e3Aujourd’hui encore, l’actualité high-tech tourne principalement autour du jeu vidéo en raison de l’E3. Vous voila donc prévenus, si comme Christine Albanel, les jeux vidéos provoquent chez vous de furieuses crises d’hémorroïdes, passez directement une semaine dans le futur, en revue de Web #110, pour connaitre toutes les nouveautés de l’iPhone 3. Dans le cas contraire, enfilez vos slips en amiantes et passez au paragraphe suivant.

Après la démonstration de force de Microsoft hier, c’était donc au tour de Sony de montrer lors de sa propre conférence qui dispose de la plus grosse paire de testicules de l’E3. A ce petit jeu, le créateur de la Playstation a su se faire respecter en annonçant 35 exclusivités dont quelques jeux très attendus comme The Last Guardian, dont une vidéo exclusive s’était déjà perdue sur le net.  Autre grand moment de la conférence, la présentation de nouvelles images de Gran Turismo 5, pouvant laisser penser que Kazunori Yamauchi se serait enfin sorti les doigts du cul pour finir le jeu. Coté hardware, concurrence de la Wii oblige, une « ps3mote » a été présentée sans véritablement soulever l’enthousiasme du public, blasé après la claque donnée par Microsoft le jour précédent.

Plus tot dans la journée, c’était Nintendo qui présentait ses nouveautés lors d’un grand show dédié aux amateurs de plombiers à grosses moustaches et de champignons hallucinogènes. Si la conférence est restée très classique comme on en a l’habitude avec Nintendo, quelques annonces ont tout de même fait lever les sourcils des journalistes présents dans la salle. C’est ainsi le cas de « New Super Mario Bros Wii », un Mario old school en 2D qui devrait ravir les nostalgiques de la SNES. Les fans de 3D ne seront pas déçus non plus puisqu’un nouveau Super Mario Galaxy est annoncé. Les joueurs Casual n’ont bien sur pas été oubliés, puisqu’on notera l’arrivée d’une nouvelle pompe à pognon sous la forme d’un second jeu Wii Fit ainsi que d’un accessoire nommé « Vitality Sensor » qui mesurera en temps réel votre rythme cardiaque.

On en est donc désormais certain, que ce soit chez Microsoft, Sony ou Nintendo, les belles années où le jeu vidéo se pratiquait le cul posé sur son canapé, une tranche de pizza à la main semble bien révolues. Triste monde…

Et pour clôturer en beauté cette revue de Web, un petit vrac spécial «colle toi tes libertés au cul »:

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain très tard pour la prochaine revue de Web.