Merde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rends malade).
Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».
Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.
Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signé Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se prépare déjà à serrer les fesses.
En vrac pour la reprise :
Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran  qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusés par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donne des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.
Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!

steve-jobs-fortuneMerde, déjà le 14 septembre ! Il était en effet temps de reprendre les revues de Web avant qu’elles ne se transforment en cadavres puants et commencent à infester mon galion numérique. Comme la dernière revue date d’il y a presque un mois, on va se contenter de résumer rapidement les derniers jours d’actu avant de repartir sur de la news bien fraiche dès demain (car l’info High Tech périmée c’est comme le poisson pourri, ça schlingue et ça vous rend malade).

Pour commencer, revenons rapidement sur l’événement de la semaine dernière, celui pour lequel des millions de Geek sont restés devant leurs écran plus d’une heure la bite à la main, je vous parle bien entendu de la keynote Apple « Rock’n Roll ».

Alors autant vous le dire tout de suite au cas où vous ne seriez pas au courant, c’était carrément du foutage de gueule. Non pas que les nouveautés annoncées méritent de finir aux chiottes, mais de la à en faire une keynote d’une heure, faut peut-être pas abuser. Si tous les constructeurs faisaient pareil, on se retrouverait à suivre chaque semaine des conférences Brando durant lesquelles leur directeur créatif (dont j’aimerais bien voir la gueule soit dit en passant) nous parlerait de ses nouveaux hubs USB en forme de plaque de vomi.

Finalement, la seule véritable info à retenir, c’est le retour de Steve Jobs sur le devant de la scène. Sa présence hautement symbolique est un signe fort de la part d’Apple qui démontre ainsi que le messie est bien revenu aux commandes de la société. Une bonne nouvelle pour les fans boys et les détenteurs d’action qui espèrent toujours aussi fort une tablette signée Steve pour la prochaine keynote de janvier. D’autres comme Amazon ou Asus et son EEE Reader font probablement moins la fête et se préparent déjà à serrer les fesses.

En vrac pour la reprise :

  • Vous ne le saviez peut-être pas, mais le département R&D de Facebook est uniquement constitué de lutins albinos qui font la liste des fonctionnalités qu’il est encore possible de pomper sur Twitter. Heureusement pour le service de micro-blogging, certaines choses sont plus difficilement copiables, comme ces cinq particularités dont Tremendousnews.com nous fait la liste.
  • Sur Google Caféine, les résultats de recherche sont désormais en temps réel. Super utile pour savoir combien de fois le mot « pute » a été rajouté dans les résultats du moteur lors des 45 dernières secondes.
  • Votre portable 17 pouces pèse déjà trois tonnes et à chaque déplacement  vous maudissez le vendeur de surcouf qui vous l’a refourgué? Vous détesterez alors la prochaine génération de portable avec double écran qui nécessitera l’achat d’un fenwick pour les transporter.
  • Le civet de lapin électronique commence à sentir le cramé puisque les trois offres de reprise de Violet, la société  créatrice du Nabaztag  (actuellement en redressement judiciaire), ont toutes été refusées par la justice. Si vous possédez l’un de ces machins, c’est le bon moment pour essayer de le revendre sur eBay.
  • Chez Orange, on manque d’antidépresseurs, mais on a des idées quand il s’agit de se faire un tas de fric sur du vent.  Dernière idée en date de notre opérateur préféré : proposer un clone de la wikipédia avec de la pub. En échange la fondation Wikimédia bénéficiera des outils développés par le FAI pour porter l’encyclopédie sur mobile. Reste à savoir qui baise qui dans l’affaire, mais j’ai déjà une petite idée de la réponse…
  • Quand le département marketing d’une marque comme Nespresso ne sait plus comment dépenser son budget pub, il se lance dans la création de surfaces interactives qui vous donnent des infos sur le café que vous êtes en train de boire. Je rêve que le rade à coté de chez moi ait le même genre de gadget, que je puisse enfin retrouver l’ordure qui fabrique son jus de pisse et l’abattre d’une balle dans la nuque.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs!