Revue de Web du jeudi 30 avril 2009 [86]

30 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

arton87Non mais qu’est ce que c’est que ce bordel ? A peine le Captain s’absente t’il pour quelques heures qu’une rébellion couve parmi ses lecteurs. Bon ok, je dois bien l’admettre, je suis super à la bourre sur la revue de Web d’aujourd’hui (ou plutôt d’hier compte tenu de l’heure) mais ce n’est pas de ma faute. Tout ça, c’est à cause d’un complot de grande ampleur impliquant les services secrets britanniques, la grippe porcine et mon talent naturel pour la sieste. Histoire de faire oublier ce malheureux retard, voici une revue spéciale « Double Cheese »à l’occasion du 1er mai, avec une section vrac aussi épaisse que les talonnettes de Sarkozy. De quoi bien commencer votre weekend que je vais, pour ma part, passer à pioncer et à me saouler.

Mais avant d’en arriver au vrac de cette revue #86, revenons un peu sur ce qui a fait l’actualité high-tech de ces derniers jours, à savoir le grand retour de la loi « Création et Internet » à l’assemblée nationale, fièrement porté par Christine Albanel et TF1. Après la baffe filée par l’opposition le 9 avril dernier, le gouvernement est bien décidé cette fois ci à faire passer l’Hadopi, quitte à devoir faire squatter ses députés sur les bancs de l’hémicycle quelques jours de suite.

C’est ainsi dans une assemblée inhabituellement pleine qu’un simulacre de débat a eu lieu entre d’un coté les anti-hadopi égrenant une liste sans fin d’arguments contre le projet, et de l’autre les défenseurs du texte qui se contentaient de dormir la bave aux lèvres, en attendant le vote. De suspensions de séances en rappels au règlement, ce nouvel épisode peu glorieux de la saga Hadopi se sera finalement conclu par un rejet de la demande de renvoi en commission du texte. Celui ci devrait donc être voté rapidement après la reprise des débats le 5 mai prochain.

La mise en œuvre de l’usine à gaz s’annonce en tout cas amusante dans un climat mondial globalement hostile au principe de riposte graduée et alors que le parti pirate Suédois risque fort d’entrer au parlement européen.  Allez, ne soyons pas trop durs avec nos députés qui ont voté pour le texte, ce n’est pas vraiment de leurs fautes puisqu’ils ne comprennent de toute façons rien au projet. Si vous en doutiez encore, je vous conseille fort cette vidéo de bakchich.info qui le prouve en beauté:

Et maintenant le vrac de ces dernières heures qui devrait combler les junkies de l’information et tous ceux qui se font chier au bureau :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs pour le moment. La prochaine revue de Web sera celle de lundi, mais je posterais sans doute un truc ou deux durant le week-end.

Revue de Web du mercredi 29 avril 2009 [85]

29 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

dead-rising-2Pour nous autre, riches occidentaux obèses et capitalistes, Internet est devenu aussi indispensable que l’électricité ou la flotte. Une coupure de notre connexion et c’est le manque façon trainspotting. J’en ai même connu qui allaient dépouiller des vieilles au cran d’arrêt pour pouvoir se payer une heure de Myspace dans le cybercafé le plus proche.

Quand j’y pense, on peut se demander comment cela se passait avant que le Web ne soit accessible depuis pratiquement n’ importe où. Devait-on travailler au bureau plutôt que de trainer sur le groupe « J’ai déjà joué au ping-pong avec un de mes contacts facebook » ? Comment s’occupait-on dans le métro quand on n’avait pas sous la main notre i-phone avec un accès illimité à des sites de cul animaliers en haute définition? Et surtout, comment se reproduisait-on sans avoir sous la main cette immense réserve naturelle de boudin que constitue Meetic ?

Bien peu concernées pas ces questions existentielles, certaines personnes arrivent pourtant à vivre sans avoir la gueule collée à un écran toute la journée. C’est le cas de la fameuse Oprah, qui seulement une semaine après avoir posé les pieds sur Twitter semble déjà avoir perdu tout intérêt dans le micro-blogging. Si vu la teneur des vingt messages qu’elle avait posté en une semaine, on ne peut pas dire que cela soit une énorme perte, je reprendrais bien par contre ses 700000 followers pour les revendre au premier spammeur venu. Avec la somme récupérée je pourrais sans doute me payer quelques putes et un netbook avant de les voir disparaitre du marché (les netbook, pas les putes).

Le vrac bourrin du jour :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain matin.

