Archive

Articles taggués ‘Hadopi’

Revue de web du lundi 23 mars 2009 [60]

23/03/2009

fsm-google-doodleContrairement à ce que le commun des mortels pourrait penser, être lead designer chez Google, ça craint sec. C’est ce que nous apprend Doug Bowman, qui après avoir bien profité de la cafétéria gratuite et des massages thaïlandais pendant trois années, met les voiles pour aller dessiner des baleines chez Twitter (à l’occasion du troisième anniversaire du site?).

Dans un billet posté vendredi dernier sur son blog il nous explique les raisons de son départ et comment l’obsession de Google pour les données et les chiffres donnerait de furieuses envies de meurtre à n’importe quel designer tchétchène. Évidement, c’est dur d’être créatif, quand il faut pouvoir justifier un pixel de différence sur une bordure blanche ou tester 41 nuances de bleu pour voir laquelle est le plus performante auprès des utilisateurs de Gmail. Cela rappelle au Captain l’étrange parcours du bouton démarrer de Windows Vista qui avait nécessité le travail de deux équipes de vingt personnes durant trente mois.

Reste tout de même une question qui me taraude, qu’est ce que ce bon vieux Doug va bien pouvoir foutre chez Twitter vu qu’à ma connaissance les seuls éléments graphiques jamais utilisés par le site ont été achetés pour six dollars pièce dans une banque d’image libre de droit.

Sans transition, quelques nouvelles des box de nos FAI nationaux. Alors que Free met à jour sa Freeboite en y ajoutant le support de l’UPnP (un machin qui sert à connecter d’autres machins), Médiamétrie annonce son intention de s’incruster dans les boitiers triple-play de tous les opérateurs. L’objectif du spécialiste de la mesure d’audience, qui est de mesurer au mieux les habitudes des foyers numériques, suscite déjà des inquiétudes chez les plus farouches défenseurs des libertés individuelles. Personnellement je m’en tape : je ne regarde que des pornos et la météo.

Le vrac de ce lundi et du week-end dernier:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain soir (car oui, les revues sont écrites le soir et postés à 23h59 ou presque).

Revues de web , , , , ,

Revue de web du vendredi 20 mars 2009 [59]

20/03/2009

geoeye-1_imageQuand on se casse le cul à envoyer plusieurs tonnes de métal dans l’espace, ce n’est généralement pas pour le plaisir de foutre aux chiottes cinq cent millions de dollars. Histoire de nous prouver que son satellite ne flotte pas au dessus de nos têtes uniquement pour le plaisir de voir son logo faire le tour de la terre à 30000 kilomètres heures, Google commence donc à diffuser les premières images prises par GeoEye1. Au total c’est 19 clichés mis en relief dans Google Earth qui sont déjà disponibles. Parmi ceux ci, on retrouvera Hong Kong, Dubai, Arcachon ou le Mont Fuji (cherchez l’erreur).

Dans le monde merveilleux des droits d’auteurs et du filtrage de l’Internet pas mal de news continuent d’affluer. Nouvelle balle dans les fesses du projet de loi, certains spécialistes affirment, preuve à l’appui, que le système de filtrage pourrait remettre en cause le modèle émergent de SaaS (concept qui consiste à remplacer vos logiciels qui rament sur votre pc par des applications qui rament encore plus en ligne). Un peu gênant au moment ou ce modèle est censé révolutionner l’informatique dans les années à venir.

Le filtrage des sites aux contenus pédo-pornographiques pose lui un autre problème : il obligerait l’État à rendre public la liste des sites en question, transformant ainsi le journal officiel en guide du routard de la pédophilie. En Australie où une telle mesure est déjà mise en place, la liste est gardée secrète ce qui arrange sans doute les autorités vu qu’elle contiendrait un bon nombre de sites totalement légaux (le fait de mettre ses deux mains dans les orifices d’un individu est encore considéré comme légal si celui-ci est d’accord). Cerise sur le gâteau déjà bien gras, tout site publiant un lien vers l’un des sites interdit (dont la liste est secrète rappelons le) est passible de 11000€ d’amende par jour.

Au canada où l’équivalent de notre Hadopi n’a pas rencontré un franc succès, NBC Universal a trouvé un autre moyen de se rendre populaire en interdisant la diffusion dans un cinéma du dernier épisode de Battlestar Gallactica, et cela quelques jours seulement avant l’opération (et surtout après l’avoir autorisé dans un premier temps). Cet épisode qui devait être diffusé au même moment à la télévision aurait été l’occasion de récolter de l’argent pour la banque alimentaire. Les artistes et les patrons de NBC ne devant pas  s’y fournir souvent n’ont sans doute pas jugé utile de soutenir une initiative de pauvres.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’au prochain billet.

