Accueil > Sciences et techniques > Bibliothèque du futur

Bibliothèque du futur

Quand on n’a pas de place, on a des robots. C’est le principe de la nouvelle bibliothèque de l’université de Chicago qui a choisi de stocker ses livres dans un immense sous-sol, laissant aux machines le soin de ramener les précieux objets aux salles de lectures situées en surface. Du moment que les robots ne prennent pas conscience et décident de faire grève, cela devrait aller.

Sciences et techniques

http://www.wikio.fr
  1. Litchee
    27/05/2011 à 13:56 | #1

    En fait, c’est à peu près le même principe qu’à la Bibliothèque Nationale. Sauf qu’à la BnF, c’est une personne en magasin qui attend d’avoir plusieurs commandes, récupère physiquement les bouquins là où ils sont stockés et les dépose dans une nacelle qui monte ensuite en salle de lecture.
    Le système de Chicago ne pourrait pas fonctionner dans une bibliothèque de la taille de la Bn, sortir et faire monter une caisse de cette taille pour chaque bouquin, ce serait ingérable (sans parler du temps qu’il faut à la personne « en haut » pour récupérer UN bouquin parmi la centaine qui se trouve dans la caisse).
    En fait, pour que ça marche, il faudrait développer un système suffisamment fin pour que le robot récupère les bouquins à l’unité et ne fasse monter que ceux qui sont demandés.
    Mais ça demanderait un tel travail en amont que je ne suis pas sûre que ça fonctionnerait. Il faudrait que chaque bouquin soit emballé individuellement pour faciliter la reconnaissance et la « saisie » physique par le robot, éviter qu’il soit abîmé, etc. Quand on sait que le temps et l’argent manquent déjà pour s’occuper de tous ces livres, sans parler d’un nouveau système…
    Je pense que le système actuel coûte beaucoup moins cher.

  2. 28/05/2011 à 00:04 | #2

    ça a pas loupé, comme un gros naïf je m’étais imaginer des petits robots sur roulette qui allaient piocher les livre avec leurs mimines en métal

    Du coup je super déçu é.è

  3. 28/05/2011 à 00:32 | #3

    Cool, à quand un service identique avec des poneys congelés à la place des livres?

    Ce système doit couter une fortune pour la bibliothèque

  4. cyberkeak
    29/05/2011 à 00:42 | #4

    la BNF americaine en quelque sorte !!

  5. 30/05/2011 à 10:42 | #5

    Un peu déçu aussi…

  6. 31/05/2011 à 15:40 | #6

    Litchee >> Je pense qu’effectivement le robot est loin d’être assez précis pour ça, sans compter que cela boufferait probablement trop de place (genre un casier par bouquin, ou alors des cases moins grande. :)

  7. 06/06/2011 à 17:26 | #7

    Ca me paraît surtout extrêmement lent.. Supposons que 50 personnes veulent un bouquin en même temps, à 50 endroits différents du lieu de stockage ? Vu la vitesse du robot, ça risque de prendre une plombe avant que les livres n’arrivent..

  8. 11/06/2011 à 20:41 | #8

    Je suis d’accord avec le commentaire de Leyrtho ;)

  9. 15/06/2011 à 11:49 | #9

    Certes le robot n’as pas l’air très rapide, mais à 0:24 l’image semble indiquer qu’il y en a plusieurs.

  1. Pas encore de trackbacks