Accueil > Le Podcast High Tech > L’apéro du Captain #213 : L’Uberisation du Twerking Butt

L’apéro du Captain #213 : L’Uberisation du Twerking Butt

podcast-213A moins d’une semaine, du premier live de la saison 7, voici pour vous connards les amis l’avant dernier podcast de la saison 6. Alors ouais, on a deux mois de retard, mais c’est pour éviter la dépression profonde qui vous guetterait si nous vous faisions un vrai break de 2 mois tous les étés. Si si, tout se justifie, la preuve.

Au menu de ce 213em épisode, du taxi et du sextoy, en passant par un chanteur incompréhensible qui va mettre l’ambiance sur un titre véritablement insupportable. Non mais sérieusement, j’ai réécouté le podcast avant d’écrire le billet et j’en ai encore les oreilles qui saignent.

Alors vous connaissez la musique : le mp3 se télécharge ici, notre page iTunes est toujours à sa place, et je n’ai pas checké, mais je pense qu’on est encore en stream sur Stitcher (et donc deezer).

A très vite pour la mise en ligne du dernier podcast de la saison 6, à moins que vous ne soyez trop pressé et que vous souhaitiez devenir VIC pour le recevoir en exclu, sur notre toute nouvelle page dédiée aux very important connards.

Le Podcast High Tech

http://www.wikio.fr
  1. obi1
    08/09/2015 à 23:35 | #1

    oh putain, j’ai rarement autant ri qu’au début en entendant en fond sonore « Lord ton père… » et captain et LTP qui n’entendait rien…
    Enorme !

  2. ludoVIC
    09/09/2015 à 11:07 | #2

    Bonjour,

    Tout d’abord LTP et captain, concernant vos propos dans le minicast, comme quoi vous nous invitez à commenter plus, sachez que nous les VIC, qui recevons 2 mois avant les autres le podcast, c’est difficile de commenter un truc que l’on a écouté depuis 2 mois.

    Donc j’ai pris quelque notes :

    Épisode extrêmement sympathique qui commence avec une intro chanté en live en fond par LTP peut être ????

    Manox était super en forme du début « Des vins sans sulfite » « Mosquée Man », c’était la fête du slip dans la tête de manox ou quoi (c’est la paternité qui le dope) ?

    Je me suis également tordu de rire comme obi1, « Lord ton père ton sexe turgescent ».

    Finalement LTP a un peu de culture musical il connais et apprécie New Order.

    UN TRES TRES BON EPISODE, AVEC LA DREAM TEAM C’EST NATUREL

    PS : Captain on attend la réponse du prince des ténèbres en bonus VIC.

  3. Taxi de Chêvre-land
    10/09/2015 à 19:08 | #3

    Salut à tous,
    J’ai pas finis d’écouter le podcast, mais sur le sujet des taxi y’as des incohérences que je voulais recadrer.
    D’abord, chaque année un arrêté municipal est publié pour indiquer précisément ce qu’on est autorisé à faire (par exemple prendre les voies de bus, tel ou tel rues).
    Je dois dire aussi que le diplôme CCPCT existe depuis peu (années 2000) mais il y a en place une formation continue pour les premiers secours, les évolutions de la réglementations… J’ai conscience qu’il existe des taxis gros-bourrin, mais si vous avez un problème, n’hésitez pas a faire remonter vos impressions au bureau (indiqué sur le ticket de caisse ou la facture).
    Quant à la situation de conflits entre les taxis et Uber, au fond c’est simple, c’est comparer un commerçant de ville classique avec un vendeur à la sauvette. On dois toujours lutter contre les taxis clandestins (taxi moto, uber, et autres). Si il y a besoin les grandes villes doivent s’adapter et créent de nouvelles ADS (licences taxi).
    Bisou à vous quatre !

  4. carensacs
    10/09/2015 à 22:52 | #4

    Rien que pour pouvoir avoir la réponse de Béhémote, je me suis ré-abonné comme VIC !
    Super épisode. Vous êtes tous au top… c’est énorme. C’est juste dommage, on a a peine entendu Béhémote !
    :)

  5. scanlegentil
    11/09/2015 à 10:16 | #5

    A propos du manque de plaque de taxi et de licences de taxi, pour en rajouter, il suffirait de transformer le système de cession:
    La préfecture pourrait échanger la licence bleu ( http://www.g7taxis.fr/images/Carte-professionnelle-de-conducteur-de-taxi.jpg ) par 2 licences , une verte, une rose.
    Une verte ou rose ne pourrait être échanger que par une verte ou rose.
    Comme ça, le marché de la cession de licence continuerait à vivoter avec comme tarif 200000€ la licence bleu, 100000€ la licence verte ou rose.
    Comme ça, il y aurait plus de taxi, et les ceux qui cherchent à faire de la plus valu bloqueraient la vente de leur licence verte ou rose à 140000€.

  6. 11/09/2015 à 10:52 | #6

    Cette histoire de taxi, c’est quand même pour les parisiens intramurros comme vous qui passez pas le périph’. Perso, j’ai jamais pris le taxi.

    Quand on habite en banlieue, on prend le dernier RER (pas métro, RER), on finit ensuite à pied le trajet de la gare à chez soi. Et si on loupe le RER, c’est le bus de nuit qui va en banlieue. Ou on dort dans un coin en attendant le premier RER du matin.

  7. LTP
    11/09/2015 à 17:07 | #7

    @Genma
    C’est pas faux.

  8. ludoVIC
    11/09/2015 à 19:41 | #8

    « Lord ton père bouffe moi la boite a caca » là j’ai failli me chier d’ssus

  9. Bite au flan
    14/09/2015 à 15:59 | #9

    Mon dieu j’ai rarement autant ri que pour cet épisode.
    « La stratégie d’Uber c’est de se mettre sur le pain » m’a tué, sérieusement, Manox est un putain de génie !

    Merci pour ce dossier LTP, ça doit vraiment pas être simple pour toi, mais continue, c’est vraiment génial de t’écouter galérer face aux autres cons de l’apéro xD

  10. Eska
    17/09/2015 à 13:36 | #10

    Sérieusement, vous aviez pris quoi avant cet épisode ? Ca fait longtemps qu’on ne vous avez pas entendu aussi déchaînés !

  11. bibousiq
    28/09/2015 à 16:06 | #11

    Merci pour cet épisode fort intéressant et marrant…sauf sur un point: j’aurais bien aimé pouvoir écouter plus facilement le dossier de LTP mais entre les commentaires tout le temps, la coupure de la parole et les sauts du coq à l’âne, au bout d’un moment, j’avais mal au crâne. Dommage car ça m’intéressait vraiment…

  12. jchris
    22/10/2015 à 10:46 | #12

    Episode culte parmi les cultes !
    Quand il n’y a pas Mr D ou un invité hipster-start-up qui parle de son cul c’est vraiment génial. Si tous les épisodes étaient comme ça, je serais VIC depuis bien longtemps.

  1. Pas encore de trackbacks