Accueil > Software & Apps > Pour la paix dans le monde

Pour la paix dans le monde

Mac ou PC ? #trollBonjour mes tous petits amis ! Vous allez bien ? Je ne vous ai pas trop manqué ? Me voilà de retour pour vous permettre d’hurler au fanboy !

Pourquoi donc ce comeback ? Parce qu’un « journaliste » du Nouvel Obs a pondu un papier qui a fait du bruit dans la twitosphère, et que troller en 140 signes c’est compliqué. Allez donc lire l’article de Julien Guillot ici, puis revenez pour la suite.

Le PC se meurt

Premier paragraphe, il annonce que le PC est en déclin au profit du Mac. C’est violent, et ça choque. La tendance est pourtant là, les parts de marché d’OS X sont en hausse au détriment de Windows (source). Cette tendance commence à dater, et trouve plusieurs explications :

  • l’image de la marque, déjà boostée par l’iPod, est au top avec l’iPhone et l’iPad ; Apple c’est fashion (et si vous achetez pour cette raison vous êtes con)
  • forcing d’Apple chez les étudiants, avec des programmes avantageux à chaque rentrée ; le nombre de Macbook dans les facs US est en progression constante. Les iPads aussi.
  • ils ont pris les bonnes décisions et n’ont jamais voulu faire de Netbooks (le marché se casse la gueule au bout de 2 ans, cf. Lenovo qui se retire). Le Macbook Air a fait un carton, malgré le pari de livrer un portable sans lecteur optique et son prix élevé ; les tablettes grignotent effectivement des parts de marché au monde du PC traditionnel, et 80 à 90% des tablettes sont des iPads.

Après, qu’on soit bien d’accord, parler de déclin pour un OS aussi dominant que Windows me semble abusif. En revanche, si on regarde Microsoft qui prend son plus gros risque depuis sa création avec le lancement d’un Windows très orienté touch / grand mère du Cantal, ou Dell, contraint d’entamer une migration vers un business plus orienté service que hardware, on peut se dire que le vent tourne un poil, tout de même, et que les grands d’aujourd’hui ne le seront peut être plus demain.

Le PC maudit

Là, on arrive au point mytho de l’article, le PC qui met 10 minutes à booter XP et 10 minutes à établir les connections réseau. J’imagine qu’avec un disque dur 5400 tr/m avec un plateau vrillé, une tétrachiée de virus et un conflit d’adresses ip, ça peut arriver, mais ça semble tout de même exagéré. Ce qui est vrai en revanche, c’est qu’un utilisateur qui débute sur un OS et qui rencontre des problèmes de ce type ne saura pas les résoudre, qu’il s’agisse d’un Mac ou d’un PC. C’est moins probable sur Mac, par l’absence de virus et le fait qu’OS X tourne sur une liste de hardware très restreinte, mais ça peut aussi arriver et être problématique pour un débutant.

L’ergonomie

Notre journaliste en herbe nous narre son calvaire pour utiliser son PC, en faisant un comparatif très hasardeux entre Windows XP, qui va fêter ses 11 ans cette année, et OS X Lion sorti l’été dernier, et entre un clavier Mac avec des touches multimédia et un clavier PC sans ces fonctions. Forcément, il achève de se décrédibiliser. J’ai déjà fait le tour du sujet dans mes articles précédents, et je pense effectivement que OS X est sensiblement mieux pensé que Windows, mais dans tous les cas un utilisateur qui fait le changement dans un sens ou dans l’autre va rager pendant au moins deux mois, si il est motivé pour faire la bascule, avant de s’habituer à une logique totalement différente. Ou ne jamais s’habituer comme le Captain Web et sa mauvaise foi légendaire. Je pense même que plus l’utilisateur est compétent sur son OS, plus le changement est douloureux (je ne dis pas ça parce que je pense que Captain est compétent, hein). Si la personne se contente de faire des mails et du web, le switch se fera sans douleur (et n’aura que peu d’intérêt).

