Archive

Articles taggués ‘Amazon’

L’apéro du Captain #217 : L’expédition Amazon du voleur au slip sale

11/11/2015

podcast-217Même les jours fériés, l’apéro du Captain ne vous abandonne pas! La preuve indiscutable avec cette publication de l’épisode #217 le 11 novembre. De quoi se chier dessus si vous vous emmerdez à un repas de famille interminable : vous voila sauvé!

En parlant d’ailleurs de se chier dessus, c’est le thème de la majeure partie de ce podcast avec un programme que je balance ici :

  • L’intro insuportable (combo tickets+racket+chocobon)
  • Les news tech
  • Une expédition de Kwakos et LTP chez Amazon
  • Le retour de la « France des chansons »
  • Le Wazzuf

Le mp3 de ce nouvel épisode est disponible sur ce lien, mais aussi sur notre page iTunes ou en stream sur Stitcher/deezer.

Je vais vous faire un article spécial sur le sujet un jour, mais en attendant, je vous rappelle que les forums de l’ADC sont ouvert et dispo pour tous sur http://forum.captainweb.net. De quoi souder notre communauté autour de sujets aussi intéressant que les pubs pour les sites de boule ou la véracité de la dernière insertion de Kwakos.

A la semaine prochaine pour la mise en ligne du #218 ou avant pour les VIC qui devraient recevoir dans pas longtemps la prochaine newsvic!

Le Podcast High Tech , , ,

L’apéro du Captain #86 : Permis de douter pour les ours frotteurs du trou de taupe

24/09/2011

Déjà le second épisode de la saison 3, et après le live monstrueux du 10 septembre nous avions choisi de revenir avec un numéro classe et tout en retenue. Comme d’habitude quelque chose à du sévèrement merder puisque l’on a fini ce podcast high tech à discuter de nains démembrés et de la mystérieuse bête qui largue des étrons de 15 kilos du coté de la gare de Lyon.

Rassurez vous tout de même, c’est un numéro avec du vrai contenu qui inclu une rubrique de LTP bien lourde sur Windows 8 et une double expédition du Captain. D’ailleurs c’est l’heure de vous filer le programme :

  • L’intro avec une exclusivité sur notre cave 3.0 et beaucoup de remerciements
  • Les news high tech by Captain & LTP
  • L’expédition du Captain chez Amazon pour le marché de noël (ouais déjà) et à la conférence de presse des GBA 2011 (un article va bientôt suivre d’ailleurs)
  • La rubrique de Lord Ton Père : Windows 8 dévoilé
  • Permis de douter : une étrange affaire de patates
  • Le what the fuck de Maître Kwakos
Dernière chose : attendez vous à des surprises puisque notre bon kwakos a refait la quasi totalité des jingles de l’émission avec une attention toute spéciale portée au générique de la rubrique de LTP. Mais assez parlé, il est temps d’aller télécharger l’émission directement sur iTunes, ou même ici pour chopper le fichier MP3 (clic droit puis « enregistrer sous », vous commencez à connaitre la procédure).
A la semaine prochaine pour le podcast #87 et n’oubliez pas de nous dire ce que vous pensez de ce nouvel épisode et des nouveautés de cette saison trois dans les commentaires ci-dessous!

Le Podcast High Tech , , ,

Revue de Web du vendredi 10 juillet 2009 [117]

10/07/2009

jolicloudQui n’a pas entendu, lors d’un repas de famille un peu trop arrosé, le beauf de service ressortir le fameux dicton populaire selon lequel «rien ne vaut une bonne guerre pour relancer l’économie ». Je ne sais pas si dans la vie réelle le fait d’envoyer deux bandes de connards s’ouvrir le ventre à la baïonnette est vraiment porteur de bienfaits, mais dans le secteur informatique ce genre de conflits s’avère souvent plutôt positif pour le consommateur. Si je vous parle de ça c’est qu’un nouveau front s’est ouvert cette semaine dans la guerre sans merci que se livre Microsoft et Google.

Le moteur de recherche envahissant vient en effet de lancer un nouveau parpaing sur le petit orteil de son concurrent en annonçant la sortie en 2010 de Chrome OS, un nouveau système d’exploitation spécifiquement destiné aux Netbooks. Si l’arrivée de big G sur le marché des OS pour mini portable était attendue, l’utilisation d’un système basé sur le navigateur chrome reste par contre une véritable surprise. La logique aurait en effet voulu que le système Android, déjà développé par Google pour les téléphones mobiles, soit privilégié. La solution technique retenue (utiliser le moteur de chrome comme interface du système, le tout sur un noyau linux) a également de quoi laisser perplexe les observateurs.

Connaissant Google, cette annonce qui semble étrange au premier abord cache probablement quelques obscurs desseins destinés à fourrer des carottes dans le cul de son concurrent. La gratuité du produit pourrait à elle seule mettre sérieusement Microsoft dans la merde vu que celui-ci continue de faire payer aux fabricants le vénérable ancêtre Windows XP au prix fort.

Pour le commun des mortels par contre, cette nouvelle guerre qui s’annonce sanglante entre Google et Microsoft, à défaut de relancer l’économie, pourrait bien provoquer une baisse du tarif des netbooks. C’est d’autant plus intéressant que de nouveaux acteurs comme Jolicloud (qui vient de lever quelques lingots d’or) ont bien l’intention d’enfoncer la porte du secteur à grand coups de pompes.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

PS: je sais que vous avez cliquez sur la photo de Manaudou bande de pervers!

Revues de web , , , , ,

Revue de Web du mercredi 8 avril 2009 [72]

08/04/2009

prisonSi Facebook était un pays, il représenterait avec sa population de deux cent millions d’êtres humains le cinquième pays le plus peuplé au monde. Deux cent millions, c’est en effet le nombre symbolique d’utilisateurs qui vient d’être dépassé par le site web le plus surpeuplé du réseau.

En poussant un peu plus loin la métaphore, on peut aussi se dire que ce serait le seul pays où l’intégralité de la population perdrait la moitié de sa vie à taguer le mur de ses voisins et à créer des associations de soutien à Gros Quick voire, de bouffeurs de Nutella. Ce serait également un pays de lapins avec un doublement de la population tous les 6 mois. A ce rythme là, l’intégralité de l’humanité devrait avoir un compte Facebook en 2012, et 99% des ressources naturelles de la terre serviront à faire tourner les trois cent millions de serveurs nécessaires au bordel. Heureusement pour l’environnement, FB aura probablement déposé le bilan d’ici la.

Maintenant, vu le peu d’infos qui sont tombées ce mercredi,  le Captain vous envoie faire baisser un peu plus le quotient intellectuel moyen de la planète en allant découvrir la nouvelle ligue de catch féminin US, ou pour les célibataires,  en allant chercher une femme qui vous ne cassera pas les couilles plus de trente minutes par mois, soit le temps d’une visite matrimoniale en prison.

Le vrac à la con du jour :

  • Le réseau électrique américain aurait été piraté par une puissance étrangère parlant le russe ou le chinois. Rien de bien grave rassurez vous, au pire les méchants pirates prenaient le contrôle de quelques centrales nucléaires. Reste la question à 150 millions : quel est l’intérêt de relier un bordel pareil à Internet ?
  • Les grands classiques font tous un jour l’objet d’un remake, même les films français. Celui-ci s’annonce comme le meilleur jamais tourné (le son est NSFW, la vidéo, faut voir…).
  • A l’avenir, plutôt que d’attaquer en justice le chirurgien qui vous aura amputé la mauvaise jambe vous devrez vous en prendre au robot qui a fait l’opération. Succès garanti chez les assureurs.
  • Will Wright, le créateur maudit des Sims quitte Electronic Arts pour de nouveaux horizons. J’imagine que ses nouveaux projets auront quelque chose à voir avec une simulation de vie super originale, genre Sim Tchernobyl ou Sim Graveyard.
  • Amazon qui doit commencer à se sentir à l’étroit dans le secteur du livre se prépare à piétiner les couilles de Steve Jobs sur le créneau de la musique en ligne et attaque iTunes en frontal avec des morceaux à 32 centimes. Vu la merde vendue, c’est encore trop cher pour certains morceaux.

C’est la fin de ce billet spécial « lien à la con », vous pouvez donc retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

Revues de web , , ,