Avant le Mac Book, Steeve produisait des huîtres jaunes fluo.Je n’y croyais plus moi même et pourtant la voila, la revue de Web 135 de Captainweb.net. Mais rappelons d’abord rapidement de principe de ces billets pour ceux qui n’étaient pas la lors de la #134 du mois d’avril : après m’être branlé les couilles toute la matinée devant twitter, je vous fais profiter des meilleures infos qui me sont tombées sous les yeux. Généralement c’est du high tech et des putes, mais il arrive aussi qu’on parle de fast food, un peu de culture ne faisant jamais de mal à personne.

Maintenant que vous savez tout, rentrons dans le « vif » du sujet avec une bonne dose de Steve Jobs.

Car oui, cinq jours après sa mort, Steve Jobs fait encore pleurer à chaudes larmes la planète entière, à l’exception peut être des employés de FoxConn, trop occupés à fabriquer 500.000 iPhone 4S par jours en pleine jungle Brésilienne. Et alors que l’on apprends que les droits de sa biographie ont déjà été achetés pour produire un film sur l’histoire de sa vie, des milliers de fans continuent de s’écraser chaque jour sur les vitrines des apples store du monde entier, aveuglés par la perte de leur leader charismatique (ou par un bug de leur GPS, cela reste encore à définir).

Mais alors, serais-ce l’unanimité complète sur la disparition de cette grande figure du minitel 2.0 de l’informatique?! Non, car un petit coin de web peuplé d’irréductibles libristes résiste encore et toujours à l’envahisseur, le majeur haut levé à l’annonce de la mort de Steve (les autres doigts recompilent un noyau linux). A leur tête Richard Stallman, créateur de la la Free Software Foundation n’hésite d’ailleurs pas à se dire content du départ de Jobs et en rajoute même une couche en précisant « Personne ne mérite de mourir – pas Jobs, ni même Mr Bill, même pas des gens plus malfaisants qu’eux. Mais nous méritons tous la fin de l’influence néfaste de Jobs sur l’informatique. Malheureusement, cette influence continue malgré son absence. Nous ne pouvons qu’espérer que ses successeurs, alors qu’ils tentent de continuer son œuvre, seront moins efficaces ». 

Forcément, ça jette un froid au milieu du concert de louanges qu’on peut lire partout depuis des jours. La période de deuil serait-elle donc déjà terminée? C’est bien possible et le report de la conférence Android par respect pour Jobs (je cherche encore le rapport), n’empêchera pas l’arrivée rapide d’une nouvelle vague d’articles sur le « coté sombre » du créateur d’Apple (a lire tout haut avec la vois de Darth Vader). Ah bah d’ailleurs on me signale que ça commence, la chasse est officiellement déclarée ouverte.

Sinon le Quick & Dirty (même principe que dans le podcast, vous ne serez pas perdu):

  • un milliard de téléchargement pour Google Earth et toujours pas de zoom assez puissant pour voir les paires de seins sur les plages, y’a pas de quoi être fier franchement!
  • Google encore, avec cette fois « Chrome Remote Desktop » qui vous permettra de prendre à distance le contrôle d’un autre ordinateur. Le département commercial de TeamViewver au grand complet serait déjà en train de s’ouvrir les veines.
  • Drame sur Facebook, un homme tente d’étrangler sa femme qui n’avait pas liker son dernier statut. Ah attendez, non ce n’est pas un drame en fait, juste la population de FB qui s’auto-régule.
  • MineCraft arrive sur Android. Selon votre modèle de téléphone celui ci devrait soit prendre feu, soit fondre. Consultez la notice et n’oubliez pas vos gants en amiantes.
  • Vous aimez la pizza? Vous aimez les hamburgers? Burger King a pensé à vous avec sa pizza-burger. Je vais essayer de reproduire ça chez moi mais avec 3 kilos de raclette en topping histoire d’être sur de décéder rapidement.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!