lolcatzEn attendant de voir si le conseil constitutionnel va se torcher le cul avec le recours contre la loi Création et Internet qui sera déposé cette après midi, revenons en un peu aux grands classiques de l’actualité High Tech : les sorties logicielles.

Commençons avec le gros poids lourd de la fin d’année, Windows 7, qui devrait finalement sortir le 15 octobre prochain. La nouvelle monture du système d’exploitation préféré des virus n’apportera pas que des améliorations techniques puisque l’on vient d’apprendre que le prix serait également upgradé par rapport à celui de Vista. Une bonne nouvelle en période de crise économique qui devrait finir de convaincre les administrations de passer sur des systèmes libres et bien austères. Personnellement je suis pour l’installation de Linux Red Hat avec Netscape, le genre de système qui plante systématiquement à chaque fois qu’un utilisateur essaye de lancer Facebook au lieu de bosser. Bon, c’est sur que coté interface, Open Office n’est pas aussi léché que le futur Office 2010, mais comme ce n’est pas moi qui l’utilise, je m’en tape un peu…

Du coté des logiciels libre, Mozilla se prépare également à sortir une nouvelle version de son navigateur vedette. La version 3.5 de Firefox, prévu pour début juin apportera quelques nouveautés intéressantes dont un nouveau moteur JavaScript plus puissant, le support de nouveaux éléments HTML 5 et un système de navigation privé à la Google Chrome pour surfer incognitos sur vos sites préférés (ceux où des poneys se font fister en vidéo). A cette occasion, le logo au renard devrait lui aussi recevoir un petit ravalement, souci du détail oblige.

Enfin, pour en terminer avec cette revue de Web, un petit mot de Napster qui fait son grand retour d’entre les morts sous la forme d’un service payant d’écoute de musique en streaming. Vu que Spotify , entre autre, fait  la même chose en dix fois mieux et gratuitement, la descente aux enfers de Napster devrait continuer tranquillement encore quelques années…

En vrac et en bordel:

  • Quand EMI Music commence à un peu trop casser les couilles de ses artistes, ceux-ci en viennent à mettre en vente un CD Vierge en incitant les acheteurs à trouver par eux même la musique sur Internet. Brillant…
  • C’est scientifique, en 2012, notre planète comptera cinq fois plus d’informations numériques qu’aujourd’hui. Le petit doigt du Captain lui dit que ce tas de merde numérique sera principalement constitué de films de boules, de scams africains et de fichiers Powerpoint stupides.
  • Les enfants sont des ennemis naturels d’Internet. Ainsi, saviez vous que les réseaux Wifi sont perturbés par les talkies walkies utilisés par les parents pour entendre si leurs gosses chialent dans la pièce d’à coté ? Une honte qui sera heureusement punie par les mutations génétiques que provoqueront les connexions sans-fil chez ces chiards dans les années à venir.
  • Si vous utilisez Twitter et que vous vous réjouissez des 2000 personnes qui vous suivent, il est temps de mettre votre fierté au placard et de rencontrer @Sockington, le chat aux 500000 followers.
  • Lancé par amha.fr, la Geek Map est une carte collaborative pour les Geeks recensant toutes les lieux indispensables à notre étrange espèce. Cette excellente initiative m’a du coup bien donné envie de lancer une CaptainMap recensant tous les bars à putes et les Sexshops de la capitale.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’à la revue de Web de demain.