Il y a des innovations qui me laissent perplexe, celle ci en fait partie. A moins de travailler pour le KGB et d’avoir absolument besoin de voir ce qui se passe derrière votre écran, au cas ou un tueur à gage se pointe l’arme à la main, le concept me semble pour le moins inutile. Et pas la peine de me soutenir que ça peut être pratique pour la CAO, les architectes et les castings de cul de Woodman, vous aurez du mal à me convaincre.