Le fond vert : la démonstration par l’exemple

17/12/2009

Même si tout le monde sait que les effets spéciaux sont désormais utilisés à outrance, dur d’imaginer à quel niveau on en est arrivé. Ca a de quoi laisser un peu sur le cul. Excellente vidéo en tout cas, trouvée sur le Facebook de Mathieu Blanco (connu pour ses podcasts et l’amour sans faille qu’il porte à Microsoft).

P.S. : Y’a un gros trailer à la fin pour une nouvelle série, mais j’allais pas non plus me faire chier à couper le bordel sous Adobe Première hein…

Breves ,

L’apéro du Captain #16 : Gonzague et le concerto des poulets sponsorisés

17/12/2009

blog-high-tech-geek-referenceC’est une malédiction qui plane sur notre podcast depuis son commencement. Quoi que l’on fasse, nous nous retrouvons toujours à commencer l’enregistrement avec 30 minutes de retard. Quand ce n’est pas un problème technique, c’est notre voisin turc qui découpe des cadavres à la scie circulaire dans sa cave ou l’ouvre bouteille qui s’est fait la malle (et putain, dieu sait que c’est un élément indispensable au même titre que les micros).

Maintenant, comme nous sommes des mecs malins, de temps à autre nous invitons quelqu’un que nous pouvons accuser à notre place. Hier soir, c’était donc à cause de Gonzague Dambricourt que nous avons commencé à minuit. Sérieux on voulait commencer à l’heure mais il ne voulait pas décoller de la soirée LG tant qu’il restait un fond de champagne. Vous n’imaginez pas ce que le captain a du faire pour le trainer hors du MK2, et c’était pas facile avec les 50 kilos de matériel hifi que j’étais en train de voler.

Cela dit, en réécoutant ce podcast exceptionnellement long (ouais encore plus que d’habitude, et vlan, 2h12 dans votre face), je me dis que j’ai bien fait de ramener le camarade Gonzague, car c’est surement l’un des meilleurs que l’on ait fait depuis le début. Alors, bien sur, on va le remercier pour sa présence à une heure aussi tardive et annoncer le programme de ce podcast #16, épisode exceptionnel puisqu’il accueillait donc le châtelain de l’autre podcast de référence Geek & High Tech (à ne pas confondre avec le VRAI podcast de référence Geek & High Tech sur lequel vous vous trouvez en ce moment).

  • Intro avec tour de table, présentation de l’invité et écoute du répondeur
  • L’actualité High Tech du Captain
  • LTP revient avec Gonzague sur les billets sponsorisés
  • Kwakos nous fait un Wazzuf en 4em vitesse (on était déjà super à la bourre)
  • La rubrique spéciale de l’invité (sa vie, son oeuvre)
  • L’invité de Manox qui pour une fois ne chante pas, et c’est pas plus mal.

Pour l’écoute en direct cela se passe en dessous et le fichier mp3 est directement récupérable en faisant un clic droit et « Enregistrer sous » sur ce lien (oubliez pas non plus de vous abonner au flux rss du podcast ici).

A mardi prochain vers 23h30 sur notre live pour l’apéro #17 :  un épisode de noël qui s’annonce hardcore.

Le Podcast High Tech ,

2050, l’homme connecté : vision du futur

11/12/2009

Je vois d’ici ma chère maman s’étrangler en voyant cette vidéo. Et ouais, faut s’y faire, on finira tous avec des puces dans le crane, que ce soit en 2050 ou quelques années plus tard. Les non-connectés seront considérés comme de dangereux déviants qui refusent les bienfaits de la technologie et seront probablement traités aux électrochoc dans des cliniques spécialisées sponsorisées par Apple et Google. J’exagère? Oh, si peu…

Via : www.geeek.org/

Breves ,

PPI #3 : Le magazine tech & net qui défrise du Poney

11/12/2009

ppi3-magazine-hightechVous ne l’attendiez plus et pourtant le voila, je parle bien entendu du « Putes, Poneys et Internet » numéro 3, le seul magazine spécialisé dans le high tech et les prostitués roumaines. Et comme en plus chez le captain on est des mecs sympas, ce troisième opus reste bien entendu entierement gratuit et redistribuable à volonté (Créative Commons, tout ça).