Revue de Web du mardi 28 avril 2009 [84]

28 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

untitled-2Ambiance de fin du monde oblige, aujourd’hui le Captain n’a pas repéré grand-chose d’intéressant dans le domaine du hightech et autres conneries numériques.  A croire que les internautes étaient trop occupés à creuser des abris atomiques au fond de leurs jardins pour relayer l’actualité de notre microcosme de nerd. Cela semble incroyable, mais l’être humain normal considère donc que sa survie a plus d’importance que la dernière application iPhone à la mode permettant de torturer des nouveaux nés sans risque de poursuites judiciaires. WTF ?

Heureusement pour vous, équipé de ma tenue NBC de cérémonie (celle sans trace de sang), je vous ai quand même trouvé deux ouvertures de sites qui méritaient qu’on leur consacre quelques lignes.

Commençons par viedemome.fr qui sur le modèle du célèbre et désormais international viedemerde vous propose d’immortaliser les plus belles perles de vos gosses. Lancé par Mr Boo, le fondateur d’HelloTipi, le site commence à buzzer un peu et devrait faire parler de lui dans les prochains jours. Si le site dure assez longtemps, c’est avec nostalgie que vous vous rappellerez dans une dizaine d’années à quel point votre gosse était mignon avant de commencer à fumer du crack en compagnie de John Travolta dans quelques sectes sataniques.

L’autre grosse sortie de la semaine, c’est le site devoirs.fr monté à la hussarde par notre chauffeur de buzz national qui compte bien profiter ainsi de l’énorme publicité de l’affaire faismesdevoirs.com. Bien loin pourtant du concept original, devoirs.fr  est avant tout un site collaboratif destiné à venir en aide aux étudiants de la 6em jusqu’à l’université. Les cancres qui espéraient pouvoir acheter leurs devoirs en sont donc pour leur frais et devront continuer à persécuter le neuneu de la classe pour qu’il travaille à leur place.

Sans transition et à la barbare, le vrac du jour :

  • Après avoir fait trembler les sites d’info, c’est au tour de la SEC de s’inquiéter de la folie Twitter. Les entreprises cotées en bourse commençant à utiliser le site de micro-blogging, la crainte d’un dérapage entrainant une manipulation des cours s’amplifie. Rappelons que le High Score actuel du portnawak en économie est actuellement détenu par Jérome Kerviel avec ses cinq milliards balancés au feu. Avis aux amateurs…
  • Le dossier Hadopi continue sa descente aux enfers. La commission chargé d’étudier le texte avant son second passage devant l’assemblée aurait finalement gardé, voire amplifié les aspects les plus durs du texte, tout en réalisant l’exploit de le rendre encore plus inapplicable. Au même moment l’Allemagne se dirige vers un blocage de Rapidshare.
  • Plus flippant que la fièvre porcine? Plus étrange que Georges W. Bush ouvrant une encyclopédie ? Plus sordide que de regarder un épisode de Six Feet Under défoncé à l’acide ? Oui ça existe et c’est tout simplement la collection d’objets personnels de Michael Jackson qui sera mise aux enchères du 22 au 25 avril à Beverly Hills. Ames sensibles s’abstenir…

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la prochaine revue de Web.

Revue de Web du lundi 27 avril 2009 [83]

27 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

nbcL’apocalypse est à nos portes, c’est très sérieux, je l’ai lu sur Twitter. On savait déjà que les nouvelles voyageaient vite sur le service de micro-blogging, on peut désormais affirmer que les mouvements de panique y sont encore plus rapides. Il suffit d’ailleurs de chercher #swineflu sur le site pour comprendre que l’humanité toute entière est condamnée à très courte échéance, ce qui semble logique vu que le virus semble avoir déjà contaminé 99% des utilisateurs. Les plus paranoïaques ont même fait des réserves de bouffes pour plusieurs années et tirent au shotgun sur tout ce qui ressemble à un mexicain. C’est bête, la race humaine va donc disparaitre juste au moment ou Facebook semblait enfin avoir trouvé un business modèle.

Voyons tout de même les choses du bon coté. Pour certains, une disparition de l’espèce humaine pourrait avoir quelques avantages. Ainsi, Microsoft n’aurait pas à trouver de rustine dégueulasse pour cacher la nouvelle faille de sécurité de Windows 7. Selon les hackers qui ont annoncé la découverte, celle-ci serait de toute façon dure à corriger vu qu’elle nécessiterait de reprogrammer une partie du noyau. Décidément l’année commence bien pour Microsoft, qui par ailleurs,  voit ses revenus à la baisse pour la première fois en 23 ans.

