Sur la planche du captain Web aujourd’hui, l’on continue de parler de la bataille sanglante entre industrie culturelle et pirates, des folles rumeurs autour du poste de secrétaire d’état à l’économie numérique et de gadgets à la con (oui encore, on a bien vu qu’il vous restait encore de quoi faire des folies).

Commençons par le procès de The Pirate Bay, qui devrait commencer en février et s’annonce comme l’évènement le plus drôle de l’année. La bataille juridique lancé par la MPAA et l’IFPI envers le site de torrent  et qui semble déjà perdu d’avance risque en effet de vite tourner à la grosse bouffonnerie. Pour bien s’assurer que ce soit le cas, The Pirate Bay a investi dans un bus à ses couleurs qui après avoir fait le tour de l’Europe sera de retour à Stockholm pour le procès et servira de point presse en face du tribunal.

En France, un tel acte de provocation envers nos (très) chères industries culturelles aurait probablement conduit à une pendaison par les couilles des intéressés devant le sénat.

En parlant de piratage, sachez que les majors veulent augmenter la taxe sur la copie privée, celle qui à chaque achat de cd, clé usb ou disque dur vous permet de participer au sauvetage des majors en leur filant un peu de votre pognon. Et si vous stockez des fichiers Word  ou vos photos de vacance sur ces supports, c’est tant pis pour votre gueule, ça vous apprendra à être honnête.

J’imagine que c’est pour ça que Sarkozy veut faire adopter aussi vite que possible la loi Hadopi, pour supprimer cette saloperie de taxe. Ah non? OK, autant pour moi.

Enfin, la rumeur du jour concernant le poste de secrétaires d’état en charge de l’économie numérique: le poste serait confié à Bruno Retailleau, bras droit de Philippe Devillier (au secours). A noter qu’à défaut d’être un grand spécialiste du réseau, ses positions sur le projet de loi Création et Internet dont nous parlions précédemment semblent un peu plus réalistes que celles de ses prédécesseurs.

Ah merde j’ai oublié de parler de gadgets! La fournée du jour donc: le projet de caméra planqué dans l’écran made in Apple, l’appareil photo lego et le cadenas pour clé USB.

Tout est dit ou presque, vous pouvez retourner perdre votre temps ailleurs.