Archive

Articles taggués ‘Twitter’

Revue de Web du mardi 16 juin 2009 [108]

16/06/2009

cadillac-wtf-birthday-nuclearSi le monde entier est en ce moment même connecté sur Twitter à l’affut des derniers événements Iraniens, le business ne s’arrête pas pour autant sur Internet. Normal me direz vous puisque le chiffre d’affaires des industries numériques se calcule désormais en milliards d’euros. Ce serait tout de même con de foutre tout ça aux chiottes pour une sombre histoire d’élection truquée. Pour cette raison (et aussi un peu car tous les blogs parlent déjà de l’Iran) aujourd’hui on va discuter gros sous en évoquant deux levées de fond francophones qui ont fait parler d’elles sur le net ces dernières heures.

La première concerne DoYouBuzz, une jeune startup nantaise spécialisée dans la création de CV en ligne. Avec un investissement de 300.000 euros pour développer ses activités, la boite devrait pouvoir lancer une seconde version de son site incluant de nouvelles fonctionnalités encore plus tournées vers la gestion de l’identité numérique. Bonne pioche pour les investisseurs qui comptent sans doute sur la crise économique pour booster très prochainement le secteur de la recherche d’emploi.

De l’autre coté de la chaine, MyFab, fabricant de meubles bien connu des internautes pour ses envahissantes publicités, boucle quant à lui un tour de table de 5 millions d’euros. La aussi le modèle économique du bordel semble parfaitement adapté à la crise actuelle puisqu’il consiste à faire construire de façon «artisanale » des répliques de meubles cultes à l’autre bout du monde et ceci pour dix fois moins cher que les originaux.

A la lecture de ces nouvelles, on pourrait presque penser que les business angels commencent à en avoir marre de balancer de la thune dans la décoration des nouveaux locaux de Facebook. Zut alors…

En vrac et à l’arrache :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner vous perdre ailleurs jusqu’à demain pour la prochaine revue de Web.

Revues de web , , ,

Revue de Web du lundi 15 juin 2009 [107]

15/06/2009

iran-twitter-photoSept jours d’absence et c’est l’orgie romaine sur ma page Netvibes. Si j’avais voulu choisir à dessein la semaine la plus chargée de l’année pour me prendre une pause, je ne serais probablement pas tombé mieux. En conséquence, le Captain ne va pas vous balancer un résumé de la semaine précédente car il y en aurait pour 24 heures non stop entre le nouvel iPhone 3GS, le rejet par le conseil constitutionnel de la scélérate loi Hadopi ou l’arrivée au parlement européen du parti pirate suédois. A la place, on va plutôt reprendre peinard les revues de Web en parlant de Twitter et de la façon dont celui ci a encore filé de grands coups de lattes aux médias traditionnels ce weekend.

Cette fois ci, c’est à l‘occasion des émeutes qui ont suivi le simulacre d’élection présidentielle Iranienne que Twitter a démontré une nouvelle fois sa capacité à faire circuler l’information rapidement. En effet, alors que CNN et les autres chaines d’information continues en était encore à commenter les résultats sportifs de la journée, les premières news, photos et vidéos des événements en cours à Téhéran commençaient déjà à faire le tour du réseau.

La majorité des journalistes ayant été foutus dehors à grand coup de pieds au cul par le régime iranien, ce sont les blogueurs eux mêmes qui les ont remplacés à pieds levés, contournant comme ils le pouvaient la censure mise en place sur Internet. D’heure en heure, les utilisateurs de Twitter ont ainsi pu assister en temps réel  aux événements, donnant pour la première fois peut-être, une vue dénuée de tout filtre de la réalité politique Iranienne.

Sans en venir à parler comme certains de « révolution twitter », il semble désormais évident que cette nouvelle façon de diffuser l’information en zappant les médias traditionnels  va prendre de plus en plus d’importance dans les années à venir.

