Accueil > Le Podcast High Tech > L’apéro du Captain #172 : JFK et le débat des 5 trous de balles de l’urologue au mousquet

L’apéro du Captain #172 : JFK et le débat des 5 trous de balles de l’urologue au mousquet

podcast-172

Après une longue séance de tapage de Newsvic (abonnez-vous bande de pouilleux), voici le moment ou je dois me fader la mise en ligne du podcast #172. On va donc faire court et annoncer sans plus attendre l’épisode tant attendu par le bas peuple : celui du débat spécial Kennedy opposant Mister Kwakos à Docteur Yeti. De ce grand échange ou la mauvaise foi était reine, un seul pouvait gagner, pour savoir qui remporta le trophée, lisez la suite du programme :

  • Intro avec grattage de banco
  • Les news tech
  • Zapping spécial anniversaire de RMC découverte
  • Les bourses de Lord Ton Pere
  • Kennedy : Kwakos VS Yetos
  • L’histoire de France pour les connards #5 : la guerre des gaules
  • Manox se fait poete

Et donc non, je ne vous donnes pas le nom du vainqueur, pour cela il vous faudra écouter en entier cette interminable purge de 2h43 en téléchargeant le bordel ici au format MP3, ou en vous rendant sur notre page iTunes ici. Et puis vous pouvez aussi nous écouter en stream sur Freepod, pour ceux qui glandent au boulot.

A lundi soir pour le podcast #174 avec plein d’invités dont Florence Porcel

 

Le Podcast High Tech , ,

http://www.wikio.fr
  1. El-Monje
    14/12/2013 à 22:16 | #1

    Emission déplorable dont le débat n’est qu’un tombereau d’approximations, de contre-vérités et de mauvaise foi. Alors que les faits sont clairs… la mort de JFK, comme celle du petit Grégory, est de toute évidence un suicide… maquillé en meurtre

  2. carensacs
    15/12/2013 à 19:56 | #2

    Bravo ! Un débat comme on les aimes !
    Remplie de mauvaise fois, mais tellement bon !
    Encore !

  3. Tammadram
    16/12/2013 à 10:34 | #3

    Faux ! Je suis pas d’accord, Freepod c’est bloqué à mon taf. Je suis obligé de le télécharger en mp3 à la vitesse incroyable de 200Ko/s.

  4. Francois
    16/12/2013 à 19:13 | #4

    Hello, bien content que vous ayez fait ce numéro spécial débat jfk, depuis le temps que vous en parliez.
    Est-ce que vous pourriez mettre qques unes de vos sources. En particulier, je n’ai pas trouvé le film de Zapruder avec le son sur lequel on entend les (3 ou 5) détonations. Toutes les versions que j’ai trouvées sont ou muettes, ou avec une musique à la con mise dessus ou encore une bande son de détonations rajoutée par la suite).
    Sinon, je n’ai pas trouvé de mentions comme quoi l’arme d’Oswald était enrayée. J’aimerai bien avoir ta source Kwakos. On peut encore tirer avec une arme enrayée? Moi je croyais que c’était foutu, une fois qu’elle est coincée, à part la réparer…
    Il y a long à dire sur ce dossier jfk qui fait couler de l’encre depuis des années et pour encore longtemps. Vous auriez aussi pu faire une émission entière sur les mobiles des uns et des autres (CIA, vice-président, mafia, russes…) car là aussi c’est complexe, mais c’était plutôt bien d’avoir choisi de ne parler que des faits, car sinon c’est trop gros.
    Dans le déroulement des faits, il y a un point en faveur la thèse « plusieurs tireurs » qui m’interpelle et dont vous n’avez pas parlé, c’est le fait que Oswald attend presque le dernier moment pour tirer. Il a un beau point de vue sur Houston Street ou il a tout le temps de tirer, mais il attend que la voiture passe devant lui, tourne dans Elm Street, et sorte presque de sa portée pour tirer. Pourquoi attendre? Peut-être parce que ça arrange d’autre tireurs qui eux sont plus loin du côté de la palissade et du grassy knoll… Ceci dit en écrivant ces lignes, et en m’imaginant Oswald dans ce bureau, je me rend compte que s’il tire quand le président est dans Houston Street, il est obligé d’être presque face à la fenetre et donc risque d’être vu, notamment par d’éventuels observateurs placés dans les immeubles à sa gauche. Idem s’il tire quand le cortège passe l’angle sous sa fenetre, il surplombe et donc doit se lever trop haut pour bien tirer. Pour être le moins visible, il vaut mieux qu’il se terre à gauche de la fenetre et donc qu’il tire presque à l’horizontale quand le cortège est déjà bien avancé dans Elm Street… Au final cet argument n’apporte pas de preuve en faveur de plusieurs tireurs. Mais il ne l’ecarte pas non plus. Dur dur…

  5. 17/12/2013 à 17:20 | #5

    J’ai promis à Captain de faire un article détaillé sur la balle magique, en particulier pour les auditeurs qui n’était pas sur le live et qui n’ont pas vu les images que j’avais diffusé. J’en profiterai pour mettre des liens.
    Pour le nombre de tirs, je n’ai pas vu de document sonore, que ce soit le film de Zapruder ou les enregistrements de la police. Je me suis basé sur les déclarations des témoins (aussi peu fiables qu’elles peuvent être), relevées par la police sur place. On arrive à une majorité de 3 détonations.

    http://mcadams.posc.mu.edu/shots.htm

  6. 18/12/2013 à 11:24 | #6

    J’ai vraiment bien aimé le débat, j’ai quand même appris pas mal de trucs.

    Voici le film qui explique ce que Yeti a raconté pour contredire la théorie de la balle magique
    http://www.youtube.com/watch?v=PfSXkfV_mhA

    Maintenant le truc que je reproche un peu à Yeti c’est qu’il défend le rasoir d’Ockham mais il ne prend que la moitié.

    Yeti prend les faits officiels et regarde si c’est possible. Ok, c’est possible, donc la théorie la plus simple c’est que ça s’est passé comme ça.

    Si on prend TOUS les faits, en incluant le nettoyage trop rapide de la bagnole, la censure du rapport d’autopsie, la disparition du cerveau de Kennedy, la rapidité avec laquelle les trois coups auraient été tirés, l’assassinat du seul suspect dans cette affaire (qui se fait coincer dans un ciné ??) avec d’autres faits dont vous n’avez pas parlé, genre le témoignage de Joseph « Joe » Marshall Smith, l’assassinat de Tippit, etc…

    Du coup, si on regarde tous les faits, la solution la plus simple pour moi, c’est de conclure qu’on essaye quand même de cacher quelque chose. Alors c’est vrai, ça ne donne aucune indication sur le nombre de tireurs, la culpabilité d’Oswald ni celle de la mafia russe… Ca dit juste qu’il faut sans doute prendre la thèse officielle avec des pincettes…

  7. Francois
    18/12/2013 à 12:18 | #7

    Salut Yeti,

    Super ce lien. C’est marrant comme les choses sont mal interprétées et comme on arrive à de tout autres conclusions quand on est pas précis dans les chiffres. Finalement on est loin des 80 témoins auditifs disant avoir entendu des tirs venant du grassy knoll.
    Il y a un très bon argument dans ce lien : ils disent que peu de personnes disent avoir entendu des tirs venant de 2 endroits différents. Or comme il est presque admis que des tirs venaient du TSBD, cela exclu presque d’autres tirs venant d’ailleurs. Ceux qui disent avoir entendu des tirs venant uniquement d’ailleurs (d’un seul endroit) se tromperaient donc sur la direction de la source.

    Sur la balle magique, perso j’avais déjà trouvé des images de la voiture avec les positions exactes des sièges, on trouve ça assez facilement. Il y a même des vidéos avec reconstitution en images de synthèse qui montrent très bien ça http://www.youtube.com/watch?v=PfSXkfV_mhA

    Ah ok, on est bien d’accord, le film de Zapruder était un film muet. Il me semblait avoir entendu Kwakos dire que sur un document sonore on pouvait entendre 5 détonations (tout le débat étant de savoir si ce sont des echos ou bien 5 tirs distincts)… Au final, les suppositions sur le temps entre les 3 tirs (les 5.6s) sont uniquement basées sur les réactions de Connaly et de jfk quand ils se prennent les balles sur le film si je comprends bien?

    Concernant le fusil d’Oswald, je vous conseille la page wikipedia (oui oui, c’est une bonne base) http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusil_de_l%27assassinat_de_John_F._Kennedy#La_port.C3.A9e_de_tir et en particulier la section « La portée de tir ». Il semblerait que le temps entre les 3 tirs puisse aller jusqu’à 8.4s (dommage qu’ils ne citent pas de sources sur ce point-là). Mais même si on reste sur les 5.6s, 2 choses :
    – les 11 tireurs d’élite à qui on a demandé de reproduire l’exercice : on leur a demandé de faire les 3 tirs en 4.5s. De plus ils n’avaient pas eu l’occasion de s’entrainer avec cette arme avant, contrairement à Oswald.
    – Oswald a été classé tireur d’élite (sharpshooter) pendant son service militaire, puis un peu moins bien (marksman) (contrairement à ce que nous a dit Kwakos sur ce sujet, disant qu’il était nul^^).

    Il y a quelques années, j’étais convaincu qu’il y avait plusieurs tireurs. Mais plus je me renseigne, plus j’ai l’impression que j’avais des infos éronnées ou mal interprétées pour baser mes conclusions. Je me raccroche de plus en plus à la possibilité d’un seul tireur, même si tout n’est pas clair.

  8. Francois
    18/12/2013 à 12:24 | #8

    Ah Captain Posix a posté la même vidéo que moi pendant que je rédigeais mon message, désolé pour le doublon.

    Sinon moi aussi j’ai trouvé aberrant que cette bagnole ait été nettoyée dans la demi-heure…

  9. joleclodo
    18/12/2013 à 16:13 | #9

    Hormis l’aspect complot/conspiration et les événements entourant cet assassinat je souhaiterai faire un point sur la balistique sur ce dossier. Tout d’abord, il n’est pas impossible de tirer 3 coups sur un cible à 80m en moins de 5,7sec. Trois tirs, soit 2 réapprovisionnements de l’arme, c’est très jouable dans le temps imparti, je vous rappelle que le top chrono de ces 5.7 sec commence au premier coup de feu, donc l’ajustement du premier tir n’est pas pris en compte dans ce délai. Contrairement à ce qui a été affirmé par Kwakos, Oswald était loin d’être une brèle avec une carabine entre les mains et le Carcano en 6.5mm n’est pas un pétard de fête foraine (surtout à 80m qui est une distance « proche » pour un tireur entraîné). En ce qui concerne la déformation de la balle après l’impact, tout dépend si elle a été ralentie par des tissus mou ou si elle a touchée d’emblée des corps durs (os…) N’ayant pas de document à ce sujet, je ne me prononcerais pas.
    Pour finir sur l’autopsie, le 1er (ou 2e?) tir a atteint JFK à arrière du cou et est ressorti par l’avant de la gorge (vers le haut de la poitrine), ce qui lui fait pencher légèrement la tête en avant. C’est là que le tir mortel le touche (au sommet gauche du crane), et la balle ressort aussi par la partie haute de son crane. Donc il est tout à fait plausible qu’il ne s’en voit pas défiguré.
    Pour finir, l’article wikipedia portant sur l’arme et les essais balistique antérieur se trouve ici : http://fr.wikipedia.org/wiki/Fusil_de_l'assassinat_de_John_F._Kennedy

    Ps: Kwakos t’es une merde, le peuple aura ta peau et tu finira toi même dans le wazzuf! :D

  10. 18/12/2013 à 19:37 | #10

    un message pour Yeti : Dans le film Watchmen de Zack Snyder, il y a effectivement le Comédien qui tue JFK, alors que dans le comics d’Alan Moore et Dave Gibbons, il n’y a aucune info sur le meurtrier, par contre dans Before Watchmen on voit que le Comédien est amis avec JFK et qu’il n’est pas à sur le lieu pendant l’assassinat (1er tome).

    sinon je préfère l’argumentaire de Yeti qui me parait plus crédible.

