fesseboucC’est le sujet du moment et vous allez en manger durant trois semaines : le procès de ThePirateBay fait l’actualité. Pas de coups d’éclats en ce premier jour puisque la plus grande partie de la première journée a été consacré à configurer Powerpoint et à rappeler les faits reprochés au site, soit la distribution sauvage de 35 fichiers (9 films, 22 morceaux de musique et 4 logiciels). Pour qui connait un peu le nombre de torrent indexés sur thepiratebay.org, ça tient de la bonne blague et personne ne mise sur une condamnation exemplaire du site. Les amateurs de batailles juridiques, pourront suivre en direct sur Twitter le déroulement du procès grâce à Peter Kolmisoppi, l’un des administrateurs du site qui bénéficie d’une place de choix au tribunal (sur le banc des accusés).

L’autre buzz de ce début de semaine c’est la modification des conditions générales d’utilisation de Facebook. On savait déjà que le site s’octroyait un droit de cuissage sur nos contenus, et bien celui ci devient désormais « une licence perpétuelle et mondiale« . Autrement dit, si vous fermez votre compte, les données que vous auriez pu poster resteront la propriété de Facebook. Si vous mourrez aussi probablement, ce qui n’est pas de chance pour vos héritiers qui espéraient surement se faire du pognon avec les textes à haute valeur ajouté que vous aviez posté sur le mur de Simone, la pute Ukrainienne rencontré sur le « groupe de soutien aux filles de l’est« .

Chez Microsoft l’année 2009 s’annonce rude pour le département juridique. Après le bordel causé par l’intégration d’Internet Explorer à Windows, c’est le downgrade payant de Vista vers XP qui est mis en cause. Une class action serait en effet sur le point d’être lancé contre le géant de Redmond par quelque utilisateurs mécontent de s’être fait refourgué le dernier OS de la firme puis d’avoir du payer en plus pour obtenir une version vieille de 5 ans. Les gens ne sont décidément jamais contents.

Pour finir, un petit mot de Samsung qui lance le premier prototype d’écran transparent au monde. Ne me demandez surtout pas à quoi peut servir un truc pareil, même l’équipe marketing du constructeur doit encore être en train de chercher.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.