Archive

Articles taggués ‘Twitter’

Twitter FollowFriday OMB #4 : Web entrepreneur

11/09/2009

tffombPour ce quatrième numéro de mon Twitter FFOMB (Follow Friday On My Blog), je vais vous conseiller de suivre quelques entrepreneurs Internet. Si vous êtes un habitué de ce blog et un geek digne de ce nom il y a de forte chance que vous en connaissiez déjà certains, car ce sont des figures quasi incontournables du Web francophone. Businessman, Blogueurs, développeurs, ils ont autant de cordes à leur arc qu’un extraterrestre possède de paire de couilles dans un épisode de la version porno de Star Trek, et rien que pour ça, ils méritent bien de finir dans votre timeline Twitter.

Le sujet étant très vaste, voici une première sélection qui devrait avoir une ou plusieurs suite lors de prochains Follow Friday :

  1. @mrboo : Fondateur du site Hellotipi.com, réseau social destiné aux familles (enfin si j’ai bien compris car je dois bien avouer que je n’ai jamais mis les pieds dessus), François de Rochebouët est un véritable homme-orchestre. Depuis le développement PHP du site jusqu’à ses voyages au seedcamp de Londre en compagnie de son nouvel associé Vinvin, rien ne vous échappera de son aventure pour peu que vous suiviez attentivement son compte Twitter. Il est aussi le créateur de l’excellent « vie de môme« .
  2. @codeur : Serge Roukine est le créateur de codeur.com, un site bien connu de 75% des freelanceur français qui bossent dans le web. Pour ceux qui vivent dans une grotte sachez que codeur est une place de marché numérique ou les projets disposants des pires budgets de crevards rencontrent des webmasters pakistanais prêts à bosser pour un ticket de métro. Serge est également auteur pour Eyrolle. A suivre sur Twitter pour discuter business ou se tenir au courant de ses derniers projets.
  3. @loic : Loic Le Meur c’est l’homme qu’on ne présente plus sur le web. Parti il y a deux ans aux Etats-Unis pour monter sa société Seesmic, il a même été désigné par Business Week en 2008 comme l’une des 25 personnes les plus influentes du Web. Très présent sur Twitter (en autre pour soutenir son logiciel Twitter, Seesmic Desktop), c’est forcément l’un des premiers entrepreneurs à suivre pour être « in ».
  4. @tariqkrim : Fondateur de Netvibes, l’agrégateur usine à Gaz et de Jolicloud, l’O.S. qui laisse perplexe, Tariq est l’un de ces entrepreneurs à suivre sur Twitter. Mieux vaut parler anglais par contre, puisque pour une raison que j’ignore, 99% de ses messages sont dans la langue de shakespeare (peut être que les investisseurs français n’existent plus remarquez).
  5. @omartineau : Travailleurs du Web spécialisés dans le e-commerce, voici votre Héros. Olivier Martineau est le créateur de 42Stores, plate-forme de boutiques-blog. Derrière ce concept étrange se cache un système e-commerce tellement simple à utiliser que même votre grand-mère pourra y vendre ses pots de confiture de cheval. Son blog est également une bonne source d’info sur laquelle le Captain jette un œil (voir les deux) régulièrement.

Et voila, la semaine prochaine je sens que je vais vous faire un spécial Pornstar histoire d’améliorer mon référencement sur le mot « biatch ». En attendant vous pouvez toujours aller voir les numéros précédents ici de mon Follow Friday ici :

#2 Podcasteurs

Web, blogs etc... , ,

Carnet de bord du captain #4

01/09/2009

carnet4Finies les vacances, cette fois c’est la rentrée pour de bon! Nouvelle « saison » oblige, je me sens obligé de vous faire le quatrième carnet de bord de ce blog, histoire de vous parler un peu de ce qui s’est passé sur le vaisseau amiral du Captain ces derniers mois. C’est que le dernier carnet remonte quand même à début juin et il s’en est passé des choses depuis, spécialement en aout.

Bon, je sais que la plupart d’entre vous s’en battent très vigoureusement les couilles, mais ce n’est pas comme si j’en avais vraiment quelque chose à foutre alors en avant pour les news :

Le podcast du Captain

La plus grosse nouveauté de ces derniers mois (et qui a ramené un paquet de nouveaux visiteurs sur le blog) a bien sur été le lancement du podcast début aout en compagnie de mes trois camarades Kwakox, LTP et Manox. Alors que nous nous attendions a recevoir quelques mails d’insulte et un refus catégorique d’Apple concernant notre inclusion dans iTunes, l’accueil a été remarquablement positif dans son ensemble, nous obligeant ainsi à racheter un tonneau de bière pour la préparation du prochain épisode.

Celui ci sera d’ailleurs enregistré ce mercredi 2 septembre en direct sur live.captainweb.net vers 22h, heure à laquelle vous êtes tous invités à nous rejoindre sur le chat pour ce qui s’annonce comme un grand moment de n’importe quoi.

Juste avant vers 19h30, nous devrions également être présents dans le débat d’Octets, podcast High Tech animé par Phil_Goud. Dans tous les cas et pour être tenu au courant en temps réel du déroulement de cette soirée exceptionnelle, suivez moi sur Twitter : @captainweb.

Et oui, le Captain Twitt aussi

Faut l’avouer, Twitter comme addiction c’est pire que le crack. A peine l’application lancée, on se retrouve avec la tête coincé dans un flot d’informations sans fin, tout juste entrecoupé de temps à autre par des vidéos de vache se faisant égorger ou de mecs étranges reprenant de l’opéra à la guitare électrique. Je crois que je vais finir par faire comme certains, à savoir couper TweetDeck quand je taff et quand je cherche des putes sur Internet. Ce sera l’occasion de voir si le nombre de nouveaux followers est en rapport avec mon activité sur le réseau.

En attendant de tester ça, le compte du Captain a pratiquement 900 followers et accueillera dans son repaire secret le Paris Twunch du 5 septembre organisé par PofMagicFingers. Ce sera l’occasion de rencontrer nombre de personnes que l’on croise tous les jours sur Twitter sans les connaitre donc n’hésitez pas à venir si vous êtes dans le coin. En plus on bouffe au mac do, ça va être un putain de festin, youhouuuu!

Backlinks fuckfest

Du coté des liens ça a été la grosse fête le mois dernier et ceci grâce à deux articles en particulier. Le premier est sans surprise le billet annonçant la sortie du premier podcast du Captain. Vu que les amateurs de poneys (et de castors) sont nombreux parmi les blogueurs High-tech, nous avons reçu le soutien de quelques collègues et autant de Backlinks. Le second article, qui a été repris par le journal du Geek et presse-citron (dans le cadre du top-hebdo de Fuzz) est mon montage honteux sur la prochaine boite de Mac OS X. Comme quoi des chats avec un doigt dans le cul ça rapporte aussi des visites. En tout cas un grand merci à tous ceux qui suivent, que leurs bannières adsenses soient cliquées un million de fois :

Sur ce, on va s’arrêter la pour ce quatrième carnet de bord tout en vous donnant rendez vous ce mercredi soir en direct!

Le navire , ,

Twitter FollowFriday OMB #2 : Podcasteurs

28/08/2009

tffombSeconde édition de ce Follow Friday On My Blog que j’ai inauguré la semaine dernière. Cette fois ci c’est un spécial podcasteur, thème sur mesure puisque l’apéro du Captain devrait reprendre la semaine prochaine si la planète n’implose pas comme un iPhone 3GS d’ici la.