  11. 18/12/2013 à 23:40 | #11

    Cher JoLeClodo,

    Reprenons dans l’ordre :

    « Tout d’abord, il n’est pas impossible de tirer 3 coups sur un cible à 80m en moins de 5,7sec. »
    Je n’ai jamais dit le contraire… Je parle de tirer précisément en si peu de temps (5,6s en fait) !!! Là c’est beaucoup plus compliqué… Surtout avec une arme non adaptée.

    « Contrairement à ce qui a été affirmé par Kwakos, Oswald était loin d’être une brèle avec une carabine entre les mains »
    Ce n’est pas moi qui le dit, mais l’armée des Etats Unis d’Amérique…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_d'all%C3%A9gations_d%C3%A9menties_sur_l'assassinat_de_Kennedy
    Il est classé dans la catégorie « bon tireur » avec 182pts sur 260 (4pts juste au dessus du niveau)… « bon tireur » pour nous ça veut dire « mauvais sniper » pour l’armée hein.. Les vrais tireurs d’élite à l’époque avaient des scores aux alentours de 240pts…

    « et le Carcano en 6.5mm n’est pas un pétard de fête foraine »
    Bah si justement. Cette arme était plutôt utilisée avec une baïonnette pendant la seconde guerre mondiale à Stalingrad… Plus que pour faire du snipe !!!
    Pour rappel les 5,6sec dont tu parles avec 2 rechargements se font sur une arme construite sans lunette (et rouillée), la lunette utilisée par Oswald était bon marché, et la bête pèse 3kg et demi à vide… Le coup mortel n’est pas le premier… Donc cela laisse 1/2 seconde pour viser et appuyer sur la détente tout en tirant comme un chef…
    http://encyclodesarmes.free.fr/pays/italie/fusil/MANNLICHER-CARCANO_Mle1938/MANNLICHER-CARCANO_M1938.htm

    « En ce qui concerne la déformation de la balle après l’impact, tout dépend si elle a été ralentie par des tissus mou ou si elle a touchée d’emblée des corps durs (os…) »
    Encore une fois 7 entrées/sorties de la balle, dont un poignet (constitué d’os bien entendu) et un torse complet…
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_de_la_balle_unique (voir le chapitre « Impossibilité de la trajectoire »)

    « Donc il est tout à fait plausible qu’il ne s’en voit pas défiguré. »
    Bien entendu… Y a qu’à voir… C’est juste un moustique qui s’est écrasé sur le pare-brise ;)
    http://www.probell.com/photo_exhibit/JFK%20Assassination%20-%20Frame%20313%20(1963).png

    « Ps: Kwakos t’es une merde, le peuple aura ta peau et tu finira toi même dans le wazzuf! :D »
    J’en suis aussi persuadé que toi !!! ;)

    @Yetos :
    J’ai regardé tes arguments (mauvais hein) pour me faire une idée et voici ce que j’ai lu (en regardant les sites que tu as toi même proposé):

    1. L’urologue (ahahah) copain de l’utérus de Jackie :
    http://en.wikipedia.org/wiki/John_Lattimer
    a regarder « Investigator into Kennedy Assassination »
    je cite « firing three well-aimed shots within 8.3 seconds with a rifle identical to Oswald’s and under the same firing conditions. » Ah ? ok !! Donc là on repart sur une durée de tirs de plus de 8s… On est loin des 5,6s démontrées… Mais bon…

    2. Perso pour illustrer mes propos, je vais plutôt prendre le rapport de la commission Warren (thèse officielle) et le témoignage des tireurs d’élite du FBI qui y indiquent qu’ils n’ont jamais réussi à faire aussi bien et aussi rapide que Oswald alors que leurs cibles étaient fixes… :
    http://www.maryferrell.org/mffweb/archive/viewer/showDoc.do?docId=39&relPageId=454
    http://www.maryferrell.org/mffweb/archive/viewer/showDoc.do?docId=39&relPageId=411
    Alors même si ceux qui veulent nous faire croire que Lee était tout seul nous explique aussi que leurs meilleurs tireurs d’élite sont incapable de faire aussi bien…
    Pour info, celui dont tu parles, Robert Frazier, du FBI, explique avoir réussi en moins de 6s 3 tirs précis sur une cible fixe à moins de 30m… ;)

    3. Enfin, le temps nous était compté mais en effet il y avait plein d’autres points à aborder… Pourquoi, s’il était seul, sans tir triangulaire, a-t-il attendu Elm street pour lui tirer dessus, alors qu’il avait une longue ligne droite de face juste avant, où il ne pouvait pas le louper (même en 1 seul tir).
    Puis, le fameux tir de la balle magique (la plus difficile a exécuter au final) s’est déroulé alors que la tête de JFK était caché par des feuillage (si le tireur était bien au 6ème étage du dépôt de livre)…

    Aller, j’arrête là.. j’attends vos retours les amis ;)

    ++

  12. Yeti
    19/12/2013 à 00:31 | #12

    @captain : je ne defends que la thèse du tireur isolé. Qu’il soit impliqué dans un complot avec des commanditaires haut placé ne me choquerait pas. Mais pour moi il a reussi à tuer JFK tout seul.

    @kwakos : « Pour info, celui dont tu parles, Robert Frazier, du FBI, explique avoir réussi en moins de 6s 3 tirs précis sur une cible fixe à moins de 30m… ;) » –> sur une cible fixe à 80m, il aurait raté 3 tirs en moins de 6s. Donc le temps n’est pas un probleme avec cette arme.

  13. 19/12/2013 à 01:23 | #13

    Je ne connais pas le temps total entre les 3 balles de Oswald, mais je peux déjà dire qu’entre la balle magique (n°2) et la balle fatale (n°3), donc un seul rechargement, il y a facile 6 secondes. N’importe qui (même Oswald) a le temps de recharger et de reajuster son tir : http://blogfiles.wfmu.org/KF/0512/zapruder_-_stable.mov

  14. 19/12/2013 à 01:57 | #14

    @Yeti : mais mon ami, j’ai vraiment l’impression que je dois te faire le cadeau de Noël suivant :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/5f/Earwax_on_swab.jpg
    Ou alors tu le fais exprès… alors je répète, surement pour la 20ème fois, si ce n’est plus…
    5,6s pour tirer 3 coups de feu = OUI
    5,6s pour tirer 3 coups de feu en visant, dont 2 ultra précis (dans les conditions de JFK, c-a-d cible en mouvement, arbre, avec arme rouillée, etc…) = NON

    @Yeti encore : vite vite Yeti, va voir les services secrets américains pour expliquer qu' »il y a facile 6s » entre la balle 2 et la balle 3, bien plus que les analyses depuis 50ans, y compris celle de la commission Warren, ont démontré !!! Ouf, heureusement que tu avais un smartphone sous Androïd pour chronométrer tout ça avec précision ;)
    Ahahah…

    Bon sinon, pour ton urologue ? Non je demande parce que…

    Et pis tu as lu le rapport de la commission Warren sur les tirs des tireurs d’élite ? (tu sais les liens tirés du document de la thèse officielle que j’ai mis dans mon précédent message ;))
    Bon je sais bien que les snipers des services secrets n’y connaissent pas grand chose en infection urinaire, mais quand même… ;)

    Aller, essaie encore !

    P.S. : je sens que je vais encore avoir droit à « alors on peut tirer avec ce fusil en moins de 6secondes ?! » O_o

  15. Francois
    19/12/2013 à 13:40 | #15

    C’est vrai que l’arme ne paye pas de mine quand on la voit sur ta photo Kwakos. Mais la photo avec une lunette fait déjà plus sérieuse http://media.nara.gov/media/images/33/33/33-3289a.gif

    Pour moi le test des 11 snipers qui ont reproduit l’exercice n’a pas été fait dans les bonnes conditions. Visiblement quand on donne à un gars le temps de s’entrainer un peu avec le fusil avant, il s’en tire largement mieux :
    https://www.youtube.com/watch?v=lWvlFtBbqBw

    Concernant la cadence de tir, elle est largement débattue et s’il y a bien un point sur lequel nous n’avons aucune certitude c’est celui-là. En tous cas le temps est entre 5.6s et 8.1s. 5.6 sec est donc le MINIMUM à considérer. Il est tout à fait possible qu’il ait eu plus de temps.

  16. 19/12/2013 à 15:17 | #16

    D’apres le film de Zapruder, la balle 2 arrive à la frame 223 et le tir mortel à la frame 313. Sachant que le film est en 18.3 frames/s, ça fait 4.9 secondes entre le tir 2 et 3. Ok j’ai été un peu large avec mes 6 secondes avec mon appli androïd.