Mais jetons un coup d’oeil au programme : dans le numéro de ce mois ci, retrouvez un dossier spécial « Vidéo Projecteur » de Kwakos, notre spécialiste du cinéma à la maison (le grand écran sans les relous qui vous pousse pour s’approprier votre moitié d’accoudoir). Vous ne manquerez pas de lire également les actualités high tech de votre serviteur. Les fans de Manox qui préfèrent ses BD à ses invités de podcast défoncés au crack sauteront sur sa BD page 5. Enfin, pour les aficionados, l’indispensable se trouve dans la section de LTP qui contient cette fois ci pas moins d’une demi page sur les poneys Kazakh!

Comme d’habitude, retrouvez le bordel sur nos réseaux hadopi préférés :

Bonne lecture et surtout bon courage pour les récupérer, les premiers jours, c’est un peu hardcore…

Breves , ,

L’apéro du Captain #15 : La perceuse turque d’Alex Foley

09/12/2009

podcast-high-tech-15Je vous jure qu’hier on avait tout fait pour commencer à l’heure. Limite on aurait même pu démarrer le live à 23h si tout avait fonctionné comme prévu. C’était évidement sans compter sur la malédiction qui frappe notre « studio » depuis des semaines et provoque systématiquement des problèmes techniques cinq minutes avant le début de chaque podcast. Décidément, louer un local sur l’emplacement de l’ancienne plus grande prison cellulaire de France, n’est pas sans quelques inconvénients. Peut être pas autant que les cimetières indiens, mais bon! Aller, arrêtons de divaguer et passons au programme du jour :

  • Intro avec tour de table et invitation Google Wave de notre camarade Dizajn
  • L’actu High Tech du Captain avec du Marc Dorcel inside
  • La rubrique de LTP
  • Le Wazuff de Kwakos spéciale Quebec (ou presque)
  • L’invité de Manox qui soufre de l’étrange syndrome « hé Billy! »

Pour l’écoute en direct cela se passe ci-dessous et le fichier mp3 est directement récupérable en faisant un clic droit et « Enregistrer sous » sur ce lien (et comme d’habitude, retrouvez le flux rss du podcast ici).

A mardi prochain vers 23h30 sur notre live pour l’épisode #16 durant lequel nous devrions recevoir Gonzague de Gonzague.me (et pas .info nespa). D’ailleurs, si vous avez des questions, ou des thèmes que vous aimeriez voir abordé en sa présence, écrivez nous via le formulaire de contact du site.

P.S. : Allez aussi voter pour nous sur iTunes et profitez en pour cliquer 150 fois de suite sur le bouton « s’abonner » bande de moules!

Le Podcast High Tech , ,

Les tablettes électroniques : l’avenir de la presse papier?

06/12/2009

Le futur de la presse papier serait-il enfin à notre porte? C’est ce que pourrait laisser penser la vidéo ci-dessous, fruit de la collaboration de Time Inc. et de la société « The Wonderfactory« . Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais en ce qui me concerne, c’est le genre d’outils dont je rêve depuis facilement 10 ans. Je dirais même que c’est sans doute la seule chose qui me ferait remettre les pieds chez un marchand de journaux régulièrement. Plus de papiers qui encombrent avant de finir à la poubelle ni de petits vieux qui vous font perdre 10 minutes en payant leur figaro en pièce de 2 centimes : un passage de quelques secondes sur une borne dédiée suffirait à télécharger et payer vos publications préférés. Et oui, je crois encore qu’une publication  à date fixe (quotidien, hebdo, mensuel), peut avoir un intérêt par rapport à l’instantanéité du Web.

La technique ne posant plus trop de problèmes (excepté peut-être l’autonomie d’une telle machine), le dernier frein resterait t’il donc la volonté des principaux acteurs du secteurs, encore cramponnés à leur modèle économique vieux de 400 ans? Possible quand l’on voit le mal qu’a l’industrie du disque, pourtant beaucoup moins âgée, à s’adapter aux nouvelles technologies.

Et vous, vous en pensez quoi de tout ça?

Via Ubergizmo chez qui je trouve toujours pleins de bons liens.

Concepts , , ,

Twitter Chick : la vidéo du weekend

06/12/2009

Oui, il n’en faut pas beaucoup au Captain pour être heureux. Quelques putes, 30 minutes de twitter par jour et assez de graisse pour donner du cholestérol à un éléphant d’asie suffisent à mon bonheur, c’est dire si je ne suis pas exigeant. Du coup quand je tombe sur une vidéo comme celle la qui comble deux tiers de mes besoins essentiels, c’est la fête du slip. Merci à Gonzague qui a eu le bon gout de twitter l’info un samedi soir.

P.S. : Kwakos et moi même sommes à la recherche de jeunes filles pour faire le même genre de clip, alors n’hésitez surtout pas à nous contacter (si vous avez une maison avec sauna et piscine, c’est un plus).

What the fuck ,

L’apéro du Captain #14 : La déjection des nettoyeurs du net

02/12/2009

podcast-high-tech-referenceAprès l’épisode spécial « neutralité du net » de la semaine dernière, nous avions décidé de faire un podcast un peu plus déconne cette semaine, histoire de laisser vos petits cerveaux refroidir. C’est que le débat de la semaine dernière entre LTP et Antistress a partagé nos fervents auditeurs en deux clans irréconciliables : celui des mecs qui ont adorés et celui des gars qui ont pioncés au bout de dix minutes.

Rassurez vous bande de boeufs, cette semaine c’est le retour du bon vieil apéro trashos-gore-porn qui a fait notre succès et devrait donc réconcilier tout le monde autour d’une bonne bierre.

Sans transition, le programme de cette semaine :

  • Intro avec tour de table et appel aux armes
  • L’actualité High Tech du Captain
  • LTP part en excursion à la cantine et nous parle des nettoyeurs du net
  • Le traditionnel wazzuf de Kwakos
  • L’invité de Manox : le retour du come back du Prof. Fiontus

Pour l’écoute en direct cela se passe en dessous et le fichier mp3 est directement récupérable en faisant un clic droit et « Enregistrer sous » sur ce lien (et comme d’habitude, retrouvez le flux rss du podcast ici).

A mardi prochain vers 23h30 sur notre live pour l’apéro #15 pour un nouvel épisode plein de poneys et d’infos non vérifiés!

P.S.: Et good game à tout ceux qui sont restés lors de l’after mémorable qui a suivi l’enregistrement (on y était encore à 3h30 du matin quand même)…

Le Podcast High Tech , ,

Les premières applications utilisant la géolocalisation sous twitter arrivent

02/12/2009

Et préparez vous à en voir d’autre car mon petit doigt (celui qui me sert à prévoir la météo et à détecter les putes hongroises dans un rayon de 3km) me dit que des applications comme celle la sur iPhone vous allez en manger matin midi et soir dans les mois à venir. Pratique en tout cas pour retrouver les connards qui vous manque de respect et leur passer sur les jambes avec votre Humvee.

Trouvé sur Tools in Web

P.S.: Je sais, je sais, c’est encore une vidéo, mais rdv d’ici quelques heures pour la mise en ligne du podcast #14 enregistré cette nuit et qui s’annonce comme une grande cuvée!

Software & Apps , ,

Visite chez pearltrees : présentation du service et sortie de la version 0.4

30/11/2009

pearltreesIl y a de cela une dizaine de jours, j’ai eu l’occasion de rendre visite à mes voisins parisiens de Pearltrees pour une présentation de leur service Web autour de quelques sushis (le captain se laisse facilement acheter pour peu qu’on lui file à boire ou à bouffer, avis aux amateurs). Après quelques minutes de marche à pied me voici devant une grande porte d’immeuble rue de Charonne, direction fond de la cour, premier étage à gauche. Le temps de pousser la porte et je me retrouve dans un grand openspace où une quinzaine de personnes s’affairent sur des ordinateurs. Vu l’ambiance et l’odeur de café, pas de doute me voici dans une véritable startup. Le temps de faire les présentations et voila le vidéo projecteur branché pour découvrir le site par la bouche même de ceux qui le développent.

Comme probablement nombre d’entre vous, j’avais déjà eu l’occasion de croiser Pearltrees au détour d’un message twitter ou via quelques articles de rue89, sans pour autant approfondir le bordel. C’est qu’il faut bien avouer que la première fois que l’on arrive sur le site, l’expérience est pour le moins déroutante. Bien loin des services de bookmarks en ligne que nous connaissons désormais par cœur (Delicious pour ne citer que lui), Pearltrees nous propose de structurer nos liens internet d’une façon radicalement nouvelle à l’aide de « perles » qui nous serviront à trier ceux ci par thèmes. Autant vous le dire immédiatement, si vous êtes un fanatique des tags, vous risquez d’être un peu perdu.

C’est que tout ici tourne autour des centres d’intérêts. Que vous soyez un adepte d’animation japonaise, un maniaque de la grippe A ou que vous vous intéressiez à l’affaire Hortefeux, il vous est possible de créer une arborescence de vos liens visible de tous. Ceux ci seront alors disposés à votre choix, sur un ou plusieurs niveaux, permettant ainsi d’organiser au mieux votre vision du sujet et éventuellement d’indiquer à vos lecteurs un ordre de lecture logique. La grande différence par rapport à un service classique de bookmark est la présentation graphique en flash qui permet d’avoir en un seul regard une vue globale du thème abordé et de l’organisation de celui-ci. Il suffit de tripoter un peu la bête pour se rendre rapidement compte que c’est un atout précieux quand il s’agit de présenter un sujet complexe disposant de multiples sources.

Autre intérêt de pearltrees, si ce n’est le principal, la découverte de ressources en rapport avec vos thèmes de prédilection. L’ajout d’un lien déjà présent sur le compte d’un autre utilisateur vous mettra en effet directement en connexion avec ce dernier, vous permettant ainsi de découvrir sa propre sélection de pages sur le même thème. En un clic vous pourrez alors récupérer sa « perle » pour l’ajouter à votre arborescence, améliorant du coup la pertinence de votre propre sélection.

Tous ces éléments rendent pearltree véritablement convaincant dans sa volonté de créer ce qu’ils appellent eux même un « réseau d’intérêts collaboratif ». Une sorte d’annuaire humain comme aux premiers temps du web mais boosté par une interface visuelle novatrice et des fonctions sociales à la « web 2.0 » (oui ce terme est old school, mais wtf). La version 0.4 sortie quelque jours après mon passage et qu’il m’a été donné de découvrir en exclu rajoute d’ailleurs des fonctions de partage Facebook et Twitter.

Reste maintenant à voir si ce projet prometteur trouvera ses adeptes et surtout un business model à la hauteur de ses ambitions. L’équipe a de toute façon encore bien du chemin a parcourir avant la sortie d’une version 1.0 localisée en français et sans doute dotée d’une interface un peu plus claire que l’actuelle. En attendant bon courage les gars, car la seule vue de votre planning de développement m’a donné mal à la tête pour 3 jours. De mon coté, je vais plutôt me contenter d’utiliser le système pour proposer à mes lecteurs quelques liens intéressants sur mes thèmes de prédilection (rassurez vous, pour les fans de la première heure il y aura des poneys).

P.S. : Si vous avez des questions sur Pearltree, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires, je les transmettrai à François Rocaboy et à Pierre-Etienne qui devraient répondre assez rapidement.

Web, blogs etc... ,