Archive

Articles taggués ‘faismesdevoirs.com’

Revue de web du lundi 9 mars 2009 [50]

09/03/2009

dede-hadopiRoulement de tambours et tout le bordel, c’est la cinquantième revue de web du Captain. Décidément, le temps passe vite quand on raconte des insanités sur le Web.  Comme je n’ai pas de bougies sous la main, je vais plutôt vous résumer les événements qui ont fait frémir le Web ces dernières 72h. Ensuite j’irai me défoncer au Rhum sur le forum de famille de France (parait qu’on a le droit de faire de la pub pour l’alcool sur Internet maintenant, alors j’inaugure).

Commençons par le projet de loi Hadopi. A quelques heures de l’ouverture des débats, les esprits s’échauffent et les coups volent bas. Christine Albanel qui pensait faire un bon mot en décrivant nos camarades de la quadrature du net comme étant « 5 gus dans un garage qui font des mails à la chaîne » vient de se reprendre le boomerang verbal qu’elle avait lancé en pleine tête. Epic fail puisqu’en une seule phrase elle réussissait à étaler ses préjugés sur la nouvelle économie et à confirmer l’efficacité de la campagne de la Quadrature. Cerise sur le gâteau, après s’être rendu compte de la bourde, la dépêche originale a été subtilement modifiée plus de douze heures après sa première diffusion. Inutile de dire que loin de faire oublier l’affaire, ce nouveau rebondissement dévoilé par PC Impact a remis de l’huile sur le feu.

Il n’en fallait pas plus aux 5 gus en question pour contre-attaquer en ouvrant le site CinqGusDansUnGarage.org, qui comme vous pouvez vous en douter, ne relaye pas vraiment la campagne du gouvernement. Loin d’être déstabilisé, le ministère de la culture continue  sa brillante campagne pro-hadopi en spammant les députés.
Faudra bien ça pour remettre dans le rang une partie des élus de la majorité qui sont eux-mêmes à deux doigts de la guerre civile en ce qui concerne le projet de loi « création et Internet ». Si comme le Captain vous aimez les batailles sanglantes et les coups de couteau dans le dos, n’oubliez pas de suivre la saga Hadopi sur Numérama. Attention spoiler : à la fin c’est l’internaute qui se fait enculer dans une ruelle sombre.

Passons au dossier faismesdevoirs.com. On pensait l’affaire terminée avec la fermeture du site la semaine dernière, mais c’était sans compter sur Otto. Voyant la bonne occasion médiatique à portée de la main,  le chauffeur de buzz a acheté le nom de domaine jefaismesdevoirs.com et s’apprête à lancer en compagnie de son collègue Thierry Debarnot un site d’éducation 2.0. On en sait encore peu sur ce nouveau site, mais deux choses sont déjà sures: il est peu probable qu’il s’agisse d’un casino en ligne et il est presque certain que le malheureux créateur du concept original lui colle un procès au cul.

Le vrac du jour maintenant :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , , ,

Revue de web du vendredi 6 mars 2009 [49]

06/03/2009

gutenbergC’est certain, faismesdevoirs.com a gagné le prix du buzz le plus foireux du net. Annoncé il y a 5 jours, lancé jeudi et fermé 30 minutes plus tard pour cause de crash serveur, on apprend aujourd’hui que le site ferme définitivement ses portes. C’était bien la peine de nous casser les couilles pendant une semaine. Le plus drôle reste la raison de l’abandon du projet selon son créateur Stéphane Boukris : le site ne correspondrait pas à ses valeurs. Il aura mis du temps pour s’en rendre compte.

Parions qu’on entendra encore parler une dernière fois du bordel lorsque le nom de domaine sera vendu aux enchères, puis racheté par un site de boule ukrainien qui diffusera des vidéos de putes en tenues d’écolières. Au moins dans le porn, les bad boys s’assument.

Amusons nous maintenant avec quelques nouvelles du projet de loi Création et Internet. Après avoir été foutu à la porte durant la présidence française de l’Union Européenne, l’amendement Bono est de retour par la fenêtre. Celui ci a été réintroduit à l’occasion de la seconde lecture du paquet télécom. L’amendement, qui prévoit que l’accès à Internet des citoyens ne puisse pas être suspendu sans décision d’un juge est un clou de plus dans le cercueil déjà bien pourri de l’Hadopi. Inutile de se réjouir malgré tout, le temps que le texte de l’UE passe et que la France soit condamnée, l’humanité aura probablement disparu.

En vrac maintenant :

C’était la rubrique «quick & dirty » du vendredi, tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs pour le reste du week end!

Revues de web , , ,

Revue de web du jeudi 5 mars 2009 [48]

05/03/2009

logo_france_telecomSi le buzz a principalement de bons cotés, il peut aussi avoir quelques inconvénients. C’est ainsi le cas quand vous en êtes la victime (ci-git Star Wars Kid) ou quand votre site Web n’a pas été prévu pour recevoir la charge barbare de 150000 internautes en quête d’expériences border-line.

Faismesdevoirs.com vient d’en faire l’amère expérience, son serveur rendant l’âme quelques minutes seulement après l’ouverture officielle, interdisant ainsi l’accès au site. Du coup, le service  se retrouve en maintenance  jusqu’au début de la semaine prochaine. Autant vous le dire tout de suite, si vous comptiez sur faismesdevoirs.com pour obtenir enfin une bonne note en mathématique lundi, c’est foutu. Les suicidaires peuvent toujours essayer de demander un mot d’excuse à un membre du staff, ce qui à défaut de vous éviter un zéro, vous fera un chouette souvenir à raconter durant les trois prochaines années de votre CAP équarrissage.

Une nouvelle totalement inutile maintenant : Youtube a dépassé le mois dernier le cap des cent millions d’utilisateurs uniques. Selon l’étude d’où provient le chiffre magique, chacun d’entre eux aurait visualisé en moyenne 100 vidéos dans le mois. A raison de deux minutes par vidéo, ma calculatrice Windows m’indique que cela représente en temps cumulé, 482 vies humaines foutues aux chiottes. Ca fait quand même beaucoup pour un site qui continue de rapporter peau de zob à Google.

Le vrac du jour :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revues de web , , , ,

Revue de web du mercredi 4 mars 2009 [47]

04/03/2009

gr_earth-420x0C’est le gros buzz du début de semaine, et votre Captain préféré ne pouvait donc passer à coté du sujet : faismesdevoirs.com ouvre ses portes virtuelles demain à 14h.

Alors qu’il n’est pas encore en ligne, le site dont l’objectif est d’aider les gamins dans leur louable quête  du Graal éducatif (à savoir rester le plus longtemps possible à se branler les couilles au fond d’une classe) fait déjà polémique. Même TF1 en parle et nous met en garde contre ce terrible danger venu du Net et qui va rendre (encore plus) débile notre progéniture.  Étrange pourtant, j’étais persuadé que le principe de payer au lance-pierre un pigeon pour faire le boulot à ma place était l’un des piliers de notre société moderne.

Chez les acteurs de la presse en ligne on est d’ailleurs de cet avis et l’on va même plus loin en imaginant un business modèle original : faire payer les moteurs de recherche qui ont l’audace de reprendre quelques lignes de leurs articles. Alors que dans le monde réel certaines règles élémentaires de prudence font que les journaux évitent de rançonner les kiosques qui les distribuent, celles-ci semblent avoir disparu sur Internet. Les groupements d’éditeurs sont donc formels : Google News devra cracher au bassinet pour avoir le droit de reprendre des articles, même partiellement. Inutile d’être Einstein pour deviner que la réponse risque d’être sanglante si Google s’énerve et supprime de son index les joyeux plaisantins.

Continuons maintenant notre revue de web avec quelques nouvelles de Twitter, la messagerie du pauvre (selon Eric Schmidt). Le compte de @voyage_sncf_ qui se proposait de nous tenir au courant toutes les heures de l’état du site homonyme a malheureusement été supprimé après une trop courte carrière. Bien dommage, car rarement un service de notre brave compagnie des chemins de fer n’aura été aussi efficace. Au même moment 50 services Twitter continuent d’ouvrir chaque jour et Michel Barnier décide de suivre les infos du Captain (sans doute en raison de mes nombreuses références aux poneys).

Chez Apple rien ne va plus. Mac os X perdrait en effet des parts de marchés au détriment de Microsoft. Dans la panique, Apple  sacrifie 50 personnes en les clouant à une porte de grange (ou en les licenciant, je suis plus très sur). Profitant de ce moment de distraction, des brigands violent le dernier mac mini et dévoilent les photos de leur forfait sur le net. Le réseau est décidément sans pitié.

Ayant échappé de peu à une mort par météorite hier, je vais profiter du peu de vie sociale qu’il me reste devant un film de zombie et je vous invite donc à retourner perdre la votre ailleurs.

Revues de web , , , , , ,