tchernobylNotre espèce adore perdre son temps. Une analyse très fine de l’histoire humaine me fait même dire qu’il s’agit la d’une constante universelle. Après tout, de l’homme des cavernes qui se branlait les couilles à tagger sa caverne jusqu’à la secrétaire de direction qui passe ses heures de travail à poster des photos de son caniche-nain sur Facebook, rien n’a véritablement changé. Ah si quand même : nous avons développé de supers outils pour ruiner notre productivité. La, par exemple, je viens de flinguer 70% de ma journée entre la lecture de news stupides, les lettres d’amour de mes amis spammeurs et ma page Twitter. Le reste du temps c’était ma pause café.

Le petit  truc rassurant, c’est de ne pas être seul dans cette situation. La preuve, même Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM pour les intimes) trouve le temps d’écrire sa life sur Facebook malgré ses douze mandats. Elle a même tellement d’heures à perdre dans sa journée qu’elle vient d’ouvrir un compte Twitter. C’est vrai remarquez bien que ce n’est pas ses interventions sur l’infâme loi Hadopi (celle qui menace le développement de l’Internet en France) qui doivent l’occuper beaucoup.

Il y aurait pourtant deux-trois petits trucs à dire pour quelqu’un censé s’occuper de l’économie numérique ; mais bon, il faut comprendre aussi qu’elle doit être bien trop occupée entre deux tweet à vanter les mérites du minitel 3.0 d’orange pour pouvoir s’occuper d’aussi basses besognes.

Bon aller, un bon gros vrac pour faire le tour des conneries du week-end dernier :

Tout est dit ou presque, vous pouvez donc continuer à perdre votre temps ailleurs jusqu’à demain soir.