Archive

Articles taggués ‘Steve Jobs’

L’apéro du Captain #89 : Nécrologie diabolique pour Steve Jobs

18/10/2011

On sait, on sait, vous en avez déjà trop lu, vu et entendu sur Steve Jobs suite à la mort de ce dernier le 5 octobre et la seule idée de vous taper une nouvelle nécrologie sur le grand homme provoque chez vous une violente envie de vous enfoncer un crayon dans le tympan. Nous vous comprenons camarades auditeurs et souffrons avec vous dans cette épreuve qui dure depuis maintenant deux semaines!

Nous aurions aimé en conséquence ne pas en parler, mais malheureusement, notre déontologie de podcasteur nous a forcé à aborder longuement le sujet dans cet épisode 89, sujet bien entendu traité avec la dignité, le respect et le serieux qu’un tel évenement imposait. Fan de la pomme, admirateurs de Steve Jobs, voici le programme de ce numéro que vous devriez éviter d’écouter :

  • Introduction etc
  • News hi-tech de la semaine avec du Steve Jobs inside
  • Dossier Kwulture : Kwakos nous parle du diable
  • L’invité de Manox : Lover d’amour
Et hop, retrouvez ce podcast exceptionnellement court (moins de deux heures!)  sur notre page iTunes ici, ou téléchargez le directement sur ce lien au format MP3. Vous pouvez également le retrouver en stream sur notre page freepod.
A dans quelques heures pour le live du podcast #90, nous prenons l’antenne à 23h35 pile poil, alors soyez pas en retard les moules!

Le Podcast High Tech ,

iPhone : chiffres et origine

15/10/2011

En 2011 on dédicace des infographies à la mémoire d’un homme. Bon, ça tape moins qu’un ouvrage d’art ou une rue, mais c’est toujours ça. Le truc intéressant dans cette vidéo ce n’est pas tant l’hommage à Steve Jobs que les infos sur l’historique de l’iPhone et des différentes innovations qui en sont à l’origine. Bon maintenant je vous laisse regarder le bordel, j’ai un café à me faire.

Mobiles , ,

Revue de Web #135 : Stallman VS Jobs

10/10/2011

Avant le Mac Book, Steeve produisait des huîtres jaunes fluo.Je n’y croyais plus moi même et pourtant la voila, la revue de Web 135 de Captainweb.net. Mais rappelons d’abord rapidement de principe de ces billets pour ceux qui n’étaient pas la lors de la #134 du mois d’avril : après m’être branlé les couilles toute la matinée devant twitter, je vous fais profiter des meilleures infos qui me sont tombées sous les yeux. Généralement c’est du high tech et des putes, mais il arrive aussi qu’on parle de fast food, un peu de culture ne faisant jamais de mal à personne.

Maintenant que vous savez tout, rentrons dans le « vif » du sujet avec une bonne dose de Steve Jobs.

Lire la suite…

Revues de web , , ,

Un résumé vidéo fantastiquement incroyable de la keynote Apple!

17/09/2009

Les produits apple sont fantastiques. Ils sont aussi incroyables. Je dirai même fantastiquement incroyables. C’est probablement leur simplicité géniale qui les rend aussi merveilleux. J’en fais trop? Mais non allons, c’est rien comparé à une keynote…

Breves , , ,

Revue de Web du lundi 14 septembre 2009 [120]

14/09/2009
Merde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rends malade).
Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».
Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.
Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signé Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se prépare déjà à serrer les fesses.
En vrac pour la reprise :
Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran  qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusés par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donne des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

steve-jobs-fortuneMerde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rend malade).

Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».

Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.

Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signée Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se préparent déjà à serrer les fesses.

En vrac pour la reprise :

  • Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
  • Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
  • Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
  • Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusées par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
  • Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
  • Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donnent des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , , , ,

Revue de Web du vendredi 3 juillet 2009 [115]

03/07/2009

escort-girl-wow-world-of-warcraftVous cherchez un secteur qui vous permette de ramasser du cash rapidement sur Internet? Suivez les conseils du Captain et lancez-vous dans le business de l’eSex. Pour peu que vous connaissiez de jeunes filles prêtes à tout pour quelques centaines d’euros et que vous n’ayez aucune morale, vous devriez vite devenir millionnaires. C’est d’ailleurs à se demander pourquoi des milliers de chinois se crevaient le cul 20h par jour à farmer de l’or sur Warcraft avant que leur gouvernement ne décide d’endiguer cette activité hautement immorale. Bon certes, monter un site de boule est également interdit en Chine, voir punissable de mort…

Si je vous parle de cul, c’est tout simplement car l’un des plus gros réseaux d’Escort du net vient d’être démantelé, et que les chiffres donnés par la police à cette occasion laissent rêveur. Imaginez, le site incriminé qui servait de tête de pont au réseau recensait 1700 femmes et hommes, et chacun d’entre eux payait aux proxénètes virtuels plusieurs centaine d’euros par mois pour y être référencé. On est loin du prix de l’abonnement meetic.

Au total, le chiffre d’affaire de la maison de passe numérique se serait élevé à plus de 3 millions d’euros par mois…  Vu que les couts de fonctionnement ne devaient pas être énormes (les salaires des hommes de main yougoslaves et des webmasters roumains sont très raisonnables), on est sans doute encore loin de la vérité en tablant sur 15 millions d’euros de bénéfice par an.

Non mais rendez-vous compte : quinze fucking millions d’euros par an! Dans la même période, Youtube perdrait au moins 174 millions de dollars. C’est aussi 5 fois le prix de Pirate Bay et deux fois plus que le premier bénéfice opérationnel que devrait dégager CDiscount cette année après dix ans d’existence.

C’est un signe les amis, même si le secteur high-tech est censé repartir fin 2009, plutôt que d’investir dans les chaines TV pour Geek ou dans la fabrication de clé USB d’un téraoctet en titane, lancez-vous dans le site de boule et la prostitution numérique. C’est Interpol qui vous le dit : y’a des millions d’euros à se faire (et peut-être quelques années de prison pour les moins discrets).

En vrac pour cette reprise des revues de web après quelques jours de code noir :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à lundi.

Revues de web , , , , , ,

Revue de Web du vendredi 19 juin 2009 [110]

19/06/2009

steve-jobs-graveC’est la grosse info du weekend, loin devant la sortie de VLC en version finale ou celle de Firefox 1.5 en Release Candidate : Steve Jobs s’est fait greffer un nouveau foie et serait déjà prêt à reprendre le boulot. Si 99,99% de l’humanité n’en a strictement rien à battre, les analystes financiers eux, se frottent déjà les mains à l’idée de voir Jobs de retour au travail dans les prochaines semaines. Peu importe qu’on soit obligé de pousser son lit d’hôpital jusqu’au QG de chez Apple et qu’il crache ses tripes sur les derniers prototypes secrets d’iPhone, le principal est de faire savoir rapidement au reste du monde que le big boss est de retour aux commandes.

Même si l’on ne peut qu’être heureux du retour du messie de Cupertino, ne serait-ce que pour avoir des keynotes intéressantes, la combo maladie+attente de donneur + greffe+retour au taff en aussi peu de temps a tout de même de quoi laisser perplexe. Le conseil d’administration d’Apple aurait-il sous la pression des actionnaires, engagé une paire de tueurs mexicains pour prélever un foie à l’opinel sur le premier utilisateur de Windows venu ? Certaines fois, un miracle tient à peu de choses.

La morale de cette belle histoire : quand l’image de marque d’une société repose uniquement sur la personnalité de son PDG, celle-ci se retrouve bien dans la merde au moment ou le gourou fait ses valises. Finalement, Microsoft a peut être choisi la bonne voie en se fabriquant en 30 ans de carrière la réputation la plus à chier du secteur.

Le vrac du weekend mais que vous pouvez tout de même lire lundi matin au lieu de travailler :

  • Les utilisateurs qui achèteront une machine dotée de Windows auront 18 mois pour downgrader leurs systèmes vers XP. Ce serait génial si les magasins d’electro-ménager proposaient la même chose, je pourrais ainsi échanger gratuitement mon écran plasma de 50’’ tout neuf contre un vieux poste cathodique d’occasion réparé 5 fois.
  • Même mort, Duke Nukem Forever continue à faire parler de lui. Cette fois ci c’est au tribunal que les choses se passent et le ventilateur à caca semble avoir été réglé à la puissance maximum. On commence même à parler de compte offshore sur lequel 3dRealms aurait planté tout le pognon dont se sont fait enfler les investisseurs depuis 10 ans. La suite s’annonce amusante…
  • Internet Explorer 8 c’est fantastique, même que contrairement à Firefox il n’a pas besoin de plugin car tout ce dont vous avez besoin est déjà intégré au navigateur. Si la page n’était pas  hébergée sur les serveurs de Redmond, on aurait pu croire à un gros fake tellement les arguments sont ridicules.
  • Halte au WiFi ! Le résultat d’une étude mené par un groupe de parisiens triés sur le volet conseille, entre autres mesures, la mise à mort immédiate des réseaux sans fil dans les lieux publics. Dommage, juste au moment ou l’espèce humaine allait enfin commencer à muter.
  • Alors que notre gouvernement tente encore de ressusciter le projet de loi Hadopi, la Chine fait les gros yeux à Google China qui ne censurerait pas correctement les résultats de son moteur de recherche. Si l’on ne peut même plus faire confiance à une entreprise capitaliste pour baisser sa culotte en échange d’un camion de pognon, ou va-t-on !
  • Le passeport de demain est en cours d’élaboration et pourrait bien contenir des vidéos de votre face en 3D une fois passé dans la machine adéquate. Le passeport d’après demain sera encore plus efficace puisqu’il prendra la forme d’une pilule que l’on vous carrera dans le cul Ad Vitam Aeternam.
  • Enfin, pour finir, une petite série de photos de l’artiste Joshuah Offine qui, imprimées au format poster, décoreront à merveille la chambre de vos charmants bambins et les transformeront plus tard en psychopathe ou en travailleur du web. Si c’est trop trash pour vous, il reste les comptes de fées version moderne, mais c’est pas la fête non plus…

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à lundi…

Revues de web , , , ,

Revue de Web du samedi 30 mai 2009 [102]

30/05/2009

spamRassurez-vous camarades, le Captain n’est pas mort au combat comme pourrait le laisser croire le peu de billets postés cette semaine.  Débordé par mon vrai gagne pain, je me suis en effet vu obligé de vous abandonner, ce qui est après tout un moindre mal comparé à mes clients m’ouvrant la gorge à l’aide d’un couteau à huitres. Reprenons donc les bonnes habitudes avec cette revue de Web dont le seul coté exceptionnel sera de sortir un samedi. Pour le reste on va revenir aux bonnes vieilles habitudes en faisant dans le billet court et efficace.

Aujourd’hui, parlons de Google qui s’était fait relativement discret depuis quelques jours. Le géant de la recherche revient une fois de plus sur le devant de la scène Internet avec un nouveau service nommé Google Wave, censé révolutionner la façon dont nous communiquons en ligne. Basé sur un concept de « vagues » permettant d’unifier en une seule interface les conversations provenant de multiples origines, le projet a immédiatement enthousiasmé les développeurs du monde entier qui planchent déjà sur des applications Wave.

Sans vouloir être cynique (ce qui n’est pas mon genre, n’est ce pas…), je parierais cher que ces premières tentatives seront dédiées à la vente de viagra et à la diffusion de photos de boules. Lors de la conférence de présentation du projet, Google a d’ailleurs annoncé que Wave avait été pensé en se demandant “A quoi ressemblerait le courrier électronique s’il était inventé aujourd’hui?”. J’espère que les petits génies de Big G ont pris en compte le fait que plus de 90 % des emails envoyés de nos jours sont des spams.

Le vrac de ces dernieres 48 heures :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à mardi pour une revue de Web que j’espère arriver à faire moins longue (bordel, encore plus de 600 mots)…

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du jeudi 26 mars 2009 [63]

26/03/2009

Avec cette garce en illustration, je me fais du 100% de visiteur en plus!« Mer calme malgré un temps de chiottes » : c’est le bulletin météo du Captain pour cette journée qui se termine. C’est peut être moi qui ai mal surveillé Internet du haut de ma vigie, mais ce jeudi aura été bien calme du coté de l’actualité High Tech. Le bon coté des choses c’est que je vais pouvoir bâcler cette revue de Web sans aucun remord et retourner chasser le film de série Z sur Pirate Bay.

Une des deux seules infos qui mérite que je formule une phrase relativement construite aujourd’hui concerne comme d’habitude notre ami Google. Cette fois ci, c’est la confirmation sur le blog officiel de la mise à la porte de 200 employés des départements vente et marketing qui va faire parler la blogosphère dès demain. La raison invoquée est une baisse surprise des revenus publicitaires en ce début d’année. Contrairement à 99% des autres entreprises, l’argent économisé par les licenciements ne sera pas reversé directement à la direction puisque les trois  patrons ne recevront ni stock-option, ni bonus cette année (et ceci alors qu’ils ne percevaient déjà qu’un dollar symbolique de salaire par an). Rassurez vous quand même, avec pour chacun d’entre eux quelques milliards de cotés, vous ne risquez pas de les croiser à la soupe populaire de si tôt, contrairement à ceux qui vident actuellement leurs tiroirs.