Il faut bien dire aussi que le premier numéro du podcast, mis en ligne début aout, a été l’occasion de rencontrer et de discuter avec de nombreux podcasteurs à coté desquels l’équipe du Captain fait encore office de bleu-bite. Voici donc ma sélection de nouveaux copaings à suivre sur Twitter, sans modération bien sur :

  1. @matthieublanco : Animateur du podcast MacJT, devenu il y a quelques jours WeLoveMacJT, Matthieu Blanco est sans doute le podcasteur le plus pro qu’on puisse trouver en ce qui concerne l’actualité Mac. Il sera également aux commandes dès la rentrée d’un nouveau projet de podcast nommé Financimmo ou l’on parlera d’animaux à sabots et de défiscalisation (pas forcément dans cet ordre la). Comme le Captain, il passe beaucoup trop de temps sur Twitter, ce qui le rend indispensable à suivre.
  2. @Phil_goud : C’est l’animateur des débats d’Octets, podcast diffusé sur Podradio dont il est l’un des membres fondateurs. Pour ceux qui ne connaitraient pas encore PodRadio, c’est une radio web dont on aura l’occasion de reparler très rapidement puisque l’apéro du Captain devrait y être diffusé dès septembre. A suivre sur Twitter sans hésitations et sur son blog par la même occasion.
  3. @PofMagicfingers : Podcasteur vidéo sur pofmagicfingers.fr (3 épisodes dispo pour le moment), c’est un bon Twitter-addict également puisqu’on peut l’y retrouver à pratiquement toute heure du jour et de la nuit. PofMagicFinger est aussi l’un des piliers de PodRadio dont nous parlions un peu plus tôt.
  4. @jeromekeinborg : L’un des trois membres déjantés du podcast vidéo scuds.tv, mais également de ZapCast (le podcast sur les podcasts). Coté Twitt, que du bon, qu’il s’agisse de liens ou de conversations improbables comme les adore le Captain.
  5. @notpatrick : Finissons par l’incontournable Patrick Beja, producteur et animateur de nombreux podcast parmi lesquels le rendez-vous Tech, leader incontestable du secteur. A suivre sur Twitter si vous n’avez pas peur de jongler entre anglais et français, entre deux visites sur son site frenchspin histoire de voir les nouveautés.

Voila qui finit ce second numéro. La semaine prochaine retrouvez une sélection spéciale surprise (bon, ok, je n’y ai pas encore pensé).

Web, blogs etc... ,

Twitter FollowFriday OMB #1 : blogueurs High-Tech

21/08/2009

tffombInutile de vous décrire Twitter car la plupart d’entre vous passez déjà la moitié de votre vie dessus (et oui, je connais bien mes lecteurs). En plus, ce serait autant de minutes que je ne passerai pas sur TweetDeck à suivre des liens à la con ou  les clash entre blogueurs influents. Faut dire que comme saloperie qui te bouffe du temps, le service est pas mal. Ça me rappellerait presque l’IRC, à l’époque ou je passais 50% de mes journées à chercher des prostituées slovaques sur le channel #fuckme du réseau Undernet. Mais revenons en au sujet avant de glisser encore plus loin dans le #WTF.

Donc sur Twitter, tous les vendredis, c’est le FollowFriday, rituel qui consiste à recommander à vos followers vos Twittos préférées (quel terme ridicule). En gros ça donne quelque chose comme ça : « #followfriday #escortfetish : @Tatiana @brigittelatigressedugoulag @frappemoi ». Le petit problème c’est qu’à force d’enchainer des #ff tous les 7 jours, on tombe vite dans le n’importe quoi, en enchainant des recommandations par dizaine sans en expliquer la raison. Puis quand comme le Captain vous suivez beaucoup trop de comptes intéressants, c’est dur de faire un choix. Autant de raisons pour lesquelles je ne me soumets jamais à cette tradition quasiment aussi vieille que Twitter. De toute façon, à la vitesse ou les messages sombrent dans les archives, les Follow Friday ont une durée de vie qui doit se compter en minutes, et encore.

