Archive

Articles taggués ‘Spam’

Revue de Web du samedi 30 mai 2009 [102]

30/05/2009

spamRassurez-vous camarades, le Captain n’est pas mort au combat comme pourrait le laisser croire le peu de billets postés cette semaine.  Débordé par mon vrai gagne pain, je me suis en effet vu obligé de vous abandonner, ce qui est après tout un moindre mal comparé à mes clients m’ouvrant la gorge à l’aide d’un couteau à huitres. Reprenons donc les bonnes habitudes avec cette revue de Web dont le seul coté exceptionnel sera de sortir un samedi. Pour le reste on va revenir aux bonnes vieilles habitudes en faisant dans le billet court et efficace.

Aujourd’hui, parlons de Google qui s’était fait relativement discret depuis quelques jours. Le géant de la recherche revient une fois de plus sur le devant de la scène Internet avec un nouveau service nommé Google Wave, censé révolutionner la façon dont nous communiquons en ligne. Basé sur un concept de « vagues » permettant d’unifier en une seule interface les conversations provenant de multiples origines, le projet a immédiatement enthousiasmé les développeurs du monde entier qui planchent déjà sur des applications Wave.

Sans vouloir être cynique (ce qui n’est pas mon genre, n’est ce pas…), je parierais cher que ces premières tentatives seront dédiées à la vente de viagra et à la diffusion de photos de boules. Lors de la conférence de présentation du projet, Google a d’ailleurs annoncé que Wave avait été pensé en se demandant “A quoi ressemblerait le courrier électronique s’il était inventé aujourd’hui?”. J’espère que les petits génies de Big G ont pris en compte le fait que plus de 90 % des emails envoyés de nos jours sont des spams.

Le vrac de ces dernieres 48 heures :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à mardi pour une revue de Web que j’espère arriver à faire moins longue (bordel, encore plus de 600 mots)…

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du lundi 4 mai 2009 [87]

04/05/2009

goat-googleMai, c’est le mois de la glande par excellence. Entre la fête du travail, la victoire de 45 et l’ascension, ça en fait de beaux weekends à vous branler les couilles devant TF1 ou un bon porno. Votre Captain, en Nerd qui se respecte, préfère quand à lui rester la gueule collé à son écran d’ordinateur pour vous préparer sa revue de web quotidienne. Les nombreux sacrifices qu’impose une telle tache peuvent sembler cruels, mais sont vite récompensés quand ils permettent de vous annoncer des nouvelles aussi importantes pour l’humanité que l’achat de 200 chèvres par Google.

Eh oui, c’était donc la grande nouvelle de ce long weekend : le moteur de recherche à 100 milliards de dollars a décidé d’engager/acheter/louer/cloner un troupeau de ces charmantes bestioles. Attention, si vous vous attendiez à découvrir une nouvelle technique du futur pour créer un Datacenter organique monté sur sabot, vous allez être déçu. La réalité est beaucoup plus Low-tech. En effet, Google, toujours attiré par la pub gratuite et les économies de personnel a simplement décidé de remplacer quelques jardiniers et leurs tondeuses par un troupeau de chèvre qui sera chargé d’entretenir les terrains autour du quartier général de la firme.

La nouvelle, aussitôt connu, a fait 10 fois le tour du réseau, assurant ainsi aux sales bêtes une couverture média aussi balèze que celle de Steve Jobs en phase terminale. Reste à espérer que les résultats seront à la hauteur des exigences de Google ou tout ça risque de se terminer en journée Khebab à la cantine du personnel.

Un petit vrac pour bien commencer la semaine :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , ,

Revue de Web du vendredi 17 avril 2009 [78]

17/04/2009

00c8000001537504On attendait ce moment depuis quelques semaines, le procès de ThePirateBay est finalement clôt . Contrairement aux prévisions optimistes de nombreux spécialistes (comme Albert432_DTC du forum jeuxvideo.com), les boucaniers ont été lourdement condamnés. C’est qu’une année de mitard et trois millions d’euros de dédommagement, ça représente quand même une bonne branlée, surtout lorsqu’on s’attend à gagner.

Au final, si on regarde cette décision de justice du point de vue des droits d’auteurs tels qu’ils existent depuis cent ans, on ne peut qu’admettre sa logique. L’équipage de TPB a toujours affiché sa volonté de mettre à mort le système actuel et ses nombreuses provocations auront donc eu finalement  plus d’importance dans le verdict que le très bon argumentaire technique de la défense.

Car oui,  c’est cela qui a véritablement été jugé ce vendredi : la prise de position des accusés. Si le juge s’en était purement limité aux textes de loi, le statut d’hébergeur derrière lequel se protégeait avec brio la défense aurait probablement sauvé TPB d’une telle condamnation.

Que va-t-il se passer maintenant ? Bien entendu, il y aura appel depuis la vigie du bateau pirate. Entre temps, l’affaire continuera à faire parler d’elle, avec entre autre, l’enquête ouverte par la police sur la fuite du verdict, 24h avant qu’il ne soit rendu officiellement. TPB restera en ligne. Ses serveurs étant désormais bien au chaud dans un pays du tiers-monde, vous pourrez donc tranquillement continuer à télécharger des films de merde et de la musique de chiotte. Encore mieux, avec le VPN iPredator que les méchants pirates sont en train de développer, vous pourrez, pour une modique somme, être totalement anonyme.

Même si ce nouvel épisode peut sembler être une défaite, c’est au contraire le début d’une nouvelle étape dans le long processus qui finira par obliger les industries culturelles à se sortir les doigts du cul. La progression du Partie Pirate en Suède est en cela révélateur. Et, le moment venu, soyons fous, il n’y aura peut-être que des gagnants (excepté bien sur, nos camarades de TPB qui auront passé quelques mois à ramasser des savonnettes dans les douches d’une prison Suédoise).

En vrac pour ce weekend :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , , , , ,