Archive

Articles taggués ‘Mobile’

Revue de Web du jeudi 18 juin 2009 [109]

18/06/2009

surcouf-yougs-venteTout le monde aime s’offrir un petit cadeau de temps à autre. Le Captain lui-même,  entre deux projets de sites de boules, ne rechigne pas à s’offrir quelques moments de bon temps dans le premier bar à putes de Pigalle venu. Les grandes entreprises n’étant pas bien différentes du commun des mortels, l’on vient d’apprendre que la chaine de magasin Youg’s met la main sur Surcouf pour une somme restée secrète.

Depuis le temps que PPR cherchait à se débarrasser de son canard boiteux informatique, le champagne a dû couler à flot. Faut dire que le vaisseau pirate du grand couf prend l’eau de toutes parts depuis  maintenant des années. Entre les prix à la ramasse, les vendeurs prêts à tout pour vous fourguer des fins de séries vieilles de 10 ans et son tout nouveau rayon sex toys, Surcouf est bien loin de sa gloire passée. Et encore, je n’aborde pas le cas du navire amiral de l’avenue Daumesnil, entouré de chaloupes pirates chinoises qui vendent les mêmes produits 50% moins cher. C’est dire si Youg’s aura du boulot pour redresser la barre.

Dans le même genre l’on a pu lire ces dernières heures que la 4e licence 3G serait finalement vendue 240 millions d’euros. Une aubaine pour free qui attend la première occasion pour se faire un gros plaisir en mettant la main dessus (et en fistant au passage ses concurrents). Ce n’est quand même pas gagné vu qu’Orange menace déjà d’attaquer en justice pour contester le prix de vente, pas loin de trois fois inférieur à celui payé par l’opérateur quelques années plus tôt.

Si l’on peut comprendre qu’Orange fasse la gueule, certaines mauvaises langues prétendent que ce n’est qu’un juste retour de bâton qui venge un peu tous les clients ayant claqué leur livret A dans le premier iPhone, pour voir quelques mois après la seconde version en vente deux fois moins chere. Reste que contrairement à l’iPhone dont le Firmware 3.0 est disponible, les licenses 3G n’auront pas droit à des mises à jour gratuites.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner vous perdre ailleurs jusqu’à demain ou après demain ou en 2010 pour la prochaine revue de Web.

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du jeudi 14 mai 2009 [94]

14/05/2009

sugar-stakeBon, ok, je ne suis pas vraiment le blogueur le plus ponctuel qu’on puisse trouver sur le net francophone. Je suis bien obligé de l’admettre vu que cette revue à seize heures de retard. Maintenant, j’ai de bonnes excuses! La principale, c’est que faire de la veille pour nourrir le site du Captain bouffe beaucoup trop de mon précieux temps. C’est autant d’heures que je ne passe pas à écrire des billets ou à visiter des bordels hongrois pratiquant le bondage thaïlandais.

Vous ne vous en rendez peut-être pas compte bande de salopards, mais il en faut des infos pour faire une bonne revue de web à la façon du Captain. Car oui, n’ayons pas peur de le dire, écrire une revue par jour est un travail de titan, même si la recette,  un savant mélange de loi liberticide, de poneys et de licenciements bourrins est désormais bien au point.

Enfin, ça c’est quand il y a de l’info, car des fois mon agrégateur est rempli de vide. C’était un peu le cas ce matin quand j’ai commencé à écrire ce billet… Certes, il y avait bien dans un coin de mon onglet « économie » la nomination de Stéphane Richard chez France Télécom qui venait de tomber. Généralement, c’est le genre de conflit d’intérêts que j’adore traiter, surtout quand une telle nouvelle implique que Free pourrait bien se coller au cul la dernière licence 4G tant attendue. Le problème c’est que ce matin je n’avais pas le temps.

En fait, j’étais tellement occupé que je n’avais même pas le temps de vous faire un petit paragraphe sur les nouveautés de Google Search ou sur la cabale anti-streetview que doit affronter le moteur de recherche en Grèce.

Mais voyez vous, j’avais une bonne raison. J’étais en train de prendre mon café en matant une série à la con…

En vrac, bien baclé et super en retard, donc ne vous attendez pas à de grandes infos :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain qui vu l’heure ou je poste ce billet ne sera pas la avant samedi.

Revues de web , , ,

Revue de Web du mardi 12 mai 2009 [92]

12/05/2009

tf1-sarkozy-albanel

Pour la plupart d’entre nous, le mardi c’est ravioli. Pour les députés qui ne font décidément rien comme tout le monde, ce sera plutôt Hadopi. L’assemblée se prépare en effet à voter définitivement le projet de loi « Création et Internet ». Vu que le dossier commence à sérieusement puer le fennec, j’imagine que la majorité sera bien contente de se débarrasser enfin du bordel.

Dernier petit problème qui pourrait venir gâcher la fête, l’affaire de cul entre la première chaine et le ministère de la culture n’en finit pas de faire parler d’elle. Petit rappel à destination de ceux qui ne suivraient que le journal de TF1 pour s’informer : l’histoire concerne le licenciement à la hussarde de  Jérôme Bourreau, responsable du pôle innovation Web pour  « acte d’opposition à la stratégie du groupe ». L’acte en question étant un e-mail privé envoyé à son député, puis relayé à la direction de TF1 via le ministère de la culture inutile de dire que le cheminement du courrier a de quoi laisser perplexe. L’opposition déjà bien énervée par deux mois de débats stériles sur Hadopi se préparerait d’ailleurs à  demander une commission d’enquête sur l’affaire.

Au ministère ou l’on se défend de toute connexion politique avec la direction de la première chaine, la première tête est tombée en la personne de l’un des collaborateurs proche de la ministre qui se voit condamné à prendre un mois de vacances. A force de se prendre des pains dans la gueule, Albanel  va peut-être commencer à comprendre qu’à force de remuer la vase on finit les mains pleines de merde.

Pendant ce temps la, NKM, notre secrétaire d’état à l’économie numérique continue d’inaugurer des foires au boudin plutôt que de s’occuper des FAI qui gueulent comme des cochons passant à l’abattoir.

Le vrac du mardi :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain, qui sera je l’espere moins en retard que celle-ci.

Revues de web , , ,

Revue de Web du jeudi 7 mai 2009 [90]

07/05/2009

laptop-pillow-oreiller-portJe sais, je sais, je disais encore hier qu’on ne parlerait plus d’Hadopi ici vu qu’à chaque fois cela se termine par des billets aussi longs que la liste des infractions au code de l’hygiène du restaurant indien au coin de ma rue. Je m’étais vraiment juré de ne plus y toucher et de discuter uniquement de gadgets high-tech à la con et de poneys unijambistes au sexe hypertrophié. Seulement voila… hier soir j’ai eu la mauvaise idée de jeter un coup d’œil au direct de l’assemblée nationale ou il était question du projet de loi « création et Internet ».

En effet, l’amendement 138 (celui qui colle une carotte dans le cul de l’Hadopi) ayant été voté au parlement Européen en début de journée, j’avais osé espérer que nous aurions enfin droit à un débat digne de ce nom. C’était manifestement bien optimiste de ma part. Pour notre ministre de la culture, ce nouveau revers ne remettrait tout simplement pas en cause la légalité de la coupure d’accès à Internet prévu par le projet de loi français. Mais bien sur.

Pour ce qui est des amendements déposés par les détracteurs du projet, leur traitement ne fut qu’une suite sans fin de « défavorable » égrainé des heures durant par Christine Albanel alors que J-F Copé sautait d’un banc de l’UMP à l’autre pour tenir éveillés les députés présents. Pour arriver à en retenir autant aussi tard le soir, j’imagine qu’il devait leur faire entrevoir un sort identique à celui réservé aux employés de TF1 coupables d’avoir des opinions politiques contraire à celles de la chaine.

Tous ceux qui comme le Captain ont eu le malheur de regarder hier soir ce triste spectacle pourront vous confirmer que le terme de « représentation nationale » n’est finalement pas galvaudé. Le taux d’abrutis qui siègent à l’Assemblée semble en effet curieusement identique à celui de la population française…

En vrac maintenant que je suis bien chaud :

Tout est dit ou presque, allez donc glander ailleurs jusqu’à demain, car oui, le Captain vous écrira probablement une revue de web en ce 8 mai, pourtant férié. Merci qui ?

Revues de web , , , ,

Revue de Web du jeudi 26 mars 2009 [63]

26/03/2009

Avec cette garce en illustration, je me fais du 100% de visiteur en plus!« Mer calme malgré un temps de chiottes » : c’est le bulletin météo du Captain pour cette journée qui se termine. C’est peut être moi qui ai mal surveillé Internet du haut de ma vigie, mais ce jeudi aura été bien calme du coté de l’actualité High Tech. Le bon coté des choses c’est que je vais pouvoir bâcler cette revue de Web sans aucun remord et retourner chasser le film de série Z sur Pirate Bay.

Une des deux seules infos qui mérite que je formule une phrase relativement construite aujourd’hui concerne comme d’habitude notre ami Google. Cette fois ci, c’est la confirmation sur le blog officiel de la mise à la porte de 200 employés des départements vente et marketing qui va faire parler la blogosphère dès demain. La raison invoquée est une baisse surprise des revenus publicitaires en ce début d’année. Contrairement à 99% des autres entreprises, l’argent économisé par les licenciements ne sera pas reversé directement à la direction puisque les trois  patrons ne recevront ni stock-option, ni bonus cette année (et ceci alors qu’ils ne percevaient déjà qu’un dollar symbolique de salaire par an). Rassurez vous quand même, avec pour chacun d’entre eux quelques milliards de cotés, vous ne risquez pas de les croiser à la soupe populaire de si tôt, contrairement à ceux qui vident actuellement leurs tiroirs.

L’autre information essentielle du jour est la rumeur qui voudrait que Steve Jobs profite de la présentation du nouvel iPhone en Juin pour annoncer sa retraite définitive. Evoqué dans un article du célèbre Business Insider, le vilain persiflage risque de flinguer une nouvelle fois le cours de l’action, alors que celle-ci s’était déjà pris de sérieux coups de pieds dans les roustons depuis la keynote de janvier.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.

Revues de web , , , , , ,

Revue de web du vendredi 13 mars 2009 [54]

13/03/2009

twitterBienvenue sur la revue de Web #54, un billet réalisé en mode « Quick & Dirty » ce qui représente tout de même dix minutes de mon précieux temps. Comprenez, ce n’est pas que le Captain ait particulièrement envie de bâcler, mais il a passé la nuit à travailler sur un site de boule à fort potentiel lucratif, ce qui a entrainé un retard conséquent dans l’écriture de sa légendaire revue quotidienne.

Seule info que je vais donc traiter proprement avant de saloper un gros « vrac » en fin de billet : le plantage Hotmail de ce vendredi. Cette fois ci c’était en effet au tour du webmail de Microsoft de se retrouver en carafe pendant plusieurs heures. De quoi s’interroger une nouvelle fois sur les services Web des géants du secteur, qui comptent aujourd’hui leurs utilisateurs en centaines de millions.

Au delà de simples problèmes techniques (inévitables), serait-il possible que l’architecture en cluster montre ses limites? Voila bien longtemps que Google ou Facebook (entre autre) doivent en effet improviser face à de nouveaux records de fréquentation quasi-quotidien, ceux-ci engendrant un besoin croisant en vitesse de calcul et en bande passante. Se pourrait t’il qu’au final, tous nos services web préférés avancent en terrain inconnu, au risque de se prendre les pieds dans un cable réseau? Le Captain a un peu tendance à le penser.

Parions en tout cas que le plantage qu’a subit Hotmail se reproduira bientôt, vu que Microsoft n’a pas trouvé la source du problème (l’équipe technique a probablement fait un bon vieux reboot électrique de leur Datacenter  en coupant la centrale nucléaire du coin avant de la rallumer 20 secondes plus tard).

The dirty vrac of the day :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs pour le weekend.

Revues de web , , ,

Revue de web du mardi 3 mars 2009 [46]

03/03/2009

terminatorComme les meilleures choses ont une fin, le procès de ThePirateBay s’est terminé aujourd’hui avec  la plaidoirie de la défense. Les avocats de celle ci ont demandés la relaxe en filant des gnons la ou ça fait mal, à savoir l’absence de preuve et le statut d’intermédiaire technique qui protège juridiquement TPB. Même si cette approche juridique semble inébranlable, rien ne dit que le juge ne condamnera pas pour la forme les méchants corsaires. Le verdict sera rendu le 27 avril et suivi d’un banquet ou l’hydromel coulera à même le crane des perdants.

Cela faisait longtemps que je n’en avais pas parlé, il est donc temps de faire un petit tour du coté de la crise financière dans le secteur du High Tech (mon sujet préféré après le porn animalier de poney).

Alors que les bourses mondiales continuent de plonger, le cabinet d’étude Gartner prévoit une apocalypse dans le secteur du PC. Attention, on ne parle pas ici d’une stagnation des ventes, mais bien d’un catastrophique  -12% pour 2009. Du jamais vu dans un secteur ou les consommateurs ont tendance à balancer des fortunes dans des produits de merde à moitié finis. Même les Netbooks  ne devraient pas sauver les meubles, les vilaines machines ne faisant finalement que vampiriser le marché d’entrée de gamme des ordinateurs portables.

Au même moment, la téléphonie mobile entre officiellement en récession en Europe de l’ouest. Pas sur que le nouveau jugement condamnant SFR à démonté l’une de ses antennes-relais améliore les choses.

Puis en vrac because il est tard bordel :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , , , ,

Revue de web du jeudi 5 février 2009 [28]

05/02/2009

Autant hier je croulais sous les infos, autant aujourd’hui je ne trouve pas grand chose d’intéressant. Même pas de nouveau service Google ou de rumeurs ordurières sur la nouvelle Big Boss de Yahoo, c’est dire si il ne se passe rien. Il y a bien quelques centaines de licenciement chez Electronic Arts, mais c’est devenu tellement commun que l’on n’y fait même plus attention. Tant pis, on va faire avec les maigres moyens du bord et combler le tout par des propos insultants.

Un secteur ou quelques news tombent malgré tout aujourd’hui: celui de la téléphonie mobile. Après s’être fait sévèrement enfiler devant les tribunaux hier en perdant son exclusivité sur l’iPhone, Orange annonce qu’il compte bien faire appel jusqu’à ce que mort s’en suive. Autant le dire tout de suite, ses chances de gagner cet appel sont aussi grandes que celles de voir Ben Laden se convertir au bouddhisme. Pendant ce temps la, Bouygue est condamné à démonter l’une de ses antennes relais et NKM veut organiser un « mini grenelle » [sic] de la téléphonie mobile, une belle foire d’empoigne en perspective.

Microsoft, qui cherche toujours à concurrencer big G sur certains services phares comme la recherche ou les Maps, lance les cartes « bird eyes » sur Paris. Le résultat est plutôt impressionnant, même si le zoom n’est pas encore assez puissant pour mater les nibards des touristes américaines sur les marches du Sacré-Cœur. Google devrait lancer une contre attaque prochainement avec Sewers View, un Street View cartographiant l’intégralité des égouts parisiens. Si vous êtes vacciné contre la malaria et assez musclé du cou pour porté 30 kilos de caméras sur un casque de chantier, n’hésitez pas à transférer votre CV à Google France de la part du Captain.

On fini en souhaitant un bon anniversaire à Facebook pour ses cinq ans!

C’est l’occasion rêvée pour vous rappeler que Facebook n’est pas seulement un trou noir pour votre productivité, mais aussi un bel outil pour relayer de grandes causes. Aussi, si vous ne l’avez pas encore fait, nous vous invitons à rejoindre notre groupe « Je tue des chatons à coup de pelle, puis je les mange« , grande cause Internet de l’année 2009.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour la dernière chronique de la semaine!

Revues de web , , ,

Revue de web du mardi 13 janvier 2009 [10]

13/01/2009

Putain de bordel de merde, déjà la dixième revue de web depuis l’ouverture de captainweb.net! Je n’ai probablement pas été aussi sérieux depuis ma seconde année de maternelle.

Parlons un peu de jeux vidéo aujourd’hui, secteur clé du Web avec le cul et les photos d’animaux écrasés. Commençons par une déclaration d’Eidos selon laquelle le prochain Tomb Raider sera plus « girls-friendly ». D’après certaines sources que nous ne révélerons pas, Lara Croft disposera donc enfin d’un poney violet pour bouger ses grosses fesses et devrait même pouvoir le peigner avec plus de dix accessoires différents dont une ponceuse électrique.

Chez Funcom une étrange odeur de sapin se dégage du jeu phare de la société: Age of Conan. Une preuve supplémentaire que le grand public n’est pas encore prêt à s’engager massivement dans les simulateurs de body building. D’autres mauvaises nouvelles arrivent également de chez Sony et Electronic Arts.

Pour Blizzard par contre tout va bien. Les 300 nains engagés récemment par l’éditeur continuent de creuser les mines de la Moria sous le siège social pour stocker les lingots d’or générés pas World of Warcraft. Et comme on n’est jamais trop riche, l’éditeur travaille dur sur Diablo 3 et laisse même filer quelques screenshots.

Sans transition, le buzz de ces dernières 24h: deux recherches sur Google consommeraient autant de CO2 que de se faire chauffer une bouilloire de Thé. Personnellement je m’en tape, je ne boit pas de thé. Ca buzz également sur Apple. La compagnie qui bouffe des pommes aurait abandonnée ses salons dédiés pour venir piétiner les testicules de Microsoft au CES 2010. Voila qui promet une belle foire d’empoigne.

Enfin, l’arrivée d’un quatrième opérateur mobile en France est confirmée. C’est évidement Free qui devrait s’y coller. En chine aussi on attribue de nouvelles licence mobile, ce qui n’empêche pas le gouvernement de lancer sa grande opération d’épuration du net en fermant 91 sites Internet. Parmi ces sites, 99% de porno et un site politique, comme quoi il doit y avoir plus d’obsédés sexuels que d’opposants.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs, par exemple sur le site de la SNCF qui est encore en panne (c’est le running gag de 2009, préparez vous, vous allez en manger…).

Revues de web , , , , , ,