    4.9 secondes pour 1 tir ajusté, c’est bon ou toujours pas ?

  17. 19/12/2013 à 16:52 | #17

    @Francois : ta video indique que sur la 3ème balle tirée, sur les 6 essais qu’il a fait, le mec a réussi 3 fois (ça reste un pourcentage hasardeux quand on veut tuer un président tout seul à mon avis mais bon…). Ils disent bien en plus que Oswald était bon, mais loin d’un tireur d’élite…
    De plus, ils précisent le champion a eu le temps de s’entrainer, avec toujours les mêmes cibles placées aux mêmes endroits… 3 cibles fixes dont il connait déjà l’emplacement… Répéter plusieurs fois les mêmes mouvements, positionnements et tirs… Ca peut devenir machinal qd même, non ?
    Oswald est censé avoir fait aussi bien que son meilleur essai à lui, sans savoir où allait être le véhicule ni la tête de JFK, en un seul essai et à travers les feuillages d’un arbre… (et avec une arme rouillée dotée d’une lunette bon marché)…
    Oui pourquoi pas… Il parait bien que le père Noël livre des milliards de cadeaux sur des millions de km en quelques minutes alors… ;)

    Conclusion : Oswald et Santa Claus ne font qu’un !!! :))

    @Yeti : ahah tu viens de trouver un timing que personne n’a trouvé en 50 ans !!! Ni les conspirationnistes, ni les anti…
    Pour ta gouverne, la camera de Zapruder, une Bell & Howell 414PD tourne en 16fps (et pas 18,3)
    http://www.copweb.be/Zapruder%20Camera.htm
    d’où les 90images divisées par 16 = 5,6s

    Donc tu n’apporte rien de nouveau au débat, tu répètes juste que pour toi la balle magique est la 2ème balle et non la première… Tu en reviens au timing des anti consp. de 8,3s pour les 3 tirs…

    Alors, je sais que tu n’as pas lu le rapport de la commission Warren, mais il y est clairement établi que la balle magique est la 1ère balle et non la seconde comme tu le prétends… D’où les 5,6s que même cette commission (le document officiel que tu dis croire en bloc depuis le début) atteste…

    Enfin, pour finir, j’en ai parlé dans le podcast, mais un visuel sera surement plus frappant, vous pouvez retrouver sur la wiki la photo originale de la balle magique, qui je le rappelle une dernière fois, a donc traversé 2 corps humains, pété un poignet et fini dans le gros cuissot d’un républicain texan pour finir dans cet état :
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/8b/Ce399-4.gif

    Voilà…

    ++

  18. joleclodo
    19/12/2013 à 16:54 | #18

    Bon par où commencer.. ;)

    « Je parle de tirer précisément en si peu de temps (5,6s en fait) !!! Là c’est beaucoup plus compliqué… » J’ai envie de te répondre qu’à coeur vaillant rien d’impossible. En effet, si de but en blanc cela peut paraître compliqué, avec un peu d’entrainement, l’objectif parait nettement moins inaccessible. Surtout à 80m, distance « réduite » pour un tir dans une carabine de ce calibre là. J’ai plusieurs milliers de cartouches à mon actif et je peux t’assurer que c’est moins compliqué qui n’y parait (d’ailleurs, si tu n’as pas peur des rednecks du Limousin tu est le bienvenu pour une séance au stand ;) ).

    « « bon tireur » pour nous ça veut dire « mauvais sniper » pour l’armée hein.. » Attention à ne pas confondre le « marksman » -tireur de précision- généralement sur le terrain avec un fusil d’assaut équipé d’optiques de visée améliorées et le «sharpshooter» -tireur d’élite- équipé lui d’une arme de précision (d’un calibre supérieur au fantassin de base pouvant aller jusqu’à 12.7mm) et qui va engager ces cibles entre 300m et 1500m/2000m. Etre ne serait-ce que Marksman chez les marines, c’est déjà une qualification en soi bien loin du soldat Pithiviers.

    « Bah si justement. Cette arme était plutôt utilisée avec une baïonnette pendant la seconde guerre mondiale à Stalingrad… Plus que pour faire du snipe !!! » Attention encore une fois, 80m ce n’est pas une distance énorme avec une arme d’épaule. Et, de plus, pour un tir réussi, il faut compter sur l’arme bien sur, mais aussi sur la munition et surtout sur le tireur. J’ai vu des tireurs foirer leurs tirs avec des rolls royces entre les mains et d’autres faire des cartons pleins avec des antiquités de la 1ère guerre mondiale (voire même des arquebuses à mèche du XVIe).

    « et la bête pèse 3kg et demi à vide » Temps mieux, plus l’arme est lourde moins le recul se fait sentir.

    « Encore une fois 7 entrées/sorties de la balle, dont un poignet (constitué d’os bien entendu) et un torse complet… » Là on est hors de mes compétences (sur l’aspect trauma des blessures), mais un médecin pratiquant la médecine légale serait peut être capable de nous éclairer…

    « « Donc il est tout à fait plausible qu’il ne s’en voit pas défiguré. »
    Bien entendu… Y a qu’à voir… C’est juste un moustique qui s’est écrasé sur le pare-brise ;) »
    je te renvois à ce schéma de l’impact du 3e tir sur JFK, qui, bien plus que des mots, permet de comprendre pourquoi il n’est pas défiguré sur les photos de l’autopsie.
    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/cc/HSCA-JFK-head-7-125.jpg

  19. 19/12/2013 à 17:43 | #19

    @kwakos : donc si je comprends bien, tu prends la chronologie suivante :
    Z223 : premier tir, balle magique.
    ZXXX : deuxieme tir perdu qui blesse Tague.
    Z313 : troisieme tir, fatal.
    Soit 5 à 6 secondes pour 3 tirs. Difficile.

    Moi je prends la thèse officielle :
    Z160-170 : premiere balle qui blesse Tague.
    Z223 : deuxieme tir, balle magique
    Z313 : troisieme tir fatal.
    Soit 5 à 6 secondes entre le tir 2 et 3. Fastoche.

    C’est plus clair comme ça pour les lecteurs.
    Maintenant, la seule « preuve » que Tague ait été blessé au second tir c’est son témoignage. Mais il affirme aussi que le tir qui l’a blessé venait du Grassy Knoll. Ce qui laisse toujours 5 à 6 secondes entre la balle magique et le tir fatal.

  20. 19/12/2013 à 20:28 | #20

    @joleclodo :

    Je peux recevoir tes arguments pour tout le début, je pense que c’est juste une histoire de conviction personnelle. Perso je ne vois pas Oswald, en tout cas si tu étudies un peu le personnage (ce que Yeti à totalement refusé de faire) aurait pu faire mieux que les tireurs d’élite du FBI… Surtout dans les conditions de tir qu’il a eu… C’est comme si je te dis que j’ai réussi à marquer un panier à 3 points de l’autre bout du terrain et que pour preuve je te dise que j’ai fait du basket quand j’étais jeune, et que je n’était pas mauvais et que vu que certains joueurs High Level de la NBA y arrive 1 fois sur 3, bah alors tu dois me croire… ;)

    Bon je te l’accorde, le rapprochement est bizarre, mais le principe reste le même…

    Par contre pour ton dernier argument, celui du schéma, il fait parti des documents « étrange » de la commission Warren à mes yeux…
    Tout d’abord, si tu le regardes bien, il indique que le crâne a explosé sur une surface allant de l’arrière jusqu’au dessus du crâne… Pas à l’avant…
    Le film de Zapruder expose pourtant bien un morceau de crâne explosé sur le devant.
    Et puis comment parler de l’effet de souffle qui entraine le « back and the left » selon Yeti, si le crâne n’explose plus sur l’avant ???

    Etrange, non ?! ;)

    ++

    La merde ;)

  21. 19/12/2013 à 21:15 | #21

    @Yeti : bah si tu n’es même plus d’accord avec la Commission Warren alors, je ne comprends plus rien… Tu fais ton propre complot anti complot en tapant à droite à gauche et sur des schémas Microsoft Paint ce qui t’arrange c’est ça ? ;)

    Aller, juste pour le plaisir… Petit extrait de la Commission Warren où ils expliquent pourquoi ils sont convaincus que la balle magique est le 1er tir (ce qui revient à dire 5,6s pour les 3 coups de feu)…
    http://i41.tinypic.com/m9a7q1.jpg

    Y a d’autres passages, notamment avec la question du timing, ça t’intéresse ?

