Revue de web du mardi 10 mars 2009 [51]

10 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

langPas plus tard que ce midi, en plein milieu d’un festin dans un bouge spécialisé en hamburgers et cancers du gros colon, un pote m’a dit que le blog du Captain n’était pas politiquement correct. Je m’insurge bordel de merde! Je suis pourtant quelqu’un de courtois qui ne traite les gens de putes que quand ils le méritent (bon ok, c’est souvent, mais ce n’est pas comme si c’était de ma faute). Pour la peine je suis énervé alors je vais encore vous saouler avec Hadopi.

Après l’histoire des quatre gus dans un garage, le ministère de l’inculture récidive en accusant la quadrature du net de fabriquer des IP pour envoyer des mails aux députés. Vu qu’ils sont censés être dans un garage j’imagine qu’ils doivent utiliser un démonte-pneu et une clé de 12 pour réaliser cet exploit. Au même moment, les débats sur le projet de loi sont une fois de plus repoussés, ce qui n’empêche pas les associations de consommateurs de marquer un point en faisant constater par huissier que les connexions WiFi sont aussi sécurisées que le string de Loana.

De son coté, le parti socialiste prépare aussi ses armes et présente son argumentaire anti-Hadopi. Soucieux de ne pas voir Pascal Negre finir sa carrière sur la ligne B du RER à faire des tours de chant, Jack Lang appelle au contraire ses futurs-ex-camarades à soutenir le projet de loi. Un beau bordel en perspective donc (l’avantage c’est qu’avec le PS on est un peu habitué).

Autre grosse actualité de l’année 2009 après la lutte contre le piratage : les plantages de Google. Aujourd’hui c’était une nouvelle fois au tour de GMail de se retrouver en carafe. Rien de dramatique finalement comparé au partage malencontreux de vos fichiers Google Docs. Si vous utilisiez le service pour faire votre comptabilité parallèle, c’est peut-être le bon moment pour envisager un long voyage d’agrément aux iles Caïmans.

Le vrac du jour:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner voter des lois à la con (car 15% de mes lecteurs sont des putes députés selon mon outil de statistiques emprunté au gouvernement chinois).

Revue de web du lundi 9 mars 2009 [50]

9 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

dede-hadopiRoulement de tambours et tout le bordel, c’est la cinquantième revue de web du Captain. Décidément, le temps passe vite quand on raconte des insanités sur le Web.  Comme je n’ai pas de bougies sous la main, je vais plutôt vous résumer les événements qui ont fait frémir le Web ces dernières 72h. Ensuite j’irai me défoncer au Rhum sur le forum de famille de France (parait qu’on a le droit de faire de la pub pour l’alcool sur Internet maintenant, alors j’inaugure).

Commençons par le projet de loi Hadopi. A quelques heures de l’ouverture des débats, les esprits s’échauffent et les coups volent bas. Christine Albanel qui pensait faire un bon mot en décrivant nos camarades de la quadrature du net comme étant « 5 gus dans un garage qui font des mails à la chaîne » vient de se reprendre le boomerang verbal qu’elle avait lancé en pleine tête. Epic fail puisqu’en une seule phrase elle réussissait à étaler ses préjugés sur la nouvelle économie et à confirmer l’efficacité de la campagne de la Quadrature. Cerise sur le gâteau, après s’être rendu compte de la bourde, la dépêche originale a été subtilement modifiée plus de douze heures après sa première diffusion. Inutile de dire que loin de faire oublier l’affaire, ce nouveau rebondissement dévoilé par PC Impact a remis de l’huile sur le feu.

Il n’en fallait pas plus aux 5 gus en question pour contre-attaquer en ouvrant le site CinqGusDansUnGarage.org, qui comme vous pouvez vous en douter, ne relaye pas vraiment la campagne du gouvernement. Loin d’être déstabilisé, le ministère de la culture continue  sa brillante campagne pro-hadopi en spammant les députés.
Faudra bien ça pour remettre dans le rang une partie des élus de la majorité qui sont eux-mêmes à deux doigts de la guerre civile en ce qui concerne le projet de loi « création et Internet ». Si comme le Captain vous aimez les batailles sanglantes et les coups de couteau dans le dos, n’oubliez pas de suivre la saga Hadopi sur Numérama. Attention spoiler : à la fin c’est l’internaute qui se fait enculer dans une ruelle sombre.

Passons au dossier faismesdevoirs.com. On pensait l’affaire terminée avec la fermeture du site la semaine dernière, mais c’était sans compter sur Otto. Voyant la bonne occasion médiatique à portée de la main,  le chauffeur de buzz a acheté le nom de domaine jefaismesdevoirs.com et s’apprête à lancer en compagnie de son collègue Thierry Debarnot un site d’éducation 2.0. On en sait encore peu sur ce nouveau site, mais deux choses sont déjà sures: il est peu probable qu’il s’agisse d’un casino en ligne et il est presque certain que le malheureux créateur du concept original lui colle un procès au cul.

Le vrac du jour maintenant :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Netvibes sur le point de fermer?

8 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Breves

netvibes-logoJe parlais de Netvibes il y a quelques jours suite à l’un des récents (et nombreux) plantages du site. Apparemment je ne suis pas le seul à avoir remarqué les multiples crash de mon agrégateur préféré, au point que ReadWriteWeb (version us), ait lancé une rumeur selon laquelle le service serait tout simplement en train de mourir. Business plan pas au top, concurrence féroce, les raisons d’un éventuel échec de Netvibes seraient nombreuses selon RWW.

Bien que la news ait été démentie immédiatement par Freddy Mini (PDG de Netvibes) dans les commentaires, voila encore une bonne raison après le crash de Gmail pour s’interroger sur les nombreux services en ligne auxquels nous accordons notre confiance. Bon c’est pas que je sois un gros ingrat, mais je vais essayer de trouver une alternative à mon reader préféré, juste au cas où. Et soyons fous pourquoi pas un bon vieux logiciel installé sur mon ordinateur?

Il y a quelques semaines, en compagnie de Manox (camarade de blog sur le sblorf), de Kwakos et de LTP, nous nous étions amusés à faire une petit détournement de l’une des vidéos de la campagne anti-escroquerie du Ministère de l’intérieur en la redoublant intégralement.

La vidéo d’origine (mythique) :

Et la même vidéo détournée par nos soins (encore plus mythique) :

  • Commentaires fermés sur Escroquerie : N’en payez pas le prix (détournement)
  • Tags: ,

Revue de web du vendredi 6 mars 2009 [49]

6 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

gutenbergC’est certain, faismesdevoirs.com a gagné le prix du buzz le plus foireux du net. Annoncé il y a 5 jours, lancé jeudi et fermé 30 minutes plus tard pour cause de crash serveur, on apprend aujourd’hui que le site ferme définitivement ses portes. C’était bien la peine de nous casser les couilles pendant une semaine. Le plus drôle reste la raison de l’abandon du projet selon son créateur Stéphane Boukris : le site ne correspondrait pas à ses valeurs. Il aura mis du temps pour s’en rendre compte.

Parions qu’on entendra encore parler une dernière fois du bordel lorsque le nom de domaine sera vendu aux enchères, puis racheté par un site de boule ukrainien qui diffusera des vidéos de putes en tenues d’écolières. Au moins dans le porn, les bad boys s’assument.

Amusons nous maintenant avec quelques nouvelles du projet de loi Création et Internet. Après avoir été foutu à la porte durant la présidence française de l’Union Européenne, l’amendement Bono est de retour par la fenêtre. Celui ci a été réintroduit à l’occasion de la seconde lecture du paquet télécom. L’amendement, qui prévoit que l’accès à Internet des citoyens ne puisse pas être suspendu sans décision d’un juge est un clou de plus dans le cercueil déjà bien pourri de l’Hadopi. Inutile de se réjouir malgré tout, le temps que le texte de l’UE passe et que la France soit condamnée, l’humanité aura probablement disparu.

En vrac maintenant :

C’était la rubrique «quick & dirty » du vendredi, tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs pour le reste du week end!

Revue de web du jeudi 5 mars 2009 [48]

5 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

logo_france_telecomSi le buzz a principalement de bons cotés, il peut aussi avoir quelques inconvénients. C’est ainsi le cas quand vous en êtes la victime (ci-git Star Wars Kid) ou quand votre site Web n’a pas été prévu pour recevoir la charge barbare de 150000 internautes en quête d’expériences border-line.

Faismesdevoirs.com vient d’en faire l’amère expérience, son serveur rendant l’âme quelques minutes seulement après l’ouverture officielle, interdisant ainsi l’accès au site. Du coup, le service  se retrouve en maintenance  jusqu’au début de la semaine prochaine. Autant vous le dire tout de suite, si vous comptiez sur faismesdevoirs.com pour obtenir enfin une bonne note en mathématique lundi, c’est foutu. Les suicidaires peuvent toujours essayer de demander un mot d’excuse à un membre du staff, ce qui à défaut de vous éviter un zéro, vous fera un chouette souvenir à raconter durant les trois prochaines années de votre CAP équarrissage.

Une nouvelle totalement inutile maintenant : Youtube a dépassé le mois dernier le cap des cent millions d’utilisateurs uniques. Selon l’étude d’où provient le chiffre magique, chacun d’entre eux aurait visualisé en moyenne 100 vidéos dans le mois. A raison de deux minutes par vidéo, ma calculatrice Windows m’indique que cela représente en temps cumulé, 482 vies humaines foutues aux chiottes. Ca fait quand même beaucoup pour un site qui continue de rapporter peau de zob à Google.

Le vrac du jour :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revue de web du mercredi 4 mars 2009 [47]

4 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

gr_earth-420x0C’est le gros buzz du début de semaine, et votre Captain préféré ne pouvait donc passer à coté du sujet : faismesdevoirs.com ouvre ses portes virtuelles demain à 14h.

Alors qu’il n’est pas encore en ligne, le site dont l’objectif est d’aider les gamins dans leur louable quête  du Graal éducatif (à savoir rester le plus longtemps possible à se branler les couilles au fond d’une classe) fait déjà polémique. Même TF1 en parle et nous met en garde contre ce terrible danger venu du Net et qui va rendre (encore plus) débile notre progéniture.  Étrange pourtant, j’étais persuadé que le principe de payer au lance-pierre un pigeon pour faire le boulot à ma place était l’un des piliers de notre société moderne.

Chez les acteurs de la presse en ligne on est d’ailleurs de cet avis et l’on va même plus loin en imaginant un business modèle original : faire payer les moteurs de recherche qui ont l’audace de reprendre quelques lignes de leurs articles. Alors que dans le monde réel certaines règles élémentaires de prudence font que les journaux évitent de rançonner les kiosques qui les distribuent, celles-ci semblent avoir disparu sur Internet. Les groupements d’éditeurs sont donc formels : Google News devra cracher au bassinet pour avoir le droit de reprendre des articles, même partiellement. Inutile d’être Einstein pour deviner que la réponse risque d’être sanglante si Google s’énerve et supprime de son index les joyeux plaisantins.

Continuons maintenant notre revue de web avec quelques nouvelles de Twitter, la messagerie du pauvre (selon Eric Schmidt). Le compte de @voyage_sncf_ qui se proposait de nous tenir au courant toutes les heures de l’état du site homonyme a malheureusement été supprimé après une trop courte carrière. Bien dommage, car rarement un service de notre brave compagnie des chemins de fer n’aura été aussi efficace. Au même moment 50 services Twitter continuent d’ouvrir chaque jour et Michel Barnier décide de suivre les infos du Captain (sans doute en raison de mes nombreuses références aux poneys).

Chez Apple rien ne va plus. Mac os X perdrait en effet des parts de marchés au détriment de Microsoft. Dans la panique, Apple  sacrifie 50 personnes en les clouant à une porte de grange (ou en les licenciant, je suis plus très sur). Profitant de ce moment de distraction, des brigands violent le dernier mac mini et dévoilent les photos de leur forfait sur le net. Le réseau est décidément sans pitié.

Ayant échappé de peu à une mort par météorite hier, je vais profiter du peu de vie sociale qu’il me reste devant un film de zombie et je vous invite donc à retourner perdre la votre ailleurs.

Revue de web du mardi 3 mars 2009 [46]

3 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

terminatorComme les meilleures choses ont une fin, le procès de ThePirateBay s’est terminé aujourd’hui avec  la plaidoirie de la défense. Les avocats de celle ci ont demandés la relaxe en filant des gnons la ou ça fait mal, à savoir l’absence de preuve et le statut d’intermédiaire technique qui protège juridiquement TPB. Même si cette approche juridique semble inébranlable, rien ne dit que le juge ne condamnera pas pour la forme les méchants corsaires. Le verdict sera rendu le 27 avril et suivi d’un banquet ou l’hydromel coulera à même le crane des perdants.

Cela faisait longtemps que je n’en avais pas parlé, il est donc temps de faire un petit tour du coté de la crise financière dans le secteur du High Tech (mon sujet préféré après le porn animalier de poney).

Alors que les bourses mondiales continuent de plonger, le cabinet d’étude Gartner prévoit une apocalypse dans le secteur du PC. Attention, on ne parle pas ici d’une stagnation des ventes, mais bien d’un catastrophique  -12% pour 2009. Du jamais vu dans un secteur ou les consommateurs ont tendance à balancer des fortunes dans des produits de merde à moitié finis. Même les Netbooks  ne devraient pas sauver les meubles, les vilaines machines ne faisant finalement que vampiriser le marché d’entrée de gamme des ordinateurs portables.

Au même moment, la téléphonie mobile entre officiellement en récession en Europe de l’ouest. Pas sur que le nouveau jugement condamnant SFR à démonté l’une de ses antennes-relais améliore les choses.

Puis en vrac because il est tard bordel :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs !

Revue de web du lundi 2 mars 2009 [45]

2 Mar 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

flashvaginaVous êtes du genre bricoleur du dimanche ou amateur d’engins volants originaux (et potentiellement dangereux)? Le mois de mars commence bien pour vous ! N’ayez pas peur de vous prendre des décharges électriques dans le cul lors d’un séjour tous frais payés dans les caraïbes et suivez le bon plan de Captain Web : volez les plans secrets-défense de Marine One.

Le plus beau c’est que vous n’avez même pas besoin d’être un Warlord pour obtenir le guide de construction de l’hélicoptère d’Obama, il suffit simplement de savoir utiliser un client P2P. Un brave gars de chez Lockheed Martin  a eu le bon gout de les partager par erreur sur Internet, probablement en récupérant des vidéos de head-fucking impliquant cinq nains et deux mulets. Comme la nature fait bien les choses, celui-ci devrait perdre son boulot ainsi que deux ou trois organes vitaux en échange de ses loyaux services.

La RIAA qui aimerait bien faire subir le même sort à ces ordures d’internautes (ça c’est nous) qui pillent son répertoire de bouses d’œuvre , en est réduite à licencier ses salariés faute de moyens. A priori, ce n’est pas l’issue toute proche du procès de ThePirateBay qui devrait renflouer ses caisses et encore moins le shutdown global des sites de sous-titrage.

Chez Neuf-SFR, la fusion maudite provoque des problèmes de mail chez les abonnés. Si vous avez vu le film « La Mouche », imaginez la même chose avec un serveur de mail (je vous laisse deviner qui joue le rôle de l’insecte). Pour certains amateurs de complots, cette coupure n’est rien d’autre qu’une anticipation de la loi Hadopi. Celle-ci devrait d’ailleurs être examinée avec une semaine de retard. Ca vous laisse encore un peu de temps pour faire un beau (mais malheureusement inutile) black-out sur votre site.

En attendant le flicage, commencez à vous habituer aux trucs quasi-gratuits en téléchargeant  Flash Gordon (ouais c’est dur, mais contrairement à l’intégrale de Luc Besson, votre QI ne pourra pas descendre en dessous de zéro).

Finissons enfin sur une note de tendresse dans ce réseau de brutes. La société de production Vivid, soucieuse du bien être des huit chiards de Nadya Suleman, vient de lui proposer un travail lucratif. Le Captain n’irait pas jusqu’à faire un rapprochement avec l’histoire de Head Fucking du premier paragraphe, mais ça le démange…

Tout est dit ou presque, je vous laisse retourner perdre votre temps ailleurs car mon ordinateur est en train de dénoncer quelqu’un et ça réveille mes connards de voisins (on n’arrête pas le progrès).

Booster son interface d'admin WordPress

28 Fév 2009
CaptainWeb
dans: Web, blogs etc...

L’interface d’administration de WordPress s’est enrichie au fil du temps de nombreuses fonctions qui n’était accessibles auparavant que par l’installation de plug-in indépendants. Sans pour autant transformer notre script préféré en usine à gaz, voici quelques extensions supplémentaires qui rendent ma vie de blogueur plus facile et qui feront peut-être de même avec la votre:

Admin Drop Down Menu by Ozh : S’il y’a bien un truc qui pète les couilles (pourtant fort robustes) du Captain sur WordPress 2.7 c’est le menu d’admin vertical sur la gauche. Fermé je dois cliquer 2 fois pour acceder à une option, ouvert ça prend tellement de place que je dois scroller 3 fois pour arriver aux réglages. Grace à cette extension, on récupere un menu déroulant horizontal à l’ancienne et ça fait du bien!

Broken Link Checker : Si comme moi vous bourrez vos posts de liens jusqu’à la gueule, vous serez heureux d’avoir cette extension sous le coude. Elle vous permettra de scanner vos billets à la recherche des liens qui renvoient vers des pages disparues.

Maintenance Mode : Je ne suis pas vraiment délicat quand je travaille sur un site. En général je bosse à la bourrin sur la version de prod (avec un backup de coté quand même). Si je dois travailler sur le site d’un client, je suis un poil plus délicat et je mets le bordel en maintenance.  C’est ce que fait ce plug-in en limitant l’accès aux seuls administrateurs connectés.

Redirection : Un petit plug qui se charge de traquer toute les erreurs 404, et qui vous permet de rediriger ces liens morts proprement vers la nouvelle version de la page (en 301). Très utile surtout si vous venez de migrer de plate forme et que beaucoup de backlinks pointent vers des pages mortes. Ca évite de se faire retourner comme une crêpe par le Google Bot.

WordNote : Une simple fenêtre qui se rajoute au Tableau de bord (dashboard) et vous permet d’écrire de petites notes. Un post-it numérique quoi…

WP-DBManager : Classique mais incontournable, cette extension vous permet de planifier les backup de votre base de données. Bien configuré, c’est une sauvegarde par jour qui arrive proprement sur votre email. Quand votre serveur explosera, vous brulerez probablement des cierges en l’honneur de ces quelques lignes de code.

Wp-Optimize : Très pratique pour optimiser sa base de donnée, supprimer les anciennes versions d’article et gérer ces saloperies de spam en une seule page. Via Ichigo, un blog trouvé sur blogasty.

Je n’ai pas parlé ici des extensions Google Analytics, du pack S.E.O. ou encore de Google XML Sitemap, vu que tout le monde doit déjà les connaitre par cœur. Si ce n’est pas le cas, allez jeter un coup d’oeil ici : la liste des listes de plug-in d’une dizaine de blogs (ça en fait des listes).



le blog high tech du capitaine

Bienvenue moussaillon sur le blog high tech le plus scandaleux du Web français! Un blog qui ne respecte rien et te tient informé de l'actualité technologique à grands coups de poneys défoncés au crack et de putes unijambistes.

Attention, entre les articles, notre podcast hebdomadaire et autres conneries la perte de temps est garantie à 100%...

Flux RSS des articles Le compte Twitter du Captain

le podcast

l'apéro du Captain, c'est une émission live tous les mardis dès 23h ou en download sur iTunes et notre blog.


stickers geek

Le champagne de l'ADC



Copyright © 2009 - CaptainWeb.net - Ce bordel utilise WordPress | Design basé sur Dilectio Theme (Design Disease) mais j'ai fait tellement de changements dessus que ça n'a plus grand chose à voir - Directeur de publication : Siegfried Thouvenot - Hébergement & moyens techniques : Le Meilleur des Mondes S.A.R.L. - Administration - Horloge parlante : 2016-02-10 06:58:16