En réfléchissant au problème cet après midi, j’en suis venu à la conclusion que la meilleure solution était peut être encore de faire mon Follow Friday directement sur ce blog. Après tout cela a l’avantage de permettre aux recommandations de rester visibles un bon moment tout en étant facilement retrouvables, et surtout de s’affranchir de cette saloperie de limite de 140 caractères qui, si elle fait tout l’intérêt de Twitter, donne aussi des envies de meurtre quand on veut faire une phrase construite qui ne semble pas sortir directement d’un Skyblog.

En conclusion, bienvenue sur le premier #TFFOMB (Twitter Follow Friday On My Blog) du Captain, concept au nom magnifique qui sera bien entendu repris immédiatement par la moitié de la blogosphère française et m’assurera le bonheur et la gloire pour ces 30 prochaines années (ou pas). Pour cette inauguration, je vais commencer par du lourd en vous conseillant de suivre ces blogueurs High-Tech bien connus du milieu et qui squattent  activement sur notre service préféré de micro-blogging :

  1. PresseCitron : A tout seigneur, tout honneur, suivez bien entendu Eric Dupin, roi incontesté des blogs High-Tech avec presse-citron.net, et ceci depuis des temps immémoriaux. Très accessible quand il s’agit de discuter, vous trouverez aussi chez Eric de la bonne info en permanence, qu’il s’agisse de sujet tech, de musique ou de poneys (bien que, pour le dernier, je ne suis pas certain).
  2. FredZone : Autre squatteur du top Wikio, le seul blogueur francophone à me disputer la médaille d’or du blog le plus insultant (Fredzone.org) est également une source de premier ordre en ce qui concerne les informations High Tech sur Twitter. A suivre donc, surtout si vous aimez les histoires de castors soufrant de priapisme aigu.
  3. ThierryRoget : Spécialiste de l’optimisation de blog et de l’étude approfondi du classement Wikio, le compte Twitter de Thierry ne se contente pas de vous annoncer les derniers articles de Roget.biz puisque vous y trouverez tout au long de la journée ses nombreux bookmarks tous plus intéressants les uns que les autres.
  4. Moderateur : Le modérateur, pro du blog emploi, est également présent sur Twitter ou il vous fera partager toute ses trouvailles et ressources Internet sur le sujet. Entre ses twits et son excellent site, si vous ne trouvez pas de boulot, c’est forcément que vous le faites exprès bande de faignasse!
  5. Vendeesign : Dernier de ce billet, mais pas le moindre, Benjamin Romei rédacteur du blog Vendeesign est aussi un utilisateur de Twitter à suivre en priorité. Infos High-Tech et liens de qualités à tous les étages!

Pour le prochain #TFFOMB, je vous ferai une sélection spéciale podcasteur en l’honneur de l’arrivée imminente de « l’apéro du Captain » sur Podradio.fr. En attendant, je passe la chaine à qui veut, même si le vendredi n’est déjà plus qu’un lointain souvenir (puis ça fait un billet facile, ça ne se refuse pas).

Web, blogs etc... , ,

10 bonnes raisons pour que je vous follow sur Twitter

18/08/2009

angel-twitter-pornstarLes listes à la con, c’est depuis toujours le saint graal du blog, une garantie en platine d’avoir des visiteurs sans trop se fouler le jonc à écrire un véritable billet. Combiné avec un sujet sur Twitter, c’est comme gagner à l’euromillions, sauf qu’à la fin ton banquier veut toujours ta mort. En vidant tortue géniale aujourd’hui (c’est le petit nom que je donne à mon agrégateur Netvibes), j’ai ainsi pu lire à la suite « Top 10 Signs You ARE Worth Following On Twitter« , »Top 10 Signs Youre Not Worth Following On Twitter« , « 12 Comptes Twitter Originaux A Découvrir » mais également  « 53 conseils et idées pour mieux utiliser Twitter« . Et encore, j’ai du en zapper quelque uns vu que mes journées ne compte que 24 heures.

Histoire de suivre le mouvement, voici en exclusivité les 10 bonnes raisons pour que le Captain vous follow sur Twitter. Si avec ça, je trouve pas deux ou trois nouveaux abonnés sur feedburner, j’y comprends plus rien!