Reste juste un problème essentiel : quelle confiance peut-on accorder aux informations provenant de Twitter, vu que n’importe qui peut s’y faire passer pour la reine d’Angleterre. La validation des comptes qui vient de commencer est sans doute un début de réponse (contrairement aux Tweets sponsorisés qui risque de faire sombrer le réseau dans les abimes de l’enfer).

En vrac, plein de trucs pas forcément tout jeunes, fin de code noir oblige :

  • Tous les blogueurs « pro » (à savoir ceux qui se font sucer par des attachées de presse dans les toilettes du CES) le savent déjà, wordpress 2.8 est sorti la semaine dernière. Je suis pas allé trop voir les nouveautés, mais je suis sur qu’aucune fonction ne permet encore de jouer avec la très éventuelle future balise <nsfw>.
  • Au 21em siècle, deux choses rapportent de l’argent sans se crever le cul (ou presque) : tourner des pornos et revendre de l’or dans WOW. La réunion de ces deux activités lucratives, ça donne ça et forcément, ça fait un peu peur.
  • Si grâce aux bons conseils du Captain vous êtes devenus multimilliardaires et que vous souhaitez le montrer à votre entourage de gueux, investissez dans un A380 que vous transformerez en jet privé. Si vous êtes toujours fauchés, vous pouvez toujours acheter le plus petit micro-onde du monde qui se chargera de flinguer l’alimentation de votre ordinateur via cable USB.
  • MySpace commence à sérieusement sentir la charogne faute de modèle économique  basé sur autre chose que la revente de son fichier client à la mafia russe. A défaut de virer ses utilisateurs, le réseau social a plutôt choisi de virer une partie de son personnel. La prochaine fois qu’un serveur plante préparez vous donc à aller le réparer vous-même, économies obligent.
  • C’est la vidéo qui a fait le buzz la semaine dernière : Jacques Chirac se faisant gauler par Bernadette en train de draguer la vilaine à la foire au jambon de Pouilleux-Sur-Oise. Sans vouloir m’avancer, je pense que Jacquot a du être priver de dessert et qu’il devra se contenter de Google Street View pour visiter Disneyland ces 5 prochaines années.
  • C’est officiel, Internet Explorer ne sera pas automatiquement activé dans Windows 7. Firefox ne sera pas intégré au système pour autant, mais heureusement il vous suffira d’activer IE8 pour pouvoir le télécharger. Cherchez l’arnaque…

Allez, tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour la prochaine revue de Web.

Photo : Tehranlive.com

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mercredi 27 mai 2009 [101]

27/05/2009

free_logo1Free, c’est un peu le gros casse couille de service parmi les FAI français. Alors qu’Orange ou SFR se contentent de fournir un truc qui marche grosso-merdo, leur ennemi de toujours arrive tous les deux mois avec ses grosses baloches pour montrer qui est le chef. La méthode du cowboy de l‘Internet est relativement simple puisqu’elle consiste à coller un gros coup de pelle dans la gueule de ses concurrents en sortant de nouvelles fonctionnalités pour sa freebox. Vu le succès de la technique, on comprend pourquoi les trois vautours historiques n’ont pas trop envie de voir débarquer Free et ses gros sabots dans le secteur de la téléphonie mobile.

Si le Captain vous parle de ça, c’est tout simplement parce que dans le genre « mets toi à quatre patte et bouffe », l’annonce faite mardi par le FAI est un modèle du genre. En effet, ce n’est rien de moins que le lancement d’un réseau de 3 millions de Hot Spot WiFi qui a été présenté hier par Free. Ce boxon, assuré par l’intégralité du parc de Freebox des abonnés devrait permettre à tous les clients du fournisseur d’accès  de se connecter gratuitement de n’ importe où, pourvu qu’un de leurs camarades ait activé sa connexion WiFi pas trop loin. Même si SFR, ancien Neuf (notez l’excellent jeu de mot bordel!) s’était déjà lancé dans l’aventure il y a deux ans, la nouvelle a fait grand bruit, ne serait-ce que par la taille monstrueuse du réseau ainsi créé.

Si quelques questions subsistent coté sécurité et bande passante, c’est une nouvelle preuve du dynamisme de Free qui reste donc bien décidé à coller des coups de pieds au cul de ses adversaires jusqu’à ce que mort s’en suive. Puisse-t-il réussir pour le bien de nos comptes en banque.

En vrac pour ce mercredi:

  • Apple projette de faire construire un datacenter d’un milliard de Dollars sur la cote est des Etats-Unis, à la grande surprise de nombreux analystes. L’ampleur du projet indiquerait en effet qu’Apple, traditionnellement tournée vers le hardware, pourrait lancer de nouveaux projets online histoire de surfer sur le succès d’iTunes et de l’appStore. A priori, il est peu probable qu’il s’agisse d’héberger des films pornos…
  • Des rumeurs courent sur un éventuel show télé lié au service Twitter. Reality Show, série à l’américaine ou format sur mesure, personne n’a encore un  début d’indice sur ce dont il s’agit, mais tout le monde en parle. En attendant d’en savoir plus, vous pouvez toujours rejoindre le Twitterverse qui vous permet de chasser la cochonne en 140 caractères. Ce service la, lui, est malheureusement bien réel.
  • En parlant de Twitter, le compte du camarade Sylvain Drapau a été suspendu hier pour des raisons encore obscures. La résistance s’organise déjà au travers d’une Twittition réclamant son retour et la twitaison du responsable par les twesticules.
  • Si, il y a 20 ans, les parents redoutaient que leurs gosses claquent le PIB du congo sur le 3615 joystick (coucou maman !), ils redoutent désormais que leurs mioches de 3 ans achètent des pelleteuses sur eBay. C’est beau le progrès…
  • L’iXing, c’est le gadget à la con du jour sélectionné par le Captain. Je ne sais pas ce que j’aime le plus chez cet étrange objet, mais c’est probablement sa forme de suppositoire qui me donne envie de le coller dans l’orifice arrière de mon banquier, question de voir si je peux le transformer en caisson de basse humain.
  • Enfin, respectons une minute de silence pour la doyenne des blogueurs qui est décédée il y a de cela quelques jours. Puisse son nom de domaine être racheté par un site de boule qui perpétuera sa mémoire en diffusant dessus des vidéos immondes impliquant des animaux morts et des parties génitales d’être humain emballés dans des gants mappas.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’aux calendes grecques, date à laquelle je devrais trouver du temps pour écrire la prochaine revue de Web…

Revues de web , , ,

Revue de Web du mercredi 20 mai 2009 [98]

20/05/2009

v2Twitter, le service star de cette année 2009, est l’un de ces étranges OVNI du Web absolument impossible à définir. Entre réseau social, terrain de jeu marketing, salon de discution géant et outil de veille, c’est un bordel sans nom, finalement assez représentatif du Net dans son ensemble. De la à dire que c’est ce qui explique en grande partie son succès, il n’y a qu’un pas que le Captain n’hésite pas à franchir avec ses gros sabots.

Et puis avouons le, nous autres Nerds adorons ce type d’outils au concept flou, spécialement quand il est possible d’en tirer quelques applications improbables. La meilleure preuve en est sans doute la liste sans fin de services Twitter à la con qui existent aujourd’hui, allant de la création de statistiques à la veille aux gonzesses larguées.

D’un autre coté, si l’aspect BMC a ses adeptes, il représente aussi un obstacle de taille pour fidéliser de nouveaux utilisateurs. Selon une récente étude, ce serait en effet, 60% des nouveaux inscrits qui cesseraient définitivement d’utiliser leur compte au bout d’un mois. Même en retirant les spammeurs, cela représente quand même un sacré pourcentage de personnes n’ayant trouvé aucun intérêt au service par rapport à ce que peut offrir un site plus accessible comme Facebook.

