Archive

Articles taggués ‘free’

Revue de Web #137 : Hadopi vs FAI, round 2

14/02/2012

Voilà bien longtemps que nous n’avions plus entendu parler de cette fameuse rémunération que la Hadopi devait verser aux FAI pour l’identification des IP (celles des petits branleurs se faisant chopper en plein téléchargement de « Plus belle la vie », les amateurs de DeathGrind downloadant illégalement les titres de NecroFist étant relativement à l’abris de ce type d’inconvénient).

Joie et bonheur, grâce à un article  d’EmPaquette, j’apprends aujourd’hui que c’est minimum 2,5 millions d’euros que les fournisseurs d’accès réclament, et cela uniquement pour Orange, SFR et Free. Une somme non négligeable qu’ils risquent pourtant d’attendre longtemps, étant donné que la haute autorité a bien l’intention de s’asseoir sur la facture, comme seul peut se le permettre un organisme d’état. Dans le détail, c’est environ 11.000 demandes d’identification qui ont donc été envoyées chaque jour aux FAI, soit à la louche 3 millions par an. Enorme, sauf si nous avons la mauvaise idée de mettre le nombre en rapport avec le total de dossiers finalement envoyés devant un juge : 165.

Sachant qu’une bonne moitié de ces dossiers risquent de sauter lors de cette dernière étape, on peut donc estimer sans trop se tromper que chaque condamnation aura coûté la modique somme d’environ 150.000 € (rappelons le budget annuel du bordel : 12 millions). Un peu cher comme thérapie dont le seul résultat avéré est d’avoir fait découvrir aux français le Direct Download et les VPN suisses à 5€.

D’ailleurs, si vous vous intéressez au renflouage du Concordia de l’industrie de la musique, je vous invite chaudement à lire ce rapport sur « L’évolution des marchés de la musique en France » écrit en 2010. Vous y apprendrez que si le chiffre d’affaire des majors s’est bien pris une grosse biffle en 10 ans, la chute est aussi une simple conséquence du passage au numérique, transition qui a complètement changé notre façon de consommer de la musique. En effet, là où vous aviez l’habitude en 2003 de payer un « single » 4€ (en étant au passage obligé de vous bouffer quelques morceaux dont vous n’aviez rien à foutre), vous n’achetez plus aujourd’hui que le titre qui vous intéresse à 99 cents. En comparant ainsi les téléchargements de titres en 2010 et les ventes physiques de CD singles en 2003, le rapport en arrive à la conclusion que si les ventes ont bien progressé de 35%, le chiffre d’affaire a quant à lui chuté de plus de 71% sur la même période. CQFD.

De quoi là aussi remettre en perspective tout ce pognon claqué par l’état dans le sauvetage d’une industrie privée dont le seul problème est peut être simplement d’avoir refusé de voir l’évolution irréversible de son marché.

Ok, il y avait beaucoup de chiffres alors quelques news en mode Quick & Dirty pour vous reposer :

A dans quelques heures pour la mise en ligne du podcast #105, sinon on se retrouve demain pour l’enregistrement live du #106!

Revues de web , , , , ,

Revue de Web #133 : MySpace, Groupon et le ventilateur à caca

12/01/2011

Le fin du monde est proche et ce n’est pas les oiseaux morts tombant du ciel qui me font dire ça. Non. La vrai preuve de l’ouverture prochaine de la porte des enfers est l’apparition de photos de lolcats « invisibles » dans ma timeline twitter à 8h du matin. Remarquez bien que j’aurai aussi bien pu trouver des signes de la venue de l’apocalypse dans cette vidéo particulièrement excitante du détournement du kinnect. Décidément, c’est la derniere fois que je fais ma veille après une nuit blanche, mes nerfs ne sont pas préparés à ce genre d’expérience extrême.

A part ça, on a eu la confirmation hier que news corp c’était enfin décidé à saigner cette vieille charogne de MySpace. Ça commence dès ce mois ci avec le sacrifice rituel de la moitié des gobelins qui entretenaient encore le bousin (soit quand même 600 personnes). Ceux ci iront invoquer les puissances supérieures des ténèbres numériques au pole emploi le plus proche, lieu ou ils pourront faire valoir leurs connaissances en HTML 3.0 et en hip hop tchétchene. Par curiosité je suis quand même retourné voir si la bête bougeait encore et passé la page d’accueil un peu relooké fin 2010, on retrouve immédiatement ses marques avec des profils membres dont le design rappelle étrangement les pages perso Geocities en 2001.

Y’a pas à dire, Murdoch a vraiment eu nez creux en rachetant MySpace pour 580 millions d’euros en 2005. Un putain de bon investissement. Je serais à sa place, j’irais quand même vite revendre le bordel à Yahoo, spécialiste des enterrements de première classe, avant que le cadavre refoule trop du goulot. Avec l’argent récupéré et en tapant un peu dans la caisse de News Corp,  il devrait pouvoir s’offrir Groupon dont la valeur est estimé à quelques milliards de dollars. Une paille.

Je veux pas faire mon rabat joie, mais je serais un investisseur, je revendrais vite toutes mes actions dans le secteur Internet avant que le ventilateur à caca se dérègle et reste bloqué à la puissance maximum.

Sinon du petit quick & dirty façon Captain :

Sur ce, retournez perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain pour la mise en ligne du podcast #58 avec du Yeti et des #bukkake inside.

Revues de web , ,

Revue de Web du mardi 15 septembre 2009 [121]

15/09/2009
Le futur est un sujet qui passionne les blogueurs High-tech. Pas vraiment étonnant puisqu’une bonne moitié des articles de nos blogs parle de produits qui ne sont pas encore sortis ou dressent des perspectives d’avenir bidons sur la technologie, sans parler des fans de science-fiction, nombreux parmi les Geeks. Du coup, quand un site comme Zbong24 apparait sur la toile et nous livre de l’information en direct de l’année 2024, tout notre petit monde se pisse dessus de bonheur et commence à faire partir le buzz. Admettons-le, pour une fois c’est largement mérité car, de la disparition du dernier dauphin à la vente de la Joconde pour combler le trou de la sécurité sociale, Zbong est l’un des sites les plus réjouissants à lire ces jours ci.
Le Captain attend d’ailleurs avec impatience un article qui traiterait des conséquences politiques en 2024 de l’arrivée sur le Web de nosdeputes.fr. La sortie du site est en effet l’autre grosse actualité de ce début de semaine et c’est le genre de projet qui devrait déplaire à quelques uns de nos députés tellement il devient simple de voir qui prends son mandat au sérieux et qui se tripote les couilles à la buvette de l’assemblée. J’imagine que c’est ce type d’initiative citoyenne qui donne à François Copé de terribles envies de réguler Internet, ce dangereux espace de non-droit.
En attendant de voir nos représentants se précipiter en masse à l’assemblée par peur de se faire taper sur les doigts par leurs électeurs, vous devrez vous contenter pour le futur immédiat de recharger votre passe navigo par Internet depuis votre clavier-ordinateur Asus. Forcément « that sucks » comme dirait Bender en direct du futur.
Vrac, vrac, vrac, l’information en mode quick & dirty :
L’avenir c’est aussi l’e-book, y compris dans la presse papier. Relay qui a commencé à sentir le vent tourner il y a déjà quelques temps vient de rajouter un moteur de recherche plutôt efficace  dans son bureau de presse numérique. Et inutile de rechercher des photos immondes de poney, j’ai essayé et les seules réponses renvoient vers l’annuaire du cheval et Pony Mag.
C’est bien connu, Windows est le seul système d’exploitation à pouvoir s’enorgueillir d’avoir une communauté de développeurs de virus aussi grande. Avec la popularité grandissante d’Ubuntu cela pourrait bien changer comme nous le prouve ce premier botnet de serveurs linux découvert cette semaine. Rassurez vous, il reste tout de même de la marge avant d’atteindre les 2.806.701 malwares actuellement dans les bases de données de Kapersky.
Si votre amour pour les BigMac et les mottes de beure vous a rendu trop large pour passer les tourniquets de la RATP, Internet à une solution pour vous. C’est en tout cas ce que pourrait laisser croire cette vidéo montrant les résultats d’un an de musculation et qui commence à faire le tour du Web à toute vitesse. Basé sur la fameuse méthode de musculation d’Olivier Lafay, ça reste quand même moins efficace que la méthode du Captain consistant à absorber 34 kilos d’hormones de cheval avant de participer à Koh Lanta.
C’est le dixième anniversaire de Free et à cette occasion, le FAI préféré des nerds s’offre Bercy pour une soirée qui devrait rapidement dégénéré en orgie romaine ou en festival du piratage si les ordinateurs portables sont autorisés. Les plus braves d’entre vous peuvent harceler Angélique Berge qui distribue une centaine de place sur Facebook.
Comment faire mieux que les vidéos qui font le buzz sur Internet ? Super simple, faites une compilation des 100 plus gros buzz Youtube en 4 minutes. Vers la moitié de la vidéo, vous devriez ressentir comme moi cette étrange sensation de voir un épisode de vidéo gag sur TF1.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à ce soir 23h30 pour l’enregistrement en direct de notre podcast ici !

zbong24-actu-du-futurLe futur est un sujet qui passionne les blogueurs High-tech. Pas vraiment étonnant puisqu’une bonne moitié des articles de nos blogs parle de produits qui ne sont pas encore sortis ou dresse des perspectives d’avenir bidons sur la technologie, sans parler des fans de science-fiction, nombreux parmi les Geeks. Du coup, quand un site comme Zbong24 apparait sur la toile et nous livre de l’information en direct de l’année 2024, tout notre petit monde se pisse dessus de bonheur et commence à faire partir le buzz. Admettons-le, pour une fois c’est largement mérité car, de la disparition du dernier dauphin à la vente de la Joconde pour combler le trou de la sécurité sociale, Zbong est l’un des sites les plus réjouissants à lire ces jours ci.

Le Captain attend d’ailleurs avec impatience un article qui traiterait des conséquences politiques en 2024 de l’arrivée sur le Web de nosdeputes.fr. La sortie du site est en effet l’autre grosse actualité de ce début de semaine et c’est le genre de projet qui devrait déplaire à quelques uns de nos députés tellement il devient simple de voir qui prend son mandat au sérieux et qui se tripote les couilles à la buvette de l’assemblée. J’imagine que c’est ce type d’initiative citoyenne qui donne à François Copé de terribles envies de réguler Internet, ce dangereux espace de non-droit.

En attendant de voir nos représentants se précipiter en masse à l’assemblée par peur de se faire taper sur les doigts par leurs électeurs, vous devrez vous contenter pour le futur immédiat de recharger votre passe navigo par Internet depuis votre clavier-ordinateur Asus. Forcément « that sucks » comme dirait Bender en direct du futur.

Vrac, vrac, vrac, l’information en mode quick & dirty :

  • L’avenir c’est aussi l’e-book, y compris dans la presse papier. Relay qui a commencé à sentir le vent tourner il y a déjà quelques temps vient de rajouter un moteur de recherche plutôt efficace dans son bureau de presse numérique. Et inutile de rechercher des photos immondes de poney, j’ai essayé et les seules réponses renvoient vers l’annuaire du cheval et Pony Mag.
  • C’est bien connu, Windows est le seul système d’exploitation à pouvoir s’enorgueillir d’avoir une communauté de développeurs de virus aussi grande. Avec la popularité grandissante d’Ubuntu cela pourrait bien changer comme nous le prouve ce premier botnet de serveurs linux découvert cette semaine. Rassurez vous, il reste tout de même de la marge avant d’atteindre les 2.806.701 malwares windows actuellement dans les bases de données de Kapersky.
  • Si votre amour pour les BigMac et les mottes de beure vous a rendu trop large pour passer les tourniquets de la RATP, Internet à une solution pour vous. C’est en tout cas ce que pourrait laisser croire cette vidéo montrant les résultats d’un an de muscu et qui commence à faire le tour du Web à toute vitesse. Basé sur la fameuse méthode de musculation d’Olivier Lafay, ça reste quand même moins efficace que la méthode du Captain consistant à absorber 34 kilos d’hormones de cheval avant de participer à Koh Lanta.
  • C’est le dixième anniversaire de Free et à cette occasion, le FAI préféré des nerds s’offre Bercy pour une soirée qui devrait rapidement dégénérer en orgie romaine ou en festival du piratage (si les ordinateurs portables sont autorisés). Les plus braves d’entre vous peuvent harceler Angélique Berge qui distribue une centaine de place sur Facebook.
  • Comment faire mieux que les vidéos qui font le buzz sur Internet ? Super simple, faites une compilation des 100 plus gros buzz Youtube en 4 minutes. Vers la moitié de la vidéo, vous devriez ressentir comme moi cette étrange sensation de voir un épisode de vidéo gag sur TF1.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à ce soir 23h30 pour l’enregistrement en direct de notre podcast sur notre live !

Revues de web , , , ,

Revue de Web du mercredi 26 aout 2009 [119]

26/08/2009

apple-tabletTandis que la date fatidique de la rentrée approche, les news high-tech continuent de provoquer des bouchons dans mon agrégateur. C’est un peu comme sur les autoroutes françaises un week-end de 15 aout, sauf que je suis en face de mon pc à me branler les couilles devant des séries tv plutôt que sur une aire d’autoroute.

Alors certes, ce n’est pas très sérieux de succomber aux sirènes de Free Home Vidéo alors que je devrais me casser le cul à écrire une revue de Web chaque jour, mais bon, autant le faire maintenant pendant que j’ai encore l’excuse des vacances d’été et d’une actualité plutôt calme (hors Game Convention, heureusement pour mon quota de glande et malheureusement pour mon compte en banque, ici, ce n’est pas jeuxvideos.com). Maintenant, il est grand temps de rentrer dans le vif de cette nouvelle revue de web en parlant un peu …. d’Apple et de sa tablette tactile fantôme !

Car oui, c’est encore et toujours le sujet favori de la blogosphère mondiale qui adore décidément ressasser sans fin de l’info avariée et de la photo truquée quand on en vient à parler du dernier jouet d’Apple. Dernière nouvelle du front dévoilée par le Wall Street journal, Steve Jobs se concentrerait depuis son retour de convalescence  sur le développement de la fameuse tablette. Si l’info s’avère juste, le machin devrait donc bien sortir l’année prochaine, voire même à noël pour les plus optimistes.

Voila en tous cas qui promet de nouvelles brouettes de lingots à Apple qui s’en servira surement pour paver d’or l’intégralité de sa boutique de la cinquième avenue à New York. C’est en tout cas ce que je ferai à la place de ce bon vieux Steve pour célébrer comme il se doit les hallucinants 350 millions de dollars de chiffre d’affaires réalisés par le modeste gourbi chaque année. Le revenu rondelet de cette seule boutique (1 million de dollars par jour !) que ne renieraient pas les plus grandes marques de luxe donne une petite idée de la santé financière d’Apple, grandement boostée par l’iPod et l’iPhone. Je ne connais pas les chiffres, mais le temps ou les ordinateurs représentaient la plus grosse part du chiffre d’affaires de la société parait bien loin. La preuve, même les boites du dernier Mac OS X semblent être bâclées, les designers de la boite étant probablement trop occupés sur le packaging du prochain iPod Touch (celui qui grillera les saucisses par micro-ondes).

Mais méfiance tout de même car si tout va pour le mieux chez Apple, Microsoft n’est jamais très loin comme le prouve le lancement de son App Store « One App » clairement destiné à venir casser les couilles du transplanté de Cuppertino. Heureusement pour ce dernier, le savoir faire de MicroSoft étant ce qu’il est, la merveille était plantée 5 minutes après le lancement.

En vrac, beaucoup de bordel :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la fin de vos vacances!

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mercredi 24 juin 2009 [112]

24/06/2009

le-fabuleux-destin-d-amelie-poulainSans s’en rendre compte, il se pourrait bien que nous vivions en ce début de 21em siècle un moment clé de l’aventure humaine. Le Captain est prêt à vous le parier, d’ici quelques décennies les livres d’histoire (ou les Tablets PC qui les auront remplacés) consacreront des pages entières à la démocratisation d’Internet et aux innombrables conséquences géopolitiques du bordel. Même jésus pourra retourner au vestiaire avec ses clous et sa couronne d’épine, doublé en notoriété par une invention à la con qui sert principalement à repérer des putes sur Google Map et à échanger des photos de poneys.

Bon, j’exagère un peu car Internet c’est évidement un accès sans précédent à la quasi-totalité du savoir humain. C’est aussi, et surtout, le plus grand outil de communication jamais conçu. Un outil qui permet au premier connard venu de s’exprimer, que ce soit pour proclamer son amour du tunning ou pour chier sur son gouvernement.

Même si le réseau ne déclenche pas systématiquement des révolutions, son apparition pose en tous cas un problème inédit aux pouvoirs en place. Et oui, contrôler internet, ne serait-ce que de façon préventive (car on n’est jamais trop prudent, une décapitation en place publique est vite arrivée), c’est tout de suite un peu plus dur que de  garder à l’œil quelques chaines de télévision et une dizaine de quotidiens. Même le contrôle de millions de SMS semble plus facile, c’est dire.

Heureusement, tout problème à une solution. Si certains pays comme la chine n’hésitent pas à agir à visage découvert en ce qui concerne le filtrage du net, d’autres comme la France préfèrent y aller doucement mais surement. La loi Hadopi en est un bon exemple, puisque sous le prétexte vaseux de protéger la création artistique,  celle-ci va revenir une nouvelle fois d’entre les morts et permettre enfin la mise en place de mesures techniques de filtrage sur le réseau français.

Petite consolation quand même, grâce au conseil d’état le juge sera désormais de la partie et l’internaute sera seulement «incité à avouer », probablement à grand coups de manche de pioches dans les parties. Au moment ou le mot Geek rentre dans le Larousse, pas sûr que tout cela aille vraiment dans le sens de l’histoire.

En vrac, un petit tas de news pour égayer votre jeudi matin et clôturer cette nouvelle revue de web bien bâclée:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain.

Revues de web , , , ,

Revue de Web du mercredi 27 mai 2009 [101]

27/05/2009

free_logo1Free, c’est un peu le gros casse couille de service parmi les FAI français. Alors qu’Orange ou SFR se contentent de fournir un truc qui marche grosso-merdo, leur ennemi de toujours arrive tous les deux mois avec ses grosses baloches pour montrer qui est le chef. La méthode du cowboy de l‘Internet est relativement simple puisqu’elle consiste à coller un gros coup de pelle dans la gueule de ses concurrents en sortant de nouvelles fonctionnalités pour sa freebox. Vu le succès de la technique, on comprend pourquoi les trois vautours historiques n’ont pas trop envie de voir débarquer Free et ses gros sabots dans le secteur de la téléphonie mobile.

Si le Captain vous parle de ça, c’est tout simplement parce que dans le genre « mets toi à quatre patte et bouffe », l’annonce faite mardi par le FAI est un modèle du genre. En effet, ce n’est rien de moins que le lancement d’un réseau de 3 millions de Hot Spot WiFi qui a été présenté hier par Free. Ce boxon, assuré par l’intégralité du parc de Freebox des abonnés devrait permettre à tous les clients du fournisseur d’accès  de se connecter gratuitement de n’ importe où, pourvu qu’un de leurs camarades ait activé sa connexion WiFi pas trop loin. Même si SFR, ancien Neuf (notez l’excellent jeu de mot bordel!) s’était déjà lancé dans l’aventure il y a deux ans, la nouvelle a fait grand bruit, ne serait-ce que par la taille monstrueuse du réseau ainsi créé.

Si quelques questions subsistent coté sécurité et bande passante, c’est une nouvelle preuve du dynamisme de Free qui reste donc bien décidé à coller des coups de pieds au cul de ses adversaires jusqu’à ce que mort s’en suive. Puisse-t-il réussir pour le bien de nos comptes en banque.

En vrac pour ce mercredi:

  • Apple projette de faire construire un datacenter d’un milliard de Dollars sur la cote est des Etats-Unis, à la grande surprise de nombreux analystes. L’ampleur du projet indiquerait en effet qu’Apple, traditionnellement tournée vers le hardware, pourrait lancer de nouveaux projets online histoire de surfer sur le succès d’iTunes et de l’appStore. A priori, il est peu probable qu’il s’agisse d’héberger des films pornos…
  • Des rumeurs courent sur un éventuel show télé lié au service Twitter. Reality Show, série à l’américaine ou format sur mesure, personne n’a encore un  début d’indice sur ce dont il s’agit, mais tout le monde en parle. En attendant d’en savoir plus, vous pouvez toujours rejoindre le Twitterverse qui vous permet de chasser la cochonne en 140 caractères. Ce service la, lui, est malheureusement bien réel.
  • En parlant de Twitter, le compte du camarade Sylvain Drapau a été suspendu hier pour des raisons encore obscures. La résistance s’organise déjà au travers d’une Twittition réclamant son retour et la twitaison du responsable par les twesticules.
  • Si, il y a 20 ans, les parents redoutaient que leurs gosses claquent le PIB du congo sur le 3615 joystick (coucou maman !), ils redoutent désormais que leurs mioches de 3 ans achètent des pelleteuses sur eBay. C’est beau le progrès…
  • L’iXing, c’est le gadget à la con du jour sélectionné par le Captain. Je ne sais pas ce que j’aime le plus chez cet étrange objet, mais c’est probablement sa forme de suppositoire qui me donne envie de le coller dans l’orifice arrière de mon banquier, question de voir si je peux le transformer en caisson de basse humain.
  • Enfin, respectons une minute de silence pour la doyenne des blogueurs qui est décédée il y a de cela quelques jours. Puisse son nom de domaine être racheté par un site de boule qui perpétuera sa mémoire en diffusant dessus des vidéos immondes impliquant des animaux morts et des parties génitales d’être humain emballés dans des gants mappas.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’aux calendes grecques, date à laquelle je devrais trouver du temps pour écrire la prochaine revue de Web…

Revues de web , , ,

Revue de Web du mercredi 20 mai 2009 [98]

20/05/2009

v2Twitter, le service star de cette année 2009, est l’un de ces étranges OVNI du Web absolument impossible à définir. Entre réseau social, terrain de jeu marketing, salon de discution géant et outil de veille, c’est un bordel sans nom, finalement assez représentatif du Net dans son ensemble. De la à dire que c’est ce qui explique en grande partie son succès, il n’y a qu’un pas que le Captain n’hésite pas à franchir avec ses gros sabots.

Et puis avouons le, nous autres Nerds adorons ce type d’outils au concept flou, spécialement quand il est possible d’en tirer quelques applications improbables. La meilleure preuve en est sans doute la liste sans fin de services Twitter à la con qui existent aujourd’hui, allant de la création de statistiques à la veille aux gonzesses larguées.

D’un autre coté, si l’aspect BMC a ses adeptes, il représente aussi un obstacle de taille pour fidéliser de nouveaux utilisateurs. Selon une récente étude, ce serait en effet, 60% des nouveaux inscrits qui cesseraient définitivement d’utiliser leur compte au bout d’un mois. Même en retirant les spammeurs, cela représente quand même un sacré pourcentage de personnes n’ayant trouvé aucun intérêt au service par rapport à ce que peut offrir un site plus accessible comme Facebook.

Alors que Twitter se cherche toujours un modèle économique non basé sur la publicité, voila peut-être une nouvelle raison pour les co-fondateurs du site de refourguer vite fait le bébé à un investisseur aux poches pleine, comme Google par exemple qui après Youtube redemande donc une bonne branlée financière

Le traditionnel vrac du jour :

  • En parlant de Google, le moteur de recherche va devoir s’amuser à reprendre en photo toutes les rues du Japon pour son service Street View. Le premier passage des voitures a en effet déclenché la fureur de certains habitants qui n’ont pas apprécié que les caméras, placées trop hautes, puissent filmer leurs jardins par-dessus les clôtures. Le prochain passage devra donc être fait avec des appareils 40cm plus bas, en attendant un futur Google Legs View avec des prises de vues au niveau des roues filmant en contreplongée les jupes des écolières (succès garanti au pays du soleil levant).
  • Xavier Niel, PDG de Free aurait déclaré préparer un grand coup à l’occasion du 10em anniversaire de la boite. Connaissant ces petits plaisantins, je m’attends à un doublement du tarif de la Hotline ou à l’intégration d’un client torrent directement dans la Freebox.
  • LG vient de présenter la TV la plus mince au monde avec moins de 6mm d’épaisseur. Ce n’est pas encore aussi fin que du papier, mais d’ici quelques années, il faudra vous méfier de ne pas jeter votre poste télé avec le dernier numéro de l’Humanité.
  • Un peu d’Hadopi  : pour ceux qui espèrent encore quelque chose de notre démocratie, voici les onze points soulevés devant le Conseil constitutionnel. Les autres peuvent encore prendre le maquis vite fait avant le passage de Loppsi 2.
  • Les premiers trailers du remake de la série V viennent d’arriver contrairement aux Aliens que l’on attend toujours pour sauver l’humanité et éventuellement sortir nos poubelles.
  • L’invention du Fake siècle est à nos portes et s’appelle le Dog-O-Matic. Permettant de nettoyer votre teckel à poil ras de façon automatique, il lui manque juste l’option purée pour être parfaite…

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web #99 de vendredi (car oui, ce jeudi c’est férié et je profite de la moindre fête à la con pour prendre des vacances).

Revues de web , , , , ,

Revue de web du lundi 23 mars 2009 [60]

23/03/2009

fsm-google-doodleContrairement à ce que le commun des mortels pourrait penser, être lead designer chez Google, ça craint sec. C’est ce que nous apprend Doug Bowman, qui après avoir bien profité de la cafétéria gratuite et des massages thaïlandais pendant trois années, met les voiles pour aller dessiner des baleines chez Twitter (à l’occasion du troisième anniversaire du site?).

Dans un billet posté vendredi dernier sur son blog il nous explique les raisons de son départ et comment l’obsession de Google pour les données et les chiffres donnerait de furieuses envies de meurtre à n’importe quel designer tchétchène. Évidement, c’est dur d’être créatif, quand il faut pouvoir justifier un pixel de différence sur une bordure blanche ou tester 41 nuances de bleu pour voir laquelle est le plus performante auprès des utilisateurs de Gmail. Cela rappelle au Captain l’étrange parcours du bouton démarrer de Windows Vista qui avait nécessité le travail de deux équipes de vingt personnes durant trente mois.

Reste tout de même une question qui me taraude, qu’est ce que ce bon vieux Doug va bien pouvoir foutre chez Twitter vu qu’à ma connaissance les seuls éléments graphiques jamais utilisés par le site ont été achetés pour six dollars pièce dans une banque d’image libre de droit.

Sans transition, quelques nouvelles des box de nos FAI nationaux. Alors que Free met à jour sa Freeboite en y ajoutant le support de l’UPnP (un machin qui sert à connecter d’autres machins), Médiamétrie annonce son intention de s’incruster dans les boitiers triple-play de tous les opérateurs. L’objectif du spécialiste de la mesure d’audience, qui est de mesurer au mieux les habitudes des foyers numériques, suscite déjà des inquiétudes chez les plus farouches défenseurs des libertés individuelles. Personnellement je m’en tape : je ne regarde que des pornos et la météo.

Le vrac de ce lundi et du week-end dernier:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain soir (car oui, les revues sont écrites le soir et postés à 23h59 ou presque).

Revues de web , , , , ,

Revue de web du mardi 3 février 2009 [26]

03/02/2009

On s’en doutait, mais la confirmation est tombé hier, Lycos France ne sera pas sauvé à la dernière minute. Le cadavre puant de ce qui était, il y a quelques années encore, l’un des fleurons du Web français sera donc enterré sans fleur ni couronnes le 15 février. Une dernière fois, saluons l’exploit de Lycos Europe qui a réussi à flinguer après les avoir racheté une montagne d’or une bonne partie des pionniers du web francophone (Caramail, Multimania, Spray…). Pour ceux qui aiment les histoires sanglantes et pleines de tripes, le journal du net retrace l’histoire du labrador le plus célèbre du net.

Chez Free par contre on rentabilise ses investissements. L’opérateur vient ainsi de présenter la nouvelle box d’Alice, qui n’est au final qu’une freebox relookée. Alice, racheté récemment devrait donc rester une marque indépendante proposant une offre bien distincte de celle de free (et plus chère). Les pubs TV à cet égard assez représentative du public ciblé par les deux marques : Free pour les Nerds asociaux et Alice pour les blondes lobotomisées (on est loin des pubs du superbowl de ce week end) .

Coté blog, chez Techcrunch, Ouriel Ohayon figure emblématique de la version française du célèbre blog met les voiles vers de nouvelles aventures. Sur rue89, c’est le pion blogueur de Seine-Saint-Denis qui, démasqué, préfère démissionner suite à des menaces de poursuites de la part de la direction du collège ou il travaillait.

Autre sujet intéressant sur la toile ces heures ci : la difficile rentabilité de Facebook. Alors que la croissance du réseau social s’emballe avec plus de 10 millions d’inscriptions par mois, la question de la monétisation du bordel reste posée. Compte tenu des couts gigantesques en bande passante, espace disque et équipes de maintenance, beaucoup de monde commence à penser que le site fonce droit dans le mur et pourrait bientôt se retrouver dans une impasse technique et financière. MrBoo en parle sur son blog et tente de chiffrer les économies que pourrait faire Facebook en stockant ses données sur le service S3 d’amazon.

Vous pouvez maintenant retourner perdre votre temps dans la jungle sauvage qui nous sert de réseau, voir même vous ruiner les oreilles grâce à Microsoft et son logiciel de torture sonore Songsmith.

Revues de web , , ,

Revue de web du mardi 6 janvier 2009 [4]

06/01/2009

Encore une fantastique journée à se peler les fesses dans notre beau pays. Heureusement, en bon Nerd, vous êtes devant votre ordinateur pour vous réchauffer en lisant notre revue de web!

Commençons avec free qui deux ans après avoir intégré la technologie Mimo dans ses freebox y ajoute cette semaine des fonctions Pipo qui permettent de diminuer drastiquement la nouvelle taxe audiovisuelle. En parlant de pipeau, le service relation Web d’Alice qui était un grand spécialiste de l’instrument n’existe plus. Il vient d’ être proprement éxécuté d’une balle dans la nuque par son nouveau propriétaire, paix à son ame damnée.

En ce début de semaine c’est la grosse fête de la flibusterie avec un piratage mythique du tribunal de grande instance de Bonneville suivi d’une prise à la hussarde du site d’Aston Martin. Certains administrateurs réseau risque d’avoir du mal à s’asseoir durant quelques semaines.

Autant de raisons supplémentaires pour encourager notre gouvernement à renforcer son contrôle sur Internet comme le font déjà d’autres grandes démocraties.

Pour se faire, et au moment même ou pour la première fois Internet passe devant la presse écrite rien de mieux que d’avoir recours à un grand visionnaire comme Frédéric Lefebvre pour remettre de l’ordre dans ce bordel. Celui ci semble en effet être appelé à remplacer Eric Besson en tant que secrétaire d’état à l’économie numérique. Il faut bien un homme avec autant de qualités pour réguler ce réseau étrange et dangereux qui regorge de trafiquants d’armes, de proxénètes, de  psychopathes et ou les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid. On aura au moins eu l’occasion de bien rire grâce à cette vidéo qui à déjà fait le tour du net français. Profitons en, c’est probablement la dernière fois qu’on aura envie de se marrer avant très très longtemps.

Revenons à quelque chose d’un peu plus joyeux avec la tant attendue keynote d’Apple qui aura lieu aujourd’hui (18h, heure de paris), 25 ans après le premier mac,  et mettra fin aux nombreuses rumeurs qui enflent depuis des semaines. Steve Jobs, qui à enfin donné les raisons de son absence sur le devant de la scène, ne devrait pas y être présent, sauf « one more thing » de dernière minute. Les fanboys pourront suivre l’événement en direct sur gizmodo.

Ah sinon, Pascal Nègre est promu chevalier de la légion d’honneur, c’est pas une bonne nouvelle ça?

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

Revues de web , , , , , , ,