En regardant un coup les archives, je me suis rendu compte que dans pratiquement toutes les revues de Web, je parle soit d’Apple, soit de Microsoft, soit de Google. Certains jours ou la balance prend le bélier à quatre pattes dans la maison de mercure c’est même les trois qui s’invitent dans les actus et Yahoo! qui tient la chandelle.

Tout ça pour dire que l’actu high-tech tourne toujours autour des même sujets et qu’aujourd’hui on ne va pas déroger à la règle puisque on parle de Microsoft, Google et …. Apple!

L’histoire qui nous intéresse du coté de Microsoft concerne le bousin qui sert encore de navigateur à la majorité de la planète : Internet Explorer. Alors que la version 8 sort tout juste en RC1 (les plus courageux peuvent l’essayer ici), la commission européenne recommence à s’énerver sur la vente lié Windows-navigateur Internet. Après un brainstorming intense, une caisse de vodka et un kilo de colombienne, l’Europe voudrait finalement imposer la présence d’autres navigateurs dans Windows dès l’installation (puisqu’il est impossible de réellement désinstaller IE selon Microsoft). Pour peu que la firme de Redmond soit obligée de faire ça, avec toutes les saloperies installées d’office dans son OS, Windows 7 tiendra probablement sur 43 blueray.

La vidéo qui fait le tour du web aujourd’hui, c’est l’histoire de Google résumée en deux minutes. L’occasion de rappeler que le moteur vient de fêter son dixième anniversaire en 2008 et que tous ses employés méritent de mourir à coup de démonte-pneu pour avoir un cadre de travail comme celui ci (Via Vlogee).

Enfin, la bonne blague du jour : Apple gagne le jackpot avec le dépôt d’un brevet sur le « multitouch ». Tous les constructeurs ayant l’intention de faire une machine avec un écran tactile (et ils sont un sacré paquet cette année) peuvent donc déjà commencer à mettre de l’argent ou des avocats de coté. Personnellement j’espère juste qu’Apple commencera par foutre en justice la RATP et ses distributeurs de tickets de métro maudit qui me semble enfreindre ce brevet à la con (en plus de te filer 5 MST à chaque fois que tu touche l’écran).

Sur ce je m’en vais faire semblant de travailler sur Twitter, ce qui vous autorise à retourner perdre votre temps ailleurs