dec52682051e7ef05166c9503800096aHello les loutres! Aujourd’hui un petit aparté pour vous parler du projet d’un jeune (mais sérieux) studio de jeux vidéo français : Creaspel. Comme on a des copains qui participent (voir en fin d’article), on leur a laissé la main sur le blog pour qu’ils vous parlent de leur premier jeu : Hyllum!

C’est d’autant plus important qu’ils comptent sur la communauté pour financer leur jeu (ça c’est vous, vous pouvez commencer à sortir votre porte-feuille). Les gars, à vous de jouer, alors, ça marche comment et c’est quoi Hyllum?

Creaspel : Bonne question captain… Hyllum c’est un jeu de stratégie SF massivement multijoueur, où le but est d’instaurer, mine de rien, son petit empire interstellaire. On peut résumer le déroulement par les 4X :

  • Xploration = on visite
  • Xpansion = on s’installe
  • Xploitation = on gratte toutes les ressources avoisinantes
  • Xtermination = on déglingue tous les ennemis à des années-lumière à la ronde

739be3119914ef0ce4f8dd59b7ea0c4f3999881d

L’accent a été mis sur divers aspects du gameplay : les spécialisations, au nombre de 5, permettent de faire dans le jeu ce qu’on ne ferait jamais dans la vraie vie (qui n’a jamais rêvé d’aller extraire des minerais radioactifs sur un astéroïde ?). La coopération, car il sera possible de fonder un conglom (une guilde, quoi) avec tous vos amis : au cas où vous ne vous prendriez pas assez la tête avec eux irl, vous pouvez le faire online.

Enfin Hyllum, c’est aussi une histoire, écrite par deux vrais écrivains de science-fiction (le Docteur Non n’y serait pas étranger, m’a-t-on dit)  qui vous accompagnera pas à pas tout au long du jeu, selon l’orientation politique choisie (démocrate démago ou tyran mégalo).

Voila voila, tout est dit, et si le pitch vous plaît ou si vous appréciez ces visuels chatoyants, vous pouvez aller faire un tour sur le site du jeu  ou sur leur page Facebook.
Vous pouvez aussi aller les soutenir en visitant leur page de financement.

En tout cas on leur souhaite bon courage et bon vent solaire !