Accueil > Le Podcast High Tech > L’apéro du Captain #206 : Gérard et le Kiko-Book de la loi X

L’apéro du Captain #206 : Gérard et le Kiko-Book de la loi X

podcast-206En route pour de nouvelles aventures avec cette semaine l’épisode #206! Dans celui-ci, nous recevions en vedette Gérard Kikoine, réalisateur cultes des années 70/80 et Guillaume, spécialiste du sujet qui écrit un livre sur le même thème.

Pour vous ce sera l’occasion de décoller un peu de PornHub pour découvrir ce que c’était que de tourner des films de cul à la grande époque du hard Français. Alors évidement, on est tellement à la bourre que la levée de fond Ulule dont on a parlé longuement est terminée, mais la bonne nouvelle c’est que le Kiko-Book a été financé en totalité. Vous pourrez donc l’acheter d’ici quelques mois si le sujet vous intéresse.

En attendant, bougez vos miches sur iTunes pour vous abonner à l’ADC et écouter cet épisode, ou téléchargez le bordel directement ici au format mp3. Enfin, devinez quoi!? Nous sommes aussi sur Stitcher pour le stream (ce qui veut dire qu’on sera aussi sur Deezer très prochainement)!

Voila une bonne chose de faite. Je m’emmerde pas à vous foutre le programme, vous savez à peine lire de toute façon. A la place, je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour la mise en ligne du podcast #207 ou même samedi à Geekopolis ou une bonne partie de l’équipe sera présente.

Le Podcast High Tech , ,

http://www.wikio.fr
  1. Bite au flan
    20/05/2015 à 19:31 | #1

    Début d’épisode on vous entend tous bouffer au micro, c’est insupportable … x_x

  2. déçu
    25/05/2015 à 00:05 | #2

    franchement déçu c’est quoi ce vieux macro d’invité !
    complètement has been ! film d’amour lol

  3. 25/05/2015 à 10:53 | #3

    On avait faim! C’est de votre faute, vous nous offrez trop de trucs à bouffer! Sinon, j’ai trouvé ce numéro plutôt intéressant dans l’ensemble, c’est pas tous les jours qu’on tape la discut avec un réalisateur de film de boule des années 70 bordel!

  4. Kah
    25/05/2015 à 18:19 | #4

    Plutôt sympa comme invité. Par contre j’ai été voir par curiosité les films d’amour qu’il avait fait et je suis très vite retourné sur du bon boulard de chez Brazzer :p

  5. SB
    25/05/2015 à 22:23 | #5

    J’étais dubitatif au début, pensant à un énième invité venu vendre sa came (ce qui est il faut l’admettre le cas), mais au final je me suis laissé avoir, c’était plutôt sympa et le gars avait des choses à dire. Un épisode plutôt cool dans l’ensemble.

    L’invitée du 207 en revanche… J’essaye vraiment d’écouter l’épisode, mais rien à faire, ça passe pas.

  6. 26/05/2015 à 17:18 | #6

    Très bon épisode un peu hors-série (vu qu’on a pas les rubriques habituelles) Les invités ont pu partagés une époque, su retranscrire une époque… A quand Brigitte, Kwakos aura alors réalisé son rêve… Il faut la contacter, elle fait de la radio, elle sera dans son élément.

    Perso ça m’a bien plus, ça change et c’était sympa. Merci pour cet épisode. Et à ceux qui râleront car pas de wazzuf, facile d’invité un inconnu etc… ils n’ont qu’à pas écouter. Vous êtes chez vous dans la cave, vous faîtes ce que VOUS voulez. La critique/le troll, c’est la rançon du succès ;-)

  7. pablito
    30/05/2015 à 19:30 | #7

    Le prochaine sort dans 1 mois je présume

  8. Le Courstillant
    30/05/2015 à 19:53 | #8

    Première fois que je suis déçu d’un épisode l’AdC avec une bonne partie de l’épisode dédié à ce réalisateur peu captivant. En l’écoutant on a l’impression que le monsieur se prend pour le meilleur réalisateur de tout les temps en se mettant constamment en avant, agaçant à la longue.
    Dans tous les cas, merci pour ce que vous faites ! En attente du prochain épisode avec impatience.

  9. Manwë
    31/05/2015 à 15:36 | #9

    Un épisode vraiment très intéressant et captivant.
    On apprend beaucoup de choses sur les débuts de la pornographie et « les films d’amour ».
    Certes Gérard Kikoïne cherche à vendre son livre, et c’est bien normal, mais il n’en reste pas moins très intéressant et il nous fait mieux comprendre la mentalité et les moeurs des années 80.
    Je suis tout à fait d’accord avec genma, il a réussi à nous faire partager son époque et sa grande passion. Ce mec reste le Dorcel de l’époque et avec des films d’une qualité exceptionnelle!

    Alors c’est sûr que les fans de Brazzers et du jerk off le plus rapide du monde vous risquez d’être déçus de ne pas comprendre en quoi des films travaillés et d’une heure trente peuvent être exceptionnels et devenir aujourd’hui des pièces de collection.

  10. derp
    31/05/2015 à 17:50 | #10

    Vraiment super invités, un peu chiant que ce soit un un semi podcast avec les rubriques un peu passé rapidement, un peu déçu de l’angle choisit par Manox dans la structure de son pamphlet mélodique, j’aurai trouvé de bon ton qu’on suive un personnage comme le néo branleur consommateur digital, ou bien pour faire honneur à l’invité, un serial troncheur décrivant ses pérégrinations de case en case.

    Mais sinon c’est un très bon podcast, c’est cool d’entendre un mec sain qui ne veut pas exploiter pas des corps et des misères alors qu’il bosse dans le porno, raconter sa vie, nous parler « d’amour et de désir », quand aujourd’hui tous les gens aisé couche comme des lapins avec des plans culs, et que les gens moins aisé sont obligé de ronger leur frein comme des dégénérés devant un écran, avec en plus nos politiques qui nous disent qu’ils faut louer les ventres des femmes.

  11. Bite au flan
    31/05/2015 à 19:14 | #11

    T’es partit en couille sur la fin de ton message, Derp xD
    C’est clairement pas mon invité préféré mais ça reste sympa de l’écouter parler du porno d’avant. Pour l’équipe de l’adc, au top comme toujours ! <3

  12. 05/06/2015 à 08:15 | #12

    C’est à ce moment que l’on découvre l’âge des auditeurs. Kokoïne est un grand bonhomme qui vivait pleinement de sa passion à une époque où on pouvait se branler dans une salle de ciné, et non pas sur des extraits de vidéos dégueulasses en qualité sur Galore. Maintenant la quantité remplace la qualité.

  1. Pas encore de trackbacks