Alors que Twitter se cherche toujours un modèle économique non basé sur la publicité, voila peut-être une nouvelle raison pour les co-fondateurs du site de refourguer vite fait le bébé à un investisseur aux poches pleine, comme Google par exemple qui après Youtube redemande donc une bonne branlée financière

Le traditionnel vrac du jour :

  • En parlant de Google, le moteur de recherche va devoir s’amuser à reprendre en photo toutes les rues du Japon pour son service Street View. Le premier passage des voitures a en effet déclenché la fureur de certains habitants qui n’ont pas apprécié que les caméras, placées trop hautes, puissent filmer leurs jardins par-dessus les clôtures. Le prochain passage devra donc être fait avec des appareils 40cm plus bas, en attendant un futur Google Legs View avec des prises de vues au niveau des roues filmant en contreplongée les jupes des écolières (succès garanti au pays du soleil levant).
  • Xavier Niel, PDG de Free aurait déclaré préparer un grand coup à l’occasion du 10em anniversaire de la boite. Connaissant ces petits plaisantins, je m’attends à un doublement du tarif de la Hotline ou à l’intégration d’un client torrent directement dans la Freebox.
  • LG vient de présenter la TV la plus mince au monde avec moins de 6mm d’épaisseur. Ce n’est pas encore aussi fin que du papier, mais d’ici quelques années, il faudra vous méfier de ne pas jeter votre poste télé avec le dernier numéro de l’Humanité.
  • Un peu d’Hadopi  : pour ceux qui espèrent encore quelque chose de notre démocratie, voici les onze points soulevés devant le Conseil constitutionnel. Les autres peuvent encore prendre le maquis vite fait avant le passage de Loppsi 2.
  • Les premiers trailers du remake de la série V viennent d’arriver contrairement aux Aliens que l’on attend toujours pour sauver l’humanité et éventuellement sortir nos poubelles.
  • L’invention du Fake siècle est à nos portes et s’appelle le Dog-O-Matic. Permettant de nettoyer votre teckel à poil ras de façon automatique, il lui manque juste l’option purée pour être parfaite…

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web #99 de vendredi (car oui, ce jeudi c’est férié et je profite de la moindre fête à la con pour prendre des vacances).

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mardi 19 mai 2009 [97]

19/05/2009

lolcatzEn attendant de voir si le conseil constitutionnel va se torcher le cul avec le recours contre la loi Création et Internet qui sera déposé cette après midi, revenons en un peu aux grands classiques de l’actualité High Tech : les sorties logicielles.

Commençons avec le gros poids lourd de la fin d’année, Windows 7, qui devrait finalement sortir le 15 octobre prochain. La nouvelle monture du système d’exploitation préféré des virus n’apportera pas que des améliorations techniques puisque l’on vient d’apprendre que le prix serait également upgradé par rapport à celui de Vista. Une bonne nouvelle en période de crise économique qui devrait finir de convaincre les administrations de passer sur des systèmes libres et bien austères. Personnellement je suis pour l’installation de Linux Red Hat avec Netscape, le genre de système qui plante systématiquement à chaque fois qu’un utilisateur essaye de lancer Facebook au lieu de bosser. Bon, c’est sur que coté interface, Open Office n’est pas aussi léché que le futur Office 2010, mais comme ce n’est pas moi qui l’utilise, je m’en tape un peu…

Du coté des logiciels libre, Mozilla se prépare également à sortir une nouvelle version de son navigateur vedette. La version 3.5 de Firefox, prévu pour début juin apportera quelques nouveautés intéressantes dont un nouveau moteur JavaScript plus puissant, le support de nouveaux éléments HTML 5 et un système de navigation privé à la Google Chrome pour surfer incognitos sur vos sites préférés (ceux où des poneys se font fister en vidéo). A cette occasion, le logo au renard devrait lui aussi recevoir un petit ravalement, souci du détail oblige.

Enfin, pour en terminer avec cette revue de Web, un petit mot de Napster qui fait son grand retour d’entre les morts sous la forme d’un service payant d’écoute de musique en streaming. Vu que Spotify , entre autre, fait  la même chose en dix fois mieux et gratuitement, la descente aux enfers de Napster devrait continuer tranquillement encore quelques années…

En vrac et en bordel:

  • Quand EMI Music commence à un peu trop casser les couilles de ses artistes, ceux-ci en viennent à mettre en vente un CD Vierge en incitant les acheteurs à trouver par eux même la musique sur Internet. Brillant…
  • C’est scientifique, en 2012, notre planète comptera cinq fois plus d’informations numériques qu’aujourd’hui. Le petit doigt du Captain lui dit que ce tas de merde numérique sera principalement constitué de films de boules, de scams africains et de fichiers Powerpoint stupides.
  • Les enfants sont des ennemis naturels d’Internet. Ainsi, saviez vous que les réseaux Wifi sont perturbés par les talkies walkies utilisés par les parents pour entendre si leurs gosses chialent dans la pièce d’à coté ? Une honte qui sera heureusement punie par les mutations génétiques que provoqueront les connexions sans-fil chez ces chiards dans les années à venir.
  • Si vous utilisez Twitter et que vous vous réjouissez des 2000 personnes qui vous suivent, il est temps de mettre votre fierté au placard et de rencontrer @Sockington, le chat aux 500000 followers.
  • Lancé par amha.fr, la Geek Map est une carte collaborative pour les Geeks recensant toutes les lieux indispensables à notre étrange espèce. Cette excellente initiative m’a du coup bien donné envie de lancer une CaptainMap recensant tous les bars à putes et les Sexshops de la capitale.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.

Revues de web , , , ,

Revue de Web du lundi 11 mai 2009 [91]

11/05/2009

duke-nukem-trailer-comingPromis, juré, Twitter n’est pas à vendre. C’est Biz Stone, le cofondateur de la société qui nous l’a affirmé lors d’une interview sur ABC.  La précision était utile au moment ou les rumeurs sur un éventuel rachat du site s’emballent et alors que les prétendants sont aussi nombreux que les mouches autour d’un étron fraichement démoulé.

C’est un fait, de Google à Apple en passant par Yahoo, toutes les boites de la Silicon Valley rêvent de mettre la main sur la poule aux œufs d’or. Pas de chance, les big boss de Twitter, déjà multimillionnaires grâce à la vente de blogger.com il y a de cela quelques années, ont conscience du potentiel de leur dernière création.  Il est vrai que vu le buzz actuel autour du service de microblogging, il serait quand même con de le brader pour quelques millions alors que sa valeur aura sans doute doublé d’ici six mois.

Le moment venu, il ne sera de toutes façons pas bien difficile de trouver un pigeon aux poches pleines pour racheter ce champion des réseaux sociaux. Mon troisième œil me prévient que cette transaction pourrait avoir lieu au début 2010 et que le montant de la transaction sera un million de fois supérieur au contenu de mon livret A.

Un petit mot maintenant de la nouvelle incontournable du week-end : la mort de 3D Realms, le mythique studio de jeux vidéo à l’origine de Wolfenstein 3D.  Au delà de la liquidation de la société, c’est surtout le dernier chapitre de la légende urbaine  « Duke Nukem Forever » qui s’écrit. Pour tous ceux qui suivaient le running gag depuis 1997, c’est un peu une époque qui se termine. Respect quand même à l’équipe du studio qui à réussi l’exploit de survivre pendant 12 ans aux crochets de quelques investisseurs pour un jeu qui ne sortira jamais. Y’en a qui ont du bien se branler les couilles durant tout ce temps.

Petite consolation tout de même, 3D Realms a été assez sympa pour balancer une vidéo toute pouillave de ce qu’aurait du être Duke Nukem Forever. En voyant la gueule du truc, on se dit que finalement, on n’y perd peut-être pas grand-chose…

En vrac et en vitesse :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mercredi 6 mai 2009 [89]

06/05/2009

popcap-zombiesAujourd’hui, le Captain a pris la bonne décision de ne pas s’embarquer une fois de plus dans un billet de mille mots. Je vais donc éviter les sujets à forts risques de dérapage, comme le passage de l’Angleterre en mode 1984 ou le dernier épisode du vote de l’Hadopi. Comprenez bien, ce n’est pas que je veuille éviter d’en parler, mais entre la remise en cause de la présomption d’innocence et le filtrage généralisé du réseau, je vais forcément finir par traiter quelqu’un de connard. De façon à respecter l’anonymat de cette personne, je ne dirais donc rien sur Maxime Le Forestier et je vais plutôt me concentrer sur l’actualité High Tech de ces dernières heures.

Parmi les trop nombreuses infos qui ont retenu ma précieuse attention, deux d’entre elles se télescopent de belle façon. En effet, au moment où TF1 annonce une perte opérationnelle de 10 à 15 millions d’euros sur le premier trimestre 2009, Illiad voit son chiffre d’affaire exploser avec plus de 42% d’augmentation.

S’il fallait un symbole de l’importance que prend le net dans l’économie, ces deux chiffres côte à côte pourraient sans doute faire l’affaire. Alors, bien sur, on me dira que la chaine historique se prend de plein fouet la concurrence de la TNT alors que de son coté Free vient de récupérer un bon gros paquet d’abonnés avec le rachat d’Alice. On pourrait aussi parler de la crise économique qui a provoqué une grosse baisse des budgets publicités.

C’est vrai et j’ajouterai même que les deux sociétés ne sont pas comparables en terme de poids ou d’activité. Maintenant, si l’on regarde d’un point de vue plus global, média vs média, cette spectaculaire bite dans le cul que vient de se prendre TF1 ne pourrait-elle pas être interprétée comme le signe avant coureur de profonds changements ?
Le vrac bordélique de ce mercredi :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’a la revue de demain ou d’après demain…

Revues de web , , , ,

Revue de Web du jeudi 30 avril 2009 [86]

30/04/2009

arton87Non mais qu’est ce que c’est que ce bordel ? A peine le Captain s’absente t’il pour quelques heures qu’une rébellion couve parmi ses lecteurs. Bon ok, je dois bien l’admettre, je suis super à la bourre sur la revue de Web d’aujourd’hui (ou plutôt d’hier compte tenu de l’heure) mais ce n’est pas de ma faute. Tout ça, c’est à cause d’un complot de grande ampleur impliquant les services secrets britanniques, la grippe porcine et mon talent naturel pour la sieste. Histoire de faire oublier ce malheureux retard, voici une revue spéciale « Double Cheese »à l’occasion du 1er mai, avec une section vrac aussi épaisse que les talonnettes de Sarkozy. De quoi bien commencer votre weekend que je vais, pour ma part, passer à pioncer et à me saouler.

Mais avant d’en arriver au vrac de cette revue #86, revenons un peu sur ce qui a fait l’actualité high-tech de ces derniers jours, à savoir le grand retour de la loi « Création et Internet » à l’assemblée nationale, fièrement porté par Christine Albanel et TF1. Après la baffe filée par l’opposition le 9 avril dernier, le gouvernement est bien décidé cette fois ci à faire passer l’Hadopi, quitte à devoir faire squatter ses députés sur les bancs de l’hémicycle quelques jours de suite.

C’est ainsi dans une assemblée inhabituellement pleine qu’un simulacre de débat a eu lieu entre d’un coté les anti-hadopi égrenant une liste sans fin d’arguments contre le projet, et de l’autre les défenseurs du texte qui se contentaient de dormir la bave aux lèvres, en attendant le vote. De suspensions de séances en rappels au règlement, ce nouvel épisode peu glorieux de la saga Hadopi se sera finalement conclu par un rejet de la demande de renvoi en commission du texte. Celui ci devrait donc être voté rapidement après la reprise des débats le 5 mai prochain.

La mise en œuvre de l’usine à gaz s’annonce en tout cas amusante dans un climat mondial globalement hostile au principe de riposte graduée et alors que le parti pirate Suédois risque fort d’entrer au parlement européen.  Allez, ne soyons pas trop durs avec nos députés qui ont voté pour le texte, ce n’est pas vraiment de leurs fautes puisqu’ils ne comprennent de toute façons rien au projet. Si vous en doutiez encore, je vous conseille fort cette vidéo de bakchich.info qui le prouve en beauté:

Et maintenant le vrac de ces dernières heures qui devrait combler les junkies de l’information et tous ceux qui se font chier au bureau :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs pour le moment. La prochaine revue de Web sera celle de lundi, mais je posterais sans doute un truc ou deux durant le week-end.

Revues de web , , , ,

Revue de Web du mercredi 29 avril 2009 [85]

29/04/2009

dead-rising-2Pour nous autre, riches occidentaux obèses et capitalistes, Internet est devenu aussi indispensable que l’électricité ou la flotte. Une coupure de notre connexion et c’est le manque façon trainspotting. J’en ai même connu qui allaient dépouiller des vieilles au cran d’arrêt pour pouvoir se payer une heure de Myspace dans le cybercafé le plus proche.

Quand j’y pense, on peut se demander comment cela se passait avant que le Web ne soit accessible depuis pratiquement n’ importe où. Devait-on travailler au bureau plutôt que de trainer sur le groupe « J’ai déjà joué au ping-pong avec un de mes contacts facebook » ? Comment s’occupait-on dans le métro quand on n’avait pas sous la main notre i-phone avec un accès illimité à des sites de cul animaliers en haute définition? Et surtout, comment se reproduisait-on sans avoir sous la main cette immense réserve naturelle de boudin que constitue Meetic ?

Bien peu concernées pas ces questions existentielles, certaines personnes arrivent pourtant à vivre sans avoir la gueule collée à un écran toute la journée. C’est le cas de la fameuse Oprah, qui seulement une semaine après avoir posé les pieds sur Twitter semble déjà avoir perdu tout intérêt dans le micro-blogging. Si vu la teneur des vingt messages qu’elle avait posté en une semaine, on ne peut pas dire que cela soit une énorme perte, je reprendrais bien par contre ses 700000 followers pour les revendre au premier spammeur venu. Avec la somme récupérée je pourrais sans doute me payer quelques putes et un netbook avant de les voir disparaitre du marché (les netbook, pas les putes).

Le vrac bourrin du jour :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain matin.

Revues de web , , , ,

Revue de Web du lundi 27 avril 2009 [83]

27/04/2009

nbcL’apocalypse est à nos portes, c’est très sérieux, je l’ai lu sur Twitter. On savait déjà que les nouvelles voyageaient vite sur le service de micro-blogging, on peut désormais affirmer que les mouvements de panique y sont encore plus rapides. Il suffit d’ailleurs de chercher #swineflu sur le site pour comprendre que l’humanité toute entière est condamnée à très courte échéance, ce qui semble logique vu que le virus semble avoir déjà contaminé 99% des utilisateurs. Les plus paranoïaques ont même fait des réserves de bouffes pour plusieurs années et tirent au shotgun sur tout ce qui ressemble à un mexicain. C’est bête, la race humaine va donc disparaitre juste au moment ou Facebook semblait enfin avoir trouvé un business modèle.

Voyons tout de même les choses du bon coté. Pour certains, une disparition de l’espèce humaine pourrait avoir quelques avantages. Ainsi, Microsoft n’aurait pas à trouver de rustine dégueulasse pour cacher la nouvelle faille de sécurité de Windows 7. Selon les hackers qui ont annoncé la découverte, celle-ci serait de toute façon dure à corriger vu qu’elle nécessiterait de reprogrammer une partie du noyau. Décidément l’année commence bien pour Microsoft, qui par ailleurs,  voit ses revenus à la baisse pour la première fois en 23 ans.

Un petit vrac pour couvrir ce weekend hautement contaminé :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.

Revues de web , , , , ,