Les robots bipèdes ou quadrupèdes c’est cool et ça a de la gueule. Par contre pour grimper aux arbres, s’introduire dans des usines nord-coréenne ou étrangler Julien Assange c’est pas ce qui se fait de mieux et de plus discret. De façon à résoudre ce problème de taille, plusieurs sociétés bossent sur des prototypes de robots-serpents comme celui de la vidéo ci-dessus.

Alors pour l’instant c’est sur que ça vous fait pas encore salir votre pantalon, mais quand vous croiserez ce truc la dans la nature, vous ferez moins les malins. Bonus, le dernier modèle militaire Israélien pourrait même continuer à fonctionner si vous en détruisez une partie, les différents morceaux devenant alors autant d’entités individuelles totalement fonctionnelles. Il est pas beau le futur?