Un petit vrac pour couvrir ce weekend hautement contaminé :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.

Revue de Web du vendredi 24 avril 2009 [82]

24 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

medium_sam162editedCertains jours la réalité dépasse de très loin la fiction. Si vous en doutiez encore, le dernier renversement de situation du procès de ThePirateBay devrait arriver à vous en convaincre. En effet, alors qu’il y a encore 24h tout le monde pensait l’affaire pliée et l’équipage du navire amiral condamné à subir quelques mois de viols collectifs à la Oz dans une prison sordide, une radio suédoise nous apprend que le juge est soupçonné de partialité. Et pas qu’un peu.

Le joyeux bougre serait en effet membre de plusieurs associations pour la défense du droit d’auteur, dont on devine qu’elles ne devaient pas chaudement soutenir les accusés. Dommage pour le juge Tomas Norström qui avait pourtant bien dissimulé ses accointances avec les industries culturelles durant tout le procès. On peut facilement imaginer la volonté d’acier dont il a fait preuve pour rendre le verdict en toute objectivité. Il le dit d’ailleurs lui-même : son point de vue n’a pas du tout été influencé par son appartenance à l’Association Suédoise pour la Protection de la Propriété Intellectuelle.

Et pour cause, si cela avait été le cas, nos joyeux pirates auraient surement été condamnés à la mort par pendaison dans la salle même du tribunal.

Et un petit vrac pour le weekend :

C’est tout pour aujourd’hui, profitez bien de votre weekend pour perdre du temps sur le Net ou ailleurs, comme par exemple à la manifestation anti Hadopi, ou le Captain ira boire et gueuler ! (c’est samedi, pointez vous nombreux et offrez moi de quoi picoler).

Revue de Web du jeudi 23 avril 2009 [81]

23 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

google-earthday09Hier c’était le « Earth Day », seul jour de l’année dédié à notre planète terre et à la sauvegarde de l’environnement. En conséquence, toutes les bonnes âmes étaient priées de faire un geste, comme par exemple en allant déféquer dans le bac à sable du square voisin afin d’économiser cinq litres de flotte. La preuve que c’est une cause importante : Google avait même changé le logo de sa page d’accueil pour l’occasion. Les aigris diront que le fichier image étant trois fois plus lourd que celui affiché habituellement ça a du cramer pas mal de C02, mais après tout c’est l’intention qui compte.

Un peu partout sur les blogs et autres sites d’actualités, on ne parlait d’ailleurs que de ça. Bon, ce n’est pas encore un gros buzz comme le best-of vidéo de Frederic Lefebvre ou Susan Boyle chantant la carmagnole les fesses à l’air, mais ça finira peut-être par arriver avant que l’humanité ne disparaisse en 2023. En attendant, le Captain a pris la bonne décision de faire recycler proprement ses poubelles en les emmenant quotidiennement à la déchèterie éloignée de 40 kilomètres. En Hummer.

En parlant de poubelles, la loi Hadopi continue de faire des dommages collatéraux et de semer la zizanie dans le monde impitoyable du droit d’auteur. Cette fois ci, c’est la Sacem  qui s’est bouffée le piège à ours en pleine face grâce à sa fameuse « pétition des 10.000 ».  Après Paul Atrèide, les artistes mystères et les employés de maisons de disque c’est donc au tour de la signature d’une certaine Lola DTC d’être déterrée par la Quadrature du Net. Je ne sais pas si les maisons de production sont aussi efficaces que la Sacem quand il s’agit de saloper un boulot, mais si c’est le cas, faut pas s’étonner que les ventes de musiques baissent d’année en année.

En vrac et en mode Super Quick & Dirty :

C’est tout pour cette revue bien bâclée, vous pouvez repartir perdre vos précieuses heures de travail ailleurs en attendant le billet de demain (à 8h29 pile poil si le serveur ne freeze pas dans la nuit).

Revue de Web du mercredi 22 avril 2009 [80]

22 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

0asecondglijComme toute créature trônant au sommet de sa chaine alimentaire, Google aime rappeler régulièrement son rôle de male dominant à ce qui lui sert de concurrence. Cela se traduit généralement par un beau tir groupé d’annonces mêlant nouveaux services et améliorations plus ou moins utiles du bordel existant, ceci toutes les quatre ou cinq semaines. Et comme c’est du Google, on retrouve bien sur le tout surmonté d’une mention «beta », histoire de vous prévenir que si ça merde, ce sera tant pis pour votre sale gueule.

Histoire de ne pas briser ce qui commence presque à ressembler à une tradition, c’est donc trois nouvelles fonctions que big G nous offre cette semaine. Au menu : la timeline Google News, Google Me pour faciliter encore un peu plus le travail du détective privé de votre future ex-femme et une nouvelle option de recherche d’images par similitude. Si cette dernière fonction s’annonce très prometteuse sur le papier, on ne peut qu’être déçu pour le moment par la pauvreté des résultats. Impossible en effet d’uploader la photo de votre voisine de palier pour vérifier si comme sa démarche en canard le laisse supposer, celle-ci a récemment eu l’occasion de tourner dans un film comportant de gros plans de son intestin grêle.

De l’autre coté de l’échiquier Internet, les pirates du dimanche et hackers de tout poils continuent de foutre un joyeux bordel sur le réseau (parfois même avec la complicité de leur FAI, comme c’est par exemple le cas en Suède). Si générlement le délinquant numérique se contente de montrer son coté rebelle en téléchargeant le DivX de « Bienvenue chez les Chti », il arrive aussi que certains d’entre eux se montrent plus entreprenant. C’est ainsi le cas de quelques plaisantins brésiliens qui se sont amusés à hacker un satellite militaire de la navy pour le transformer en émetteur CB géant. Bad buzz pour l’armée US qui venait déjà de se faire voler une partie des plans de son F35 par quelques hacktivistes chinois non-identifiés. Si après ça je vous dis que l’Oncle Sam souhaite utiliser des iPhone dans un cadre militaire, vous me croyez ?

En vrac pour clôturer cette revue de Web number 80 :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web 81 qui parlera de poneys morts sodomisés (ou pas).

Revue de Web du mardi 21 avril 2009 [79]

21 avr 2009
CaptainWeb
dans: Revues de web

sterlacZuckerberg, le petit génie qui a créé Facebook (ou le vilain copieur qui a volé l’idée selon certains) a donc tenu sa promesse. Désormais, certaines décisions concernant le réseau social le plus envahissant de l’Internet seront soumises aux votes des utilisateurs. Pour la grande première, les membres actifs du site sont donc invités à se prononcer sur deux documents essentiels : « La déclaration des droits et responsabilités » et les plus classiques conditions générales d’utilisation.

Vu la gueule des documents et le profil des inscrits sur le site, on peut déjà douter que le seuil minimal requis par Facebook pour valider le vote ne soit atteints. En effet, même en considérant que seulement 50 millions de comptes soit actifs (c’est-à-dire utilisés au moins une fois dans les trente derniers jours), il faudrait au minimum que 15 millions de personnes votent pour atteindre les 30% requis. A moins d’offrir à chaque votant un champ de cocaïne dans l’application « Guerre des gangs », le Captain voit mal comment cela pourrait se produire. En même temps c’est sans doute l’objectif de l’opération : faire croire aux troupeaux de bœufs qui passent leurs vies sur Facebook, que leurs voix comptent tout en veillant bien à ce que cela ne soit jamais le cas.

Le plus drôle dans l’histoire reste probablement que certains utilisateurs se sentent investis d’un droit de regard sur ce que Facebook va faire du contenu qu’ils mettent en ligne, alors que 99% de celui-ci a autant d’intérêt que le contenu d’une poubelle de maison close.

En vrac parce que je sais que vous aimez ça bande de petits salopards :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain matin (car oui, maintenant les revues de Web arrivent tot le matin avec votre café degueulasse et vos connards de collègues).

Carnet de bord du captain #2

20 avr 2009
CaptainWeb
dans: Le navire

captain21-04-09Le temps passe décidément vite, surtout quand on en manque. Depuis bientôt quatre mois que le blog est ouvert, le Captain aura écrit plus de 100 billets dont presque 80 revues de Web. Mine de rien, autant d’actualités ça en fait des gadgets qui coutent le PIB des iles Tuvalu et des communiqués de presse à la con. Quand je pense que j’aurais pu passer tout ce temps à télécharger des vidéos de jeunes filles pratiquant la coprophagie par groupe de douze , je regretterais presque.

Au delà du temps passé à écrire les billets, un blog c’est aussi de nombreuses heures dépensés à le faire connaitre. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est loin d’être aussi chiant qu’un épisode de Chasse & Pêche sur TF1. Pour le professionnel que je suis tout d’abord (car ouais, je me considère comme un pro pour ce qui est de créer des sites et de bouffer de la raclette), la promotion d’un blog est un domaine extrêmement intéressant. J’avais déjà tâté un peu le bestio avec le Sblorf en compagnie de mes camarades de cave Lolita et Manox, mais pas de façons aussi poussée qu’ici, d’autant plus que j’y écrivais peu voire pas du tout. Avec captainweb.net j’ai ainsi redécouvert les Digg-like francophone, appris des trucs utiles en SEO et fait quelques rencontres intéressantes. J’en suis pas encore à être contacté par des putes Slovaques qui me demanderait de créer leurs sites d’escort mais je garde espoir.

D’un coté plus personnel, tenir un blog quasi-quotidiennement, cela oblige à se fixer certaines règles et à s’y tenir. C’est aussi une bonne façons de se forcer à s’organiser, tout ça sans pour autant transformer en obligation relou, ce qui doit rester avant tout un plaisir . J’imagine que comme je ne m’en suis pas encore lassé, je ne me débrouille pas trop mal. Je n’aurais pas parié ça quand j’ai commencé à l’arrache le 1er janvier dernier. Généralement mes bonnes résolutions ne passent pas le cap des quinze premiers jours.

Enfin, un grand plaisir du bordel, c’est de voir le nombre de visiteurs augmenter régulièrement et d’avoir quelques retours (positifs ou négatifs) sur les billets. Ce n’est pas l’objectif premier du blog, mais cela fait partie du jeu que d’arriver à avoir des visiteurs et, si possible, transformer ceux ci en lecteurs réguliers. C’est un peu comme le top Wikio. Tout le monde s’accorde a dire que c’est de la merde mais une bonne quantité de blogueurs vendrait leurs voisines tibétaines au gouvernement chinois pour s’y faire une pace. Je suis donc la aussi plutôt satisfait d’avoir encore griller quelques confrères ce mois ci. Surtout qu’avec l’arrivée de nos camarades tricoteuses, ce n’était pas gagné d’avance. Maintenant, le plus dur reste à venir car à moins d’être backlinké par quelques mastodontes du classement, il est peu probable que je continue de monter aussi vite au classement.

topwikio_avril091

Ce second carnet se termine la, je vous donne rendez vous pour une nouvelle semaine de revue de blog dès demain matin. La revue d’aujourd’hui saute en effet pour une bonne raison : en les écrivant tard le soir, elles étaient systematiquement datée du jour précédent. Pas terrible puisqu’elles semblaient déjà périmées au moment de la mise en ligne. En zappant ce lundi, relativement calme en actu de toute façons, on se recale ainsi sur la bonne date puisque les revue de web sortiront désormais tot le matin. Enfin tout du moins si j’arrive à me sortir du pieu (ce qui n’est pas gagné, admettons le)…

Back to the roots (ou presque)

18 avr 2009
CaptainWeb
dans: Breves

Ce n’est pas si vieux pourtant, mais évoquer une vidéo vieille de 2 ans sur Internet c’est comme aborder la Rome antique au 21em siècle. Aller, un petit plaisir, d’autant plus que le message est loin d’être périmé. Enjoy et pour la suite, vous pouvez toujours vous rendre sur wearetheweb.org



le blog high tech du capitaine

Bienvenue moussaillon sur le blog high tech le plus scandaleux du Web français! Un blog qui ne respecte rien et te tient informé de l'actualité technologique à grands coups de poneys défoncés au crack et de putes unijambistes.

Attention, entre les articles, notre podcast hebdomadaire et autres conneries la perte de temps est garantie à 100%...

Flux RSS des articles Le compte Twitter du Captain
Wikio - Top des blogs - High-tech
Classement gꯩral
Classement local

Archives

  • 2014 (17)
  • +2013 (48)
  • +2012 (92)
  • +2011 (187)
  • +2010 (113)
  • +2009 (278)
Gagnant du Golden Blog Awards 2010

Les copains de l'apéro



Copyright © 2009 - CaptainWeb.net - Ce bordel utilise WordPress | Design basé sur Dilectio Theme (Design Disease) mais j'ai fait tellement de changements dessus que ça n'a plus grand chose à voir - Directeur de publication : Siegfried Thouvenot - Hébergement & moyens techniques : Le Meilleur des Mondes S.A.R.L. - Administration - Horloge parlante : 2014-07-20 14:07:38