  1. Vous êtes une femme dotée d’une forte poitrine qui cherche un homme sincère, riche et membré comme un cheval sur Twitter. Comme vous êtes un peu timide, vous préférez redirigez vos followers sur adultfriendfinder.com dans la section « recherche groupe pour gang bang ».. Pas grave, je suis pas jaloux.
  2. Vous m’avez déjà croisé à l’occasion d’une orgie romaine et payé à boire jusqu’à ce que mort s’en suive.
  3. Vous êtes un robot. Votre principale activité sur Twitter consiste à posté des liens vers des vidéos de cul amateur tournées en HD avec trois caméras à 10000€ piece.
  4. Vous me devez de la thune. Vous suivre sur Twitter me permettra de vous envoyer un homme de main bulgare, ancien de la légion étrangere au moment ou tombera votre prochaine rentrée d’argent.
  5. Vous êtes PDG de Google France. Vous souhaitez me proposer un boulot payé 150000 euros par mois en télétravail.
  6. Votre photo de profil est un gros plan d’une partie de l’anatomie féminine qui n’est pas censé voir la lumière du jour.
  7. Vous donnez souvent de vos nouvelles en DM, la plupart du temps pour évoquer votre nouveau métier de VRP dans le secteur des pompes à sexe suédoises.
  8. Vous êtes en charge d’un ministère chargé de promouvoir l’usage de l’Internet en France. Vous twittez régulièrement des news qui n’ont rien à voir avec le numérique, comme cette inauguration de la foire au boudin de trou-du-cul sur Oise.
  9. Vous êtes une pornstar spécialisé dans le fétichisme. Vous aimez que vos partenaires vous confonde avec des toilettes turques pendant que votre producteur prend des photos souvenirs avec son iPhone pour les poster ensuite sur votre compte twitter.
  10. Vous êtes un poney.

Le premier qui trouve les 10 comptes correspondant à cette liste gagne toute mon estime et un peut-être même un backlink (Youhoooooo).

Web, blogs etc... , ,

Revue de Web du vendredi 10 juillet 2009 [117]

10/07/2009

jolicloudQui n’a pas entendu, lors d’un repas de famille un peu trop arrosé, le beauf de service ressortir le fameux dicton populaire selon lequel «rien ne vaut une bonne guerre pour relancer l’économie ». Je ne sais pas si dans la vie réelle le fait d’envoyer deux bandes de connards s’ouvrir le ventre à la baïonnette est vraiment porteur de bienfaits, mais dans le secteur informatique ce genre de conflits s’avère souvent plutôt positif pour le consommateur. Si je vous parle de ça c’est qu’un nouveau front s’est ouvert cette semaine dans la guerre sans merci que se livre Microsoft et Google.

Le moteur de recherche envahissant vient en effet de lancer un nouveau parpaing sur le petit orteil de son concurrent en annonçant la sortie en 2010 de Chrome OS, un nouveau système d’exploitation spécifiquement destiné aux Netbooks. Si l’arrivée de big G sur le marché des OS pour mini portable était attendue, l’utilisation d’un système basé sur le navigateur chrome reste par contre une véritable surprise. La logique aurait en effet voulu que le système Android, déjà développé par Google pour les téléphones mobiles, soit privilégié. La solution technique retenue (utiliser le moteur de chrome comme interface du système, le tout sur un noyau linux) a également de quoi laisser perplexe les observateurs.

Connaissant Google, cette annonce qui semble étrange au premier abord cache probablement quelques obscurs desseins destinés à fourrer des carottes dans le cul de son concurrent. La gratuité du produit pourrait à elle seule mettre sérieusement Microsoft dans la merde vu que celui-ci continue de faire payer aux fabricants le vénérable ancêtre Windows XP au prix fort.

