Archive

Articles taggués ‘Orange’

Revue de Web #137 : Hadopi vs FAI, round 2

14/02/2012

Voilà bien longtemps que nous n’avions plus entendu parler de cette fameuse rémunération que la Hadopi devait verser aux FAI pour l’identification des IP (celles des petits branleurs se faisant chopper en plein téléchargement de « Plus belle la vie », les amateurs de DeathGrind downloadant illégalement les titres de NecroFist étant relativement à l’abris de ce type d’inconvénient).

Joie et bonheur, grâce à un article  d’EmPaquette, j’apprends aujourd’hui que c’est minimum 2,5 millions d’euros que les fournisseurs d’accès réclament, et cela uniquement pour Orange, SFR et Free. Une somme non négligeable qu’ils risquent pourtant d’attendre longtemps, étant donné que la haute autorité a bien l’intention de s’asseoir sur la facture, comme seul peut se le permettre un organisme d’état. Dans le détail, c’est environ 11.000 demandes d’identification qui ont donc été envoyées chaque jour aux FAI, soit à la louche 3 millions par an. Enorme, sauf si nous avons la mauvaise idée de mettre le nombre en rapport avec le total de dossiers finalement envoyés devant un juge : 165.

Sachant qu’une bonne moitié de ces dossiers risquent de sauter lors de cette dernière étape, on peut donc estimer sans trop se tromper que chaque condamnation aura coûté la modique somme d’environ 150.000 € (rappelons le budget annuel du bordel : 12 millions). Un peu cher comme thérapie dont le seul résultat avéré est d’avoir fait découvrir aux français le Direct Download et les VPN suisses à 5€.

D’ailleurs, si vous vous intéressez au renflouage du Concordia de l’industrie de la musique, je vous invite chaudement à lire ce rapport sur « L’évolution des marchés de la musique en France » écrit en 2010. Vous y apprendrez que si le chiffre d’affaire des majors s’est bien pris une grosse biffle en 10 ans, la chute est aussi une simple conséquence du passage au numérique, transition qui a complètement changé notre façon de consommer de la musique. En effet, là où vous aviez l’habitude en 2003 de payer un « single » 4€ (en étant au passage obligé de vous bouffer quelques morceaux dont vous n’aviez rien à foutre), vous n’achetez plus aujourd’hui que le titre qui vous intéresse à 99 cents. En comparant ainsi les téléchargements de titres en 2010 et les ventes physiques de CD singles en 2003, le rapport en arrive à la conclusion que si les ventes ont bien progressé de 35%, le chiffre d’affaire a quant à lui chuté de plus de 71% sur la même période. CQFD.

De quoi là aussi remettre en perspective tout ce pognon claqué par l’état dans le sauvetage d’une industrie privée dont le seul problème est peut être simplement d’avoir refusé de voir l’évolution irréversible de son marché.

Ok, il y avait beaucoup de chiffres alors quelques news en mode Quick & Dirty pour vous reposer :

A dans quelques heures pour la mise en ligne du podcast #105, sinon on se retrouve demain pour l’enregistrement live du #106!

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du lundi 14 septembre 2009 [120]

14/09/2009
Merde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rends malade).
Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».
Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.
Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signé Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se prépare déjà à serrer les fesses.
En vrac pour la reprise :
Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran  qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusés par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donne des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

steve-jobs-fortuneMerde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rend malade).

Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».

Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.

Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signée Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se préparent déjà à serrer les fesses.

En vrac pour la reprise :

  • Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
  • Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
  • Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
  • Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusées par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
  • Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
  • Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donnent des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , , , ,

Revue de Web du samedi 30 mai 2009 [102]

30/05/2009

spamRassurez-vous camarades, le Captain n’est pas mort au combat comme pourrait le laisser croire le peu de billets postés cette semaine.  Débordé par mon vrai gagne pain, je me suis en effet vu obligé de vous abandonner, ce qui est après tout un moindre mal comparé à mes clients m’ouvrant la gorge à l’aide d’un couteau à huitres. Reprenons donc les bonnes habitudes avec cette revue de Web dont le seul coté exceptionnel sera de sortir un samedi. Pour le reste on va revenir aux bonnes vieilles habitudes en faisant dans le billet court et efficace.

Aujourd’hui, parlons de Google qui s’était fait relativement discret depuis quelques jours. Le géant de la recherche revient une fois de plus sur le devant de la scène Internet avec un nouveau service nommé Google Wave, censé révolutionner la façon dont nous communiquons en ligne. Basé sur un concept de « vagues » permettant d’unifier en une seule interface les conversations provenant de multiples origines, le projet a immédiatement enthousiasmé les développeurs du monde entier qui planchent déjà sur des applications Wave.

Sans vouloir être cynique (ce qui n’est pas mon genre, n’est ce pas…), je parierais cher que ces premières tentatives seront dédiées à la vente de viagra et à la diffusion de photos de boules. Lors de la conférence de présentation du projet, Google a d’ailleurs annoncé que Wave avait été pensé en se demandant “A quoi ressemblerait le courrier électronique s’il était inventé aujourd’hui?”. J’espère que les petits génies de Big G ont pris en compte le fait que plus de 90 % des emails envoyés de nos jours sont des spams.

Le vrac de ces dernieres 48 heures :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à mardi pour une revue de Web que j’espère arriver à faire moins longue (bordel, encore plus de 600 mots)…

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mercredi 13 mai 2009 [93]

13/05/2009

piratebay-microsoftVoila, c’est fait, la loi « Création et Internet » a donc été adoptée à une faible majorité par l’assemblée nationale, vote qui a été confirmé par les sénateurs aujourd’hui même. Enfin, par ceux qui n’ont pas boycotté le texte en tout cas. Comme c’est déjà le sujet de conversation principal de la journée sur 90% des blogs high tech et que d’autres en parlent beaucoup mieux que moi, je vais éviter de vous en remettre une couche. A la place, le Captain va plutôt vous faire faire un petit tour chez nos camarades européens.

Au nord, alors que le verdict du procès de TPB risque fort d’être annulé en raison des relations plus que suspectes entre le juge et les mafias industries culturelles, une riposte non-graduée se prépare du coté des accusés. Les flibustiers numériques, bien décidés à ne pas payer un cent, sembleraient en effet réfléchir à une contre-attaque plutôt originale. Celle ci consisterait à noyer le cabinet d’avocat  de l’IFPI sous des tonnes de virements bancaires de 0,13€. Selon leur calcul, un tel flux de petites sommes provoquerait des frais bancaires tellement élevés que les destinataires en seraient finalement de leur poche.

Chez nos amis Rosbeef où les lobbys tentent aussi d’imposer le vote d’un texte équivalent à l’usine à Gaz française, les fournisseurs d’accès à Internet ont choisi de clairement prendre position en indiquant aux requérants l’endroit où ils pouvaient se carrer les déconnexions (indice : cet endroit ne voit pas souvent la lumière du jour). C’est effectivement une démarche plus prudente pour les FAI au moment où l’on commence à voir apparaitre des logiciels iPhone permettant de cracker des clés wifi en quelques minutes.

En vrac et bien bâclé :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.

Revues de web , , , , ,

Revue de web du mardi 24 mars 2009 [61]

24/03/2009

bigbrother_communist_01Le Captain vous l’affirme sur son crochet et sa jambe de bois : le thème star de l’Internet en 2009 sera celui de l’identité numérique. Pas besoin d’ouvrir des poulets et de lire dans leurs entrailles pour s’en rendre compte, il suffit simplement de consulter le premier classement Twitter venu pour constater l’omniprésence des spécialistes du sujet. Ne vous moquez pas d’eux, bientôt, avant même de chercher un boulot, il vous faudra faire appel à l’un de ces experts! C’est lui qui se chargera d’établir votre profil numérique et qui vous conseillera sans doute de retirer ces photos de vous en train de dégueuler une pizza lors de la dernière soirée HEC.

Pourquoi vous parler de cela ? Pour la simple raison que l’on se retrouve de plus en plus souvent confronté au problème de l’identité numérique (et à celui, connexe,  de la protection de nos vies privées sur Internet).

J’ai ainsi appris ce matin que Google Street View rencontrait quelques problèmes chez nos voisins britanniques. Un nombre élevé de retrait d’image aurait en effet eu lieu suite aux plaintes de nombreux citoyens anglais. Ceux ci n’ont semble t’il pas apprécié de se retrouver en photo sur le service de Google, ivre mort ou une bite dans la bouche. Comme quoi quelques milliers de photos disponibles sur Internet peuvent faire réagir les gens plus rapidement que le même nombre de caméra filmant 24h/24 leurs moindres allers et venues. L’affaire est plutôt ironique quand l’on sait que le pays est connu pour être le recordman de la vidéo surveillance.

Au même moment, la reconnaissance faciale s’apprête à faire ses premiers pas sur Facebook. Grâce à face.com il vous suffira bientôt d’envoyer la photo d’un de vos potes pour retrouver immédiatement toutes les images du réseau sur lesquelles le logiciel aura identifié son visage. J’attends avec impatience la généralisation de ce genre de service, qui croisé avec une base mondiale des sites web de cul me permettra enfin de savoir si ma voisine est la grosse cochonne que je soupçonne.

