Archive

Articles taggués ‘Hadopi’

L’apéro du Captain #298 : L’appel impromptu du réchauffement climatique

05/08/2019

Des news de l’Hadopi? Une actualité sur la Poste? Kwakos rotant dans un micro? Est-on en 2009? Et non, c’est l’ADC #298 de juillet dernier, et nous vous conseillons de l’écouter sur la route des vacances avec toute votre famille à coté. Faites nous confiance, ça se passera bien… ou pas.

Bref, vous pouvez retrouver cet épisode sur toute les bonnes applications de podcast, mais également sur notre page iTunes ou sur Spotify, et en téléchargement direct en cliquant ici. Peut-être même en torrent, mais pourquoi s’emmerder hein?

Plus que 10 jours avant la mise en ligne du wonderfull season final, mais vous pouvez aussi l’avoir immédiatement en devenant un very important connard sur notre page VIC.  Et d’ici la, allez jeter un petit coup d’oeil à nos dernière actus sur cette vidéo spéciale et allez ensuite nous financer sur Tipeee.

Le Podcast High Tech , ,

L’apéro du Captain #106 : Cupidos et la régulation du net de la Saint-Valentin

02/03/2012

Pour ne rien vous cacher, cela fait tellement longtemps qu’on devait mettre ce podcast en ligne que je me souviens à peine des sujets abordés. Bon je peux quand même vous dire qu’un excellent dossier de LTP occupe une bonne partie de cet épisode #106 et que Kwakos, notre barde électronique, vous a remixé un classique de l’apéro pour une Saint Valentin de folie.

Ça va comme ça, l’intro du billet est assez longue? Alors on passe au programme :

  • L’intro avec une seconde session de sousous dans la popoche
  • Les news high tech avec le Captain et LTP
  • Le dossier de Lord Ton Pere sur la régulation d’Internet en France et les organismes français qui en sont chargé
  • L’invité de Manox : Jean Marcel nous présente Cupidos
  • Je t’MP3 non plus : le retour
  • Le Wazzuf de Kwakos

Pour ceux qui ont oublié, le téléchargement du fichier MP3 se fait directement ici et pour ceux qui utilisent iTunes, l’abonnement se fait sur notre page officielle  (profitez en pour nous laisser un commentaire bande de moules). Et enfin, nous serons en stream sur Freepod demain!

Maintenant je vous donne rendez-vous dans peut-être pas si longtemps pour la mise en ligne du #107 enregistré mardi dernier, ou dans 4 jours pour l’enregistrement du podcast #108!

Le Podcast High Tech , ,

Revue de Web #137 : Hadopi vs FAI, round 2

14/02/2012

Voilà bien longtemps que nous n’avions plus entendu parler de cette fameuse rémunération que la Hadopi devait verser aux FAI pour l’identification des IP (celles des petits branleurs se faisant chopper en plein téléchargement de « Plus belle la vie », les amateurs de DeathGrind downloadant illégalement les titres de NecroFist étant relativement à l’abris de ce type d’inconvénient).

Joie et bonheur, grâce à un article  d’EmPaquette, j’apprends aujourd’hui que c’est minimum 2,5 millions d’euros que les fournisseurs d’accès réclament, et cela uniquement pour Orange, SFR et Free. Une somme non négligeable qu’ils risquent pourtant d’attendre longtemps, étant donné que la haute autorité a bien l’intention de s’asseoir sur la facture, comme seul peut se le permettre un organisme d’état. Dans le détail, c’est environ 11.000 demandes d’identification qui ont donc été envoyées chaque jour aux FAI, soit à la louche 3 millions par an. Enorme, sauf si nous avons la mauvaise idée de mettre le nombre en rapport avec le total de dossiers finalement envoyés devant un juge : 165.

Sachant qu’une bonne moitié de ces dossiers risquent de sauter lors de cette dernière étape, on peut donc estimer sans trop se tromper que chaque condamnation aura coûté la modique somme d’environ 150.000 € (rappelons le budget annuel du bordel : 12 millions). Un peu cher comme thérapie dont le seul résultat avéré est d’avoir fait découvrir aux français le Direct Download et les VPN suisses à 5€.

D’ailleurs, si vous vous intéressez au renflouage du Concordia de l’industrie de la musique, je vous invite chaudement à lire ce rapport sur « L’évolution des marchés de la musique en France » écrit en 2010. Vous y apprendrez que si le chiffre d’affaire des majors s’est bien pris une grosse biffle en 10 ans, la chute est aussi une simple conséquence du passage au numérique, transition qui a complètement changé notre façon de consommer de la musique. En effet, là où vous aviez l’habitude en 2003 de payer un « single » 4€ (en étant au passage obligé de vous bouffer quelques morceaux dont vous n’aviez rien à foutre), vous n’achetez plus aujourd’hui que le titre qui vous intéresse à 99 cents. En comparant ainsi les téléchargements de titres en 2010 et les ventes physiques de CD singles en 2003, le rapport en arrive à la conclusion que si les ventes ont bien progressé de 35%, le chiffre d’affaire a quant à lui chuté de plus de 71% sur la même période. CQFD.

De quoi là aussi remettre en perspective tout ce pognon claqué par l’état dans le sauvetage d’une industrie privée dont le seul problème est peut être simplement d’avoir refusé de voir l’évolution irréversible de son marché.

Ok, il y avait beaucoup de chiffres alors quelques news en mode Quick & Dirty pour vous reposer :

A dans quelques heures pour la mise en ligne du podcast #105, sinon on se retrouve demain pour l’enregistrement live du #106!

Revues de web , , , , ,

La suisse, l’autre pays du VPN

04/10/2011

Voila une petite vidéo fort intéressante envoyée par Akuma et qui montre que la Suisse n’est pas seulement le pays du chocolat et des réfugiés fiscaux. A défaut de rapporter de l’argent aux artistes, Hadopi à au moins le mérite de booster le business des VPN de l’autre coté de la frontière. Super efficace, ça vaut bien la peine de foutre 13 millions d’euros de budget par an, soit rappelons le, l’équivalent de celui de la CNIL. Je serai à la place des champions de la haute autorité, j’investirai la totalité de mon salaire de ministre dans la création d’une boite suisse de VPN, et hop, la boucle serait bouclée.

Via Akuma qui m’a relayé cette article/vidéo de Nouvo.ch.

Web, blogs etc... , ,

L’apéro du Captain #44 : TVA à 19,6 pour le grand danois de l’Hadopi

26/09/2010

Fini la rigolade, les live en public qui accouchent d’émissions de quatre heures et la consommation hasardeuse de bouteille d’alcool de poire! Avec ce podcast #44 c’est le retour des apéros « old school », limités à un équipage de 4 personnes qui discutent de trucs high tech sans intérêts et de poneys se prenant des magnums de whisky dans le cul.

Mais comme il s’agit également du véritable début de la seconde saison, quelques changements sont à l’ordre du jour comme vous pourrez le découvrir dans ce nouveau numéro de l’apéro, durant l’introduction d’abord, puis lors de la rubrique de Kwakos, en pré-wazzuf.

C’est d’ailleurs l’occasion de vous rappeler que vos avis sont les bienvenus dans les commentaires ci-dessous, même si c’est pour nous suggérer de tester au plus vite l’auto-trépanation à la perceuse. On attends vos retours suite aux changements que nous allons effectuer dans les prochaines semaines! Et maintenant, place au programme!

  • L’introduction avec le nouveau générique qui déchire grave
  • Les news High Tech « nouvelle formule »
  • Dans son premier dossier de l’année, LTP nous parle entre autre des changements a venir sur la TVA dans vos abonnements internet.
  • Mister Kos nous parle de ses projets pour la nouvelle saison, puis enchaîne sur de la news hardware hardcore.
  • L’invité de Manox travaille pour l’Hadopi et nous présente les nouvelles méthode de lutte au tonfa  contre le piratage.

Pour télécharger rdv comme d’habitude directement ici au format MP3. Nous sommes également sur iTunes pour votre plus grand malheur, endroit maudit ou vous pourrez nous télécharger, mais également voter pour nous (en dessous de 5 étoiles vous donnez pas la peine hein).

Enfin, terminons en félicitant Xeutrope qui a été tiré au sort pour gagner un hébergement d’un an chez EuroWH. A mardi soir en direct, ou un peu plus tard au format mp3 bande de boeufs!

Le Podcast High Tech , , ,

Grand concours : aidons l’Hadopi à trouver un Community Manager

18/09/2010

Tout les geeks traînant sur Twitter le savent, il est très dur de trouver un Community Manager digne de ce nom. Ça l’est encore plus quand on prévoit de le payer au lance-pierre et de l’engager en CDD pour une année. Extraball dans le cas qui nous intéresse: c’est l’Hadopi qui recrute.

Je sais pas pourquoi, mais j’ai comme l’impression que les volontaires ne vont pas se bousculer au portillon. Du coup, comme chez le Captain on n’hésite pas à soutenir des projets aussi novateurs que celui de la Haute Autorité pour la Déconnexion Onéreuse de ton Putain d’Internet, on a décidé d’agir.

En l’occurrence, on lance un grand concours (ou il n’y a strictement rien à gagner) pour trouver LE Community Manager qui conviendra le mieux à l’Hadopi. Pour participer, rien de plus simple :

  • Lisez bien l’offre d’emploi
  • Faites votre CV
  • Envoyez le au département recrutement de l’Hadopi : recrutement@hadopi.fr
  • Laissez nous un lien dans les commentaires vers une copie de votre CV au format PDF

J’inaugure moi-même le bordel en proposant ma candidature, mon magnifique CV ayant été tout juste envoyée au service recrutement de la rue du Texel. Elsa, chère Directrice des Finances et du Développement, si tu lis un jour ce billet (et je sais que tu le fera), prend en compte avec le plus grand sérieux ma candidature, je suis le profil idéal pour redonner à la Haute Autorité tout le sérieux qui lui a manqué jusqu’à aujourd’hui.

Pièce Jointe : Le CV du Captain pour devenir Community Manager de l’Hadopi

Web, blogs etc...

Télécharger : une liberté liberticide?

27/03/2010

Ce titre qui sent bon le point Godwin à 3 kilomètres est celui de la « Rencontre Débat » qui aura lieu  à la bibliothèque Louis Aragon de Rosny-Sous-Bois ce samedi 27 mars à 15h. Au programme, une discussion qui s’annonce animée entre Bruno Boutleux, Président de l’ADAMI et Félix Tréquer correspondant de la Quadrature du Net. Le débat tournera bien sur autour de notre sujet favori : Hadopi et le téléchargement illégal.

Et comme c’est organisé par des personnes que je connais très bien, je serais surement sur place dans le public pour jeter des bouteilles de bière vide et défendre notre droit légitime au téléchargement de films de poneys. Si vous êtes dans le coin ou que vous vous sentez assez courageux pour franchir le périphérique parisien laissez un commentaire et on se verra probablement la bas autour d’un café (ou plus probablement d’une bière tiède).

Breves

Aidons Hadopi : concours de remix du logo

09/01/2010

Le logo tout neuf de l’Hadopi a beau être propre et bien léché, il lui manque indéniablement quelque chose qui fasse la différence. Un petit truc qui puisse tout de suite faire comprendre qu’on ne plaisante pas avec cette nouvelle autorité, ces shérifs du net bien décidés à venir faire le ménage dans les écuries d’augias du P2P.

Comme les 15.000 euros probablement dépensés dans ce logo de merde n’ont pas suffi à donner la petite « badass touch » indispensable, Fabrice Epelboin de ReadWriteWeb a proposé un concours de remix. L’objectif? Retoucher le logo original pour lui donner ce petit truc en plus qui le rendra inoubliable, avec à la clé un abonnement pour un VPN crypté au gagnant.

Si vous manquez d’idée, le premier exemple envoyé par Fabrice sur Twitter devrait surement vous inspirer :

Breves ,

Revue de Web du lundi 4 janvier 2010 [130]

04/01/2010

Nous voila donc en 2010 et merde, faut bien l’avouer, c’est la grosse déception ! Pas d’Absolom, pas non plus de robots tueurs (bien que) et encore moins de connexions neurales à la Matrix. Putain mais il est ou ce futur qu’on nous avait promis? Comme c’est la période des bonnes résolutions, je vais en prendre une immédiatement : cette année, je fabrique une intelligence artificielle qui détruira l’humanité avant 2029, histoire de donner au moins raison à Terminator avant la date limite. Ah oui, et en parlant de bonnes résolutions, je vais aussi essayer de reprendre mes revues de Web. Ouais, je sais, ça vous trou le cul…

Et pour cette première revue de l’année, comment ne pas évoquer Hadopi puisque les décrets d’application viennent tout juste d’être publiés au journal officiel. Un bien beau cadeau de noël pour les 9 membres fraichement élus qui ne devraient plus connaitre de problèmes d’argent ces prochaines années si leurs rémunérations est à la hauteur du prix au mètre carré de leurs bureaux. Mais ne soyons pas trop cyniques, il faut bien avouer que la mise en œuvre de la riposte graduée aura quand même quelques avantages.
Economiquement déjà puisque le bordel pourrait bien relancer à lui tout seul le business courrier de laposte avec ses tonnes de spam lettres recommandées qui seront envoyées chaque mois. Les nombreuses boites qui proposent des solutions de contournement du dispositif devraient également voir leur chiffre d’affaires s’envoler vu qu’il ne faut pas trop compter sur la disparition de 95% du piratage comme semble le penser certains sénateurs. Et puis n’oublions pas un autre bienfait de l’Hadopi : je parle bien sur de l’économie de viagra que réalisera Bono à la vue du dispositif. Le chanteur de U2, fervent défenseur d’un Internet contrôlé à la chinoise devrait en effet être rapidement victime d’une crise de priapisme aigu à la vue de l’usine à gaz anti piratage que met en place la France.
Enfin, sans rapport et puisque c’est la période des bilans, rappelons que 2009 a été l’année de tous les records au cinéma et qu’Avatar (le film de schtroumph en 3D) s’apprête à casser la rondelle au record de Titanic établi il y a prêt de dix ans. Encore un coup de bit torrent et des sales anarchistes du parti pirate pour décrédibiliser le discours des majors, c’est certain…
Allez, un petit vrac avant de se quitter :
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , ,

Revue de Web du jeudi 24 septembre 2009 [124]

25/09/2009

htc-magic-googleLe dernier des pouilleux numérique est au courant : la loi Hadopi est enfin adoptée et devrait passer, sans trop de problèmes cette fois, le cap du conseil constitutionnel. Maintenant, autant le dire tout haut, la plupart des habitués des réseaux p2p s’en battent amplement les couilles. Vu le nombre de solutions de contournement possible, largement commentées par les médias qui plus est, il est probable que les seuls à se faire chopper en flagrant délit de téléchargement seront les amateurs de Tokyo Hotel et de Mireille Mathieu. Ceux qui s’y connaissent un peu, soit environ 80% des méchants pirates, passeront dans les mailles du filet (qui doivent bien, selon le Captain, faire la surface d’un terrain de foot).

Le point étant fait sur cette grande avancée législative, parlons un peu de Google qui comme toutes les semaines fait les gros titres de l’actualité high-tech.

L’ info la plus intéressante de ce coté la ne vient pas de la nouvelle panne Gmail en cours au moment ou j’écris ces lignes ou d’une énième acquisition de société, mais de la présence durant quelques heures d’une publicité pour le Mobile HTC magic en page d’accueil du moteur. Plutôt surprenant de la part de Google, chez qui la homepage est un sanctuaire vespéral, à peine violé de temps à autre par un lien promo pour Firefox ou Chrome. Ce n’est en tout cas pas chez Twitter que l’on risque de voir ça tout de suite, puisque Biz Stone a confirmé qu’aucune publicité ne serait présente sur le service avant 2010.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web !

Revues de web , , , , ,