    ++ amigo

  22. Yeti
    19/12/2013 à 23:14 | #22

    @Kwakos Etudier la bio de Oswald n’a aucun intéret. Il suffit de considérer que John Roberts, meilleur sniper des marines était là et a tiré 3 coups en moins de 8 secondes. On reste toujours dans la thèse du tireur unique. Déclarer le tireur unique comme impossible parce que Oswald était trop nul, c’est comme expliquer qu’il y a eu un missile sur le pentagone, parce qu’un terroriste arabe est trop con pour faire du rase motte avec un boeing… Ils avaient qu’à en prendre un bon quoi.

    @Kwakos : relis l’extrait de la comission warren que tu m’as copié collé, mais pas la partie jaune, la phrase juste au dessus : « The evidence is inconclusive as to whether it was the first, second or third shot which missed »

  23. Joleclodo
    20/12/2013 à 10:49 | #23

    @Kwakos
    Ecoute, si tu en as le temps, je te propose de tenter une reconstitution au stand. (à 75m et à 100m) Bon ok ce sera sur cible immobile sauf si Yetos est volontaire pour faire bouger la cible. ;)

    ++

  24. kwakos
    21/12/2013 à 02:21 | #24

    @joleclodo ok je suis partant… J’amènerai bien Yeti aussi… On le fera courir avec une pasteque au dessus de la tête pour valider la thèse du souffle « back and the left » ;)

    T’en dis quoi Yetos ?

  25. ShoTo
    21/12/2013 à 12:31 | #25

    Que pensez vous de cette explication ?

  26. 21/12/2013 à 16:33 | #26

    Hello les amis :)

    Sur la forme : J’aime bien le déroulement du dossier avec la présentation de Yéti au début qui borne tout de suite sa position et interroge kwakos sur les siennes à chaque étape

    Sur le fond : Sacré Yéti qui utilise l’argument du rasoir d’Ockham pour un premier élément, et pour le suivant dit : je trouve que la théorie officielle du « JFK a bougé la tête à ce moment là » est trop simple, voilà comment ça s’explique compte tenu des tests effectués sur des chèvres et des pastèques scotchées à partir desquels il ressort qu’un infime pourcentage aboutit à ce résultat et donc le valide…
    Bref, juste pour illustrer que la mauvaise foi était bien partagée ce soir là

    Au final j’ai trouvé le dossier JFK captivant pour moi qui ne connaît pas grand chose à la question hormis le film de Oliver Stone que je n’ai pas revu depuis sa sortie cinéma… L’échange tient largement ses promesses bravo aux deux duellistes et au reste de l’équipe qui intervient opportunément !

    Et que dire de cette rubrique de Manox, petit chef d’œuvre d’humour qui conclut parfaitement ce n°

  27. Joleclodo
    21/12/2013 à 17:32 | #27

    @kwakos Ok ça marche. On se cale ça aux beaux jours! Quand à Yéti, n’es pas peur, tu vas découvrir l’hospitalité des redneck du Limousin! Mieux que sur discovery channel ou national geographic!

  28. Yeti
    22/12/2013 à 23:09 | #28

    @antistress : j’avoue que le concept du rasoir d’Ockham n’est pas évident pour des auditeurs de l’ADC, encore moins pour des libristes (/taunt).
    La pasteque est une modélisation pour reproduire le phénomène, elle ne fait pas partie de la scene du crime. Des essais avec un prisonnier irakien de Guantanamo aurait évité de faire appel à tout ça.
    Alors que supposer un tir par l’avant, implique de nombreux ajouts dans la scène du crime (tireur supplémentaire que personne n’aurait vu, détonation supplémentaire, tir dans la meme seconde que la balle qui frappe JFK dans la nuque…). Le rasoir d’Ockham privilégie le cas le plus simple, à savoir un tireur isolé. Mais ça ne veut pas dire que c’est la vérité.

  1. Pas encore de trackbacks