Revues de web , ,

Revue de web du mardi 17 mars 2009 [56]

17/03/2009

apple-iphone-firmware-3-09_090258018e00316581

Le buzz du jour revient une nouvelle fois à Apple avec la présentation du firmware 3.0 de l’iPhone, en direct de Cupertino. Dans l’espoir probable de grappiller quelques visiteurs, de nombreux blogs high-tech étaient sur le coup et retransmettaient en temps réel les infos. Si comme le Captain vous étiez occupés à mater un film de cul en bouffant des saucisses, voici un résumé rapide de la présentation.

Apple a tout d’abord tenu à faire savoir que l’iPhone compte désormais plus de 25000 applications pour un nombre total de téléchargement supérieur à 800 millions. Si vous n’êtes pas très bon coté chiffres, dites vous juste que cela représente un beau paquet de pognon qui rentre tous les mois dans les caisses de la société (et qui disparait de vos comptes).

Cette information de première importance pour le cours de l’action Apple s’est suivie d’une longue présentation du nouveau firmware qui arrivera sur iPhone dans les semaines à venir. Au programme : plus de mille nouvelles fonctions qui pourront être utilisées par les développeurs d’application, le support des MMS, les mémos vocaux et le tant attendu copié/collé (merveille de la technologie au même titre que la souris à deux boutons).

Pas de chance pour ceux qui attendaient une révélation surprise concernant une tablette tactile Mac puisque comme prévu, la mini-keynote ne concernait que l’iPhone. Pour les nerds qui voudraient connaitre tous les détails du nouveau firmware : allez faire un tour chez génération NT.

Sans transition, chez Google, on s’oppose au principe de riposte graduée. Un couteau supplémentaire dans le dos du projet de loi français, qui ne devrait pourtant pas empêcher son vote le 9 avril prochain. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, sachez que les Blu-ray vierges ont de forte chance de se retrouver taxés à hauteur de 60% très prochainement. C’est pas comme si quelqu’un avait vraiment eu l’intention d’en acheter, mais bon…

En vrac histoire de caser les deux trois autres infos intéressantes de cette journée:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de web de demain soir !

Revues de web , , , , , , ,

Revue de web du lundi 16 mars 2009 [55]

16/03/2009

500px-android-logo_svgMalgré la suspension des débats jusqu’au 31 mars prochain, la saga du projet de loi Hadopi continue de faire l’actualité. Suite aux nombreuses attaques qu’aurait bouffé dans les dents jaimelesartistes.fr, le ministère de la culture a en effet décidé de mettre une balle dans la nuque du vilain site. Une victoire pour les internautes ? Pas si sur. Selon numérama, c’est surtout une bonne occasion pour Christine Albanel de se débarrasser d’un outil de propagande un peu trop voyant, tout en faisant retomber la faute sur les opposants au projet « Création et Internet ».

Quoi qu’il en soit concernant la véritable raison de la fermeture du site, peu de personnes risquent d’aller fleurir sa tombe. La preuve, même l’hébergeur  pushitup, semble bien heureux de se débarrasser du boulet comme on peut le déduire en lisant sur le blog de la société le billet sobrement intitulé « Une loi absurde et d’un autre âge ».

Au même moment, un groupe de rebelles organise dans plusieurs villes française un « Download Day » et appelle les internautes à venir échanger ce jour la leurs œuvres préférées (bien entendu précédemment téléchargées sur Internet). Une si noble cause ne pouvait que recevoir le soutien du Captain qui sera donc présents avec plus de 5To de films fétichistes, soit de quoi s’assurer la bienveillance des 300 fonctionnaires des RG qui devraient être présent.

En parlant de RG, on n’arrête pas le progrès puisque le premier magazine doté d’une puce RFID intégrée sera prochainement dans les kiosques. Une superbe occasion de découvrir tout ce que pourra vous apporter cette technologie que la préfecture finira bien par vous implanter dans le crane d’ici peu. Rappelons que l’objectif final est de pouvoir se passer de papiers d’identité, puisqu’il suffira alors de vous scanner comme des tranches de jambon chez Carrouf pour connaitre jusqu’à la taille de votre intestin grêle.

Loin de tout ce bordel, la Station Spatiale Internationale continue son slalom géant entre les déchets. Après avoir manqué de peu un bout de satellite la semaine dernière, l’ISS risque de devoir changer de trajectoire dans les heures qui viennent, pour ne pas se retrouver avec un bout de cosmos 1275 au milieu du salon. Dommage, la webcam qui vient juste d’être enfin installée et qui diffuse en live la vie de la station aurait pu nous fournir de bien belles images.

En vrac et en vitesse :

  • Impossible de passer à coté de cette application Android géniale : Torrent Droid vous permet de scanner avec votre mobile le code barre d’un dvd ou d’un cd et de l’envoyer à votre ordinateur qui téléchargera alors la version pirate depuis chez vous. Merci à Yeti et LTP qui devraient très prochainement recevoir la visite du GIGN.
  • Une puce mystérieuse aurait été implantée sur l’iPod Shuffle pour empêcher l’utilisation d’accessoires non  officiels. La prochaine étape sera probablement de rendre les iPod incompatibles avec les individus n’ayant pas de fortune personnelle… Ah non, on me signale que c’est déjà le cas en fait.
  • Si vous aimez l’Inde, bollywood et les missiles sol-air, dépêchez vous d’aller voir cette magnifique vidéo avant que la société d’armement Rafel ne rase par erreur les locaux de youtube en californie.

C’est tout pour aujourd’hui, si vous trouvez de bonnes infos retwittez @captainweb ou retournez perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , , , , ,

Revue de web du jeudi 12 mars 2009 [53]

12/03/2009

iss01Avant de revenir une fois de plus sur le buzz du moment, à savoir le projet de loi Hadopisse, offrons nous un petit moment d’évasion en partant faire un tour dans le ciel, très loin de notre planète de merde. La haut, à 340 kilomètres au dessus de nos têtes, la station spatiale internationale s’apprêtait ce matin à diffuser sur le Web le premier streaming vidéo live et (quasi) permanent en direct de l’espace. C’était en tout cas le planning original avant que des débris spatiaux n’obligent tout l’équipage à se planquer dans le module Soyouz de la station, au cas ou une évacuation d’urgence se serait avérée nécessaire. Selon la NASA, les débris en question viendraient du satellite Iridium rentré en collision avec un agent communiste à la retraite il y a un mois de cela.

Saluons à cette occasion la persévérance de notre espèce, qui, dans son éternelle quête destinée à reproduire son environnement original dans les étoiles, a déjà franchi une première étape en transformant la proche banlieue de notre planète en décharge. Heureusement pour nous, contrairement à celles qui trainent dans l’espace, les poubelles que nous balançons en bas de chez nous ne nous reviennent pas dans la gueule à prêt de 30000 km heure.

Revenons maintenant sur terre, et plus particulièrement en France ou la première partie des discussions sur le projet de loi Création et Internet vient juste de se terminer. L’appel à manifester devant l’assemblée nationale et relayé massivement sur le net n’aura évidement rien changé au déroulement du débat, tous les amendements anti-hadopi étant rejetés les uns après les autres par le gouvernement. Bien entendu, aucun début de réponse aux nombreuses inquiétudes soulevées par le projet n’a été apporté par Christine Albanel, probablement trop occupée à préparer son prochain mailing de masse aux députés UMP ou à faire quelques Albanneries. Pour les optimistes qui croient encore au père-noël (ou au conseil constitutionnel), le second volet de l’aventure aura lieu à partir du 31 mars prochain. Les autres peuvent commencer à réserver leur billets d’avion pour n’importe quel autre pays.

La braderie de liens du jour:

  • On parle partout de l’iPhone à l’occasion de la sortie prochaine de la version 3.0 de son O.S. Selon les premières rumeurs, on pourrait découvrir le 17 mars de nouvelles fonctions MMS et Blue Tooth, mais toujours pas de tazer intégré, à la grande tristesse du Captain Web.
  • Nadine Morano, secrétaire d’état à la famille en a marre de se faire insulter sur le Web. Histoire de bien le faire comprendre Morano a déposé plainte contre des internautes qui avaient laissé des commentaires désobligeants sur certaines vidéos Youtube. Quelque chose me dit que ça ne va pas améliorer sa popularité, ni les commentaires des vidéos en question.
  • Twitter aurait peut-être enfin trouvé un business modèle rentable et qui n’impliquerait ni avocat nigérian, ni caisses de pilules de viagra frelaté.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain soir pour la dernière chronique de la semaine.

Revues de web , , , ,

Revue de web du mercredi 11 mars 2009 [52]

11/03/2009

logo-pole-emploiLe petit buzz de ces dernières heures, c’est que contrairement à ce que pourraient laisser croire les trois millions de graphistes qui crèvent la dalle sur Internet (ceux qui acceptent de bosser pour un ticket restaurant), le secteur de la communication visuelle n’est pas en crise. La preuve, il est encore possible de revendre un logo pour 500000 euros. A ce prix la, j’imagine que le pôle emploi a aussi eu la mise en page du papier à entête, voire, soyons fous, le design des cartes de visite. Mais ne nous attardons pas sur ce petit détail et attaquons nous à nouveau au vrai big buzz du mois de mars : le projet de loi délation création et Internet.

Les débats ont donc commencé aujourd’hui dans un hémicycle au bord de l’émeute (soit 30 députés en train de pioncer et treize qui mataient des magazines de boules cachés dans leur Figaro du jour). Je ne vais pas vous faire un résumé complet, Numérama s’en est une fois de plus chargé à la perfection. Disons juste qu’Albanel a dans l’ensemble bien récité son texte même si Pascal Nègre aurait pu penser à imprimer des caractères un peu plus gros, histoire de lui faciliter le travail.

Au final, malgré la performance pour l’honneur de Patrick Bloche et le déjà célèbre appel au spam de Jean-Pierre Brard il ne fait aucun doute que le projet de loi sera voté après la reprise des débats le 31 mars. Estimez-vous heureux, ça vous laisse un bon mois pour télécharger Taxi 4 et vous torcher les fesses avec le cd sur lequel vous l’aurez gravé.

Autre info du jour : Apple, pour qui le piratage n’est pas vraiment un problème, sort un nouvel iPod Shuffle dont tout le monde parle.  Grande nouveauté, le truc est désormais capable de parler pour vous indiquer le titre du morceau sur lequel vous êtes. Ce n’est pas que ce soit très utile, mais il fallait bien une fonctionnalité pour compenser le design de chiottes.

En vrac maintenant, car le Captain est grave à la bourre ce soir :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs, en envoyant par exemple un petit mot d’amour à Christine Albanel…

Revues de web , , , ,

Revue de web du mardi 10 mars 2009 [51]

10/03/2009

langPas plus tard que ce midi, en plein milieu d’un festin dans un bouge spécialisé en hamburgers et cancers du gros colon, un pote m’a dit que le blog du Captain n’était pas politiquement correct. Je m’insurge bordel de merde! Je suis pourtant quelqu’un de courtois qui ne traite les gens de putes que quand ils le méritent (bon ok, c’est souvent, mais ce n’est pas comme si c’était de ma faute). Pour la peine je suis énervé alors je vais encore vous saouler avec Hadopi.

Après l’histoire des quatre gus dans un garage, le ministère de l’inculture récidive en accusant la quadrature du net de fabriquer des IP pour envoyer des mails aux députés. Vu qu’ils sont censés être dans un garage j’imagine qu’ils doivent utiliser un démonte-pneu et une clé de 12 pour réaliser cet exploit. Au même moment, les débats sur le projet de loi sont une fois de plus repoussés, ce qui n’empêche pas les associations de consommateurs de marquer un point en faisant constater par huissier que les connexions WiFi sont aussi sécurisées que le string de Loana.

De son coté, le parti socialiste prépare aussi ses armes et présente son argumentaire anti-Hadopi. Soucieux de ne pas voir Pascal Negre finir sa carrière sur la ligne B du RER à faire des tours de chant, Jack Lang appelle au contraire ses futurs-ex-camarades à soutenir le projet de loi. Un beau bordel en perspective donc (l’avantage c’est qu’avec le PS on est un peu habitué).

Autre grosse actualité de l’année 2009 après la lutte contre le piratage : les plantages de Google. Aujourd’hui c’était une nouvelle fois au tour de GMail de se retrouver en carafe. Rien de dramatique finalement comparé au partage malencontreux de vos fichiers Google Docs. Si vous utilisiez le service pour faire votre comptabilité parallèle, c’est peut-être le bon moment pour envisager un long voyage d’agrément aux iles Caïmans.

Le vrac du jour:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner voter des lois à la con (car 15% de mes lecteurs sont des putes députés selon mon outil de statistiques emprunté au gouvernement chinois).

Revues de web , , ,

Revue de web du lundi 9 mars 2009 [50]

09/03/2009

dede-hadopiRoulement de tambours et tout le bordel, c’est la cinquantième revue de web du Captain. Décidément, le temps passe vite quand on raconte des insanités sur le Web.  Comme je n’ai pas de bougies sous la main, je vais plutôt vous résumer les événements qui ont fait frémir le Web ces dernières 72h. Ensuite j’irai me défoncer au Rhum sur le forum de famille de France (parait qu’on a le droit de faire de la pub pour l’alcool sur Internet maintenant, alors j’inaugure).

Commençons par le projet de loi Hadopi. A quelques heures de l’ouverture des débats, les esprits s’échauffent et les coups volent bas. Christine Albanel qui pensait faire un bon mot en décrivant nos camarades de la quadrature du net comme étant « 5 gus dans un garage qui font des mails à la chaîne » vient de se reprendre le boomerang verbal qu’elle avait lancé en pleine tête. Epic fail puisqu’en une seule phrase elle réussissait à étaler ses préjugés sur la nouvelle économie et à confirmer l’efficacité de la campagne de la Quadrature. Cerise sur le gâteau, après s’être rendu compte de la bourde, la dépêche originale a été subtilement modifiée plus de douze heures après sa première diffusion. Inutile de dire que loin de faire oublier l’affaire, ce nouveau rebondissement dévoilé par PC Impact a remis de l’huile sur le feu.

Il n’en fallait pas plus aux 5 gus en question pour contre-attaquer en ouvrant le site CinqGusDansUnGarage.org, qui comme vous pouvez vous en douter, ne relaye pas vraiment la campagne du gouvernement. Loin d’être déstabilisé, le ministère de la culture continue  sa brillante campagne pro-hadopi en spammant les députés.
Faudra bien ça pour remettre dans le rang une partie des élus de la majorité qui sont eux-mêmes à deux doigts de la guerre civile en ce qui concerne le projet de loi « création et Internet ». Si comme le Captain vous aimez les batailles sanglantes et les coups de couteau dans le dos, n’oubliez pas de suivre la saga Hadopi sur Numérama. Attention spoiler : à la fin c’est l’internaute qui se fait enculer dans une ruelle sombre.

Passons au dossier faismesdevoirs.com. On pensait l’affaire terminée avec la fermeture du site la semaine dernière, mais c’était sans compter sur Otto. Voyant la bonne occasion médiatique à portée de la main,  le chauffeur de buzz a acheté le nom de domaine jefaismesdevoirs.com et s’apprête à lancer en compagnie de son collègue Thierry Debarnot un site d’éducation 2.0. On en sait encore peu sur ce nouveau site, mais deux choses sont déjà sures: il est peu probable qu’il s’agisse d’un casino en ligne et il est presque certain que le malheureux créateur du concept original lui colle un procès au cul.

Le vrac du jour maintenant :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , , ,

Revue de web du lundi 2 mars 2009 [45]

02/03/2009

flashvaginaVous êtes du genre bricoleur du dimanche ou amateur d’engins volants originaux (et potentiellement dangereux)? Le mois de mars commence bien pour vous ! N’ayez pas peur de vous prendre des décharges électriques dans le cul lors d’un séjour tous frais payés dans les caraïbes et suivez le bon plan de Captain Web : volez les plans secrets-défense de Marine One.

Le plus beau c’est que vous n’avez même pas besoin d’être un Warlord pour obtenir le guide de construction de l’hélicoptère d’Obama, il suffit simplement de savoir utiliser un client P2P. Un brave gars de chez Lockheed Martin  a eu le bon gout de les partager par erreur sur Internet, probablement en récupérant des vidéos de head-fucking impliquant cinq nains et deux mulets. Comme la nature fait bien les choses, celui-ci devrait perdre son boulot ainsi que deux ou trois organes vitaux en échange de ses loyaux services.

La RIAA qui aimerait bien faire subir le même sort à ces ordures d’internautes (ça c’est nous) qui pillent son répertoire de bouses d’œuvre , en est réduite à licencier ses salariés faute de moyens. A priori, ce n’est pas l’issue toute proche du procès de ThePirateBay qui devrait renflouer ses caisses et encore moins le shutdown global des sites de sous-titrage.

Chez Neuf-SFR, la fusion maudite provoque des problèmes de mail chez les abonnés. Si vous avez vu le film « La Mouche », imaginez la même chose avec un serveur de mail (je vous laisse deviner qui joue le rôle de l’insecte). Pour certains amateurs de complots, cette coupure n’est rien d’autre qu’une anticipation de la loi Hadopi. Celle-ci devrait d’ailleurs être examinée avec une semaine de retard. Ca vous laisse encore un peu de temps pour faire un beau (mais malheureusement inutile) black-out sur votre site.

En attendant le flicage, commencez à vous habituer aux trucs quasi-gratuits en téléchargeant  Flash Gordon (ouais c’est dur, mais contrairement à l’intégrale de Luc Besson, votre QI ne pourra pas descendre en dessous de zéro).

Finissons enfin sur une note de tendresse dans ce réseau de brutes. La société de production Vivid, soucieuse du bien être des huit chiards de Nadya Suleman, vient de lui proposer un travail lucratif. Le Captain n’irait pas jusqu’à faire un rapprochement avec l’histoire de Head Fucking du premier paragraphe, mais ça le démange…

Tout est dit ou presque, je vous laisse retourner perdre votre temps ailleurs car mon ordinateur est en train de dénoncer quelqu’un et ça réveille mes connards de voisins (on n’arrête pas le progrès).

Revues de web , , , , , , ,

Revue de web du mercredi 25 février 2009 [42]

25/02/2009

pirate_drapo_big-300x296Une fois de plus, Twitter aura devancé toute les agences de presse lors du Crash ce matin d’un vol Turkish Airlines à Amsterdam. Le réseau social qui monte prouve donc une fois de plus la puissance et la réactivité de son réseau d’utilisateur. Avec l’augmentation du trafic aérien et donc mathématiquement des accidents, c’est un nouveau créneau prometteur qui s’ouvre pour Twitter. Reste bien sur à trouver le business modèle qui correspond, mais on peut déjà imaginer de la publicité contextuelle pour des parachutes de poches, des assurances vies ou des sacs à viandes en plastique noir.

Mais revenons-en à notre sujet préféré du moment, avec la reprise hier du procès des flibustiers de TPB. La semaine commence bien pour eux puisqu’elle s’ouvre sur une nouvelle victoire de la défense.  C’est désormais toutes les charges concernant la participation du site à des transferts de fichiers piratés qui sont abandonnées. Autant dire qu’il ne reste plus grand chose à l’accusation pour faire plonger ThePirateBay. Cette victoire annoncée fera t’elle enfin avancée l’idée de licence globale en Suède? Rien d’impossible dans un pays dont le seul parti politique qui monte actuellement dans les sondages est le Parti Pirate.

Pendant ce temps la, dans un autre pays censé être la patrie des droits de l’homme, l’Internet Society rend publique une étude de 13 pages sur les conséquences que pourrait avoir la mise en place de la loi Création et Internet. Vision radicalement différente de celle des industries culturelles, les spécialistes de l’Isoc dressent dans le dossier un tableau cauchemardesque du futur façons Hadopi : aggravation du conflit opposant les artistes à leur public, mise sous surveillance globale du réseau, politisation de l’acte de piratage etc. Un pavé de plus dans la gueule du projet de loi, ce qui ne devrait malheureusement pas empêcher son adoption. Pour les idéalistes qui n’ont pas encore perdu tout espoir comme votre Captain, sachez que la quadrature du net lance un appel au blackout de l’Internet Français en signe de protestation.

Au chapitre Google maintenant (car chaque jour a son quota de news avec un gros Q, euh non, un gros G), le moteur préféré des internautes à réfuté l’information selon laquelle son satellite aurait découvert les ruines de l’Atlantide. Encore un complot pour nous cacher la vérité hurle déjà le réseau Voltaire. Dans un geste d’une grande beauté technique, Google tente d’ailleurs de détourner notre attention de la fantastique découverte en rajoutant quelques carottes dans le cul de Microsoft. Profitant en effet de l’autoroute ouverte par Opéra, le moteur pense rejoindre l’action anti-monopole lancé par l’U.E. contre Internet Explorer. C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité mais devant une si belle ironie, on ne peut qu’applaudir.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain, par exemple en jouant à Quake Live depuis votre bureau!

Breaking P.S.  : Grande victoire pour l’industrie du disque, l’UMP propose 1 euro de dédommagement au groupe MGMT après avoir été pris en flagrant délit de violation du droit d’auteur. J’imagine que c’est la somme qu’auront aussi à payer les internautes chopés par l’Hadopi? Non? Ah bon…

Revues de web , , , , ,