Accueil > Le Podcast High Tech > L’apéro du Captain #244 : Maia et la sexactu de l’escape room sous-marin

L’apéro du Captain #244 : Maia et la sexactu de l’escape room sous-marin

Coincé dans le trou du cul du monde avec Kwakos et LTP, je profite de la connexion internet asthmatique de ce chalet maudit pour vous poster aussi rapidement que possible le podcast #244 de l’apéro. Un épisode de qualité enregistré entre noël et le nouvel an 2016 avec Maia Mazaurette (journaliste, auteur, boss @Sexactu),  et @Klaims (Podcasteuse dans Ramène ta science, ex présentatrice info Oui FM, tenancière d’Escape Room), sans oublier une visite surprise de la célebre Binnie.

Vite vite, avant de cliquer sur le bouton « Publier », je tente de vous filer le lien du fichier mp3, et bien sur, celui de notre page iTunes. La prochaine fois que je pars en vacance avec mes co-galériens, j’exige une connexion fibre ainsi que mon poids en Kinder.

A la prochaine, pour la mise en ligne d’un nouvel épisode, qui on l’espere, n’aura pas été l’occasion d’un nouveau sacrifice de macbook pro au whisky.

Le Podcast High Tech , ,

http://www.wikio.fr
  1. Snowill
    20/02/2017 à 15:11 | #1

    Merci d’avoir ouvert les commentaires.

    C’est tout pour moi.

  2. Chatonpute
    20/02/2017 à 16:03 | #2

    Sympa de venir parler un peu d’escape room, Clemence m’a surtout donné envie d’écouter ses podcasts.
    Un peu de mal avec Maia Mazaurette, si ses réflexions sont souvent intéressantes, je trouve qu’elle parlait vraiment beaucoup trop d’elle et tout le temps.
    Arrivé a la rubrique de Manox j’étais épuisé.

  3. la chose
    20/02/2017 à 20:53 | #3

    manquait plus qu’un féministe…femen ? nichons à l’air dans les églises ? …aller jme calme.

  4. Pierre
    21/02/2017 à 01:06 | #4

    Le retour de Boris!!! Quel magnifique medley… Il faudrait qu’il revienne à chaque épisode avec une composition originale!

  5. la chose
    22/02/2017 à 19:11 | #5

    putain, l’un des épisodes les plus looong et chiaaaaant ….mais faites la taire la mère Maia…après la pornstar hyper vulguaire…voici la sexo truc machin qui se la raconte. ennuyeuse …à un degré hors norme…viiite le 245.

  6. Ardanel
    22/02/2017 à 23:12 | #6

    Un bon épisode, mais si je prend le temps de mettre un petit commentaire c’est pour exprimer un avis plus mitigé.
    Vous avez abordé un sujet très intéressant, celui de la pérennité des données, du droit à l’oubli etc. Une question complexe mais passionnante. Je trouve que le sujet mérite plus que simplement d’être évoqué dans cet épisode (avec parfois des approximations, je suis moi-même archiviste et la question des données est fondamentale dans mon métier). Un futur dossier de LTP peut-être ?

    Pour finir sur une note plus optimiste, ça fait déjà 8 ans que je vous suit et c’est toujours un plaisir de vous retrouver !

  7. 23/02/2017 à 13:36 | #7

    @Ardanel
    Merci pour ton commentaire. Tu as raison le sujet de la pérennité des données mérite plus que simplement d’être évoqué.
    Cela fait depuis quelques temps que je souhaite faire un dossier (et un autre sur le revenu universel) mais la chose est très complexe.
    Bien à toi
    LTP

  8. UnBeauf
    24/02/2017 à 01:54 | #8

    Mais pitié, arrêtez d’inviter « pornstar » et autres meufs « jeSuisTropLibreSurLaSexualitéQueJenSuisTropCool »… Elles sont tout simplement suffisantes et chiantes au carré!
    Et pour pas arranger le truc vous êtes mielleux devant elles mis à part peut-être kwakos, grand merci à lui!

    Sincèrement, faites une revue des ADC où vous avez invité ces idiotes et vous verrez qu’ils ont le plus haut taux de commentaires négatifs.

    Comparez aussi simplement l’intervention de Clémence à celle de Maia. Il n’y a pas photo.

    Merci à Mister d pour ce merveileux hommage avec cet instrument de la moooort!

    Et un joyeux anniversaire +2mois à LTP! :)

  9. Auditeur mécontent
    27/02/2017 à 00:36 | #9

    Bonjour. S’il vous plaît, arrêtez votre émission. C’est beaucoup trop. La blague a duré bien trop longtemps. Arrêtez tout. Merci !

  10. Jean
    27/02/2017 à 23:59 | #10

    Tout à fait d’accord concernant la lourdeur de la donzelle.
    @LTP: un dossier sur la démonétisation, ce serait possible?

  11. SB
    28/02/2017 à 13:28 | #11

    @UnBeauf : Ce à quoi on te répondra que c’est parce que les gens dans les commentaires sont misogynes. :^)

    Non, franchement. Même s’il doit forcément y en avoir dans le tas qui râlent juste parce qu’une femme est invitée, la critique est justifiée. Autrefois l’apéro se moquait (gentiment) des freaks. Mais ça fait un bail que j’ai l’impression que l’apéro se mue lentement en wazzuf (sans critique pour la rubrique en question). Qu’au lieu de parler et de rire de ces gens, on en devient progressivement un. À l’époque on se moquait de types sodomisant leur labrador, maintenant on invite des gens qui se font connaitre en fistant leurs collègues (bon ok ça fait un bail qu’elle n’est pas passée et sa seconde intervention était bien plus écoutable que la première). Je ne peux que constater un glissement.

    Et je ne suis pas un père la pudeur, je vous suis depuis le 32. Donc non, j’en ai entendu des conneries, j’ai le cuir solide ne vous inquiétez pas. ^^

    Il y a eu de très bonnes invitées : Giedré, les premières interventions de Salomette, Lolita, Simone, Florence Porcel… J’en oublie probablement.
    Le sexe de l’invité n’est pas le problème, c’est ce qu’il a a dire et à apporter à l’émission qui compte. Et évidement, votre manière de les réceptionner rentre aussi en compte. Traitez-les comme n’importe quel invité. Inutile de prendre une déférence particulière ou d’être plus bienveillant (ou « mielleux » comme l’écrit mon collègue du dessus) que vis-à-vis d’autres.

    Je regrette les épisodes à 4, à l’époque où les invités étaient un événement. Maintenant ce sont les épisodes « vanilla » qui sont inhabituels.
    Je comprends bien que monter des dossiers ou des rubriques doit être un boulot colossal, et que vous devez en avoir marre à force, mais n’était-ce pas le but de passer à une émission toutes les deux semaines ? Pour vous laisser le temps de préparer les dossiers et éviter le burnout ?
    Je préfère encore vous voir sauter une semaine parce que vous n’avez pas envie/le temps que d’inviter quelqu’un au pif parce que vous n’avez pas envie de faire un dossier.
    La solution pourrait être de passer à un rythme mensuel, mais dans la mesure où le bimensuel n’a pas vraiment résolu ces problèmes je ne suis pas sûr que cela change grand chose. Quand à sauter des émissions, cela créerait un précédent et je n’ai aucun doute sur le fait que cela se multiplierait (jusqu’à implosion de l’émission ?).

    Non, ce que je vois, ce serait de sauter la rubrique des dossiers, pour n’en faire que quand vous avez vraiment envie de parler d’un sujet, ou quand vous avez vraiment un invité qui vous botte.

    Autrement sautez juste la rubrique si vous n’en avez pas envie, ce n’est pas dramatique, il vaut mieux que tout se passe dans la bonne humeur plutôt que de commencer à en faire une corvée.
    Cela donnerait généralement des épisodes moins longs. J’aime bien le format étiré de l’émission mais si cela aide à donner quelque chose de plus fluide ça vaut le coup d’essayer.

    Et ne prenez pas la mouche, je dis vraiment cela sans malice. ^^’

    Aller, bon courage pour la suite les gars.

    Ps : Ce serait sympa de revoir Yéti et/ou Antistress. Que deviennent-ils ?

  12. Julien
    28/02/2017 à 16:12 | #12

    salut tout le monde, effectiment maia m’a aussi un peu soulé … La pauvre clémence à parlé en tout et pour tout 5 min alors que maia à monopolisé la parole au point, a mon goût, de pourrifier l’émission….

    Sinon tout le reste était vraiment cool.

    Big Up pour mister-D

  13. JeanChris
    28/02/2017 à 18:27 | #13

    Merci pour l’épisode !
    Bien d’accord avec SB : vous vous intégrez de plus en plus au star-system des putes à gloire du web, je le dis depuis un moment de mon coté.
    Et l’épisode suivant sera avec Davy Mourier !? Ben oui, il vient faire sa promo pour sa nouvelle émission du malaise sur Nolife. CQFD

    Enfin tout ça ne sera jamais pire que l’épisode avec Salomé cette énorme reloue…
    Oups, j’ai dit du mal de Salomé !
    Fermeture des commentaires dans 3 2 1…

  14. Anaëlle
    28/02/2017 à 20:05 | #14

    Mais quelle épreuve d’écouter cette émission… Par pitié choisissez des invitées moins imbues d’elles même la prochaine fois. C’est la première fois que je zappe autant de passages.

  15. Chesbro
    28/02/2017 à 21:09 | #15

    Nan, bien… Je ne crois pas que votre rythme d’enregistrement puisse vous backer à 100% sur la qualité ou la pertinence des intervenants extérieurs. Et quand bien même ce serait OK, Salomette par exemple était cool avant d’être (à mon avis) proprement insupportable.

    Là, Maïa et Klaims savent ce qu’elles font, ont du métier et de l’expérience, ça le fait. Heureusement qu’elle parle Maïa aussi, parce que pour le coup, vous êtes un peu légers les gars. Je ne sais pas comment vous préparez le truc, mais niveau pertinence des questions et interventions, mettons que… Voyez quoi ?

    L’intervention de Kwakos aussi, sur le quotidien comparé des actrices X et des caissières Auchan était un peu plus que limite. Les conditions de chacunes d’elles s’ajoutent, elles ne s’opposent pas. Faut le piger une bonne fois ça. Ce n’est pas parce que Brigitte en chie différemment de Catherine, qu’elles n’en chient pas toutes les deux. Il n’y a rien à prioriser ou à opposer là-dedans. Les vannes sur les meufs, quand ça reste des vannes, ça passe, mais là c’est trop médiocre, désolé.

    Bonne journée à vous les gars et merci malgré tout pour votre podcast ;) Peut-être pensez à un truc pour supporter un niveau de qualité plus égal…

  16. PushAndRise
    01/03/2017 à 13:11 | #16

    Je rejoins beaucoup de monde sur le fait que Maïa a été bien trop présente dans cet episode et Clémence pas assez. Heureusement que l’episode de l’ATG où elle est invitée couvre largement le sujet car elle est hyper intéressante. Maïa a beaucoup de choses intéressantes à partager mais a pris vraiment trop d’espace et ça a tué le rythme de l’épisode.

    @Chesbro je plussoie sur l’intervention de Kwakos, qui n’en est pas a sa première fois de nous sortir des choses comme ça de son chapeau…

    Un épisode qui rejoins la liste de ceux que je ne réécouterai pas 2 voir 3 fois contrairement à la grande majorité de votre excellent travail. Je trouve que l’on est peu à peu en train de perdre l’âme du podcast et c’est bien dommage. A voir pour la suite…

  17. Yano
    02/03/2017 à 11:37 | #17

    @Chesbro et @PushAndRise, justement les benêts, c’est ce que dit Kwakos qu’il n’y a pas que la pornstar qui se fait écraser, qu’il ne faut pas oublier aussi la caissière qui se fait tellement écraser qu’elle en arrive à faire une fausse couche, parce que le capitalisme en demande toujours plus jusqu’au extrême, alors qu’elle n’a pas signer pour faire un métier sulfureux ou immoral mais cherche juste à gagner sa vie en participant à la société, parce qu’actrice porno à l’inverse n’est pas un métier normal, essayer de toucher gros en vendant sa santé mentale comme son image sociale ce n’est pas une position positive et fonctionnelle pour la société, non les dégénérés, ce n’est que destructeur.

    Le problème avec ces invités c’est le politiquement correct qui vient interdire l’humour, on le voit quand Maïa réagit en condamnant le taré du wazzuf, comme si ce n’était pas évident pour tout le monde que c’était un fou, surtout les auditeurs de ce podcast, avec tout un tas de commentaires pas drôle de petite fille égocentrée, journaliste du Monde, cosmopolite, anti trump, ding ding ding… Bref tuer l’humour en explicitant les blagues, en s’offusquant contre le second degré alors que tous le monde le comprend très bien, ça s’appelle l’hypocrisie, le puritanisme, et c’est complètement anti français et anti ADC donc j’espère qu’on va éviter ce courant SJW qui nous vient du capitalisme américain mais c’est sur qu’à Paris aka boboland international vous êtes plus touché.

    Mais à part ça elle a dit des choses intéressantes et ça dit quelque chose de notre époque, ça montre une facette du high tech d’aujourd’hui donc pour moi je vois aucun problème, c’est toujours un pur plaisir d’écouter le podcast, on l’écoute surtout pour les 4 chroniqueurs et leur univers de toute façon, c’est un podcast sociologique sur le high tech, personne n’a jamais cru que l’ADC était vraiment un podcast scientifique sur la high tech.

  18. Chesbro
    05/03/2017 à 06:37 | #18

    @Yano. Alors, «bénêt» tu le gardes pour toi et tes potes, c’est la première chose.

    Ensuite, si les caissières en chient, ça n’a aucun rapport avec les star du X, sinon une condition de travail supposée, (personne ici n’est ni caissière, ni star du X, même pas une meuf pour Kwakos). Ce qui s’accommoderait tout aussi bien à d’autres exemple comme mineur, agent de maintenance à Foxconn, couvreur… Sans grand rapport non plus. Ce qui fait que ce n’est pas vraiment le propos.

    Kwakos, un mec, explique à une meuf, que la souffrance des femmes qu’elle donne en exemple et qu’elle documente, peut tout aussi bien être comparée à une autre qu’il a choisit lui, sur une base parfaitement arbitraire. Ça discrédite le propos pour rien. Les Stars du X en chient, dire que d’autres en chient est hors sujet. Ça a un nom : «Mansplaining». Et c’est un putain de truc de bourrin.

    Enfin, pour le politiquement correct, je me dis que ce n’est pas si mal au fond d’être obligé de faire un peu gaffe aux autres. D’évoluer sur le plan personnel et ensemble. Est ce que les bonnes grosses vannes sur les pédés sont de l’humour ? Sur les races ? Sur les faibles ? Vraiment ? Est ce que j’ai le droit au nom de la sacro-sainte liberté d’expression de me comporter en parfait fils de pute ? Est ce que parce que j’accepte que l’on fasse des blagues de fils de pute sur mon compte je vis mieux personnellement et en société ? Est ce progressiste ou régressif ?Réfléchis bien.

  19. SB
    05/03/2017 à 21:53 | #19

    Ouais non mais ok. On a atteint le point Mansplaining. Le nouveau Godwin de la twittosphère.
    Merci champion d’introduire ce genre de polémique de bas du front, c’est vrai que ça aurait été dommage d’avoir un débat constructif dans les commentaires.

  20. la chose
    09/03/2017 à 21:46 | #20

    et le truffe qui nous sort tranquille sans chier de travers « les mecs petits c’est des mecs des temps anciens »…putain mais merde et les connasses des temps anciens t’en penses quoi ?! …

  21. Obii1
    18/03/2017 à 01:27 | #21

    Je dois être le seul à avoir bien aimé Maia j’ai l’impression…
    Alors que Vlemence que j’entends aussi dans l’ATG, je trouve qu’elle n’a rien à dire et je ne vois pas ce qu’elle apporte…
    Maia Mazaurette parle beaucoup ? Sûrement parce qu’elle a bcp de choses à dire…

  22. Suba
    02/04/2017 à 13:40 | #22

    Pire invitée après l’autre meuf qui faisait des cosplay.

  1. Pas encore de trackbacks