Le parallèle avec Android

Je vais en surprendre plus d’un : je suis d’accord avec notre pote du Nouvel Obs sur ce point. Les commentaires s’enflamment pour défendre Android, mais le nombre de soucis qui polluent cette plateforme me semblent effectivement sans appel, avec en vrac :

  • la fragmentation massive du matériel, que ce soit en terme de taille d’écran, de puissance ou du nombre et du placement des boutons physiques.
  • la fragmentation massive au niveau de l’OS, nombre de constructeurs refusant de sortir les mises à jour pour leur devices, ou les sortant avec un an de retard. Combien d’entre vous sont sur Android ? Et combien sont sur Ice Cream Sandwich ?
  • un manque de cohérence graphique et ergonomique
  • le store pollué par une avalanche de merdes, et la qualité globale des applications encore en retard par rapport à iOS (en partie à cause des 2 premiers points).

Je ne dis pas que tout est à jeter dans Android, hein. J’adorerai avoir des widgets sur mon iPhone, un multitâche un peu plus multitâche, et un gestionnaire du store un peu moins despotique. Et un iPhone 4S aussi, parce que j’ai pas les moyens de changer mon vieux 3GS. Comme pour les PCs, la raison numéro un du succès reste le prix. C’est aussi pour ça que l’iPad cartonne.

Oui bon en fait

Je voulais défendre le petit Julien Guillot, qui en a pris plein la tronche ces derniers jours, et en essayant de rédiger un article objectif pour pas trop me faire taper dessus je me suis rendu compte qu’il n’était pas vraiment défendable ; trop de maladresses, surtout quand on rajoute sa volonté de fourguer son bouquin pour passer de PC à Mac.

Ce qui m’exaspère, pour conclure, c’est cette levée de boucliers systématique dès que quelqu’un parle d’Apple en bien. Je suis persuadé qu’un article du même genre pour défendre Windows face à OS X n’aurait pas eu le même retentissement, et je trouve cette gué-guerre totalement ridicule. On pourrait pas une bonne fois pour toute admettre que Windows et OS X ont leurs avantages et leurs inconvénients, que passer de l’un à l’autre est une galère sans nom, qu’Apple fait du beau matériel bien pensé, que l’iPad est la meilleure tablette sur le marché, et que si on avait les moyens on aurait tous un iPhone et pas un Samsung Galaxy Nexus Tab S4 Turbo ? Non ? Bon ben tant pis…

Software & Apps , , , ,

http://www.wikio.fr
  1. 02/03/2012 à 20:09 | #1

    Je suis assez d’accord sur l’ensemble de l’article et plus particulièrement la conclusion. A part le coup de l’iPhone quand même, parce que je suis très très très heureux de mon HTC depuis que j’ai installé MIUI dessus. Rapide fluide, beau, les applis dont j’ai besoin sont la (et j’ai des widgets bordel!).

    Reste que le point essentiel de la guerre mac/pc, et ce qui fait qu’effectivement MacOS rencontre bcp moins de problèmes technique, c’est ce mono matériel qui évite les conflits matériels qu’on rencontre sans arret sur pc. Mac c’est au maxi quelques dizaines de combinaison hardware. Windows doit se bouffer des millions de combinaisons improbable carte mere / mémoire / proc / carte graphique et j’en passe.

  2. 02/03/2012 à 20:31 | #2

    Je suis pro mac, mais pas fan boy. Là l’auteur n’est clairement pas défendable, et l’article le montre bien. Grosses approximations, c’est pas terrible.

  3. 02/03/2012 à 20:45 | #3

    Ah !
    Je dirai analyse objective, sur un sujet sensible.
    Pour tant quelques petits points. Le journaliste en herbe est quand même : Journaliste Groupe 01, Chef de rubrique SVM Mac, Rédacteur en chef délégué SVM Mac hors séries.
    Donc pas non plus un petit nouveau dans le monde informatique.
    Je suis tout a fait d’accord avec toi sur ce point, et cela démontre tonintegrite et objectivité.
    « Je voulais défendre le petit Julien Guillot, qui en a pris plein la tronche ces derniers jours, et en essayant de rédiger un article objectif pour pas trop me faire taper dessus je me suis rendu compte qu’il n’était pas vraiment défendable ; trop de maladresses, surtout quand on rajoute sa volonté de fourguer son bouquin pour passer de PC à Mac. »
    Pour ce qui est de la conclusion, je ne suis pas tout a fait du même avis, je pense que si un journaliste ou autre avait écrit avec la même mauvaise foi sur Mac, il aurait aussi était bousculé.
    Il arrive une limite entre un lège « FanBoyisme » et de la pure mauvaise foi.

