popcap-zombiesAujourd’hui, le Captain a pris la bonne décision de ne pas s’embarquer une fois de plus dans un billet de mille mots. Je vais donc éviter les sujets à forts risques de dérapage, comme le passage de l’Angleterre en mode 1984 ou le dernier épisode du vote de l’Hadopi. Comprenez bien, ce n’est pas que je veuille éviter d’en parler, mais entre la remise en cause de la présomption d’innocence et le filtrage généralisé du réseau, je vais forcément finir par traiter quelqu’un de connard. De façon à respecter l’anonymat de cette personne, je ne dirais donc rien sur Maxime Le Forestier et je vais plutôt me concentrer sur l’actualité High Tech de ces dernières heures.

Parmi les trop nombreuses infos qui ont retenu ma précieuse attention, deux d’entre elles se télescopent de belle façon. En effet, au moment où TF1 annonce une perte opérationnelle de 10 à 15 millions d’euros sur le premier trimestre 2009, Illiad voit son chiffre d’affaire exploser avec plus de 42% d’augmentation.

S’il fallait un symbole de l’importance que prend le net dans l’économie, ces deux chiffres côte à côte pourraient sans doute faire l’affaire. Alors, bien sur, on me dira que la chaine historique se prend de plein fouet la concurrence de la TNT alors que de son coté Free vient de récupérer un bon gros paquet d’abonnés avec le rachat d’Alice. On pourrait aussi parler de la crise économique qui a provoqué une grosse baisse des budgets publicités.

C’est vrai et j’ajouterai même que les deux sociétés ne sont pas comparables en terme de poids ou d’activité. Maintenant, si l’on regarde d’un point de vue plus global, média vs média, cette spectaculaire bite dans le cul que vient de se prendre TF1 ne pourrait-elle pas être interprétée comme le signe avant coureur de profonds changements ?
Le vrac bordélique de ce mercredi :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs jusqu’a la revue de demain ou d’après demain…