Pour le commun des mortels par contre, cette nouvelle guerre qui s’annonce sanglante entre Google et Microsoft, à défaut de relancer l’économie, pourrait bien provoquer une baisse du tarif des netbooks. C’est d’autant plus intéressant que de nouveaux acteurs comme Jolicloud (qui vient de lever quelques lingots d’or) ont bien l’intention d’enfoncer la porte du secteur à grand coups de pompes.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

PS: je sais que vous avez cliquez sur la photo de Manaudou bande de pervers!

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mardi 7 juillet 2009 [116]

07/07/2009

twitter-iphone-bin-googleYoupi, c’est le mois de juillet. Vive les vacances de chiotte au camping de Trou-sur-mer, le soleil qui te crame la peau au 3éme degré et les MST offertes par ta voisine de table lors de la soirée merguez. Rassurez-vous, le Captain pouvant difficilement survivre sans connexion haut-débit, il restera quand à lui devant son écran à surveiller le net. Bon, moins qu’en temps normal certes, car les vacances c’est un moment sacré et surtout une très bonne excuse pour glander quelques semaines. Ne comptez donc pas trop sur des revues de Web quotidienne jusqu’à la rentrée, d’autant plus que je suis en train de réunir une bonne équipe de bras cassés pour un nouveau projet qui devrait aboutir dans les prochaines semaines.

En attendant le lancement du machin secret, parlons un peu de Twitter puisqu’une fois de plus, le service (dont le nom rentre d’ailleurs pour la première fois dans un dictionnaire) fait les gros titres de 95% des sites hightech. Sujet principal de la grande majorité de ces articles, la course qui fait rage entre Google et Bing pour savoir lequel des deux moteurs intégrera le mieux Twitter dans ses résultats de recherche. Alors que Bing parie sur la mise en avant des messages des «personnalités » inscrites sur le service, Google louche plutôt sur le coté « agence de presse communautaire» et  souhaite intégrer les twitt d’actualités les plus populaires à Google Actu. Si la direction prise par Microsoft semble sans danger, la volonté de Google d’intégrer Twitter à son service d’actualités est nettement plus audacieuse vu la fiabilité pour le moins suspecte de certaines informations.

C’est en tous cas deux façons de faire radicalement différentes qui laissent présager du mouvement autour de Twitter dans les prochaines semaines. Reste maintenant à voir si ces nouvelles fonctions plairont à certaines dictatures comme la Chine ou l’Iran qui essayent par tous les moyens de bloquer le service à leurs citoyens. Entre les moteurs de recherche, les téléphones portables, les proxys et même les extensions wow, on peut parier que les gouvernements en question ne sont pas prêts d’y arriver.

En vrac :

  • Michael Jackson est mort mais heureusement, il ne s’est pas fait enterrer avec sa salle d’arcade comme l’auraient fait certains pharaons d’Egypte. Du coup, on peut visiter ce temple du geek en 360° et même acheter quelque unes des pièces en question puisque tout le bordel est mis aux enchères (ou a déjà été vendu, d’ailleurs si quelqu’un a l’info, laissez la dans les coms, je n’ai pas le courage de chercher  bordel).
  • Le baromètre Greenpeace du mois de juillet vient de sortir et note une fois de plus tous les constructeurs de saloperies électroniques du point de vue écologique. Ce n’est pas brillant, mais entre la survie de l’ours blanc et un nouvel iPhone 20% plus rapide, le choix est vite fait. La loi du plus fort est toujours la meilleure comme le disait Lelay.
  • La fin du monde n’attendra finalement pas 2012 puisque la télé sur iPhone débarque chez Bouygues dès aujourd’hui. D’après mes calculs, cette nouvelle application démoniaque devrait provoquer la mort d’une grande partie de la population, trop occupée à se muscler le cerveau devant tf1 au lieu de regarder en traversant la rue.
  • Facebook gagnerait 500 millions de dollars en 2009. Cela peut sembler beaucoup, mais c’est finalement pas grand chose comparé aux dépenses annuelles de la société. La recherche d’un business model sérieux reste donc toujours d’actualité, comme par exemple la revente d’informations secrètes sur les membres du MI6 aux services secrets chinois.
  • En temps de crise et il est de bon ton de faire des économies dans tous les secteurs. Dans l’armée française, la solution est toute trouvée : on privatisera les satellites militaires de communication. Le Captain attend avec impatience la prochaine étape qui devrait consister en une privatisation de la police puis du gouvernement au grand complet.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du vendredi 3 juillet 2009 [115]

