leurs moindres allers et venues. L’affaire est plutôt ironique quand l’on sait que le pays est connu pour être le recordman de la vidéo surveillance.

Au même moment, la reconnaissance faciale s’apprête à faire ses premiers pas sur Facebook. Grâce à face.com il vous suffira bientôt d’envoyer la photo d’un de vos potes pour retrouver immédiatement toutes les images du réseau sur lesquelles le logiciel aura identifié son visage. J’attends avec impatience la généralisation de ce genre de service, qui croisé avec une base mondiale des sites web de cul me permettra enfin de savoir si ma voisine est la grosse cochonne que je soupçonne.

A l’autre bout de la chaine de l’identité numérique, la résistance s’organise. The Pirate Bay annonce le lancement d’Ipredator, un service qui vous permettra de faire un gros bras d’honneur (payant) à la riposte graduée, en protégeant votre anonymat lors de vos téléchargements d’images de poneys.

En vrac pour finir :

Avec plus de 500 mots, tout est dit, voir même trop, vous pouvez donc retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de web 62.

Revues de web , , , , ,

Revue de web du jeudi 19 mars 2009 [58]

19/03/2009

code_for_foodAlors que ma rue déborde de grévistes le couteau entre les dents et prêts à tout pour quelques quignons de pain, les internautes n’ont pas peur de dénoncer les vrais problèmes de notre société pourrie : Facebook était mieux avant. C’est le  résultat sans appels d’un sondage lancé par le site lui même auprès de ses utilisateurs à la suite du changement de mise en page de ces derniers jours. Cette consultation a révélé que 94% des sondés trouvait la nouvelle version à chier. Une nouvelle preuve si il en fallait encore, que les gens à qui on demande leur avis ont souvent le mauvais gout de le donner.

Dans le petit monde impitoyable des blogueurs, la nouvelle de la semaine, voire du mois, est l’ouverture du site Blogonet.fr. Ce projet qui s’annonce comme un challenger sérieux à l’indétrônable Wikio et se veut être le nouveau classement de référence des blogs francophones. Selon ses créateurs, son algorithme à base de sacrifices de poulets lui permettrait d’obtenir un « top des blogs » plus pertinent que celui du champion actuel. Histoire de bien faire comprendre à son adversaire qu’il ne risque pas de gagner au concours de celui qui a la plus grosse,  Adrien Plat le « Marketing Manager » de Wikio a annoncé cette après-midi sur son Twitter que l’index de son site allait bientôt dépasser les 100000 blogs francophones référencés. On attend la suite du combat des chefs avec impatience!

En vrac maintenant, car pour le Captain c’est aussi la grève (celle des trop longs billets) :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la fin de la grève, voir la fin de la crise économique qui est prévu pour 2034 avec l’extinction de l’humanité.

Revues de web , , , ,

Revue de web du mercredi 11 mars 2009 [52]

11/03/2009

logo-pole-emploiLe petit buzz de ces dernières heures, c’est que contrairement à ce que pourraient laisser croire les trois millions de graphistes qui crèvent la dalle sur Internet (ceux qui acceptent de bosser pour un ticket restaurant), le secteur de la communication visuelle n’est pas en crise. La preuve, il est encore possible de revendre un logo pour 500000 euros. A ce prix la, j’imagine que le pôle emploi a aussi eu la mise en page du papier à entête, voire, soyons fous, le design des cartes de visite. Mais ne nous attardons pas sur ce petit détail et attaquons nous à nouveau au vrai big buzz du mois de mars : le projet de loi délation création et Internet.

Les débats ont donc commencé aujourd’hui dans un hémicycle au bord de l’émeute (soit 30 députés en train de pioncer et treize qui mataient des magazines de boules cachés dans leur Figaro du jour). Je ne vais pas vous faire un résumé complet, Numérama s’en est une fois de plus chargé à la perfection. Disons juste qu’Albanel a dans l’ensemble bien récité son texte même si Pascal Nègre aurait pu penser à imprimer des caractères un peu plus gros, histoire de lui faciliter le travail.

Au final, malgré la performance pour l’honneur de Patrick Bloche et le déjà célèbre appel au spam de Jean-Pierre Brard il ne fait aucun doute que le projet de loi sera voté après la reprise des débats le 31 mars. Estimez-vous heureux, ça vous laisse un bon mois pour télécharger Taxi 4 et vous torcher les fesses avec le cd sur lequel vous l’aurez gravé.

Autre info du jour : Apple, pour qui le piratage n’est pas vraiment un problème, sort un nouvel iPod Shuffle dont tout le monde parle.  Grande nouveauté, le truc est désormais capable de parler pour vous indiquer le titre du morceau sur lequel vous êtes. Ce n’est pas que ce soit très utile, mais il fallait bien une fonctionnalité pour compenser le design de chiottes.

En vrac maintenant, car le Captain est grave à la bourre ce soir :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs, en envoyant par exemple un petit mot d’amour à Christine Albanel…

Revues de web , , , ,

Revue de web du lundi 9 mars 2009 [50]

09/03/2009

dede-hadopiRoulement de tambours et tout le bordel, c’est la cinquantième revue de web du Captain. Décidément, le temps passe vite quand on raconte des insanités sur le Web.  Comme je n’ai pas de bougies sous la main, je vais plutôt vous résumer les événements qui ont fait frémir le Web ces dernières 72h. Ensuite j’irai me défoncer au Rhum sur le forum de famille de France (parait qu’on a le droit de faire de la pub pour l’alcool sur Internet maintenant, alors j’inaugure).

Commençons par le projet de loi Hadopi. A quelques heures de l’ouverture des débats, les esprits s’échauffent et les coups volent bas. Christine Albanel qui pensait faire un bon mot en décrivant nos camarades de la quadrature du net comme étant « 5 gus dans un garage qui font des mails à la chaîne » vient de se reprendre le boomerang verbal qu’elle avait lancé en pleine tête. Epic fail puisqu’en une seule phrase elle réussissait à étaler ses préjugés sur la nouvelle économie et à confirmer l’efficacité de la campagne de la Quadrature. Cerise sur le gâteau, après s’être rendu compte de la bourde, la dépêche originale a été subtilement modifiée plus de douze heures après sa première diffusion. Inutile de dire que loin de faire oublier l’affaire, ce nouveau rebondissement dévoilé par PC Impact a remis de l’huile sur le feu.

Il n’en fallait pas plus aux 5 gus en question pour contre-attaquer en ouvrant le site CinqGusDansUnGarage.org, qui comme vous pouvez vous en douter, ne relaye pas vraiment la campagne du gouvernement. Loin d’être déstabilisé, le ministère de la culture continue  sa brillante campagne pro-hadopi en spammant les députés.
Faudra bien ça pour remettre dans le rang une partie des élus de la majorité qui sont eux-mêmes à deux doigts de la guerre civile en ce qui concerne le projet de loi « création et Internet ». Si comme le Captain vous aimez les batailles sanglantes et les coups de couteau dans le dos, n’oubliez pas de suivre la saga Hadopi sur Numérama. Attention spoiler : à la fin c’est l’internaute qui se fait enculer dans une ruelle sombre.

Passons au dossier faismesdevoirs.com. On pensait l’affaire terminée avec la fermeture du site la semaine dernière, mais c’était sans compter sur Otto. Voyant la bonne occasion médiatique à portée de la main,  le chauffeur de buzz a acheté le nom de domaine jefaismesdevoirs.com et s’apprête à lancer en compagnie de son collègue Thierry Debarnot un site d’éducation 2.0. On en sait encore peu sur ce nouveau site, mais deux choses sont déjà sures: il est peu probable qu’il s’agisse d’un casino en ligne et il est presque certain que le malheureux créateur du concept original lui colle un procès au cul.

Le vrac du jour maintenant :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , , ,

Revue de web du lundi 23 février 2009 [40]

23/02/2009

pascal_negreLa semaine commence très fort. Je pensais avoir tout vu avec l’annonce d’Albanel concernant la mise en place d’une liste blanche pour les accès internet publics, mais ce n’était finalement que la partie visible de l’iceberg de la connerie vers lequel se dirige à grande vitesse l’Internet français.

Le site PcImpact a en effet trouvé une petite merveille dans les échanges qui ont eu lieu au cours des auditions de la Commission des Lois concernant HADOPI. Puisque l’internaute sera considéré comme coupable par défaut, certains députés ont eu la bonne idée de prévoir que celui-ci puisse installer un logiciel labélisé « Hadopi », qui lui permettra de prouver le cas échéant que les accusation portées contre lui sont fausses. Et ce n’est pas le plus fort, car non content d’obliger les gens à installer un flic numérique sur leurs ordinateurs, le rapporteur du projet a précisé que ceux-ci seraient bien entendu payants et…. que l’interopérabilité ne serait pas obligatoire!

Le Captain vous résume rapidement le projet de loi Création et Internet :

  • Avec la collaboration des F.A.I., une haute autorité (on ne sait pas comment elle sera composée, mais on a une estimation du coût: 6,7milions d’euros par an) pourra collecter vos adresses IP, puis vous coller des avertissements au cul, sans décision judiciaire préalable.
  • Toujours sans décision judiciaire, votre accès Internet pourra être coupé si vous récidivez. Si ce n’est pas vous, il ne vous reste plus qu’à le prouver. La présomption d’innocence, vous pouvez vous la coller profond, c’est un concept dépassé quand des choses aussi grave que le piratage du dernier album de la star academy est en jeu. Une idée pour les plus malins, suivez les conseils de Pascal Negre et allez voler vos CD à la Fnac, vous aurez au moins le droit de passer devant un juge si vous vous faites chopper.
  • Plus de connexion Internet? Vous pensez à vous connecter depuis une borne WiFi publique pour consulter votre blog? Pas de chance, vous serez limité aux sites choisis par le gouvernement (a priori, piratebay n’en fera pas parti, comme 99,99% du net)
  • Vous recuperez au bout d’un an une connexion Internet et vous ne voulez pas repartir au désert numérique pour 12 nouveaux mois? Pas de soucis, achetez un logiciel labelisé qui vous fliquera en permanence. Par contre faudra mieux être sous Windows, parce que Linux et MacOS c’est un peu faible en part de marché. Peu probable que les éditeurs se cassent le fion à faire des versions spécifiques pour votre systeme alternatif d’anarchiste.

Bon, passons maintenant au reste de l’actualité avant que je ne pète un plomb et que j’aille crucifier des chats devant le siège social d’Universal Music.

Commençons par Facebook qui hébergerait plus de dix milliards de photos. Si ces chiffres sont exacts, cela signifie que le réseau social généraliste est passé devant les géants du secteur comme Photobucket et Flickr. Un argument de plus pour les oiseaux de mauvaise augure qui comme moi, pensent que Facebook est en surrégime et que le mur se rapproche à la vitesse de la lumière.

Google Image prend un coup de jeune grâce à de nouvelles options de recherche plus intuitives. Au même moment on apprend qu’une seule recherche Google mobiliserait pas moins de 1000 serveurs. C’est pas mal, mais moins que voyages-snc-f.com qui selon ma théorie est hébergé sur un cluster de 10 millions de minitels revendus à la tonne par les PTT.

Enfin, après avoir séverement brisé les couilles de la marine britannique et de l’armée de l’air Francaise,  le virus Confiker commence à muter. Si un lecteur bosse dans une centrale nucléaire, j’aimerais qu’il me confirme que celle-ci ne tourne pas sous Millenium.

Tout est dit ou presque, vous pouvez (enfin) retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , , , ,

Revue de web du jeudi 19 février 2009 [38]

19/02/2009

PD*27002523Y’a des jours ou le Captain n’a pas grand-chose à se mettre sous la dent pour sa revue de web quotidienne. Pas de vente d’organes sur eBay, pas de sociétés High Tech qui dépose le bilan ni même de gens qui s’entretuent au couteau de combat lors de la sortie du dernier jeu à la mode. Rien de rien.

J’exagère ? Bon ok, un peu … C’est vrai qu’il se passe toujours quelque chose sur Internet et c’est bien pour ça que j’en ai fait le sujet de ce putain de blog.

Sans plus attendre donc des nouvelles courtes, mais bonnes, de notre monde numérique impitoyable (sérieux c’est comme dallas, sauf que les puits de pétroles ont été transformés en moteurs de recherche).

Commençons par le réseau social star. Voyant que le changement de ses conditions générales était sur le point de provoquer une troisième guerre mondiale, Facebook a vite retourné sa veste hier. En revenant sur son texte sacré, FB a ainsi contenté la majorité de ses utilisateurs qui s’inquiétaient de voir le site utiliser leurs contenus même après leur désinscription. Dur de dire ce qui aurait bien pu être fait avec les messages ou les photos mis en ligne, ci ce n’est peut être une nouvelle arme anti-Talibans.

En Suède, le combat épique entre Pirate Bay et le reste du monde continue et à la fin du troisième round, les corsaires continuent de mener. Histoire d’humilier un peu plus l’adversaire, une version spéciale de « Steal this film », un documentaire sur le piratage, est mis en ligne sur Internet. Profitez en c’est gratuit et légal. Vu le déroulement des événements, je suis prêt à parier sur un K.O. technique avant la 8em reprise.

Si votre fond de commerce est le squat de noms de domaines, ce paragraphe est fait pour vous. On commence avec le changement de cap de L’ICANN, qui repousse pour le moment l’apparition des nouvelles extensions personnalisés. La chambre de commerce américaine se serait effectivement rendu compte du foutage de gueule et exigerait une documentation plus précise sur l’impact éventuel des futures extensions .mac .xxx ou .fuck qui ne manqueront pas d’apparaitre (bien qu’à 185000 dollars l’achat plus 70000 euros l’année, le nombre de volontaire devrait être relativement limité). Au même moment le Mexique relance son .mx, oublié depuis quand même 20 ans.

Puis des conneries en vrac parce qu’il faut bien se détendre un peu avant même le week end :

  • Si vous partez en camping, n’oubliez pas qu’un bon sac de couchage est indispensable. Celui-ci peut faire l’affaire par exemple.
  • En chine, un nouveau marché prometteur s’ouvre aux industriels audacieux : celui du piège à rat mutant. Rassurez-vous, un lance flamme militaire devrait aussi faire l’affaire. Ça sent un peu le fake, mais imprimé, ça peu toujours servir à faire peur à vos grandes mères.
  • Révolution du 21em siècle : les réacteurs nucléaires de jardin arrivent. C’est sans doute le moment de creuser un abri antiatomique au milieu de votre potager.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , ,