Archive

Articles taggués ‘Iphone’

Stupid Apps Saturday : iDriver télécommande votre voiture

21/11/2009

Stupid Apps Saturday #4 : Grace a cette invention qui, je l’espère, sera bientôt en série sur tous les véhicules vendus, l’accident de voiture sera enfin à la porté de tous sans aucun risques (pour le conducteur tout du moins). Merci qui?

Software & Apps ,

Stupid Apps Saturday : iLingual

21/11/2009

Stupid Apps Saturday #3 : J’attends avec impatience qu’un petit malin fasse la même application avec une bite ou une vulve et présente ça à Apple. Ne rigolez pas dans le fond, vous savez bien que quelqu’un a déjà du y penser ou le programmer!

Software & Apps , ,

Stupid Apps Saturday : Nude It

21/11/2009

Stupid Apps Saturday #1 : En voila une killer’app qui rentre parfaitement dans le cadre du S.A.S. Avouez que si elle existait vous seriez déjà en train de faire chauffer votre carte de crédit pour l’acheter bande de petits salopards!

Software & Apps , ,

Stupid Apps Saturday : l’iPhone dans tous ses états

21/11/2009

iphone-stupid-appsTrainer sur le net à 4 heure du matin ne donne jamais rien de bon. Au mieux on termine sur rotten.com à regarder des mecs se faire découper par des palles d’hélicoptère, au pire on perds sa nuit à découvrir des vidéos d’applications iPhone à la con.

Le bon coté des choses si vous êtes un blogueur, c’est qu’il s’agit d’une ressource sans fin de billets pour votre blog (les applications hein, pas le steak haché humain de rotten). Prenons la moisson du jour du Captain par exemple : c’est bien simple, j’ai trouvé tellement de conneries que je pense bien avoir de quoi doubler en une seule journée mon activité du mois. Bon certes, mon cerveau a bien failli couler sur le parquet mais c’est les risques du métier non?!

La résistance humaine ayant ses limites, je ne vais quand même pas aller vous présenter toutes les applications à la con du mobile d’Apple (soit sans doute 98% des 100.000 disponibles). Par contre, je vais me faire un petit plaisir en ce samedi merdique et vous postez quelques unes de mes découvertes. Puis comme un bon titre bien putassier « in english please » c’est important, je vais appeller ça le « Stupid Apps Saturday » à la Twitter.

Maintenant, si vous aussi vous avez trouvé quelques applications iPhone dont l’unique utilité est de vous faire perdre votre temps ou/et votre argent, postez les sur votre blog dans la journée et je linkerais tout ça dans un billet spécial dimanche. Les meilleures gagneront des photos de poneys par email.

P.S. : Bien entendu, je ne me limite pas aux vrais apps, je m’autorise aussi les fakes du plus mauvais gout (mais en vidéo!)

Software & Apps , ,

Verizon vs At&T : l’iPhone, victime collatérale

12/11/2009

Il ne fait jamais bon de se retrouver entre deux géants qui se tapent sur la gueule pour savoir qui a la plus grosse. C’est ce qu’a du penser Steve Jobs en tombant sur cette pub pour la première fois. Pas bien grave me direz vous, l’iPhone n’a plus rien à prouver depuis longtemps et ramasse assez de cash pour ne pas avoir à s’inquiéter d’une mauvaise publicité comme celle que lui apporte ici son partenaire américain AT&T.

Compatriotes francophones, si en voyant ça vous vous dites que c’est dommage de ne pas avoir de telles publicités dans notre beau pays, rassurez vous! Avec la très probable arrivée de Free comme 4ème opérateur mobile, Orange, SFR et Bouygue devraient vite sortir l’artillerie lourde.

Breves , , ,

Pour halloween déguisez vous en iPhone!

26/10/2009

Et n’oubliez pas, pour que ce costume fasse vraiment peur, il est indispensable de mettre une étiquette sur le coté avec le prix du machin et celui de l’abonnement 3G. Maintenant que vous avez vu ce qui se fait de mieux en déguisement pour cet halloween 2009, je vais me faire opérer des oreilles pour ne plus jamais avoir à entendre cette musique de chiottes qu’une ordure quelconque a collé sur la vidéo.

Breves , ,

Revue de Web du lundi 5 octobre 2009 [126]

05/10/2009
La piraterie a encore de beaux jours devant elle. Attention ! Pour une fois je ne discute pas de celle qui sévit sur Internet, mais de la vrai, avec des bateaux, de grands coups de sabres kalachnikov et des otages qu’on menace de balancer aux requins si la rançon n’arrive pas assez vite. Pourquoi le Captain vous parle de ça ? Tout simplement car en trainant sur Twitter, la bouteille à la main, je suis tombé sur cette petite merveille : une carte du trafic maritime affichant en temps quasi-réel la position de milliers de cargos, paquebots, ferrys et autres yachts à travers le monde entier. Une véritable carte au trésor pour tout pirate moderne à la recherche de proies faciles et pas trop éloignées de la maison. Je ne suis pas sur que le premier objectif lors de la création de cette application ait été de fournir les flibustiers somaliens en informations pour leur prochain raid, mais dur de nier que cela doit surement leurs rendre de grands services.
Les pirates numériques, eux,  n’ont pas besoin de cartes d’état major ou d’armes de guerres pour procéder à quelques pillages en règle digne des meilleurs films de cape et d’épée. C’est tout l’avantage de la dématérialisation, on peut désormais lancer à tout moment un raid sanglant sur le dernier « chef d’œuvre » culturel d’Universal sans avoir à bouger nos gros culs.
Il y a bien sur quelques tentatives de contre-attaques comme HADOPI, mais je pense pouvoir dire sans me tromper qu’elles sont aussi efficaces qu’un cachet d’aspirine peut l’être à un lépreux en phase terminale. Dans le pire des cas, le galion amiral se contente de bouger vers d’autres mers plus clémentes, comme va le faire ThePirateBay en déplaçant ses serveurs en Ukraine, pays bien connu pour ses femmes peu farouches et ses hackers amateurs de vodka. De toute façon, même foutus à la porte par Google, nos camarades de TPB trouvent toujours un moyen de rentrer par la fenêtre.
Tout ça pour dire que la technologie n’est pas prête de faire disparaitre la piraterie, maritime ou numérique, bien au contraire elle se révèle souvent un précieux allié. Heureusement pour vous, si vous vous trouvez du coté des innocentes victimes, les contremesures ont également évoluées avec le temps. Ainsi, plus besoin d’aller enterrer votre Freebox sur une ile déserte pour vous protéger des pirates en herbe de borne WiFi, il vous suffit aujourd’hui de retaper votre manoir à la peinture anti-ondes. On n’arrête pas le progrès.
En vrac :
Surprise, l’iPhone et ses milliers d’applications à la con surcharge les réseaux ! La prochaine fois que votre baraque crame et que votre téléphone vous indique de vous mettre votre connexion au cul pour appeler les pompiers, vous connaitrez le responsable.
Les virus sont de plus en plus fourbes. Dernière nouveauté dans le domaine : en plus de virer l’intégralité de votre compte en banque sur le livret A de la mafia russe, certains virus peuvent aussi trafiquer l’affichage de votre relevé en ligne pour être sur que vous ne soupçonniez rien. La prochaine étape sera probablement de vous électrocuter via les ports USB pour être sur que vous ne puissiez pas porter plainte.
Si Google lance de nouvelles fonctionnalités 10 fois par jour, ce n’est pas le cas de Twitter qui se contente de faire une API et de laisser d’autres gars faire le boulot à sa place. C’est donc avec étonnement que l’on apprend l’arrivée prochaine de « Twitter Lists » destinés à promouvoir nos followers.
Bill Gates a perdu 7 milliards de dollars l’an dernier. C’est beaucoup, mais pas autant que Steve Jobs qui a perdu son foie. La crise économique n’épargne décidément personne.
Vous ne comprenez rien à Google Wave et vous n’êtes pas assez riche pour vous offrir une invitation sur eBay ? Rassurez-vous, grâce à cette vidéo de 8 minutes, vous devriez vous rendre compte que vous ne ratez pas grand-chose.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour la combo magique revue de web + podcast !

pirate-polanski-prisonLa piraterie a encore de beaux jours devant elle. Attention ! Pour une fois je ne discute pas de celle qui sévit sur Internet, mais de la vraie, avec des bateaux, des abordages à grands coups de sabres kalachnikov et des otages qu’on menace de balancer aux requins si la rançon n’arrive pas assez vite. Pourquoi le Captain vous parle de ça ? Tout simplement car en trainant sur Twitter, la bouteille à la main, je suis tombé sur cette petite merveille : une carte du trafic maritime affichant en temps quasi-réel la position de milliers de cargos, paquebots, ferrys et autres yachts à travers le monde entier. Une véritable carte au trésor pour tout pirate moderne à la recherche de proies faciles et pas trop éloignées de la maison. Je ne suis pas sur que le premier objectif lors de la création de cette application ait été de fournir les flibustiers somaliens en informations pour leur prochain raid, mais dur de nier que cela doit surement leur rendre de grands services.

Les pirates numériques, eux,  n’ont pas besoin de cartes d’état major ou d’armes de guerres pour procéder à quelques pillages en règle digne des meilleurs films de cape et d’épée. C’est tout l’avantage de la dématérialisation, on peut désormais lancer à tout moment un raid sanglant sur le dernier « chef d’œuvre » culturel d’Universal sans avoir à bouger nos gros culs.

Il y a bien sur quelques tentatives de contre-attaques comme HADOPI, mais je pense pouvoir dire sans me tromper qu’elles sont aussi efficaces qu’un cachet d’aspirine peut l’être à un lépreux en phase terminale. Dans le pire des cas, le galion amiral se contente de bouger vers d’autres mers plus clémentes, comme va le faire ThePirateBay en déplaçant ses serveurs en Ukraine, pays bien connu pour ses femmes peu farouches et ses hackers amateurs de vodka. De toute façon, même foutus à la porte par Google, nos camarades de TPB trouvent toujours un moyen de rentrer par la fenêtre.

Tout ça pour dire que la technologie n’est pas prête de faire disparaitre la piraterie, maritime ou numérique, bien au contraire elle se révèle souvent un précieux allié. Heureusement pour vous, si vous vous trouvez du coté des innocentes victimes, les contremesures ont également évoluées avec le temps. Ainsi, plus besoin d’aller enterrer votre Freebox sur une ile déserte pour vous protéger des pirates en herbe de borne WiFi, il vous suffit aujourd’hui de retaper votre manoir à la peinture anti-ondes. On n’arrête pas le progrès.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour la combo magique revue de web + podcast !

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du jeudi 24 septembre 2009 [124]

25/09/2009

htc-magic-googleLe dernier des pouilleux numérique est au courant : la loi Hadopi est enfin adoptée et devrait passer, sans trop de problèmes cette fois, le cap du conseil constitutionnel. Maintenant, autant le dire tout haut, la plupart des habitués des réseaux p2p s’en battent amplement les couilles. Vu le nombre de solutions de contournement possible, largement commentées par les médias qui plus est, il est probable que les seuls à se faire chopper en flagrant délit de téléchargement seront les amateurs de Tokyo Hotel et de Mireille Mathieu. Ceux qui s’y connaissent un peu, soit environ 80% des méchants pirates, passeront dans les mailles du filet (qui doivent bien, selon le Captain, faire la surface d’un terrain de foot).

Le point étant fait sur cette grande avancée législative, parlons un peu de Google qui comme toutes les semaines fait les gros titres de l’actualité high-tech.

L’ info la plus intéressante de ce coté la ne vient pas de la nouvelle panne Gmail en cours au moment ou j’écris ces lignes ou d’une énième acquisition de société, mais de la présence durant quelques heures d’une publicité pour le Mobile HTC magic en page d’accueil du moteur. Plutôt surprenant de la part de Google, chez qui la homepage est un sanctuaire vespéral, à peine violé de temps à autre par un lien promo pour Firefox ou Chrome. Ce n’est en tout cas pas chez Twitter que l’on risque de voir ça tout de suite, puisque Biz Stone a confirmé qu’aucune publicité ne serait présente sur le service avant 2010.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web !

Revues de web , , , , ,

Suivez la keynote Apple du 09/09/09 en live!

06/09/2009

Le Captain participera donc à la couverture live de la keynote Apple de mercredi. C’est organisé par WeloveMac.net, podradio et Matthieu Blanco du MacJt qui sera notre maitre de cérémonie pour la soirée. Le bordel commence à 18h30 en direct sur le live de PodRadio. Ca risque d’être la grosse fête, un peu comme la foire au jambon de pouilleux-sur-oise, mais en mieux, alors venez nombreux!

P.S. : Vers 22h le même soir, le Captain rejoindra Kwakos, Lord Ton Pere et Manox pour l’enregistrement live du 3em numéro des apéros!

Breves , , ,

Revue de Web du mercredi 19 aout 2009 [118]

19/08/2009

google-youtube-bd-characterTerminées les bacchanales dans de sordides bar-karaoké Hongkongais, les soirées kebab-cocaïnes et les grasses matinées jusqu’à 19h du matin, le Captain est de retour de vacances. La machine à café de mon QG (un cybercafé parisien bien connu pour recueillir la lie de la blogosphère BD) tourne d’ailleurs à plein régime depuis deux semaines, c’est un signe qui ne trompe pas.

Les bonnes vieilles habitudes étant reprises et notre nouveau projet pour cette rentrée sur les rails, il est grand temps de reprendre tranquillement les revues de web avant que mon agrégateur n’explose, gavé de news avariées au point d’en avoir les dents du fond qui baignent. C’est que cela s’accumule ces choses la, même en plein été. Entre les netbooks que MSI semble bien décidé à vous fourrer dans le cul, le rachat de Friendfeeds par Facebook, la liaison maudite Yahoo-Microsoft et les 30000 rumeurs Apple du moment, l’actualité High-tech n’a pas pris de vacances en 2009.

Ce tsunami permanent d’informations ne surprend d’ailleurs plus personne tant les technologies, et plus particulièrement le réseau Internet, sont devenus des éléments essentiels de nos vies. Pour vous en convaincre il vous suffit de calculer rapidement le temps que vous passez chaque jour devant votre écran d’ordinateur et votre téléphone mobile. Entre vos mails, facebook et la consultation à titre informatif des dernières vidéos du gangbus, vous y passez probablement la moitié de votre journée. Et si vous avez encore besoin d’un chiffre révélateur pour illustrer le bordel, sachez qu’aux Etats-Unis, un couple marié sur huit s’est rencontré par l’intermédiaire d’un réseau social sur le web. Cette arrivée en force des réseaux sociaux est d’ailleurs telle que même le secteur du porno ne peut y résister. Tout se perd décidément.

Et un petit vrac pour bien commencer cette nouvelle saison sur votre blog préféré :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , , , , ,