Alors ouais, j’assume pleinement mon amour pour les films de série Z, et encore plus quand c’est pleinement revendiqué comme tel avec des acteurs comme Seagal et De Niro. Pour une bonne soirée entre potes y’a rien de tel, si ce n’est peut-être une orgie romaine raclette-fessée, mais je m’égare. Puis ça ne peut pas être pire que Prédators, cette grosse bouse que Kwakos m’a obligé à voir la semaine dernière.