    Au sujet des devices Android, ce n’est pas faux, mais celà s’améliore faut l’avouer.

  4. BraincellSkev
    02/03/2012 à 21:00 | #4

    Je vote Amiga bien sur

  5. 02/03/2012 à 22:29 | #5

    @captain MIUI j’ai vu des screenshots et c’est clair que c’est sexy. Après ça concerne vraiment une minorité de powers users qui ont envie de se faire iech (et dans ce cas on peut jailbreak son iphone et avoir des widgets). Sur le côté stabilité du Mac // matériel, c’est vrai, mais de moins en moins, les hackintoshs sont de plus en plus simples à monter car de plus en plus de matériel est supporté par Apple et pas la communauté. Le débat Mac/PC repose aussi beaucoup sur la philosophie, l’ergonomie du Mac, que tu détestes car tu as trop l’habitude du PC et pas besoin / envie de changer.

    @Smith j’ai l’impression que c’est la mode de casser du sucre sur le dos d’Apple, alors qu’on pardonne beaucoup à Google. Peut être effectivement que les fanboys décrédibilisent beaucoup la marque. Je préfère la philosophie d’Apple « prison dorée » à celle de Google prétendument « open » qui cherche uniquement à faire de la tunes sur la pub, et qui laisse les fabricants et les opérateurs faire ce qu’ils veulent de la plateforme, très souvent au détriment de l’utilisateur. Au moins avec Apple le deal est clair.

  6. Cailloudelux
    02/03/2012 à 22:58 | #6

    Captainweb une petite question qu’est ce que MUI ?

  7. 02/03/2012 à 23:53 | #7

    @cailloudelux c’est une Rom Android alternative d’origine Chinoise si je ne me trompe pas.

  8. Cailloudelux
    03/03/2012 à 12:20 | #8

    Merci

  9. Otyugh
    04/03/2012 à 05:25 | #9

    Kikoo !
    Je suis apprenti-informaticien niveau 1,66 d’année.
    Je suis sur un MBP.

    Je ne pense pas que ça se popularisera. Vraiment pas. Pas dans une population « d’initiés » un tant soit-peu à l’informatique.
    Parce que une MBP c’est une rolex, et donc, ça ne sert qu’a se faire mousser. Les riches prendront un ordi de ce type, les autres s’en moqueront. Et y a de moins en moins de riches et de plus en plus de pauvres, dieu le sait.

    De plus la stabilité d’un mac se mesure sur sa côte de non-popularité. Quand ça sera populaire, pas de problème, les failles seront cherchées sérieusement.

    Bref.
    Pour moi Apple est un non-sens. Windows aussi.
    Ces gens-là veulent la fin de l’informatique.
    Ils vous traient tous.
    Et vous sèvrent à l’ignorance.
    Joignez Stallman, pauvres fous ! FAISONS QUE LE COPIER/COLLER d’un fuckin fichier continue A EXISTER !
    Dans dix ans je prédis que l’on aura les mots cochons automatiquement censurés sur un machin Apple, et que copier un fichier sera sujette a taxe sur Windows.


    Puis mac, pc, linuxiens… On utilise tous VLC pour regarder MLP, pas vrai ? Peace.
    ….

    Prions pour que la fin de notre race de malades laisse place aux poneyz, putain.

  10. 04/03/2012 à 11:41 | #10

    J’ai un PC sous Windows 7 qui s’allume en 3 ou 4 minutes, et un vieux PC (plus de 7 ans) avec Linux Mint qui s’allume en moins d’une minute. Les PC n’ont pas dit leur dernier mots.

    L’article du NouvelObs est je trouve un peu merdique, s’il n’y a pas de virus pour mac alors pourquoi il y a des anti virus. Plus un OS est populaire, plus les virus débarque.
    Et la comparaison Mac / Windows est vraiment nul, Apple fournie une machine tout en un, Apple a le controle total de la chaine de fabrication, en partant du clavier, jusqu’à la OS. Avec Windows si je veux un clavier spécial gamer, je suis libre de l’avoir, si je veux 4 écrans sur le même PC je suis libre, le PC est plus modulable, alors que j’ai l’impression que le mac on l’achete, il est comme sur la photo et on ne peut pas l’ouvrir, le personnalisé.
    Et perso j’aime pas les PC tout blanc, c’est moche.

  11. Aeon
    04/03/2012 à 13:34 | #11

    Ce qui m’étonnera toujours moi, c’est que les prétendues personnes qui trouvent ce débat sans aucun intérêt et qui se veulent au dessus de ce clivage sont les premiers à alimenter la polémique…

  12. Pupylupy
    04/03/2012 à 14:25 | #12

    Généralement d’accord avec moutonrebelle. J’aurais juste envie de rectifier le « lever systématique de bouclier » : il n’est pas là à cause du bien dit pour Mac, mais bien du mal exgéré dit vis-à-vis du PC. Sinon on se serait dit « ben oui il a raison Mac est quand pas mal sur certains points ».
    Voilà c’est tout :P

  13. 05/03/2012 à 11:40 | #13

    Windows ? Mac OS ?
    [troll] Aucun des deux, je suis sous Linux [/troll]
    [antistress troll] Bon, ok je suis sous Xubuntu, parce que je ne sais pas installer une Debian [/antistress troll]

  14. moutonrebelle
    05/03/2012 à 13:01 | #14

    @Otyugh : je suis à 100% pour le libre et l’open source aussi, au moins d’un point de vue philosophique. // à ce que tu dis sur le marché des initiés, pour tout ce qui touche au web, OS X est un bien meilleur choix que Windows ou Linux, car tu as le meilleur des deux mondes : un vrai shell, avec une vraie simplicité et souplesse pour faire tourner apache, php, ruby, python, etc… et des logiciels pro comme Photoshop. Peut être que Gimp a enfin une interface compréhensible mais j’en doute un peu… Si tu rajoutes le gros coup de pute d’Apple avec la nécessité d’avoir un Mac pour compiler une app iOS, la plateforme devient de plus en plus populaire pour le développement web & mobile.

    Quand je défends le Mac c’est plus pour l’aspect logiciel que pour le hardware, je suis sur hackintosh depuis 2 ans et c’est du bonheur sans être la ruine.

    @kita59 : je n’ai jamais mis d’antivirus sur OS X. Et je n’ai jamais eu de virus. C’est effectivement en partie du aux parts de marché, mais pas que. Windows 7 est enfin correctement sécurisé, mais ça a pris du temps. Apple a prévu un truc polémique pour la prochaine version Mountain Lion, Gatekeeper, qui mérite le débat (en gros, par défaut, on ne peut mettre que des softs qui sont signés ou qui viennent du store, ce qui permet à Apple de désactiver un soft dangereux en révoquant sa signature). Pour l’aspect hardware, comme ci dessus, go hackintosh !

    @Aeon / @Pupy : vous avez raison. J’aime le débat, et j’ai trop souvent l’impression qu’OS X se fait casser par des gens qui ne connaissent pas. Dans cet article c’était l’inverse, pour une fois, et là il y a eu des grosses réactions. D’où mon article qui alimente la polémique :-)

  15. Scrum process
    05/03/2012 à 13:41 | #15

    Je trouve que c’est un peu trop orienté mac l’article du journaliste, je pense que chaque système a ses avantages et inconvénients : Généralement, la musique, la retouche d’images et vidéos, le développement de plus en plus se fera aisément sur Mac (bien qu’on puisse le faire sur Windows hein!) et pour tout le reste, Windows fait bien son job quoi !

    Sinon, il reste linux pour ceux qui aiment le libre et le gratuit :)

  16. Otyugh
    05/03/2012 à 14:37 | #16

    Le problème fondamental de Mac et de Windows, c’est que c’est de milliards.
    Je ne comprends pas que les distributions linux qui sont éclatés comme c’est pas permis sont à deux doigt de les égaler sous tout domaines.

    Le propriétaire mérite-il encore d’exister pour les systèmes ?
    Si ça apporte si peu ?
    Imaginons que Linux devienne vraiment répandu à l’instar de Windows ; mais ça ferait multiplier par dix le nombre de dev pour le système !

    On reste sur le nucléaire en sachant que les éoliennes c’est de la merde. Seulement si everypony se mettait sur des éoliennes, la technologies évoluerait pour devenir bien plus rentable et moins invasive.

    Pour la métaphore :3
    (nb : et vive les poneyz)

  17. 05/03/2012 à 15:34 | #17

    L’éternel guerre entre PC et Mac…Quand les gens arrêteront de regarder les séries américaines, tout le monde jetera son iPad pour acheter un Archos lol

  18. 06/03/2012 à 11:32 | #18

    Sérieusement, on ne peut que douter de la bonne foi du journaliste quand on lit un truc pareil « En quelques semaines, Microsoft et Dell ont réussi à conditionner mon corps pour cela. Cela dit, quand je vois la contorsion que fait ma main gauche pour faire un simple copier-coller sur PC, je comprends pourquoi la plupart des pécéistes que je connais le font systématiquement avec un clic droit.  »

    Dites-moi où est la touche « pomme » sur un mac, histoire qu’on se marre par rapport à la position de la touche « Ctrl » d’un pc….

    Je préfère 100 fois un article comme le tien, qui a au moins le mérite d’être objectif. Mac a des avantages, mais aussi des inconvénients, tout comme Windows ou Linux. Le tout c’est de trouver chaussure à son pied afin de maîtriser son environnement. Le reste n’est que querelle de clocher et cet article, si l’on met de coté l’aspect partisan indéniable, reste profondément mal écrit et documenté.
    La vraie question à se poser c’est comment le nouvel obs peut-il « sélectionner » un tel article?

  19. moutonrebelle
    06/03/2012 à 11:40 | #19

    @Pecky, j’ai pas reparlé de cette histoire de copier coller, je n’avais jamais remarqué, mais le type a raison ^^
    La touche CMD (qui a remplacé la touche Pomme depuis quelques années, mais bon, c’est pareil) se trouve juste à gauche de la touche espace sur un clavier Mac. Et effectivement c’est plus pratique pour tous les raccourcis que tu fais avec, ça tombe pile sous ton pouce. L’écart avec un clavier PC doit être de 2cm, et je suis sûr que tu montres ça à un mainologue et il te dira que Mac c’est mieux pour tes mains.

  20. 06/03/2012 à 11:48 | #20

    @moutonrebelle : je suis d’accord avec toi, mais de là à parler de contorsion et ajouter que les pécéistes qu’il connait n’utilisent que la souris c’est faire insulte à l’intelligence humaine.
    L’ergonomie ultime consisterait à ce que tous les français utilisent un clavier bépo plutôt qu’un azerty mais là, on tombe presque chez les ayatollahs.

  21. Scal
    06/03/2012 à 12:18 | #21

    XP est réputé pour être une catastrophe en efficacité de boot. Au Job, rien qu’en passant d’un HD 5400 t/min à un disque SSD, je suis passé d’un temps de boot (avec outlook exploitable) de 6min30 à 1min30. Certains collaborateurs avec des petits lattons pas puissant bootent en plus de 11 min. Puis nous avons migré à Seven. Résultat : environ 40 sec.
    Le problème de lenteur du boot vient de tous les scripts qu’il faut mettre pour monter les disques, appliquer les GPO, la sécrité, lancer l’antivirus, etc. En entreprise un PC bottera toujours moins vite qu’à la maison.

    Cela dit je suis bien heureux de retrouver mon Mac le soir, même si seven est une avancée spectaculaire par rapport à XP, l’expérience utilisateur reste en dessous de MacOS X (selon moi).

    Et c’est vrai que pour les copier/coller, signe @, etc. il faut chaque fois se réhabituer. Mais c’est pas trop grave …

  22. 06/03/2012 à 13:00 | #22

    @moutonrebelle pour le copier coller j’utilise le petit doigts sur ctrl et pas le pouce. Mais voila c’est complétement con de dire Mac c’est mieux que Windows ou Linux, chacun a des avantages, on peut très bien mettre un clavier mac sur windows et le problème est résolu.

  23. 06/03/2012 à 15:54 | #23

    151 commentaires sur l’article du « journaliste », tous le pourrissent quelque chose de bien et lui il ne réagis même pas au tollé qu’il se prend … Comme ça a déjà été dit je me demande combien Apple l’a payer …

  24. 07/03/2012 à 12:07 | #24

    Moi je serais windows pour toujours, Mac reste beau design et tout, mais cela reste cher et puis je trouve que le prix en vos pas le détour !

  25. Mollux
    07/03/2012 à 17:11 | #25

    Les gens n’achètent plus l’ordinateur comme un outil mais comme un bijou.
    L’ordinateur doit répondre à des besoins et des capacités.

    Apple est facile d’utilisation (sans prendre en compte la transition d’un OS à l’autre), fermé, pour protéger l’utilisateur de lui-même et des autres. Parfois trop fermé pour certains. Peut-être qu’il n’y a pas de virus (ou très peux) mais ça ne veut pas pour dire qu’il est sécurisé. Quelqu’un peut prendre le contrôle d’une machine sans pour autant utiliser de programme tiers. Quelqu’un qui ne veut pas se soucier de ce qu’il se passe dans son ordinateur a un intérêt à utiliser Mac. Ce sont des arguments pour payer le prix Mac (qui est, personnellement trop élevé).

    Microsoft doit se plier au fait qu’il pourrait être installer sur n’importe-quelle machine. Donc se doit d’être « plus ouvert ». Avec les risques que cela implique. C’est à l’utilisateur d’être averti pour se servir correctement de sa machine. Un bonne éducation informatique permettre de palier à une majorité des problèmes rencontré dans le milieu, ou utiliser Apple (mais ça n’est pas une solution à tous les problèmes. e.g. Vol de code de carte bancaire, etc…).

    Linux, qui est peu cité, tourne sous Unix, comme Apple. Et est donc soumis au même conditions au niveau de la sécurité. Il offre un énorme communauté qui offre des services logiciel gratuits (mais pas tous). Ces produits ne sont pas toujours équivalent à leur pendant commerciaux. Mais qui a besoin de Photoshop pour rogner ses photos ? Linux a aussi l’avantage d’êtres très souple pour qui sais l’utiliser.

    Pour bien choisir un ordinateur il faut connaitre ses besoins. Le problème c’est qu’il faut connaitre l’offre qui y répond et ne pas se laisser avoir par des vendeurs peux scrupuleux. Si vous avez un amis informaticien ne lui demandé pas car, soit il va vous mettre une claque car tout le monde lui demande, soit vous allez payer chère car il va faire le montage des SES rêves, soit il ne sait pas forcement de quoi il parle car l’informatique est un domaine vaste souvent rapporté sous un seul.

    Informez vous sur des sites fiables, écoutez bien les arguments des uns ou des autres en gardant à l’esprit ce qui vous est utile. Essayer un OS est le meilleur moyen de s’en convaincre mais pas souvent le plus accessible.

  26. 07/03/2012 à 17:51 | #26

    Franchement difficile de savoir lequel est le mieux entre MacOS et ses effets à deux balles anti-ergonomiques (coverflow, time machine… ça en jette mais c’est pas franchement pas pratique) et l’incohérence d’un bureau Windows.
    Perso depuis que j’utilise GNOME sous Linux j’ai du mal à ne pas voir les défauts des deux autres.

  27. moutonrebelle
    07/03/2012 à 18:06 | #27

    @Mollux : globalement d’accord avec toi. Juste 3 trucs :
    – le prix des Mac : c’est relatif, quand tu compares le Mac Mini à un équivalent en MiniPC ou un Macbook Pro au haut de gamme Sony. Et se monter un hackintosh = juste le prix de l’OS (moins cher que la licence Windows) et n’est pas plus compliqué que d’installer Linux.
    – si tu recadres uniquement des photos utiliser Photoshop est débile sous Windows également. La dernière fois que j’ai regarder sur Ubuntu, le seul logiciel pour organiser ses photos était FSpot, sorte d’iPhoto / Picasa du pauvre totalement mal branlé. Pour un usage pro, il manque beaucoup de soft sous Linux aujourd’hui encore. Wine est sûrement une alternative viable.
    – essayer c’est coton, faut 2 mois je pense pour prendre en main et te faire à la logique.

    @antistress : d’accord pour CoverFlow, Time Machine en revanche j’ai rarement vu plus simple et plus fiable niveau outil de backup. L’inteface est certaine kitsh, mais ça fait le job et ça le fait bien.

  28. Mollux
    07/03/2012 à 18:31 | #28

    @moutonrebelle C’est vrai que le hackintosh est une solution mais maintenant ça sort un peu de cadre de l’utilisateur lambda. Mais si la machine est installée avec l’aide de quelqu’un pourquoi pas.

    Pour Photoshop c’était plutôt pour illustrer le fait que beaucoup d’utilisateurs veulent le programme le plus puissant alors que des alternatives gratuit ou moins coûteuses répondent souvent à leur besoins (en passant un excellent site pour en trouver : http://alternativeto.net/ ).

    P.S.: J’ai vu les commentaire dans mes notifications mais pas sur le site. Normal ?

  29. moutonrebelle
    07/03/2012 à 18:46 | #29

    Le captain est en train de mettre en place un principe de CDN pour le serveur ; le contenu est répliqué sur plein de serveurs, et suivant la charge et leur localisation les gens basculent sur le serveur le plus proche d’eux / le moins saturé. Normalement ça ne devrait être actif que sur les mp3, mais ça déconne peut être…

  30. Mollux
    07/03/2012 à 18:48 | #30

    C’est réglé en tous cas. ^^

  31. toro
    09/03/2012 à 03:02 | #31

    > Ce qui m’exaspère, pour conclure, c’est cette levée de boucliers systématique dès que quelqu’un parle d’Apple en bien.

    peut etre a cause de la mauvaise foi des articles du genre!

    > Je suis persuadé qu’un article du même genre pour défendre Windows face à OS X n’aurait pas eu le même retentissement, et je trouve cette gué-guerre totalement ridicule.

    je demande a voir!

    > On pourrait pas une bonne fois pour toute admettre que Windows et OS X ont leurs avantages et leurs inconvénients, que passer de l’un à l’autre est une galère sans nom,

    oui

    >..qu’Apple fait du beau matériel bien pensé

    avis subjectif. j’ai utilise des mac pendant plusieurs annees et je ne suis pas mecontent de revenir vers windows et linux. c’est peut etre bien pense pour certaines utilisations, mais pour programmer (..en C/C++ en tout cas) et personnaliser son interface, c’est chiant!
    Ensuite le « beau materiel » me reste en travers de la gorge quand la seule merde materielle informatique que j’ai eu qui m’ait fait perdre des donnees importantes, c’etait sur mon imac qui n’avait meme pas 1 an.

    allez, il est temps que je baisse mon bouclier..
    article sympa, a part ca!

  32. 14/03/2012 à 00:09 | #32

    Moi c’est windows pour le moment .. j’ai pas encore essayer le mac .. très interessant btw

  33. Misley
    14/03/2012 à 18:31 | #33

    Je n’ai qu’une seul chose à dire : Vive Windows pour s’amuser, s’informer, travailler.
    Vive Linux : Pour monter des serveurs et tout ce qui s’en suit.
    Quand à MAC…. Rouurouuu

  34. Anthony
    15/03/2012 à 19:51 | #34

    Je suis sur Windows à la maison et sur Mac au travail et la différence est quand même énorme. Quasiment aucun bug, aucun problème technique sur le mac alors que je sollicite la machine toute la journée.

  35. Otyugh
    16/03/2012 à 02:51 | #35

    Pour les bugs, tout dépend de l’usage. Si tu touches a des logiciels de bourrains bien gras, et touchant un peu à tout, je t’assures que t’aura comme moi ces fameux « kenerel panick » d’Apple. Même si c’est plus disign qu’un écran bleu, c’est pareil.

  36. Lukior
    01/05/2012 à 02:03 | #36

    Arrêtez de tourner sur des sous BSD qui sont déjà des sous UNIX.

  37. 10/12/2012 à 14:27 | #37

    Tout d’abord on ne peut pas comparer un Mac et un PC.

    Combien de personnes vous diront » les Macs c’est mieux que les PC ». C’est complètement stupide pour la simple et bonne raison qu’on ne peut pas comparer un système et une marque. En effet, un Mac c’est un produit de la marque Apple. Un PC c’est quelle marque ? Réponse : une multitude de marques.

    C’est comme si au lieu de comparer une Renault et une Peugeot, on comparait une voiture et une Peugeot.

    De la découlent énormément de conséquences :
    http://elban.fr/un-mac-ca-gagne-des-ithunes/

  1. Pas encore de trackbacks