Avec cette garce en illustration, je me fais du 100% de visiteur en plus!« Mer calme malgré un temps de chiottes » : c’est le bulletin météo du Captain pour cette journée qui se termine. C’est peut être moi qui ai mal surveillé Internet du haut de ma vigie, mais ce jeudi aura été bien calme du coté de l’actualité High Tech. Le bon coté des choses c’est que je vais pouvoir bâcler cette revue de Web sans aucun remord et retourner chasser le film de série Z sur Pirate Bay.

Une des deux seules infos qui mérite que je formule une phrase relativement construite aujourd’hui concerne comme d’habitude notre ami Google. Cette fois ci, c’est la confirmation sur le blog officiel de la mise à la porte de 200 employés des départements vente et marketing qui va faire parler la blogosphère dès demain. La raison invoquée est une baisse surprise des revenus publicitaires en ce début d’année. Contrairement à 99% des autres entreprises, l’argent économisé par les licenciements ne sera pas reversé directement à la direction puisque les trois  patrons ne recevront ni stock-option, ni bonus cette année (et ceci alors qu’ils ne percevaient déjà qu’un dollar symbolique de salaire par an). Rassurez vous quand même, avec pour chacun d’entre eux quelques milliards de cotés, vous ne risquez pas de les croiser à la soupe populaire de si tôt, contrairement à ceux qui vident actuellement leurs tiroirs.

L’autre information essentielle du jour est la rumeur qui voudrait que Steve Jobs profite de la présentation du nouvel iPhone en Juin pour annoncer sa retraite définitive. Evoqué dans un article du célèbre Business Insider, le vilain persiflage risque de flinguer une nouvelle fois le cours de l’action, alors que celle-ci s’était déjà pris de sérieux coups de pieds dans les roustons depuis la keynote de janvier.

En vrac :

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.