Archive

Articles taggués ‘wordpress’

Revue de Web du vendredi 5 juin 2009 [106]

05/06/2009

jobs-iphoneQuand on écrit quasiment tous les jours sur l’actualité High-tech et les poneys, on finit par se rendre compte que l’année est rythmée par une poignée d’événements. C’est le cas du CES de Las Vegas, de l’E3 et, bien entendu, des différentes keynotes d’Apple. Dans le cas de ces dernières, trois mois avant le jour J, une suite sans fin de billets commence déjà à inonder le Web de rumeurs en tout genre. Généralement aussi fondées que la thèse du complot extraterrestre pour expliquer les attentats du 11 septembre, les infos pré-keynote sont à prendre avec des pincettes et une combinaison NBC. Sans surprises, la conférence Apple de mardi prochain n’échappe pas au phénomène.

Alors que  les rumeurs sur le nouvel iPhone évoquent de plus en plus une version « vidéo » du téléphone, de nombreux sites affirment que Steve Jobs sera présent en personne pour présenter le bouzin. Si son retour à la direction de la firme dans les prochains mois n’est plus vraiment un secret, sa présence à la keynote serait tout de même un événement étant donné  qu’on spéculait sur la date de son enterrement il y a seulement 3 mois.

Pour de nombreux blogueurs, un retour sur scène aussi rapide du gourou de Cupertino impliquerait à coup sûr une annonce surprise de dernière minute, comme le lancement de la très attendue tablette mac. Si ce fameux produit se révèle bien être en développement chez Apple, son annonce mardi prochain risque de mettre quelques bâtons dans les roues du CrunchPad de TechCrunch dont la sortie se rapproche désormais à grand pas. Chaine alimentaire de l’informatique oblige, Arrington risque d’avoir du mal à s’asseoir pendant un moment si l’arrivée d’un produit Apple équivalent à son projet de tablette est confirmée.

En vrac pour ce week-end :

  • Quand certains ont comme loisir le gobage de Flamby ou la chasse à l’éléphant d’Afrique au lance roquette, d’autres préfèrent monter un musée des sites Internet piratés. Soyons honnête, c’est moins fun que l’éradication barbare d’espèces protégées.
  • Dernière rumeur en date concernant l’airbus disparu, celui-ci aurait pu être victime d’un bug informatique. Le Captain peut vous annoncer que Microsoft avait déjà identifié le bug depuis six ans puisque la dernière fois que j’ai tenté d’utiliser Flight Simulator, celui-ci me plantait systématiquement à la gueule dès que je prenais les commandes d’un A330.
  • Si comme moi vous vous adonnez au blogging, sachez que la version finale de WordPress 2.8 sera disponible le 10 juin. Je n’ai pas encore étudié la liste des nouveautés, mais à priori il ne devrait toujours pas y avoir d’intelligence artificielle pour taper les billets à votre place.
  • Libération, jamais à cours de bonnes idées quand il s’agit de sauver ses miches, voudrait taxer les FAI pour financer la presse papier. Faudra pas s’étonner si les petits génies qui ont eu cette idée se retrouvent à se faire violer par des boucs défoncés au crack dans les sous sols de Free.
  • Attention, dans notre merveilleuse société, l’on peut désormais se retrouver au poste pour un commentaire de trois mots sous une vidéo Youtube. La prochaine fois que vous souhaitez poster un message désobligeant concernant la performance vidéo d’un ministre, allez plutôt tagger votre remarque accompagnée de l’url  sur le mur du ministère le plus proche. Une méthode qui a fait ses preuves depuis la Rome antique ne peut pas être totalement mauvaise…

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à lundi.

Revues de web , , , ,

Booster son interface d'admin WordPress

28/02/2009

L’interface d’administration de WordPress s’est enrichie au fil du temps de nombreuses fonctions qui n’était accessibles auparavant que par l’installation de plug-in indépendants. Sans pour autant transformer notre script préféré en usine à gaz, voici quelques extensions supplémentaires qui rendent ma vie de blogueur plus facile et qui feront peut-être de même avec la votre:

Admin Drop Down Menu by Ozh : S’il y’a bien un truc qui pète les couilles (pourtant fort robustes) du Captain sur WordPress 2.7 c’est le menu d’admin vertical sur la gauche. Fermé je dois cliquer 2 fois pour acceder à une option, ouvert ça prend tellement de place que je dois scroller 3 fois pour arriver aux réglages. Grace à cette extension, on récupere un menu déroulant horizontal à l’ancienne et ça fait du bien!

Broken Link Checker : Si comme moi vous bourrez vos posts de liens jusqu’à la gueule, vous serez heureux d’avoir cette extension sous le coude. Elle vous permettra de scanner vos billets à la recherche des liens qui renvoient vers des pages disparues.

Maintenance Mode : Je ne suis pas vraiment délicat quand je travaille sur un site. En général je bosse à la bourrin sur la version de prod (avec un backup de coté quand même). Si je dois travailler sur le site d’un client, je suis un poil plus délicat et je mets le bordel en maintenance.  C’est ce que fait ce plug-in en limitant l’accès aux seuls administrateurs connectés.

Redirection : Un petit plug qui se charge de traquer toute les erreurs 404, et qui vous permet de rediriger ces liens morts proprement vers la nouvelle version de la page (en 301). Très utile surtout si vous venez de migrer de plate forme et que beaucoup de backlinks pointent vers des pages mortes. Ca évite de se faire retourner comme une crêpe par le Google Bot.

WordNote : Une simple fenêtre qui se rajoute au Tableau de bord (dashboard) et vous permet d’écrire de petites notes. Un post-it numérique quoi…

WP-DBManager : Classique mais incontournable, cette extension vous permet de planifier les backup de votre base de données. Bien configuré, c’est une sauvegarde par jour qui arrive proprement sur votre email. Quand votre serveur explosera, vous brulerez probablement des cierges en l’honneur de ces quelques lignes de code.

Wp-Optimize : Très pratique pour optimiser sa base de donnée, supprimer les anciennes versions d’article et gérer ces saloperies de spam en une seule page. Via Ichigo, un blog trouvé sur blogasty.

Je n’ai pas parlé ici des extensions Google Analytics, du pack S.E.O. ou encore de Google XML Sitemap, vu que tout le monde doit déjà les connaitre par cœur. Si ce n’est pas le cas, allez jeter un coup d’oeil ici : la liste des listes de plug-in d’une dizaine de blogs (ça en fait des listes).

Web, blogs etc... , , ,

Revue de web du mercredi 11 février 2009 [32]

11/02/2009

deezerVoila déjà un petit moment que tout le monde l’attendait, mais cette fois ci, on y arrive enfin. 2009 sera l’année ou les services Web qui accumulent des millions de visiteurs et des milliards de fichiers depuis des lustres vont se retrouver financièrement au pied du mur. Fini les investisseurs qui balancent des camions de cash les gars, c’est l’heure de se trouver un modèle économique viable. Et si le Captain vous parle de ça, c’est tout simplement car le sujet occupe une bonne partie de la revue de web du jour.

Deezer est le premier à tenter l’exercice casse-gueule et commence à poser les jalons. Désormais l’inscription devient en effet obligatoire pour pouvoir écouter l’intégralité du catalogue. Ce changement devrait permettre au site de récupérer plein de données intéressantes sur vous comme vos gouts musicaux ou votre taille de slip, soit autant d’informations qui valent beaucoup d’argent quand il s’agit de diffuser de la pub et de faire payer les annonceurs plus cher. Ce gros changement dans la politique de Deezer laisse penser que la diffusion des publicités audio entre les morceaux est désormais imminente. Grace au profiling avancé que permettra l’inscription plus de risques de diffuser de la pub pour le cd posthume de pascal Sevran à un fan de Marilyn Manson.

Autre changement de Deezer pour rentrer dans le rang et faire plaisir aux majors, les morceaux sont désormais localisés et seul ceux autorisés dans votre pays pourront être écoutés. Si officiellement très peu de morceaux sont impactés, la gueule de mes différentes playlist me fait un peu penser le contraire. En plus je n’ai plus accès à la bande originale de Conan le barbare et ça, ça me donne vraiment envie d’assommer un chameau à coup de poing (mais heureusement pour les fans de guerriers aux avant-bras hypertrofiés des solutions existent).

Chez Twitter aussi on cherche à gagner un peu d’argent autrement qu’en défonçant le cul le portefeuille des investisseurs. Du coup après avoir pensé à taxer les développeurs d’applications externe, le staff du site réfléchit à mettre à l’amende les professionnels qui utiliseraient le service. Vu la frontière extrêmement tenu sur Internet entre pro et particulier et le succès tout relatif du même concept sur Netvibes, l’idée semble vraiment fantastique.

Sans transition et en vrac parce qu’il se fait tard :
•    la mise à jour 2.7.1 pour WordPress est dispo. Elle ne suce pas encore, mais c’est tout comme.
•    les ados anglais regardent 87 heures de porno par an, soit finalement moins que ce que tourne Belladonna en un mois. Bonne chance aux acteurs du Web 2.0 qui veulent justement les protéger.
•    le gouvernement lance sa cyber douane. Attention donc sur le net, si vous essayez de passer en contrebande des fichiers depuis un autre pays, vous risquez à partir de maintenant de vous faire cyber-tabasser dans un coin sombre.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , , ,

Réfection de la coque et des voiles

28/01/2009

Presque un mois que le navire est à flot, c’est dire s’il est temps de prendre son courage à deux mains pour enfin donner une maquette digne de ce nom au navire amiral.

Comme je suis sérieusement à court de temps pour me retaper une maquette de zéro avec tous les cafés et le manque de sommeil que ça implique, je fais simple pour commencer. C’est donc à partir de l’excellent thème WordPress Dilectio d’Elena Gafita que je vais essayer de faire un petit truc sympa. Pour ceux que ça intéresse, le thème est dispo sur le site de Smashing Magazine et comprend tout ce qu’il faut pour bien démarrer.

Comme toujours en période de travaux, ne vous étonnez pas si vous rencontrez des problèmes d’affichage ou des rats crevés entre deux pages.

Le navire , ,