03/07/2009

escort-girl-wow-world-of-warcraftVous cherchez un secteur qui vous permette de ramasser du cash rapidement sur Internet? Suivez les conseils du Captain et lancez-vous dans le business de l’eSex. Pour peu que vous connaissiez de jeunes filles prêtes à tout pour quelques centaines d’euros et que vous n’ayez aucune morale, vous devriez vite devenir millionnaires. C’est d’ailleurs à se demander pourquoi des milliers de chinois se crevaient le cul 20h par jour à farmer de l’or sur Warcraft avant que leur gouvernement ne décide d’endiguer cette activité hautement immorale. Bon certes, monter un site de boule est également interdit en Chine, voir punissable de mort…

Si je vous parle de cul, c’est tout simplement car l’un des plus gros réseaux d’Escort du net vient d’être démantelé, et que les chiffres donnés par la police à cette occasion laissent rêveur. Imaginez, le site incriminé qui servait de tête de pont au réseau recensait 1700 femmes et hommes, et chacun d’entre eux payait aux proxénètes virtuels plusieurs centaine d’euros par mois pour y être référencé. On est loin du prix de l’abonnement meetic.

Au total, le chiffre d’affaire de la maison de passe numérique se serait élevé à plus de 3 millions d’euros par mois…  Vu que les couts de fonctionnement ne devaient pas être énormes (les salaires des hommes de main yougoslaves et des webmasters roumains sont très raisonnables), on est sans doute encore loin de la vérité en tablant sur 15 millions d’euros de bénéfice par an.

Non mais rendez-vous compte : quinze fucking millions d’euros par an! Dans la même période, Youtube perdrait au moins 174 millions de dollars. C’est aussi 5 fois le prix de Pirate Bay et deux fois plus que le premier bénéfice opérationnel que devrait dégager CDiscount cette année après dix ans d’existence.

C’est un signe les amis, même si le secteur high-tech est censé repartir fin 2009, plutôt que d’investir dans les chaines TV pour Geek ou dans la fabrication de clé USB d’un téraoctet en titane, lancez-vous dans le site de boule et la prostitution numérique. C’est Interpol qui vous le dit : y’a des millions d’euros à se faire (et peut-être quelques années de prison pour les moins discrets).

En vrac pour cette reprise des revues de web après quelques jours de code noir :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à lundi.

Revues de web , , , , , ,

Revue de Web du lundi 29 juin 2009 [114]

29/06/2009

iphone-porn-sex-hottest-girlPar nature, Internet est le genre d’entité difficilement contrôlable. C’est l’une des conséquences de sa conception décentralisée dont l’objectif de l’époque était de voir le réseau survivre à une attaque nucléaire globale.  Hasard de l’informatique, cette origine lointaine fait qu’aujourd’hui, même avec la moitié de la planète atomisée, il sera toujours possible d’acheter des balais à chiottes d’occasion sur eBay.

Si un autre élément rend le réseau particulièrement bordelique, c’est bien la multiplicité de formats, de langages, de normes et surtout de connards qui le composent. Du coup, quand quelque chose d’inhabituel arrive, il suffit de peu de choses pour que les algorithmes de nos services préférés deviennent paranoïaques et commencent à virer la moitié de leurs utilisateurs à grand coups de pieds au cul. C’est ce qui est arrivé à Google Actu jeudi dernier quand le moteur a considéré que l’afflux soudain de millions de requêtes sur Michael Jackson avait plus de chance de provenir d’une attaque pirate que cardiaque. Persuadé de se protéger contre des bandits de grand chemin numérique, le moteur s’est alors empressé de bloquer des milliers d’utilisateurs. Les chanceux qui arrivaient malgré tout à obtenir quelques informations avaient quant à eux le droit à de belles pub AdSense leur proposant d’obtenir la liste des pervers sexuels habitant à proximité.

Cela dit, il n’y a pas forcément besoin d’événements extraordinaires pour se retrouver nez à nez avec des bugs qui feraient s’arracher les yeux à de nombreux programmeurs. Les utilisateurs des différents sites de la SNCF le savent bien. Le dernier en date qui génère des cartes de France pour le moins aléatoires prouve bien que même des applications programmées à l’origine pour un appareil aussi robuste que le minitel ne sont pas parfaites…

En vrac pour ces derniers jours :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à je ne sais quand vu que je rebascule en code noir pour quelques jours.

Revues de web , , , , , ,

Revue de Web du jeudi 25 juin 2009 [113]

25/06/2009

michael-jackson-death-mortC’est probablement la Breaking News de l’année : à l’instant même où je commence à écrire cette revue de web  j’apprends par Twitter que Michael Jackson a rejoint en moonwalk la morgue de l’hôpital universitaire de Los Angeles. Aussitôt, et comme c’était à prévoir, un déluge de messages et d’informations pas forcément de bon gout a commencé à inonder le Web, au point d’ailleurs de faire planter quelques sites qui n’avaient pas anticipé un tel événement pour aujourd’hui. Faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’on voit disparaitre une star de cet acabit, adulé pour son talent par la moitié de la planète mais également symbole de prospérité pour de nombreux cabinets d’avocats.

Tout ce bordel me fait d’ailleurs penser que l’on devrait créer une « Echelle de Twitter », qui comme son équivalent sismique pourrait quantifier l’importance d’un événement en fonction de sa vitesse de propagation sur le réseau de micro-blogging. Si un tel outil existait, on pourrait ainsi prouver scientifiquement qu’une révolution au Moyen-Orient ou le crash d’un airbus sur l’Hudson River ne pèsent pas grand-chose comparé à la mort d’une star de la musique comme Michael Jackson.

Les iraniens qui essayent désespérément de faire parler de leur cause malgré la mort du roi de la pop s’en sont déjà rendus compte. Et comme un malheur n’arrive jamais seul, ils ne pourront bientôt plus se consoler en téléchargeant la discographie complète de Michael sur RapidShare étant donné que le service vient d’être condamné à filtrer ses contenus. Y’a des jours comme ça…

En vrac :

  • Ray Bradbury a beau être un auteur de grand talent, voire même visionnaire quant à sa vision du futur développée dans Fahrenheit 451, il semble avoir un peu de mal avec les nouvelles technologies. On lui pardonne, moi aussi j’ai souvent souhaité qu’Internet aille au diable après une défaite cuisante sur Counter Strike.
  • Camarades déconneurs de toute la France, marquez d’une pierre blanche le dimanche 5 juillet prochain puisqu’une énorme Flashmob organisée par Yahoo devrait avoir lieu à Paris. Comme quoi il reste encore trop de temps libre aux équipes de Yahoo qui sont pourtant censé réorganiser toutes les marques de la société.
  • C’est une grande nouvelle pour le portefeuille de Steve Jobs et l’industrie du divertissement pour adulte : l’iPhone va enfin accepter des contenus plus subversifs que des agendas en 3D ou des clones de Tetris. Préparez vous a croiser des mecs en train de se branler dans les transports en commun, leur iPhone à la main.
  • Si en bon Geek vous adorez les films de zombies, la sortie prochaine du film Zombieland devrait vous donner quelques grands moments de bonheur. A priori Michael Jackson ne jouera pas dedans, mais vu les dettes qu’il laisse derrière lui, allez savoir de ce dont ses héritiers sont capables.

Tout est dit ou presque pour cette revue spécial nécrologie, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain.

Revues de web , , ,