Accueil > Le Podcast High Tech > L’apéro du Captain #263 : La greffe de tête de l’émifion

L’apéro du Captain #263 : La greffe de tête de l’émifion

Un mois et demi après l’enregistrement (ou est-ce deux mois?), voici enfin l’épisode #263 ou nous recevions pour notre plus grand plaisir Navie et Sophie-Marie Larrouy pour parler de l’émifion. Alors bien sur, c’est un numéro qui parle de sexe mais pas que, puisque vous retrouverez également vos rubriques habituelles, des news tech au wazzuf. Les mélomanes trouveront aussi un nouveau morceau de Bubulle qui devrait les convaincre d’achever leur conduit auditif avec une aiguille à tricoter.

Tradition : pour télécharger le numéro au format mpTROIS, ça se passe ici. Les auditeurs vivant encore en 2010 peuvent également se rendre sur notre page iTunes et lâcher leurs 5 étoiles.  Et bien sur, Vous pouvez nous retrouvez aussi sur toutes les bonnes applications de podcast (et probablement les mauvaises).

Comme c’est la rentrée et que nous avons beaucoup d’épisodes en retard, préparez vous a beaucoup nous entendre, à commencer par le live du prochain ADC prévu lundi 15 janvier. A plus et bonne année bande de glands.

 

Le Podcast High Tech , , , ,

http://www.wikio.fr
  1. Les chieuses
    10/01/2018 à 08:18 | #1

    Encore un episode avec des chieuses féministes. Vite le 264.

  2. fred
    10/01/2018 à 16:34 | #2

    elles sont bien pénible quand même….

  3. Mindwaves
    11/01/2018 à 16:56 | #3

    Excellent épisode bien a l’ancienne, bien longtemps que je n’avait pas été aussi attentif a l’écoute d’un numéro :)

  4. Canartichon
    12/01/2018 à 10:54 | #4

    Excellent numéro ! Contrairement aux deux premiers commentaires de rageux, pas d’excès de féminisme. Petez un bon coup les gars, et respirez profondément.

  5. guichon
    12/01/2018 à 14:36 | #5

    Cet épisode était très bien. Les invitées étaient cool et pas chieuses du tout. Recommencez quand vous voulez.

  6. Jeanjean
    13/01/2018 à 02:08 | #6

    Quelqu’un aurait le time code sans ce qui sert d’invitées ?

    Sérieux c’est possible, à chaque fois que vous invitez des meufs il faut absolument qu’elles trouvent le moyen de culpabiliser toute la planète avec leurs conneries de fake féminisme à la con.

    Des meufs qu’ont des choses à dire et à faire découvrir ça manque pas bordel, alors faites un minimum d’efforts, par pitié.

  7. Scal
    13/01/2018 à 18:35 | #7

    Aucun féminisme dans ce très bon numéro. Je l’ai écouté sur la défensive à cause des premiers commentaires alors qu’il n’y a aucune raison. Elle sont cool ces deux filles.

  8. la chose
    14/01/2018 à 12:03 | #8

    Marre de ces meufs qui passent leur temps à jouer les victimes. Elle se croient libres et fun juste parce qu’elles parlent de cul et ne peuvent même pas dire « je me suis branlée »…elles jouent le pudeur en disant « je me suis lébran »…et ensuite par contre elles disent « bite » très facilement . LOL …
    vraiment marre odnc de ces meufs qui en plus ne se prennent pas pour de la merde. Vite le prochain épisode .

  9. Notcore
    15/01/2018 à 13:27 | #9

    Ouah putain le nombre de beaufs qui vous écoutent mon captain, j’pensais pas. Y’a rien de gênant dans ce qu’elles disent, et si elles vous saoulent, vous arrêtez d’écouter. Tout les épisodes sont pas forcément obligé d’vous plaire. Sur ce, continuez d’être des gros beaufs dans votre coin et laissez les autres tranquillz :)

  10. Max
    15/01/2018 à 16:14 | #10

    Purée les gars, c’est chaud d’être aussi coincés ! Vous valez mieux que des petits puceaux aigris cachés derrière votre ordi à hurler au grand remplacement féminin quand même !

    Qu’est-ce qui s’est passé dans votre vie pour être aussi hargneux ? Une fille vous a écrasé la bite à la récréation quand vous aviez 10 ans ? Votre mère vous a obligé à baisser la cuvette des toilettes jusqu’à votre majorité ? Vous avez chopé votre ex se masturber sur une photo de Ryan Gosling ? Votre boulangère s’est trompée en vous rendant la monnaie ? La dame de la cantine vous a forcé à terminer vos choux de Bruxelles devant vos copains ? Les mecs, la vie est trop courte pour être aigri.

    Quant à moi, j’ai trouvé cet épisode assez cool et les invitées drôles et intéressantes.

    Un mec bourré aurait passé l’épisode à balancer des blagues sur le IIIème Reich, jamais vous n’auriez pris le temps de rédiger un commentaire pour le traiter de nazi, si ? Heureusement que ce genre de chose n’arriverait jamais dans l’apéro.

    Voilà mon petit commentaire, juste pour contrebalancer les avis négatifs. Sur ce, un bisou à tous !

  11. La chose
    16/01/2018 à 20:45 | #11

    Ah ..il y a toujours les deux psy de service qui quittent leur comptoir pour venir faire la morale …et donc bien sûr critiquer les avis des autres.
    Bref je répète : elles sont chiantes, pas intéressantes, et pudiques « lébran » .
    hop vite le 264 SVP.

  12. Sloe
    17/01/2018 à 02:05 | #12

    Les féminazies qui te disent qui faut écrire en écriture inclusive et te bassinent avec leur féminisme à la con c’est un gros nope !

    Vivement l’ep suivant !

  13. ep
    26/01/2018 à 22:50 | #13

    Moi qui n’avait plus écouté d’ADC depuis presque 1 an (alors que j’écoutais depuis l’épisode 28) car mon seuil de tolérance de la vulgate feministo gaucho bobo de l’entre-soit parisien avait été allégrement franchi, j’ai voulu retenté avec cette épisode. Je ne sais pas si je n’ai pas eu de bol, mais j’ai tenu un quart d’heure.

    On verra peut-être l’année prochaine… :)

  14. durandelill
    29/01/2018 à 08:39 | #14

    C’est vrai qu’elles sont bien chiantes avec leur morale a deux balle … Morale qu’elles veulent imposer aux autres mais pas a elles même évidemment. Un épisode de merde qui ne restera pas dans les mémoires.

  15. Bidulle
    31/01/2018 à 16:16 | #15

    Je trouve les commentaires un peu dur, car si c’est vrai qu’au début elles commencent un peu a dire des âneries, après ca se calme et ca reste écoutable et parfois intéressant.

    Je le dis, car j’ai faillit arrêter au début mais comme quoi des fois il faut insister un peu.

  16. julien
    13/02/2018 à 20:06 | #16

    J’ai écouté ce numéro après avoir lu les commentaires.
    Et j’ai bien aimé ce numéro.

    C’est dingue, dès qu’il y a des femmes invitées dans l’ADC, c’est toujours les mêmes commentaires qui reviennent…

    Continuez comme ça les gars :)

  1. Pas encore de trackbacks