A l’autre bout de la chaine de l’identité numérique, la résistance s’organise. The Pirate Bay annonce le lancement d’Ipredator, un service qui vous permettra de faire un gros bras d’honneur (payant) à la riposte graduée, en protégeant votre anonymat lors de vos téléchargements d’images de poneys.

En vrac pour finir :

Avec plus de 500 mots, tout est dit, voir même trop, vous pouvez donc retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de web 62.

Revues de web , , , , ,

Revue de web du jeudi 5 mars 2009 [48]

05/03/2009

logo_france_telecomSi le buzz a principalement de bons cotés, il peut aussi avoir quelques inconvénients. C’est ainsi le cas quand vous en êtes la victime (ci-git Star Wars Kid) ou quand votre site Web n’a pas été prévu pour recevoir la charge barbare de 150000 internautes en quête d’expériences border-line.

Faismesdevoirs.com vient d’en faire l’amère expérience, son serveur rendant l’âme quelques minutes seulement après l’ouverture officielle, interdisant ainsi l’accès au site. Du coup, le service  se retrouve en maintenance  jusqu’au début de la semaine prochaine. Autant vous le dire tout de suite, si vous comptiez sur faismesdevoirs.com pour obtenir enfin une bonne note en mathématique lundi, c’est foutu. Les suicidaires peuvent toujours essayer de demander un mot d’excuse à un membre du staff, ce qui à défaut de vous éviter un zéro, vous fera un chouette souvenir à raconter durant les trois prochaines années de votre CAP équarrissage.

Une nouvelle totalement inutile maintenant : Youtube a dépassé le mois dernier le cap des cent millions d’utilisateurs uniques. Selon l’étude d’où provient le chiffre magique, chacun d’entre eux aurait visualisé en moyenne 100 vidéos dans le mois. A raison de deux minutes par vidéo, ma calculatrice Windows m’indique que cela représente en temps cumulé, 482 vies humaines foutues aux chiottes. Ca fait quand même beaucoup pour un site qui continue de rapporter peau de zob à Google.

Le vrac du jour :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , ,

Revue de web du mercredi 4 février 2009 [27]

04/02/2009

Certains matins, mon agrégateur préféré dégueule tellement de news que je passe facilement deux heures à tout trier. C’est le cas aujourd’hui, et comme j’ai ma todo list IRL qui ressemble déjà à l’annuaire téléphonique on va y aller à la bourrin. « Quick and dirty », c’est donc le thème de la revue de web #27!

On commence avec l’avènement prochain d’une nouvelle ère ou les ordinateurs prendront enfin le contrôle de la planète pour nous transformer en esclaves équipés de prise Ethernet dans le cul. IBM annonce en effet l’arrivée prochaine du Sequoia, le super ordinateur le plus balèze de la galaxie avec une puissance de calcul de 20 Pétaflop. Histoire de vous donner une idée du bordel, le machin sera plus puissant que l’ensemble des 500 supercalculateurs au top actuellement. La machine est destinée au gouvernement américain qui devrait s’en servir pour calculer l’amende infligé à Madoff ou pour concevoir de nouvelles façons créatives de faire disparaitre notre monde de merde. Pendant ce temps la, l’Inde essaye de fabriquer un ordinateur à 10$

En France maintenant, ça bouge dans le secteur de la téléphonie. Une fois de plus les principaux acteurs du secteur ont ressorti les baïonnettes et se filent des coups dans les parties pour gagner de nouveaux abonnées. Dernier rebondissement de cette bataille sans merci, Orange vient de perdre il y a une heure à peine son exclusivité sur l’iPhone. SFR se prépare donc à vendre l’engin maudit et se lance sans attendre à l’assaut de France Télécom en se portant candidat au service universel.

Chez notre nouvelle secrétaire d’état au machin numérique, rien ne va plus. NKM vient en effet de découvrir en exclusivité le filtrage Internet dans ses nouveaux bureaux. Plus de dailymotion, de youtube ou de porntube, ce qui devrait surement améliorer sa productivité et lui éviter un licenciement pour faute grave.

Enfin, les nouveautés du jour chez Google :
•    Gmail change de look.
•    Votre femme pourra bientôt savoir en temps réel ou vous vous trouvez grâce à Google Maps (évitez du coup les pauses pipi au bois de Boulogne).
•    Google Océan est lancé, attention donc aux inondations sur votre ordinateur.

Voila, le travail est bien salopé, reste plus qu’à vous sortir le gadget à la con du jour et à retourner travailler. Demain c’est la mise à jour du classement Wikio, pour les blogueurs que ça intéresse allez faire un tour sur cet article de l’incontournable Roget.biz explicant l’intéret du top 100. Je prévois l’entrée de captainweb.net dans le top 100 vers 2033,  soit à peu prêt au moment ou j’aurais plus de visites que Google.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , , ,