medium_sam162editedCertains jours la réalité dépasse de très loin la fiction. Si vous en doutiez encore, le dernier renversement de situation du procès de ThePirateBay devrait arriver à vous en convaincre. En effet, alors qu’il y a encore 24h tout le monde pensait l’affaire pliée et l’équipage du navire amiral condamné à subir quelques mois de viols collectifs à la Oz dans une prison sordide, une radio suédoise nous apprend que le juge est soupçonné de partialité. Et pas qu’un peu.

Le joyeux bougre serait en effet membre de plusieurs associations pour la défense du droit d’auteur, dont on devine qu’elles ne devaient pas chaudement soutenir les accusés. Dommage pour le juge Tomas Norström qui avait pourtant bien dissimulé ses accointances avec les industries culturelles durant tout le procès. On peut facilement imaginer la volonté d’acier dont il a fait preuve pour rendre le verdict en toute objectivité. Il le dit d’ailleurs lui-même : son point de vue n’a pas du tout été influencé par son appartenance à l’Association Suédoise pour la Protection de la Propriété Intellectuelle.

Et pour cause, si cela avait été le cas, nos joyeux pirates auraient surement été condamnés à la mort par pendaison dans la salle même du tribunal.

Et un petit vrac pour le weekend :

C’est tout pour aujourd’hui, profitez bien de votre weekend pour perdre du temps sur le Net ou ailleurs, comme par exemple à la manifestation anti Hadopi, ou le Captain ira boire et gueuler ! (c’est samedi, pointez vous nombreux et offrez moi de quoi picoler).


Voter !