Voila donc le nouveau lanceur de la Nasa baptisé SLS (Space Launch System) qui succédera aux navettes spatiales dont le dernier vol à eu lieu en juillet. Pas de grosses surprise puisqu’on en revient aux lanceurs lourds non réutilisables, comme à la bonne vieille époque du programme Apollo.

Le bordel sera un peu le couteau suisse de la Nasa puisqu’il devrait servir à tout, du ravitaillement de l’ISS à l’exploration spatiales en passant par les lancements commerciaux.  Pour ce qui est de la mise en orbite des connards toujours pas de projets par contre, mais d’autres y travaillent activement.