Premier billet de l’année et, comme d’habitude, c’est l’occasion de vous souhaiter plein de poneys et de relations inconvenantes avec vos voisines de palier grabataires. Mais ce premier janvier 2011, c’était aussi l’anniversaire du blog qui fêtait ses deux ans. Deux ans d’articles, de podcasts improbables jusqu’à tard dans la nuit et de soirées à taper dans des buffets gratuits comme de gros sagouins (dédicace spéciale à LTP pour sa performance exceptionnelle aux Golden Blog Awards). Mais parlons un peu de l’avenir et de ce qui va se passer dans les prochains mois sur captainweb.net.

Du coté des podcasts, les 6 mois qui viennent devraient nous faire enregistrer environ 25 nouveaux podcast ce qui nous fera terminer la saison 2 au alentour du numéro #80 en juillet. A ce rythme la, le #100 devrait voir le jour début 2012 pour peu que nous ne nous soyons pas entre-tués avant lors d’un live trop arrosé à l’alcool de poire. Quelques surprises seront surement au rendez vous mais il ne devrait pas y avoir de gros changements dans le format des épisodes pour la fin de saison. Préparez vous donc a bouffer des news tech, des dossiers interminables, du WAZZUF et des invités de la gare de l’est en quantité dans les prochaines semaines. D’ailleurs, si vous avez des sujets dont vous souhaitez nous voir parler, les commentaires de ce billet vous sont ouverts.

Coté blog maintenant. Pour ne pas changer, l’objectif sera de reprendre l’écriture de billets régulièrement, ce qui a autant de chance de se réaliser que de voir Steve Jobs annoncer qu’il rend ses systèmes open source dans la prochaine keynote. Ce sera encore une fois ma bonne résolution de l’année, forcément intenable vu que j’ai un peu autre chose a foutre en ce moment que d’écrire des billets de 400 mots quotidiennement. Il est par contre fort possible que l’on s’essaye un peu à la vidéo sur des formats courts de quelques minutes. Déballages, prises en main de produits, kwakontest de site de boules ou pornos amateurs animaliers : le concept reste encore à définir mais on ne manque pas d’idées.

Reste ensuite deux projets qui devraient voir le jour cette année mais dont nous ne pouvons pas encore vous parler. Je sais que ça sert à rien de vous prévenir du coup, mais c’est ça que de tenir un blog aujourd’hui, faut faire du teasing pour vous obliger à revenir souvent.

P.S. : Demain c’est relâche donc pas de podcast, mais on se retrouve mardi 11 pour le live du #58!