Archive

Articles taggués ‘blogs’

Golden Blog Awards

18/10/2010

Voila bien longtemps que je n’avais pas vu arriver de concours récompensant les meilleurs blogs façons Oscar, César et tout le bordel en « ar ». A une époque encore pas si lointaine c’était pourtant la grande mode et on en comptait une bonne dizaine, tous aussi peu crédibles les uns que les autres, un peu comme si Pierre Woodman vous invitait à un diner aux chandelles dans sa chambre d’hotel. A ma connaissance aucun n’a survécu plus de deux ans, ce qui n’est pas vraiment une perte. Toujours est il que quand l’un de vous m’a envoyé l’info sur les tout nouveaux « Golden Blog Awards » je n’ai pas pu résister à l’envie d’aller y jeter un oeil entre deux sites de boules (non, je ne parle pas de pétanque).

Premier bon point, en parcourant les pages du site j’ai appris qu’il s’agissait d’une initiative de l’équipe qui organise le Mixblog. Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit de soirées blogueurs organisées chaque année et où, entre deux discussions sur l’avenir du billet sponsorisé, on picole gratos grâce à BNP et Microsoft. Une initiative de qualité donc, comme toutes celles qui permettent de taper à l’oeil dans un buffet bien garni. Second bon aspect de la chose, c’est un jury qui détermine les gagnants de chaque catégorie, évitant ainsi le phénomène qui fait que les blogs ayant le plus d’audiences arrivent systématiquement premiers par les votes (même si, évidemment, cela aidera fortement à se faire remarquer par le jury en question). Enfin, la cérémonie de remise des prix en carton-pate se fait à l’hôtel de ville de Paris, et ça, c’est quand même la grande classe.

Devant tant de promesses de gloire et de gros rouge, l’équipe de Captainweb.net ne pouvait faire autrement que de s’inscrire pour s’amuser un peu et voir si la population de moules qui nous écoute / lit régulièrement (c’est vous) allait voter en masse. Vous savez maintenant ce qu’il vous reste à faire pour nous permettre d’aller jouer les crevards à l’hotel de ville de Paris le 17 novembre prochain.

P.S. : Et vous pouvez aussi inscrire vos blogs, on est pas des chiens, on vous en voudra pas.

Le navire , ,

Nouvel algo Wikio : devenez blogueur à mi-temps

22/12/2009
Je sors rapidement la tête de ma montagne de poneys boulot pour vous parler de Wikio, et plus particulièrement des changements introduits par Jean Veronis dans l’algorithme du classement. La news ayant en effet fait le tour de la blogosphère high tech à la vitesse de la grippe H1N1 dans une école maternelle, je m’en voudrais de ne pas participer à cette olympiade du troll, même si c’est avec un mois de retard.
Mais déjà, je vous sens perdu. « Wikio », » top blog », tout ça, vous vous demandez quelle importance peut bien avoir tout ce bordel ! Pour le comprendre, il est impératif de prendre conscience des terribles enjeux qui découlent du classement.
C’est que voyez-vous, pour les crevards comme nous, une bonne place chez Wikio c’est l’assurance de recevoir un tas d’invitations à des soirées de grandes marques où l’on pourra piller le buffet. Avec un peu d’entrainement il est même possible de tirer quelques saloperies high tech qui seront immédiatement revendues sur eBay. Wikio c’est un peu le guide Michelin du blogueur, mais dans le sens inverse : plus tu montes dans le classement et plus t’as de chance d’aller bouffer chez les autres (gratuitement). Au prix de la saucisse de Strasbourg de nos jours, les vingt premières places sont donc précieuses.
Hors, pour arriver au paradis des blogueurs (ce lieu magique ou selon la légende les attachées de presse te sucent pendant les présentations produits), une seule chose compte : les backlinks, ces  liens que vos congénères voudront bien faire vers vos billets. Ceux-ci étant le nerf de la guerre, de nombreuses techniques se sont développées au fil des mois pour  en récupérer un maximum tout en en distribuant le moins possible, ceci bien entendu afin de grimper au fameux classement. D’où les changements réguliers de l’algorithme pour éviter la fraude et le copinage.
C’est justement sur ce dernier point que le grand manitou du classement a choisi de sévir.
Désormais finis les échanges de bons procédés pour se maintenir au top, les liens trop fréquents perdront de leur valeur au fil du temps. Bon, ça fait chier, va falloir renégocier tous nos arrangements là ! Voilà comment on va faire alors pour 2010 : Gonzague, Smabite et Fred me linkeront les mois pairs, Thierry, Presse-citron et le modérateur les mois impairs. Pour les autres, on discutera au cas par cas. Comment ça je viens de me faire transférer dans le top scrapbooking ?
Si c’est comme ça alors j’ai plus rien à perdre et je vous donne vite fait trois techniques certifiées pas mes soins et largement utilisées dans le milieu sans pitié de la blogosphère high tech:
  • Une première bonne technique consiste à faire des billets contenant 407 liens vers d’autres blogs en espérant qu’avec un peu de chance 5% d’entre eux renverront la pareille. C’est d’autant plus fort que le grand nombre de liens dans un même billet va leur retirer toute valeur aux yeux de Wikio. Pour camoufler tout ça, rien ne vaut une bonne vieille « revue de web » que vous n’aurez même pas besoin de mettre en page. Après tout, ce n’est pas comme si quelqu’un allait se faire chier à lire vos articles.
  • Peu importe les liens dans vos billets si ceux-ci ne sont pas du tout pris en compte! Pour vous assurer de ne pas avantager un éventuel concurrent, pensez à tronquer votre flux RSS pour que le moteur ne puisse pas analyser l’intégralité du billet (et surtout n’oubliez pas de ne jamais mettre de lien dans le premier paragraphe). Votre flux semble maintenant bien vide dans un agrégateur ? Pas d’inquiétude, une bonne bannière de pub pour remplir ce grand espace blanc et il n’y paraitra plus.
  • Nouvelle méthode qui apparait avec le récent changement de l’algorithme: soyez régulier ! En linkant systématiquement les mêmes blogs mois après mois, vos liens finiront par avoir autant de valeur que les dollars zimbabwéens. Une excellente façon de se faire bien voir par vos collègues tout en leur redistribuant zéro « notoriété » (notez les guillemets). Et pour ne pas être victime du mécanisme, mettez vous à bloguer à mi-temps. En n’écrivant des billets qu’un mois sur deux, vous devriez vous assurer de ne pas être pénalisé par le système tout en bossant deux fois moins. Elle est pas belle la vie ?
Maintenant vous savez ce qui vous reste à faire, moi j’ai déjà pris de l’avance sur le troisième point en ne foutant pratiquement rien ce mois ci, je vous dirais si c’est efficace le 1er janvier.

Web, blogs etc... , , , ,

Revue de Web du mardi 20 octobre 2009 [128]

20/10/2009

article-sponsorise« Sans actus, tu l’as dans le cul ». Cela sera mon slogan de la semaine étant donné que je n’ai pas trouvé beaucoup de news qui méritaient que je me casse le derche à les intégrer dans cette 128eme revue de Web. Entre les infos qui ne méritent pas mieux que la rubrique « vrac » et celles que je vous garde de coté pour le podcast de ce soir, il ne me reste plus beaucoup de sujets intéressants à vous faire partager. En même temps ce n’est pas bien grave, je sais que vous êtes deux à lire ces conneries à chaque billet et j’imagine donc que vous ne vous formaliserez pas si je salope cet article à partir du prochain paragraphe.

Maintenant que te voila prévenu, esclave lecteur, parlons un peu du mini-clash qui a provoqué de fortes érections dans la blogosphère francophone ce week-end, je parle bien entendu du brûlot anti posts-sponsorisés-qui-ne-s’annoncent-pas-clairement-comme-tel  de Gonzague Dambricourt nommé « Un petit billet contre un gros chèque ». Faut dire que mon collègue n’a pas fait les choses à moitié puisque c’est quand même sur quatre pages entières qu’il tabasse à coups de pompes dans la machoire Eric Dupin, Korben ou Guillaume de Suchablog, sur le thème « tes billets sponsorisés, fous les toi au cul ».

Dans le genre provocation, j’ai rarement vu mieux et je dois bien avouer que cela me remplit d’une joie équivalente à celle ressentie lors de ma première visite d’un bordel espagnol. Ce n’est pas que je sois contre les billets sponsorisés (je suis même carrément pour si y’a des mecs d’accord pour me filer 2000€ en échange de deux vidéos youtube postées sur ce blog), mais je ne peux m’empêcher de me marrer comme une baleine en voyant une polémique aussi belle que celle-ci arriver avec la légèreté d’un 38 tonnes lancé à 120km/h contre une smart.

J’imagine d’ici Eric et Korben (actuellement à San Francisco en train de tripoter des attachées de presse de Symantec), préparer une riposte sanglante à leur retour. Pour peu que Stagueve sorte de sa grotte pour donner son avis et ce sera la guerre nucléaire dans le milieu des blogs high tech. D’ailleurs Thierry et quelques autres commencent déjà à en parler, sans compter la réponse vidéo de Gonzague à ses détracteurs.

Mes dons de marabout sont limités, mais je suis prêt à parier que l’histoire va enfler de façon exponentielle jusqu’à ce que l’un des protagonistes liquide Gonzague à la nikita dans une baignoire toute rouillée (ou décide de mettre fin à sa vie à son blog).

En attendant de voir le résultat de ce beau bordel, un petit vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web (prévue avant 2015).

P.S. : j’ai édité le post 5 minutes après sa mise en ligne, car effectivement, Gonzague parle des billets sponso qui  sont plus ou moins planqués et je ne l’avais pas précisé dans cette revue. Voila donc qui est corrigé, et sur ce je vais me fouetter avec des orties pour expier ma faute… ouch… ça m’apprendra à écrire une revue en 20 minutes…

Revues de web , , , , ,

Classement Wikio : visites versus popularité

07/02/2009

C’est jeudi dernier, comme tous les cinq du mois, qu’on a pu découvrir le classement Wikio.fr de Février. Bien que très orienté Geek, c’est un bon indice de la popularité des principaux blogs francophone.

Un point intéressant à observer sur le top général c’est le peu d’importance que semble accorder l’algorhytme wikio à la fréquentation des sites en terme de visiteurs.

Ainsi, Google Trend nous permet de voir que le premier du classement (presse-citron) compterait prêt de deux fois moins de visiteurs que Pénélope Jolicoeur dont le blog est en troisième place.

stats_sites_top_wikioPlus amusant, Boulet qui est 128em du classement aurait un peu plus de visiteurs que presse-citron et trois fois plus qu’Accessoweb qui trust pourtant la 5em place.

extrait_top_wikio

La conclusion du captain :

  • Ne soyez pas obsédé par vos statistiques. Avoir beaucoup de visiteurs ne veut pas  forcément dire que votre blog sera considéré comme étant populaire par les algorithmes des moteurs (mais c’est toujours bon pour se faire de l’argent avec de la pub)
  • Google Trend est un excellent outil pour avoir une idée grossière du nombre de visites de ses collègues blogueurs (j’ai bien dit grossière, outil à utiliser avec des pincettes!)
  • Si vous voulez devenir célèbre sur le net, mieux vaut faire dans le gadget débile que bien savoir dessiner. Si vous ne savez que dessiner, mieux vaut avoir une paire de sein qu’être barbu.

Web, blogs etc... , ,