L’autre information essentielle du jour est la rumeur qui voudrait que Steve Jobs profite de la présentation du nouvel iPhone en Juin pour annoncer sa retraite définitive. Evoqué dans un article du célèbre Business Insider, le vilain persiflage risque de flinguer une nouvelle fois le cours de l’action, alors que celle-ci s’était déjà pris de sérieux coups de pieds dans les roustons depuis la keynote de janvier.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , , , , , ,

Revue de web du mardi 24 février 2009 [41]

24/02/2009

bender_futuramaMes amis, nous avons vécu un moment historique ce matin : Gmail a planté pendant deux bonnes heures. Pour quelqu’un de normal ça semble ridicule de passer 120 minutes sans e-mail, mais pour nous autres, drogués du net, c’est l’enfer de Dante. La preuve, en moins de cinq minutes la nouvelle s’était déjà répandue sur Internet, provoquant un joyeux bordel comme on n’en trouve que sur le réseau.  Si la rumeur sur le web pouvait faire du bruit, on aurait tous perdu l’audition.

A peine un mois après le plantage infernal qui avait passé tous les sites indexés par Google aux chiottes, c’est une nouvelle occasion de s’interroger sur l’omniprésence du moteur dans nos vie numériques. Un jour, pour le défi j’essayerai de passer une journée entière sans avoir recours à un seul service de Big G. Vu que j’utilise Gmail, Google Agenda, Google Docs, Google actu et bien sur le moteur de recherche toute la journée, cela promet d’être un putain de défi. Heureusement il me restera Twitter et Facebook (sic).

Passons maintenant à la suite de notre revue de Web qui s’annonce bien salopée aujourd’hui encore (surtout qu’il ne me reste que 20 minutes pour la poster).

On commence avec des nouvelles de notre ami BigDog. Pour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, BigDog est un impressionnant prototype de robot quadrupède tout-terrain destiné à servir de soutien aux forces armées américaines. Financé par une agence gouvernementale, la charmante machine, a franchit un nouveau cap en réussissant à parcourir plus de 20 kilomètres avec 180 kilos de charge sur le dos. Coïncidence étonnante, c’est environ le poids d’une mitrailleuse lourde…

Chez Sony, qui ne produit plus de robots depuis l’euthanasie d’Aibo, le succès du Blu-Ray commence à se faire attendre. Selon une récente étude, c’est en effet 82% des disques fabriqués qui resteraient à prendre la poussière dans les rayons des magasins. Faut dire que lancer un nouveau support matériel plus cher que le DVD au moment ou l’on ne parle que de dématérialisation et de VOD, ce n’est pas forcément l’idée du siècle. A la place du département R&D de Sony, je commencerais à travailler sur des projets sérieux, comme par exemple des robots-putes ou une PS4 qui fasse grille-pain.

Passons au vrac du jour :

  • Une climatisation en panne dans un central téléphonique à niquée ce matin la connexion Internet de 113 000 foyers dans le Lot-et-Garonne. Faut t’il voir un lien avec la défaillance de Gmail? Google héberge t’il ses serveurs mail dans un local à balais de France Télécom? Le mystère demeure…
  • La mafia, Ben Laden et Ségolène Royal utiliseraient Skype et sa VOIP crypté en 5 térabyte pour échanger anonymement des recettes de cassoulets. Soucieuse du bien-être de ses concitoyens, l’Europe exige de pouvoir mettre sur écoute les conversations IP. C’était la rubrique « mettez vous vos libertés individuelles au cul » du jour.
  • Steve Jobs n’assistera pas à l’assemblée générale d’Apple. Selon nos informations, il aurait été vexé d’apprendre que l’Android Market compte plus d’applications à la con que l’Apple Store (dont plusieurs clones d’iBoobs).
  • Depuis hier l’espace compte quelques tonnes de déchets en plus. C’est donc le moment idéal pour lancer un projet d’avion suborbital Européen. Les singes étant désormais une espèce en voie de disparition, EADS recherche des volontaires humains pour inaugurer la ligne Paris-Iridium33.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs juqu’à demain, 23h59 (maximum, au pire j’antidaterais comme un salaud).

Revues de web , , , , ,